Advertisement

Lyss

  • Commentaires
  • Articles
  • 1189 Abonnés
Commentaire par: ALLOJOB
TROUVEZ IMMEDIATEMENT DU TRAVAIL SUR WWW. ALLOJOBI. COM !!! PLUS DE 300 POSTES A POURVOIR

Articles similaires

Commentaire (40)


Wak Up En Février, 2012 (13:43 PM) 0 FansN°: 1
wade degaaaaaaaaaaage!!!
Xeme En Février, 2012 (19:49 PM) 0 FansN°: 1
le m23 à la recherche effrénée de morts pour nourrir sa quête du pouvoir. une bataille contre le peuple (parce que ce dernier doit être interdit de s'exprimer) et avec les sacrifices des enfants du peuple. ils ont annoncé dans leur presse feu et sang pour plus de morts et l'intervention étrangère parce que le vote, pour eux du peuple, ils ne l'espèrent pas. alors par des voies détournées avec l'aide de la presse de répétition abêtissante, ils tentent un coup d'état contre le peuple. mais peine perdue. le peuple vaincra car ayant dieu de son côté. car qui use du mensonge ignore qu'il combat allah qui s'est donné le nom d'al haqq.
Cha En Février, 2012 (13:49 PM) 0 FansN°: 2
deume bou bone la da lek nite ba dof wade
Combat En Février, 2012 (13:52 PM) 0 FansN°: 3
t'inquiète personne ne dira la vérité à ces cons il faut les massacrer;aidons les moins que rien à disparaître et VIVE LE PEUPLE.c'est une occasion aussi pour moi de féliciter le M23 et le mouvement Y EN A MARRE et tous les composants de cette lutte(bien sur je parle pas des policiers et de leurs chefs!) français yomboul ndeyssane lol; il n'y a qu'un seul hic : c'est le manque d'organisation;c'est tout ce qui nous manque;j'ai une stratégie:le temps file et la dernière semaine est arrivée alors il faut redoubler la vigilance;j'ai concocté un plan DIABOLIQUE:je veux juste que ceux que j'ai cité ci-dessus m'écoute sinon rien ne se fera et WADE gagnera les élections et continuera de mater le peuple avec sa "police"; I'LL BE BACK.VIVE LE SENEGAL
Wade2012 En Février, 2012 (14:22 PM) 0 FansN°: 1
je me permets de m’adresser à toi directement, à travers ce petit message.
rendons hommage à nos vaillant soldats.ils sont nos pères ,nos frères, nos oncles et autres ,defendent et défendront nos idéaux partout.
a nos valeureux frères de l'armée
officiers, sous-officiers, militaires du rang, gendarmes et agents,
etat major des armées
gendarmerie nationale,
commandant de la garde national
police nationale
douanes
votre mission, qui consiste à défendre le pays et à assurer la sécurité des personnes et des biens, à protéger l’environnement et à participer à la mobilisation des recettes internes, est la plus patriotique de toutes les missions.en face aux menaces terroristes, aux menaces des organisations criminelles, aux politiciens vendus , marionnettes pour déstabiliser le pays ,vous êtes la colonne vertébrale de l’etat.cette colonne vertébrale doit être suffisamment solide pour continuer à faire face aux menaces présentes et à venir auxquelles notre pays est ou sera exposé.
cette colonne vertébrale doit être telle que l’ennemi qui nous attaquera sache d’avance ce qu’il lui en coûtera.l le
le meilleur candidat c est (maitre wade)
avec le candidat wade , la parité est devenue une réalité dans l’armée’
avec wade le candidat, les femmes se préparent vers les hauts grades et le haut commandement.
avec wade meilleur social pour l 'armée
avec wade l'armée est dotée des meilleurs équipements
avec wade le senegal en paix.
gloire à l'armée noire
gloire à ses vaillants combattants, sauveurs de notre pays
votons tous maitre wade
Intere Sans En Février, 2012 (18:16 PM) 0 FansN°: 1
garde tes salutaions pour toi et va a la place de l'independance comme les autres. gougnafie
Combat En Février, 2012 (13:53 PM) 0 FansN°: 4
t'inquiète personne ne dira la vérité à ces cons il faut les massacrer;aidons les moins que rien à disparaître et VIVE LE PEUPLE.c'est une occasion aussi pour moi de féliciter le M23 et le mouvement Y EN A MARRE et tous les composants de cette lutte(bien sur je parle pas des policiers et de leurs chefs!) français yomboul ndeyssane lol; il n'y a qu'un seul hic : c'est le manque d'organisation;c'est tout ce qui nous manque;j'ai une stratégie:le temps file et la dernière semaine est arrivée alors il faut redoubler la vigilance;j'ai concocté un plan DIABOLIQUE:je veux juste que ceux que j'ai cité ci-dessus m'écoute sinon rien ne se fera et WADE gagnera les élections et continuera de mater le peuple avec sa "police"; I'LL BE BACK.VIVE LE SENEGAL  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
Lyns En Février, 2012 (13:54 PM) 0 FansN°: 5
Après tout ce qui vous est arrivée, malheureusement, je conçois que Abdoulaye Wade ne soit pas un simple adversaire politique, mais un énnemi déclaré! Cela peut se comprendre, je me suis assez désolé de vos péripéties juridico-politiques suite à ce contentieux relatif au vice de forme supposé ou réel qui a été relevé sur les travaux de la route Fatick-Kaolack. C'est une raison suffisante, pour vous de lui en vouloir, mais sachez que ce n'est pas demain la veille de voir vos amis du M23 au pouvoir. Je crains que vous ayez pris le mauvais" cheval" !
Guy Gui En Février, 2012 (13:58 PM) 0 FansN°: 6
Le chien aboie la caravane passe les dees sont deja jetee et wade est deja reelu gorgui dolignou
Lyns En Février, 2012 (17:17 PM) 0 FansN°: 1
"coquille " après tout ce qui vous est arrivé ......
Awa En Février, 2012 (13:58 PM) 0 FansN°: 7
la police na pas les moyens de suivre les gars c une police de pays pauvre bientot j aura plus de carburant on attaque et on gagne inchallah pourkoi karim et no demba
Seydou Diop En Février, 2012 (13:58 PM) 0 FansN°: 8
Citoyens aux armes, nous luttons contre un sauvage (gorille

