Lundi 18 Février, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Tourisme

Budget 2015 : « 17 milliards injectés pour la promotion du tourisme dans le Nord» (Ministre)

Single Post
Budget 2015 : « 17 milliards injectés pour la promotion du tourisme dans le Nord» (Ministre)
Abdoulaye Diouf Sarr, ministre du Tourisme et des transports aériens, dans son intervention face aux différentes préoccupations des députés, lors du vote de son budget ce jeudi 4 décembre, a annoncé que 17 milliards de FCFA sont prévus pour la promotion du tourisme dans le Nord du Sénégal, notamment Saint-Louis. Selon lui, le tourisme est une priorité parmi les piliers du Plan Sénégal émergent (Pse) car c’est un secteur qui occupe 6,8% du Pib national. En 2016, explique l’édile de Yoff, le Sénégal espère avoir 1 500 000 touristes.

Evoquant les difficultés du secteur, le ministre souligne que le visa pose problème au tourisme sénégalais. Ainsi que la disparition des plages au niveau des côtes. Concernant la question de la police touristique, Abdoulaye Diouf Sarr note qu’il en fera un élément de promotion et de sécurité pour le secteur. Interpellé sur le maintien de l’aéroport international Léopold Sédar Senghor de Dakar, le ministre a fait savoir que cela dépendra de plusieurs paramètres.  
   
L’ancien directeur du Coud a aussi déclaré que la fièvre à virus Ebola a eu bel et bien un impact négatif sur le secteur touristique sénégalais. Avant de préciser qu’un plan de communication sera lancé, avec l’appui de la Banque mondiale, à travers des tournées à effectuer auprès de l’ensemble des tour-operators en Europe, pour éliminer les effets collatéraux de la maladie. Les auberges et les campements font aussi partie des projets du ministre du tourisme. En ce sens,  il a renseigné qu’une campagne est en cours pour que ces structures touristiques respectent les normes.

Pour l’équation de Sénégal Airlines, Abdoulaye Diouf Sarr a rassuré que l’Etat entreprend la restructuration de la compagnie pour assurer son décollage et son développement. En ce sens, il a annoncé qu’une réunion sera tenue dans les prochains jours pour valider le planning de mise en œuvre du plan de redressement. Il s’agit, pour lui, de rechercher sur le marché financier 43 milliards F CFA adossés à la redevance de concession de l’aéroport international blaise Diagne (Aibd) et de remonter en haut de bilan les créances des acteurs publics.

11 Commentaires

  1. Auteur

    Sadio

    En Décembre, 2014 (23:18 PM)
    17 milliards de frs CFA pour la promotion du tourisme au Nord et combien de mille pour le sud.

    pourquoi cette injustice ,le sud ne fait pas partie du Sénégal.



    • Auteur

      Butt

      En Décembre, 2014 (23:46 PM)
      je crois qu'ils parlent de la promotion du tourisme dans les pays du nord et non la promotion pour le nord du sénégal. il y a nuance. ils vont faire la promotion du secteur touristique sénégalais dans son ensemble de st. louis a cap skirring mais ils vont le faire au nord en europe, en russie et aux usa. c'est ma compréhension de l'article, peut être que je suis nul.
    • Auteur

      Cap

      En Décembre, 2014 (22:18 PM)
      il faut comprendre que c nous qui cherchons des visas pour chercher du travail mais pas le contraire,donc svp supprimer ces visas pour permettre aux touristes de venir au sénégal .il faut qu'on arrête cette façon de faire c.a.d «couper coller».
      il faut revoir notre politique touristique,pour dépasser ces 1500000 de touristes.
  2. Auteur

    Ndy

    En Décembre, 2014 (23:23 PM)
    Monsieur le ministre tant que les taxes aéroportuaires continuent d'être exorbitantes ,il sera a difficile d'atteindre le chiffre de Million pour la destination Sénégal. Pourquoi payer un séjour à plus de 1000€ pour une semaine si à 2 heures de vol on peut passer 15 jours de vacance au soleil pour - de 500 €? La destination du Sénégal est vraiment chère et nous ne proposons rien de particulier qui puisse faire que le client choisisse le Sénégal au détriment de la Tunisie, du Maroc, de la Turquie, de la Grèce ou des "nouveaux pays de l'est".
    Auteur

