SONKO ET LE SYNDROME KHALIFA SALL

Blogs
  • Article ajouté le : 03 Mercredi, 2021 à 04h03
  • Author: Mbacké Ndiaye

SONKO ET LE SYNDROME KHALIFA SALL

NOUS AVONS ELU UN HOMME PAS UNE ETHNIE !
Le syndrome Khalifa Sall, menace Sonko !
Un grand guide religieux qui soutenait, à grand bruit, le maire Khalifa Sall, avait déclaré publiquement que  " su khalifa démé kasso, ma dèm kasso"
Par la suite "khalife dém  kasso", et personne ne l'a jamais rencontré même pas pour une visite à Reubeus ! Pire, le Serigne en question  récoltait 3 députés à l'Assemblée nationale aux cours des législatives qui s'ensuivirent ! Et depuis on ne l'entend même plus prononcer le nom de son disciple et pourtant homonyme de son grand-père
Comprenez-bien, vous les partisans de Pasteef, que pour Sonko, le bouclier le plus sûr reste le peuple.Par conséquent, il ne doit pas décliner la protection du peuple car une fois la logique judiciaire enclanchée c'est la justice qui aura le dernier mot. Et à ce moment là, ni Sonko ni plus personne d'ailleurs ne pourra contester la décision  des tribunaux, même plus pour dénoncer un complot éhonté ou des vices de formes ou de procédures
Sonko doit être bien conscient que s'il y a un marabout aujourd'hui qui le conseille de répondre ou de déférer à la convocation du procureur, demain, il y aura dix, vingt, trente autres marabouts, médiateurs et prédicateurs prêts pour le  convaincre avec d'autant plus d'arguments que c'est lui même qui a accepté de se soumettre à cette mascarade. Et donc doit rester conséquent et respecter la décision de justice vu qu'il s'était livré librement au jeu de la justice.Ensuite pour compatir à son malheur et à sa perte, ils n'hésiteront pas a lui présenter la condamnation comme une volonté divine, une épreuve d'Allah !Ils  s'appuieront sur des sourates du Coran, des hadîths du prophète Mohammed et des qassidas de nos  marabouts bien inspirés traitant ou chantant, à travers de beaux poèmes, les vertus ou la jouvence que constitue un petit détour en prison pour un bon croyant musulman  de surcroît homme politique !Ces prédicateurs et médiateurs vont rivaliser d'érudition pour le saouler ou le réconforter, c'est selon, avec des versets tirés principalement de la sourate Youssouf et autres extraits coraniques pour le persuader du caractère "catharsistique" de l'épreuve ! On trouvera le temps nécessaire et les mots adéquats pour lui faire comprendre qu'il devra endurer sa peine avec abnégation et résignation car devant le décret divin, un bon croyant n'a d'autres choix que d'accepter en faisant, contre mauvaise fortune, bon cœur !On ne manquera pas de lui dire que la prison est la place des hommes justes et des honnêtes gens sous le règne d'un tyran !
Mais en attendant, il n'y aura plus de Pasteef, plus de mythe Ousmane Sonko après 6 années passées en prison à méditer un viol  que tout le monde, y compris ces moralisateurs et médiateurs improvisés, estime que vous n'avez pas commis !Entre temps, beaucoup d'eau aura déjà coulé sous les ponts !Les élections seront passées et Macky ou l'homme qu'il aura désigné continuera de gouverner le Sénégal pendant que vous croupissez, comme un rat, en prison dans des conditions exécrables, vous n'êtes pas le fils d'un ancien président fraîchement débarqué ni le maire de la plus grande ville d'Afrique de l'ouest francophone !C'est le triste sort que vous réserve une mise en berne de la fougue et de la rage du peuple d'en découdre vaille que vaille avec le régime inique de Macky SallNe freinez pas l'envie de révolte du peuple car ce faisant vous vous livrez poings et pieds liés à la justice corrompue de Macky.Le régime vous combat par le bras armé de la justice pourquoi espérer quoi que ce soit de positif venant d'elle ?Ce serait une naïveté coupable de votre part et ce sera trop tard pour remobiliser les foules car tous auront, comme vous, acceptés l'arbitrage de la justice !Si vous ne vous révoltez pas avant, si vous ne dirigez pas la révolte vous même   vous ne trouverez personne pour le faire en votre absence quand vous serez entre leurs mains. Les exemples de Karim et de Khalifa sont là pour vous le prouver !Les médiateurs négocieront des sommes alléchantes sur votre dos et pour votre docilité ! Vous regretterez amèrement d'avoir laissé passé la chance extraordinaire de faire libérer le peuple de cette junte militaro-policière et industrielle de connivence ethnique qui tient le pays en otage depuis maintenant presque dix ans !
Je te conseille donc de bien  méditer ces 2 cas  encore frais dans nos mémoires !Vous ne pouvez pas être amnésiques à ce point là !!Les deux hommes et leurs partis politiques ont étés brisés et relégués aux oubliettes par la justice de Macky Sall le démoniaque !
Restez logique jusqu'au bout !Le système est pourri et biaisé tout ce qui en sort sera pourri et biaisé.L'APR contrôle la justice et L'APR ne veut pas de candidats non Poulaard aux élections de 2024 !
Ce sera "bis repetita" pour les élections prochaines aucun candidat sérieux tous choisis par Macky Sall !
Pour aucune raison même prétendument de  sécurité nationale et pour aucune garantie de quelque nature que ce soit, Ousmane Sonko ne doit briser l'élan de la jeunesse et le vent de révolte qui commence à souffler sérieusement sur notre Sénégal !Sonko doit être convaincu que le peuple demeure son unique protecteur pas la parole de médiateurs, de marabouts ou de khalifes mêmes généraux !
Restons logiques jusqu'au bout !
Il s'agit d'un complot d'État et comme tel l'État ne peut être juge et partie !
Seul le peuple dans ce cas devrait trancher la question souverainement !
Par conséquent, ne craignons pas la confrontation violente ou l'insurrection populaire !
Ce n'est pas à Sonko qu'il faut demander d'éviter la guerre civile ou la déstabilisation du pays, il n'en a pas encore la responsabilité.Par contre, de Macky Sall, on peut très bien l'exiger. Le peuple peut lui imposer le respect stricte de la constitution et des textes fondamentaux de notre pays dont il est censé être le gardien !Et ce ne serait même pas lui demander un effort ou une faveur !Ce serait juste lui demander de faire ce pourquoi il a été élu c'est à dire de consolider la Démocratie dans le pays en respectant et en faisant respecter les droits et dignités des citoyensSonko ne peut en aucun cas être tenu pour responsable de ce qui arrivera si Macky et ses sbires le contraignent à se présenter devant leur justice corrompue après ce complot si flagrant !
La résistance devient un droit lorsque les règles sont piétinées par ceux qui sont censés les faire respecter !
Nous avons élu un homme pas une ethnie !
Vive le Sénégal, vive la Démocratie !
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

Vous pouvez lire aussi

Commentez cet article

Pseudo *

Votre commentaire :

Pseudo *

Mon commentaire *