) et ces 5 singes.
Ka En Février, 2012 (13:59 PM) 0 FansN°: 9
le ridicule ne tue pas voila bara qui chantait les louanges de wade jusqua paye un avion entier dakar new york lors ce que wade devait recevoir un prix donc bara tu la boucle
Intere Sans En Février, 2012 (18:17 PM) 0 FansN°: 1
garde tes salutaions pour toi et va a la place de l'independance comme les autres. gougnafie
Convex En Février, 2012 (14:00 PM) 0 FansN°: 10
Wade est l'incarnation de satan. Wade est l'esprit maléfique qui utilise la ruse pour arriver à ses fins. Wade tue, Wade vole, Wade ment, Wade divise, Wade trahit, Wade corrompt, il a en lui tous les maux du monde. Wade est entrain de jouer avec les valeurs morales et culturelles du pays comme s'il jouait au échec. Wade est pire que tous ce que vous pouvez imaginer. Réveillez vous et chasser ce satan de notre pays. Quelle honte pour le Sénégal qui lui a tout donné. WADE DEGAGE.

Wade En Février, 2012 (14:05 PM) 0 FansN°: 11
OU EST AWADY ET DARAJI VIVE YA A MARRE
Boorba En Février, 2012 (14:07 PM) 0 FansN°: 12
TAKHAW TEMM TEYLA A 15H PLACE DE L INDEPENDENCE
Repugnant  En Février, 2012 (14:07 PM) 0 FansN°: 13
meune sa baye wade ak seck nienio ballamalagne yi,rekkkk !......le niomberisme c'est du mal !!!!.ninenio ballamalgnement !!!!.............wolofeeeement!!!!!!!!!!!!!!.sunuggggalaiseement!!!!!!!!!!!!!!!.
Repugnant  En Février, 2012 (14:17 PM) 0 FansN°: 14
meune sa baye,guene sa baye, rek !...............ninienio ballamalagnement!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!...............wolofeeeement!!!!!!!!!!!!!!!!!!.sunuggggalaiseement!!!!!!!!!!!!!.
Assez En Février, 2012 (14:40 PM) 0 FansN°: 15
le M23 et le mouvement Y EN A MARRE.LA VIOLENCE DES DRIGUè EN PRISON!!HONTE DE MON PAYS QUE JAIME

le M23 et le mouvement Y EN A MARRE.LA VIOLENCE DES DRIGUè EN PRISON!!HONTE DE MON PAYS QUE JAIME

le M23 et le mouvement Y EN A MARRE.LA VIOLENCE DES DRIGUè EN PRISON!!HONTE DE MON PAYS QUE JAIME

le M23 et le mouvement Y EN A MARRE.LA VIOLENCE DES DRIGUè EN PRISON!!HONTE DE MON PAYS QUE JAIME

le M23 et le mouvement Y EN A MARRE.LA VIOLENCE DES DRIGUè EN PRISON!!HONTE DE MON PAYS QUE JAIME

le M23 et le mouvement Y EN A MARRE.LA VIOLENCE DES DRIGUè EN PRISON!!HONTE DE MON PAYS QUE JAIME

le M23 et le mouvement Y EN A MARRE.LA VIOLENCE DES DRIGUè EN PRISON!!HONTE DE MON PAYS QUE JAIME

le M23 et le mouvement Y EN A MARRE.LA VIOLENCE DES DRIGUè EN PRISON!!HONTE DE MON PAYS QUE JAIME
S/s En Février, 2012 (14:46 PM) 0 FansN°: 16
kamikazé  :down:  :tala-sylla:  :down:  :tala-sylla:  :down:  :tala-sylla:  :down:  :tala-sylla:  :down:  :dedet:  :sn: 
Repugnant  En Février, 2012 (14:59 PM) 0 FansN°: 17
fa welle peule,sy peule !!.peuleement !!!!!!!!!!!!!!!!!!.......wade,seck nienio ballamalagne !!!.wade reelu !!!.idy ou karim prezi !!!.nienio ballamalagnement!!!!!!!!!!!!!!!.........wolofeeeement!!!!!!!!!!!!!!.sunuggggalaiseement!!!!!!!!!.
Le Client En Février, 2012 (15:09 PM) 0 FansN°: 18
c'est rien tout ça on se rend compte que la majorité des gens sont des spectaeurs et non des manifestations.Donc pourquoi nous faire croire que DAKAR brule ,la presse et l'opposition veulent absolument nous faire croire que ces mouvements sont majoritaires,or la grande majorité des sénégalais s'en fouttent totalement et vaque leur occupationet certains s'arrétent pour regarder.Vous faites un grave erreur parcequ'il ne suffit pas d'avoir la presse pour gagn er une election ou faire une insurrection.

En tout cas si wade gagne les elections vous ne pourrez plus détruire le pays comme vous le faites qu'on ne vous laissera plus faire ce que vous voulez .

Les partisants auront enfin la liberté de sortir manifester devant vous.

Croyez moi ces ^partisans de wade ne sont pas des poltrons et ils ne se laisseront pas intimider
Bayfall1 En Février, 2012 (15:17 PM) 0 FansN°: 19
PASSEZ TOUS VOS TEMPS A PARLER WADE VA GAGNER LES ELCTIONS COMME IL L'A GAGNE LA CONTITUTION§
Protecteur En Février, 2012 (15:47 PM) 0 FansN°: 20
Manifestations,vandalisme.menaces.Que le M23 et les Y en a marristes sachent qu'ils ne sont pas les seuls maîtres dans ce domaine.Jusqu'à présent fort de notre sens élevé de la responsabilité et notre détermination de construire un pays émergeant,nous jeunesses conscientes, nous nous abstenons de nous comporter en irresponsables.Le moment venu,les jets de pierres ne seront qu'un jeu d'enfants et le seul geste qui vaille est de gagner proprement les élections et montrer aux yeux du monde que le sénégal est un pays où seule la parole du peuple est déterminante dans le choix de ses dirigeants.Les réalisations valent mieux que des promesses et des belles paroles.
Repugnant  En Février, 2012 (16:32 PM) 0 FansN°: 21
ninenio ballamalagnement!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.wolofeeeement!!!!!!!!!!!!!!.sunugggggalaiseement!!!!!!!!!!!!!.
Lyss En Février, 2012 (16:48 PM) 0 FansN°: 22
Vous étes plus dangereux que Wade car c'est vous qui êtes entrain d’enfreindre les règles ; vous devez vous conformer à la décision du conseil constitutionnel et accepter la candidature de Wade ; y'a que ça qui peut atténuer cette violence
Lyss En Février, 2012 (17:06 PM) 0 FansN°: 23
L’opposition veut inculquer à la nouvelle génération l'usage des armes, et nous disons non à la violence c'est pourquoi on va faire tous notre possible pour empêcher l'opposition d’accéder au trône pour éviter que ce pays s'immerger dans de eaux sales
Joko En Février, 2012 (17:34 PM) 0 FansN°: 24
Pourquoi continuer à manifester quand on est sûr qu'on est majoritaire?

La carte d'électeur ne peut-elle pas remplacer ces manifestations.

Personnellement, je manifesterai ma colère à travers le vote du 26 février.

Ma carte, mon arme.
Karl En Février, 2012 (17:40 PM) 0 FansN°: 25
Bara Talln tu n'as rien à dire. Combien d'accidents sont enregistrés sur le tronçon Fatick- Kaolack à cause de ton mauvais travail? Tu fais parti de ce lot de sénégalais insouciants du bonheur des gens. Tu n'es mu que de tes propres intérêts économiques.
Repugnant  En Février, 2012 (18:26 PM) 0 FansN°: 26
fa welle peule,sy peule!!.peuleemnt!!!!!!!!!!!!!.......wade,seck nienio ballamalagne!!!!.wade reelu !!!!.idy ou karim prezi !!!.nienio ballamalagnement!!!!......wolofeeeement!!!!!!!!!!!!.sunuggggalaiseement!!!!!!!!!!!!.
Cléopâtre En Février, 2012 (18:28 PM) 0 FansN°: 27
On blâme aisément des défauts des autres mais on s'en sert rarement à corriger les siens, utilise cette leçon didactique pour réviser ta conduite reprochable
Repugnant En Février, 2012 (19:12 PM) 0 FansN°: 28
baayroon!!!!!!!!!!!.nienio ballamalagnement!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.
D. En Février, 2012 (19:44 PM) 0 FansN°: 29
ABDOULAYE WADE EST EN TRAIN DE TUER DES SENEGALAIS POUR IMPOSER SON REJETON AU POUVOIR !!!!!!!!



AU nom de tous les Malick BA,



au nous de toutes les victimes des Wade,

au nom de notre cher Senegal,



RESISTONS !!!!!!!!!!!!