    Butt

    En Décembre, 2014 (23:39 PM)
    un touriste a besoin de choisir sa destination le jeudi, réserver son billet le vendredi et voyager le samedi, c'est comme ça que ça se passe, mais si vous lui exigez un visa qu'il devra chercher pendant deux semaines sans le trouver, il va voir ailleurs. vous aurez beau injecter des milliards dans la promotion, tant qu'il y aura ce visa insensé, irrealiste et inutile, ils ne viendront pas. ils vont aller ailleurs, en Tunisie, en Turquie, a Chypre, république dominicaine, en Gambie et bientôt en guinée Bissau.il y a dans le secteur du tourisme une concurrence féroce et il faudra en tenir compte dans vos politiques.
    Auteur

    Keh

    En Décembre, 2014 (23:49 PM)
    un plan de communication SERA lancé.......Depuis qu'on en parle avec d'interminables réunions le ministre continue toujours de conjuguer au futur; décidément! il ne voit pas que le tourisme est entrain de mourir entre ses bras. Les professionnels demandent des mesures d'urgences c'est à dire une réaction immédiate pour sauver au moins une partie de la saison 2015, à ce rythme dans quelques mois ce secteur sera complètement en lambeaux.
    Auteur

    Touriste

    En Décembre, 2014 (02:42 AM)
    nous on aime la nature casamancaise et la nature des casamancais. honnetes, travailleurs en pas de mendiants.

    Auteur

    Pcds

    En Décembre, 2014 (05:17 AM)
    Les milliards ( peut être ) injectés vont encore une fois faire la fortune des " margoulins " qui peuplent notre pays

    Le tourisme est foutu ce n' est pas des milliards qu' il faut , c' est du sérieux , de la propreté , pas de mendiants agressifs à tous les coins de rue , pas de voleurs, des policiers pas corrompus, bref tout ce que l' on a pas !!!!!

    Auteur

    Momotaro

    En Décembre, 2014 (07:09 AM)
    17 milliards pour le tourisme dans le nord du pays??? A qui vont profiter ces 17 milliards? Ne me dites pas que ce sont les proprietaires d'hotels & aubreges (francais, espagnols, etc) qui vont s'engraisser sur le dos du contribuable Senegalais. faut savori comment utiliser nos sous quand meme!
    Auteur

    Otm

    En Décembre, 2014 (08:19 AM)
    Il ne comprend vriament pas que nous sommes dans l'urgence. Et qui pour parler aux TO? Les administratifs qu'ils sont ! Autant ne pas y aller. Laissez les profs faire ce boulot et là et maintenant !
    Auteur

    Pharoah

    En Décembre, 2014 (08:26 AM)
    17 milliards injectés pour le tourisme dans le nord (St Louis) pour quoi faire ???? plaisir au maire Mansour Fall ?

    c'est un plan global et urgent qu'il faut pour sauver le tourisme au Sénégal : pas de visas , des hotels remis à niveau , meilleure formation du personnel , tarification attractive , faire découvrir l'arrière pays , nettoyer les villes , rénover les marchés....si on compare avec le Maroc ce pays est à le traine dans tous les domaines , le Sénégalais est-il trop con ???????
    Auteur

    Kiroman

    En Décembre, 2014 (14:25 PM)
    Mdrr ....kes ke les touristes vont faire au nord . Ah haaahahah suis plié. Vrai foutage de [email protected]
    Auteur

    Isef

    En Décembre, 2014 (19:50 PM)
    .kes ke les touristes vont faire au nord . Ah haaahahah suis plié. Vrai foutage de gueule

    je crois qu'ils parlent de la promotion du tourisme dans les pays du nord et non la promotion pour le nord du Sénégal. il y a nuance. ils vont faire la promotion du secteur touristique Sénégalais dans son ensemble de St. Louis a Cap Skirring mais ils vont le faire au Nord

    svp dites au ministre kil nest pas Dieu ni prophete et kil ne vienne jamais ns voir car jai bo peur k ce jour la il aura entendu ce kil na jamais entendu
    • Auteur

      Cap Skirring

      En Décembre, 2014 (21:50 PM)
      franchement j'ai rien contre saint louis et ni contre les saint louisains
      mais 17 milliards pour la promotion touristique au nord au moment où la casamance à besoin que 7 milliard pour relancer son tourisme.
      1500000 de tourisme au sénégal ,il veut dire au nord la ou on va investir les 17 milliards.
      svp cher ministre,à vous mr le président la casamance fait partie du sénégal et elle a droit à se pse.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Kiss FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Radio record
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR