Sénégal : Un nouveau code des impôts supprime les vignettes

  • Par : PressAfrik | Le 30 novembre, 2012 à 12:11:50 | Lu 10166 fois | 7 Commentaires
content_image

Sénégal : Un nouveau code des impôts supprime les vignettes

Bientôt il n’y aura plus de taxe relative à la vignette pour les automobilistes. L’élimination de la vignette est l’une des innovations que compte introduire le nouveau code des impôts devant entrer en vigueur en janvier 2013.

Toutefois, la formule mise en place pour remplacer cette taxe, informe le journal « Le quotidien », permet à l’Etat de récolter trois ou quatre fois plus de recettes car seuls 20% des véhicules la payent.


PressAfrik


Commentaire (4)


Tobi En Novembre, 2012 (17:00 PM) 0 FansN°: 1
merci
Paco En Novembre, 2012 (20:52 PM) 0 FansN°: 2
tres bonne nouvelle pour nous qui resitent a l.etranger ...j utilise ma voiture une foi par ans . et je paie 300euro .d,impot chaque annee.....

pape du pays bas qui pense a vous ,merci a tous
Loi En Décembre, 2012 (10:54 AM) 0 FansN°: 3
ok annulation de vignette et augmentation d'essence l'etat n'es jamais perdant
Nts- En Décembre, 2012 (14:22 PM) 0 FansN°: 4
La nouvelle formule pour remplacer cette taxe c'est de la prélever sur la consommation de carburant.

Il y'a un % qui a été ajouté au prix du gaz oil et de l'essence. De ce fait, tout le monde paie la taxe.

La vignette a été supprimée en France en 1986.

Au Sénégal, le mode de calcul de la vignette était basé sur la cylindrée du véhicule.

18.000 F pour les petits moteurs, 36.000 F pour les moteurs de moins de 2000 cm3 , 80.000 F pour les 2400 cm3 ; 120.000 F ou 160.000 F pour les grosses cylindrées et autres moteurs V6 de 3000 cm3.

La nouvelle formule est meilleure. Plus vous roulez et plus le véhicule est gourmand en carburant, plus vous payez la taxe.

 :sn: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]