Il faut que les



WADE DEGAGENT !!!!!!
Lyss En Février, 2012 (19:54 PM) 0 FansN°: 30
Un vrai leader politique incite ses subordonnés à prendre part au processus décisionnel et y'a que Wade qui respecte ça ; tous les autres sont attentistes qui privilégient leur intérêts personnels
Lyss En Février, 2012 (20:25 PM) 0 FansN°: 31
Que les élections viennent pour que Wade vous montre sa force et ses accompagnement ; la surprise sera grande tous ceux qui disent des choses hideuses vont fermer leur grande gueule pour de bon
Ranita En Février, 2012 (20:38 PM) 0 FansN°: 32
Les bandits vous les connaissez sont ces protestataires qui font des actes de vandalisme et des manifestations incessantes ;vrai qu'on est dans un pays de démocratie qui prône la liberté d'expression mais avec la manière
Aissatou24 En Février, 2012 (21:38 PM) 0 FansN°: 33
NON ET NON JE REGRETTE WADE N'EST PAS LE PLUS VIOLENT DU SENEGAL MONSIEUR BARA TALL - vous avez la mémoire courte avez oublié MAI 1968 LA VRAI VIOLENCE QU'IL Y A EU A DAKAR LORSQUE LES POLICIERS TIRAIENT AVEC BALLES REELES SURE LES MANIFESTANTS.......VOUS OUBLIES VITE MAIS 1968.......
Aissatou24 En Février, 2012 (21:56 PM) 0 FansN°: 34
Moi sincérement je ne comprends pas pourquoi toutes ces manifestations avec violence alors qu'il nereste que 7 JOURS pour les élections, mais aller voter Dimanche prochain et voter tous et toutes contre WADE comme des gens civilisés Démocratiquement en toute liberté, pouorquoi autant d'acharnement envers un vieil homme WADE soyez plus intelligents aller voter et arrêter de frotter le diable votre haine envers un vieil homme DIEU vous ne le pardonnera pas même si il es tle plus mauvais des hommes dur terre mais vous êtes des musulmans, certes il a commis des erreurs mais je tiens a voud dire que tout ne vient pas de lui mais plutôt de son mauvais entourage et lui en paye les pois cassés et c'est dommage, aller voter DIMANCHE PROCHAIN, je me pose des questions pourquifaire autant de bruit ce n'es tpas correct et intelligent, j'entends depuis des mois que le nom WADE, WADE et WADE mais vous ave oublié l'essentiel la vie chère la santé l'éducation le copures de courants et j'en passe il y a beaucop de problème le peuple souffre c'est cela que vous devez mettre sur la table......ALLER VOTER DIMANCHE PROCHAIN DANS LA PAIX, qui a provoqué toutes manifestations et cette violence, qui??? et ou est passé Alioune TINE....TOUS COMME ILS SONT ILSNE CHERCHEN QUE PRENDRE LE POUVOIR ET APRESVOUS VERREZ IL N' Y AURA AUCUN CHANGEMENT ET J'AI BIEN PEUR QUE CE SERA PIRE.......IL Y A UN PROVERBE QUI DIT " ONT CONNAIT CELUI QU'ON VA DEBOULONNER MAIS ONT NE CONNAIT PAS CELUI QUI VA S'INSTALLER" ET J'AI BIEN PEUR QUE CE SERA PIRE.......
Borom Darou  En Février, 2012 (00:26 AM) 0 FansN°: 1
toi, va dormir car tu n'as rien compris. dsl, wade a déjà ouvert ses bureaux de vote ( ie " abris provisoires"). wade gagne koikil arrive!
si, il est dans le lot. je suis informaticien en dehors du sénégal. mais tout sénégalais le sait: si a. wade est candidat, il gagne avec de fausses preuves par 9 à tous les coups!
les logiciels de comptage lui appartiennent, du moins tant qu'il est vivant!
salut ma soeur.
Pathialkaani En Février, 2012 (23:31 PM) 0 FansN°: 35
il faut agir comme un bon démocrate. le pays a besoin des gens intelligents et reconnaissants mais pas des ingrats
Boorom Touba En Février, 2012 (00:16 AM) 0 FansN°: 36
J'en veux surtout à Cheickh Sidy Moctar Mbacké (Boroom Kheurgui) et à Serigne Mansour Sy (Boroom Darradji), nos deux Khalifes. que nous n'entendons pas sur ces faits tragiques!

Ces faits sur ce peuple que vos pères ont su guider. conseiller et assagir!

Devons nous douter de VOUS?

Devons dire à nos enfants que vous n'avez pas été à la Hauteur de la tâche qui vous incombe

et que vos pairs vous ont léguée?

Devons implorer tous les soirs, dans nos prières, les retours des esprits de Abdul Aziz Malick Sy Mou Bakh et Serigne Saliou Mbacké Yaraam?

Tout le Sénégal se demande POURQUOI ce silence, pour les couloirs des palais que vous héritez?

Nos morts sont-ils les vôtres!

Je vous en prie, pour l'amour de Serigne Touba et de Mame Malick Sy, restez dans vos palaces!
Orléans45 En Février, 2012 (08:04 AM) 0 FansN°: 37
1

Manifeste de « Devoir de Résistance »

« Lorsque la vérité est remplacée par le silence, le silence devient un mensonge » Yevgeny Yevtushenko

Il est des moments dans la vie d’une nation où le silence est complice et l’inaction coupable. Le Sénégal est en face d’un coup de force sans précédent, qui prend les allures d’un coup d’Etat constitutionnel, prélude à un hold-up électoral.

Il est nécessaire de revenir quelque peu sur le débat de la constitutionnalité de la candidature de l’actuel Président de la République. L’initiateur de la réforme constitutionnelle du 22 janvier 2001, Abdoulaye Wade lui-même, en avait précisé l’esprit et fixé la compréhension en déclarant publiquement, urbi et orbi, qu’il ne pouvait se présenter à la magistrature suprême plus de deux fois, car il avait lui-même verrouillé la Constitution et limité la consécution des mandats à deux. Plus tard, dira-t-il « j’avais dit, je me dédis… ». Soit, grand bien lui en prenne. Se dédirait-il que toute la nation sénégalaise comme un seul homme devrait le faire avec lui ?

