Le tourisme a généré 352 milliards FCFA de recettes en 2012 ( Ministre)

  • Source: : Apanews | Le 05 mars, 2014 à 02:03:27 | Lu 9075 fois | 17 Commentaires
content_image

Le tourisme a généré 352 milliards FCFA de recettes en 2012 ( Ministre)

Les arrivées touristiques au Sénégal estimées à un million en 2012, ont engendré des recettes de 352 milliards FCFA (environ 704 millions de dollars), a déclaré mardi à Dakar le ministre sénégalais du tourisme et des transports aériens lors d’une conférence de presse

 

« Pour cette saison touristique, les premières estimations faite sur la Petite Côte ont révélé une reprise nette des arrivées hôtelières avec une croissance de l’ordre de 20% pour octobre-novembre-décembre 2013 », a ajouté M. Oumar Gueye.

 

L’aménagement des zones prioritaires de la Petite Côte connait un début d’exécution avec le démarrage des travaux de Pointe Sarrène, a-t-il ajouté, soulignant qu’à Mbodiène (environ 95km de Dakar) les aménagements sont évalués à 20 milliards FCFA tandis que les investissements privés recherchés se situent à 190 milliards FCFA. 

 

Quant à la localité de Pointe Sarrène, les aménagements ont nécessité 11 milliards FCFA tandis que les investissements privés recherchés sont évalué à 130 milliards FCFA. 

 

Enfin à Joal Finio (90 km de Dakar), un montant de 1,4 milliard FCFA a été consacré aux aménagements là où les investissements privés recherchés se situent à 6,5%.

 

 

« Au niveau de la zone Nord, grâce à un appui financier de 16,5 milliards FCFA de l’AFD (Agence française de développement), le projet de développement du tourisme de Saint- Louis et de sa région a démarré », affirme Oumar Gueye. 

 

Il a par ailleurs soutenu que pour accompagner la relance du tourisme, la police touristique est en cours de redynamisation. 

 

Elle aura comme mission principale d’appliquer les mesures susceptibles de lutter contre toutes les infractions à l’essor du tourisme et de veiller à la protection des touristes ainsi que des sites touristiques.

 

En matière d’investissement, le ministre a laissé entendre que le Plan Sénégal émergent (PSE) prévoit des financements de l’ordre de 660 milliards FCFA à l’horizon 2018 et à terme 1110 milliards FCFA pour la réalisation des pôles intégrés.

 

Les autorités sénégalaises se fixent un objectif de trois millions de touristes en 2023 avec un objectif intermédiaire de 1,500 million de touristes en 2016.


Auteur: Apanews - Apanews


Commentaire (13)


Sans But En Mars, 2014 (03:49 AM) 0 FansN°: 1
Je n'y comprends que dalle. Tantôt l'objectif c'est 500 mille touristes tantôt 1 million 500 pour 2018 et tantot 2 millions, tantôt 3 millions pour 2023. connaissez-vous réellement vos objectifs?
Daour Mbour En Mars, 2014 (04:43 AM) 0 FansN°: 2
C'est archi faux, je suis à Saly depuis 15 ans et je peux vous assurer que ces chiffres sont truqués, ils n y a plus de touristes et les hotels ferment l'un après l'autre, seul le Baobab de Somone arrive a souffler et c'est que sur deux mois
Nts-- En Mars, 2014 (08:24 AM) 0 FansN°: 1
je pense aussi que ce chiffre est faux.
prenez les statistiques de l'aéroport lss (principale entrée des touristes) et vous vous rendrez compte de l'anomalie.
dans le nombre de passagers qui prennent l'aéroport, il y'a les sénégalais qui vont en mission à l'étranger et les sénégalais dit émigrés qui viennent en vacances. ils ne sont pas des touristes.
un million de passagers à l'aéroport lss : peut être oui.
mais ce n'est pas le nombre de touristes. personne ne veut donner ce chiffre.
personne. ... on estime... pourquoi on ne déclare pas. que les professionnels du tourisme donnent leur chiffre à eux. ils vous diront 300.000 soit 3 fois moins.
on dit qu'il y'a près de 10 ans, un directeur de la promotion du tourisme qui avait présenté des chiffres catastrophiques à abdoulaye wade a été limogé pour avoir dit la vérité sur le tourisme en déclin.
ce chiffre d'un million de touristes est bidon.
Nts-- En Mars, 2014 (08:34 AM) 0 FansN°: 2
au sénégal, il y'a beaucoup de guinéens, maliens et mauritaniens. lorsque leurs parents viennent leur rendre visite ; est ce qu'on doit les considérer comme des touristes ?
si, oui ; le chiffre d'un million est vite atteint.

se pose la question ou le problème : c'est quoi un touriste ?
mettons-nous d'accord sur ce mot pour qu'on se comprenne.
Elysee En Mars, 2014 (05:29 AM) 0 FansN°: 3
Ce ministre doit etre rappele a l 'ordre par Macky SALL , car il annonce trop de chiffres mensongers ,

qui semblent se contredire avec ses multiples declarations , bien hebdomadaires !

lORSQU 'UN MINISTRE MENT , C'EST TOUT LE GOUVERNEMENT QUI DEVIENT SUSPECT !  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  

Il faut simplement ignorer ses conneries , et chiffres inventes ou gonfles deliberement !

WASSALAM...a vous tous !  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  
Soit En Mars, 2014 (07:23 AM) 0 FansN°: 4
Je suis déçu du système de,téléphonie mobile au Sénégal, en particulier le réseau Orange. C'est des véritable voleurs ils ne cessent de s'enrichir sur le dos des consommateurs. .trop c'est trop je lance un boycot total à toute la diaspora vivant en Afrique de l'ouest d'ignorer définitivement le réseau orange. Il y'a quelques années jusqu'à un passé récent le roaming était gratuit dans les pays de la sous région ayant la même couverture orange. Malheureusement depuis un mois la réception d'appel venant du Sénégal est facturée à 100f la minute y compris la taxe payant par celui qui émet l'appel. Les responsables d'oranges,et celui de l'artp ou de l'Etat veulent encore ramasser les miettes pour gonfler leurs caisses. Tous ces actes auront des conséquences sur l'état et son chef.
Doux Rêveur En Mars, 2014 (08:29 AM) 0 FansN°: 5
ce ministre, tout autant menteur que son prédécesseur ! Je me demande où il est allé chercher son million de touristes pour 2012. 20%, partir de zéro on monte péniblement vers les 300 000 en y incluant les modous-modous. ce n'est pas le visa biométrique et les billets d'avion en plus de la taxe exhorbitante qui va les faire revenir. De plus si on s'en tient à ses élucubrations, toutes les recettes seront englouties par les futurs travaux d'aménagements cités
Letouriste En Mars, 2014 (09:08 AM) 0 FansN°: 6
Ca fait 9 ans que j'exploite une petite résidence de vacances. Alors je n'ai jamais lu autant de mensonges sur ces chiffres annoncés. Pourquoi mentir à ce sujet?? J'ai la preuve qu'en 9 ans il y a 60% moins de touristes..et cela va encore s'empirer. Je me demande pourquoi la politique fait juste le contraire pour bien faire. Leurs compétences sont imminentes. Dommage pour ce pays. Mais j'ai bien peur que ces politiciens sont sourds. Vraiment c'est désolant.
La Honte à Ce Menteur En Mars, 2014 (11:59 AM) 0 FansN°: 7
comment mentir est devenu une règle chez ces ministrons incapables et amateurs de fillettes !
La Verite En Mars, 2014 (14:30 PM) 0 FansN°: 8
FOUTAISES ! CI-DESSOUS LE RAPPORT FAIT POUR L'ILE MAURICE. ON VOIT VRAIMENT QUI EST PROFESSIONNEL ET QUI NE L'EST PAS. A BON ENTENDEUR...



Les arrivées touristiques sur l'île Maurice ont connu une croissance de 2,9% en 2013, selon les chiffres publiés par Statistics Mauritius dans son dernier relevé publié vendredi.



Un total de 993 106 touristes ont débarqué sur l'île l'année dernière, soit légèrement moins que l'objectif des autorités d'un million de touristes. Les statistiques confirment deux tendances, à savoir le recul du principal marché touristique de Maurice en l' occurrence la France (- 4,7%), et l'émergence de la Chine avec un doublement du nombre de touristes (de 20 885 à 41 913).



Comme cela a été le cas en 2012, l'Europe a été la source d' un peu plus de la moitié du nombre total de touristes en 2013, soit 547 046 (55%) contre 555 528 (57%) l'année précédente.



Au niveau de la région Afrique/Océan Indien, le principal marché, la Réunion (département français) a également subi un repli avec un total de 143 114 visiteurs contre 144 340 en 2012. L' Afrique du Sud, le deuxième marché, a fait mieux, réalisant une progression de 5,8% à 94 208.



Comme attendu, la Chine a enregistrée la plus forte croissance (+ 100,7% à 41 913), un résultat qui permet à ce pays de revenir fortement sur l'Inde, le plus gros marché en Asie, qui a affiché une hausse de 3,7% à 57 255.



Pour 2014, les autorités se sont fixé un objectif de 60 000 touristes chinois. Les marchés asiatiques dans leur ensemble ont dégagé une croissance de 27% avec un total de 132 554 arrivées.



S'agissant des autres régions, les chiffres de Statistics Mauritius font état d'une augmentation de 8,4% de l'Océanie avec l' Australie (+ 8,1% à 18 393) en point de mire. Du côté des Amériques, les arrivées ont diminué, passant de 16 624 à 15 473. Les marchés américain, canadien et brésilien ont tous chuté.

La Verite En Mars, 2014 (14:40 PM) 0 FansN°: 9
VOICI LES CHIFFRES DE 2012 DONNES PAR L'AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE. M. LE MINISTRE, FAUDRAIT ACCORDER VOS VIOLONS. VOUS N'ETES VRAIMENT PAS CREDIBLE, CA FAIT PITIE. POURQUOI SE VOILER LA FACE ? VOUS ME DEGOUTEZ.



Au Sénégal, les entrées des visiteurs dénombrés au niveau de l’aéroport international Léopold Sédar Senghor (LSS) ont été de 617 130 en 2012, dont 436 275 touristes. En excluant les touristes de nationalité sénégalaise, ce chiffre tombe à 387 000. On note une très faible croissance depuis 1998.

Les Français en représentent 50 %, suivis par les Américains (près de 5 %), les Belges (4 %), les Espagnols et Italiens (3 %).

Alors que la croissance mondiale du tourisme est estimée à près de 5 % par an, celle du Sénégal n’est que de 1,3 % par an depuis 10 ans.
Du Milieu En Mars, 2014 (16:37 PM) 0 FansN°: 10
au lieu de se mettre au travail on passe de gauche à droite à donner des chiffres , une chose est sur si le personnel de l'ancienne agence de promotion touristique (ANPT) n'est pas recruter en priiorité du fait qu'ils ont été licenciés pour motif économique et qu'ils n'ont pas encore été indemnisés vous aller voir si vous rester un jour de plus à la tete de ce ministere
Nene En Mars, 2014 (11:33 AM) 0 FansN°: 11
bravo m le ministre j suis du secteur japréci bien votre travail

Raky En Mars, 2014 (11:47 AM) 0 FansN°: 12
tres compétent c ministre laisser l travailler
Mouhamed Faouzou Deme En Mars, 2014 (14:12 PM) 0 FansN°: 13
Bonjours chers acteurs et touristenaute !

Je ne serais pas long au risque de me répéter le mal du tourisme est dans la racine et la racine c'est le secteur privé qui ne comprend pas qu'il y a des mutations et des changements on a pas le droit de prendre en otage un secteur comme on veut il n'y a qu'au tourisme ou le secteur privé se donne les pouvoirs de nommer et de remercier un Ministre je suis persuadé aujourd'hui que le chef de l'Etat a fait le bon choix et qu'avec tous ses projets l'actuel ministre Oumar Gueye a tous les atouts et les moyens de réussir sa mission De mémoire je n'ai jamais vu un ministre du travaille du lundi au samedi et y compris parfois les dimanches de 7h15 à 23h00. Un ministre qui est au devant et trés impliqué dans ses dossiers et qui implique tout son staff Toutes les compétences disponibles connues sont utilisées. Il est ambitieux organisé, rigoureux, disponible et " bary fayda" Il faut aujourd’hui un secteur privé représentatif autonome responsable qui parle un langage citoyen, au service du tourisme et non au service des ses propres et intérêts individuels. Il faut renouveler les associations, les syndicats, etc... c'est le mal du secteur privé touristique chacun confond son association et ou son syndicat comme sa structure personnelle ou il dirige des amis des clans et des intérêts communs a leur groupe Mois Faouzou Deme je demande que cela cesse il y a eu plusieurs alternances au senegal et pourquoi pas une alternance dans la gestion du tourisme. il faut que cela soit une rotation j'appel le secteur privé a une modération et a assumer ses responsabilité dans le mal du tourisme. J'appel le président de la république a prendre des mesures pour assainir le secteur du tourisme et commencer par organiser les organisations pour leur indiquer la voie à suivre pour être écouter associer et considérer comme légitime au non de la gouvernance vertueuse. Il faut Monsieur le Ministre refuser un secteur privé qui veut être à la fois du domaine public et du domaine privé. Il faut choisir et respecter les règles de gestion de chaque partie

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]