Toujours est-il que débats d’interprétations, arguties juridiques et joutes sibyllines ne feront rien devant cette idée simple que nous avions tous comprise : pour garantir la respiration démocratique, un président élu ne pouvait faire au maximum que deux mandats consécutifs et s’en aller. Il lui était même loisible, s’il le souhaitait, de revenir plus tard briguer les suffrages du peuple, après qu’un autre sénégalais eût à son tour occupé la fonction présidentielle. Cette idée, nous l’avons confiée au langage et à un texte dit fondamental, notre Constitution.

Les institutions ne valent que par les hommes qui les incarnent. Si ces derniers les trahissent en les vidant de leur substance, elles perdent de fait leur légitimité, deviennent des formes creuses et ne doivent plus être obéies. Nous ne pouvons et ne devons accepter la décision d’un conseil constitutionnel aux ordres qui ne dit point le droit, ne préserve point les valeurs communes que nous nous sommes choisies, mais l’intérêt privé et la surdité à l’intérêt général. Ce sont à des valeurs que nous donnons forme en créant des institutions qui sont les cadres devant garantir leur expression et préserver leur partage commun. Lorsque ces cadres ne les expriment plus et que les hommes censés les incarner foulent au pied, en toute conscience, celles que nous nous sommes données, il n’est d’autre choix que le refus et la résistance. Les gardiens de notre Constitution et du sens de notre loi fondamentale, ont déserté le temple, la besace remplie de pièces d’or rapinées, la livrant à des pilleurs. Nous devons les chasser et rebâtir nos édifices.

2

Qu’un clan tente de violer notre constitution, voici un fait indéniable que nous ne pouvons que constater. Si cependant, par lassitude, par manque de conviction et de courage, par faiblesse devant l’inéluctabilité supposée d’un fait accompli, nous y consentions, nous partagerions avec lui la responsabilité d’avoir totalement délégitimé et désacralisé notre loi fondamentale et par conséquent de ne plus pouvoir en faire un horizon, une référence intouchable, une ultima linea.

Le temps des indignations feutrées de salon, des petits calculs, de la préservation d’intérêts mineurs et privés, de la posture d’intellectuels prudents « sages et avisés » est révolu. Des jeunes gens souvent sans diplômes ni grades, ayant beaucoup à perdre et peu à espérer ont montré le seul chemin qui vaille. Devant ce crachat projeté à la figure de tous les sénégalais, toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté qui sentent quelque part en eux, parfois obscurément, la profondeur de cette ignominie, doivent se lever, s’engager, agir concrètement devant l’urgence de la situation pour rétablir la dignité des règles du vivre ensemble que notre nation s’est choisie. Une dictature rampe et ne s’installe que lorsque les citoyens sont atomisés, retardent le moment de l’action, laissent le soin à d’autres de prendre en charge le refus nécessaire qui préserve la liberté de tous. Dans un Etat de droit, lorsque les normes sont désertées de l’esprit de préservation contre l’arbitraire des gouvernants et des juges, elles cessent d’être légitimes. La régularité formelle apparente de la règle ne suffit alors guère à réparer le vice de son irrégularité substantielle, son illégitimité augurant son ineffectivité ! L’insoumission, dans ce cas, est un devoir civique, si tant est que le civisme traduise encore notre « amour des lois ». Le fait peut rétablir le droit et c’est à cela que nous appelons nos concitoyens : ne pas entériner un fait apparemment accompli. Plus que ce qui arrive, c’est la manière dont nous y faisons face qui importe.

Devant l’urgence de la situation, nous avons décidés de quitter le silence de nos amphithéâtres et de nos laboratoires de recherche pour lutter et préserver notre Démocratie et notre République. Nous nous devons en tant qu’Universitaires et Citoyens d’incarner les valeurs que nous professons. Instruire, éduquer, éclairer peut-être, telles sont les missions que la nation nous confie, ce sacerdoce nous enjoint également, lorsque les valeurs que nous transmettons tous les jours sont en péril, de prendre position et de les défendre. Il s’agit aujourd’hui de se dresser, de faire front contre la tentative de nous déposséder de notre liberté de choix. Cet appel s’adresse à tous les citoyens sénégalais soucieux de préserver le bien commun le plus précieux dont nous disposons : notre République.

La bataille doit se mener sur plusieurs fronts. Celui d’abord de la délégitimation de la candidature inconstitutionnelle de Wade, celui ensuite de la transparence des élections, et enfin celui du refus d’un hold-up électoral qui se profile.

3

1) D’abord continuer à Résister contre cette candidature illégitime et illégale dans l’esprit et dans la lettre. Le faire avec toute la mesure, la dignité, la force et la sérénité de la conviction qui nous anime. Manifester inlassablement notre refus dans toutes les places symboliques de toutes les villes et bourgades du Sénégal, tous les jours, pacifiquement, autant de temps qu’il le faudra. Essuyer la répression qui va s’afficher hardiment, l’endurer, revenir, se dresser à nouveau, jusqu’au bout. La tentative de confisquer notre liberté de choix et notre souveraineté mourra à la barricade que nous lui aurons choisie. Aujourd’hui, elle prend le visage d’une candidature illégitime qu’il faut combattre avec la dernière énergie. Il importe de résister et d’empêcher Abdoulaye Wade, par un front de refus sans concession de se présenter à un troisième mandat, car aller aux élections avec sa candidature, c’est accepter de jouer un jeu dont les dés sont déjà pipés. Comme lorsque vous acceptez de jouer un match de foot avec douze adversaires en face au lieu de onze et que vous reprochiez à cet intrus de marquer un but avec la main. C’est une pente glissante, dès que nous y consentons, l’abîme nous guette. Le refus doit être ici primal, originel, de principe, total.

La campagne électorale d’un scrutin originellement entaché est enclenchée et le passage en force pourrait sembler déjà consommé et inéluctable. En réalité, il n’en est rien. Si nous devons gérer le paradoxe d’une élection avec un candidat illégitime entré dans le jeu par effraction, les solutions existent et demeurent. 1. Se mobiliser, aller voter et lui infliger une sévère défaite qui, par son ampleur, exprimera le rejet populaire et massif de son régime, de ses pratiques et de celles de son clan. 2. Continuer à informer et à sensibiliser l’opinion sur le fait que la candidature de Wade est inconstitutionnelle et qu’elle le demeure. 3. L’exclure car il ne doit pas faire partie du jeu. Puisqu’il y est entré frauduleusement, en considérant qu’il n’en fait pas partie, en ne l’y associant pas, en ignorant tout simplement son bulletin le jour du vote, nous rétablirons le droit par le fait. Bokku ci, bouleen ko ci boole : il n’en fait pas partie, ne l’y associez pas. Le refus de sa candidature s’exprimera ici par la mise en quarantaine symbolique de ce bulletin qui n’a pas droit de cité sur le présentoir des urnes.

2) S’organiser pour éviter les fraudes, être présent dans tous les bureaux de vote au moment du dépouillement. Mettre sur pied des comités citoyens de vigilance pour la transparence du vote. Tenir une comptabilité en temps réel des voix, les transmettre à toutes les radios instantanément. Eviter que les urnes ne soient transportées nuitamment. Faire preuve d’imagination, réfléchir aux antidotes de tous les mécanismes de fraude connus, les anticiper, les contrecarrer. Votez et surveillez, votez et veillez, votez et demeurez vigilants, restez sur place jusqu’au dépouillement. Ma voix, mon bureau de vote, ma vigilance. Dans les bureaux de vote les plus reculés du Sénégal, s’organiser pour assister au

4

dépouillement et s’assurer que des correspondants de radios puissent communiquer les résultats en temps réel.

3) Dernier temps de cette bataille décisive ; se mobiliser pour que les vrais résultats des urnes soient proclamés et se dresser si, d’aventure, ce clan poussait la forfaiture jusqu’à confisquer les suffrages des sénégalais en proclamant de faux résultats. Nous pêcherions par une coupable naïveté, si nous songeons un instant que ce régime compte naturellement respecter les suffrages des Sénégalais. Il ne le fera que s’il y est forcé et contraint, cerné, empêché de manoeuvrer. Le rejet massif du coeur des sénégalais de ce système, largement exprimé, démontre qu’Abdoulaye Wade ne peut gagner ni au premier tour, ni au second tour. Il faudra dans le cas fort probable de la diffusion de faux résultats, qu’un conseil constitutionnel aux ordres se hâtera de proclamer, se battre résolument et reconquérir la souveraineté du Sénégal, car soyons en sûrs, ce régime qui ne recule devant rien, même pas devant le meurtre de citoyens honnêtes réclamant leur droit à choisir qui va les diriger, poussant l’indécence jusqu’à comparer cette tragédie à une brise, reculera qu’il le veuille ou non devant plus fort que lui, c’est-à-dire, le Peuple sénégalais.

Pr Felwine Sarr, Maitre de Conférences Agrégé, Doyen de la Faculté de Sciences Economiques et de Gestion de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis.

Dr Ibrahima Silla, Enseignant-Chercheur en Sciences Politiques, Université Gaston Berger de Saint-Louis

Pr François Joseph Cabral, Maitre de Conférences Agrégé, Enseignant-Chercheur en Economie, à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Dr Mohamadou Boye, Enseignant-Chercheur en Droit Privé, Université Gaston Berger de Saint-Louis.

Dr Adrien Dioh, Enseignant-Chercheur en Droit Public, Université Gaston Berger de Saint-Louis

Dr Mohamed Moro Koïta, Chef du Département de Gestion, Université Gaston Berger, Université Gaston Berger de Saint-Louis

Pr Abdou Sène, Doyen de la Faculté des Sciences Agronomiques d’Aquaculture et de Technologie Alimentaire de l’Université Gaston Berger, de Saint-Louis

Dr Abdoul Alpha Dia, Enseignant-Chercheur en Economie, Université de Bambey

5

Dr Aziz Diouf, Enseignant-Chercheur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar

Dr Seydina Ndiaye, Enseignant-Chercheur en Informatique, Université Gaston Berger de Saint-Louis,

Dr Omar Mbodj, Enseignant-Chercheur à l’UFR SAT, Université Gaston Berger

Dr Benjamin Ndong, Chef du Département d’Economie, Université Gaston Berger

Dr Ousmane Thiaré, Maitre de Conférence en Informatique, Université Gaston Berger

Dr Boubacar Diallo, Enseignant-Chercheur en Droit Privé, Université Gaston Berger

Dr Amadou Ka, Enseignant-Chercheur en Droit Public, Université Gaston Berger

Dr Mouhamadou Moustapha Ly, Enseignant-Chercheur en Economie, Université Gaston Berger, Saint-Louis

Lina Husseini, Libraire, Dakar

Mamadou Sarr, Colonel à la retraite

Dr Moussa Zaki, Enseignant-Chercheur en Droit Public, Université Gaston Berger, Saint-Louis

Dr Khadidiatou Diallo, Enseignant-Chercheur, UFR LSH, Université Gaston Berger, Saint-Louis

Xavier Correa, Juriste, New-York

Nayé Bathily, Banque Mondiale, Paris

Dr Babacar Sène, Enseignant-Chercheur en Economie, Université Cheikh Anta Diop de Dakar

Pr Ousmane Kane, Columbia University, New-York
Natou10 En Février, 2012 (08:56 AM) 0 FansN°: 38
ah bara tall,me elhadji diouf,niasse,idy,gadio kan je vous regarde sa me fait rire vous qui etiez les fideles de wade et now entrin de le denigrer ,de l insulter kel bon exemple .meme apres wade vous ne serez pas president car les gens n ont aucun respect aiinsi k tanor .bon pour les autres je ne vous connais soyez fidele ,coherent et surtout des personnes dignes soyez pas comme les partisans k j ai cite.peace

Le Pakao En Février, 2012 (20:05 PM) 0 FansN°: 39
si wade est violent ,les événements de l'opposition prouvent le contraire donc tous ses actes de violence sont dus à l'opposition surtout ALINE TINE ET BAMBA DIEYE qui arment les jeunes innocents et même les corrompre avec de l'argent pour faire la violence.
Beurre En Février, 2012 (20:10 PM) 0 FansN°: 40
tous ses hommes qui s'agitent ne défendent que leurs interets personnels mais pas celui du peuple,les sénégalais savent bien que seul wade est là pour l'interet national.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Services

NECROLOGIE

Awa Diallo Mboup

30 Septembre 2006 - 30
Septembre 2012

QUE LE BON DIEU L'ACCEUILLE DANS SON PARADIS

ANNONCES AUTOMOBILES

Nissan - NS

19 000 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

1 500 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

3 000 000 FCFA