Jeudi 04 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Alpha Condé : "Je ferai ce que veut le peuple de Guinée"

Single Post
Alpha Condé : "Je ferai ce que veut le peuple de Guinée"
Le président guinéen défend une réforme de la Loi fondamentale qui lui permettrait d'effectuer un troisième mandat, malgré la contestation.

Premier président de Guinée élu démocratiquement, en 2010, Alpha Condé fait face à une large contestation née de la volonté que lui prête l'opposition de faire adopter une nouvelle Constitution. Cette dernière pourrait lui ouvrir la voie à un troisième mandat, interdit par l'actuelle Loi fondamentale. Interrogé au siège de la présidence, M. Condé, 81 ans, laisse planer le doute mais défend sa démarche.

Les manifestations du 14 octobre contre le projet de révision de la Constitution se sont soldées par la mort de neuf personnes, au moins. Êtes-vous inquiet ?

Il peut se passer des choses beaucoup plus graves dans le monde et on ne dit rien. Mais dès que c'est ici on dit : "Ah ! ça, c'est la Guinée"… Le ministère de la santé a décidé que dès qu'il y a un mort, il faut qu'il y ait une autopsie pour savoir qui a tiré. On fait des enquêtes. On sait que ce sont eux-mêmes [les organisateurs des manifestations] qui tirent sur les gens. Quand il y a des morts, ça impressionne la communauté internationale. Là, ce sont des tentatives de déstabilisation d'un pouvoir démocratiquement élu. L'opposition a toujours été putschiste et elle se dit que s'il y a des morts, on met ça sur le dos du gouvernement.

La police, la gendarmerie n'ont aucune responsabilité ?

Nous allons faire des enquêtes. L'armée est consignée lors des manifestations. J'ai convoqué tous les chefs de la sécurité et je leur ai dit que si un élément tire, ce sont eux qui sauteront.

L'opposition refuse de participer au dialogue, comment sortir de la crise ?

Il existe un cadre de dialogue depuis 2016 réunissant majorité, opposition et partenaires internationaux. C'est là qu'on doit se retrouver. Mais mon problème est comment donner de l'emploi aux jeunes, toute leur places aux femmes et améliorer les conditions de vie des couches les plus fragiles.

Dans ce contexte, votre projet de réforme constitutionnelle reste-t-il une priorité ?

La Constitution précédente a été adoptée sans que le gouvernement soit associé à sa rédaction. C'est un concentré d'intérêts corporatistes, à tel point que l'on a été obligé de passer des accords politiques anticonstitutionnels. Elle était le fruit d'un accord pour sortir vite du régime militaire [de Dadis Camara en 2008-2009].

Après mon élection de 2010, j'ai estimé que la priorité était de relever le pays qui était à terre. Ces derniers mois, ce n'est pas moi qui ai soulevé le débat. Mais depuis un bon moment, beaucoup de gens disent que la Constitution n'est pas bonne. Quand il y a un débat dans le pays, il y a toujours du pour et du contre. J'ai donc demandé au premier ministre d'organiser des consultations pour connaître les points de vue. Des gens manifestent contre, mais il y a aussi beaucoup de monde dans les préfectures qui la veulent.



18 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2019 (15:53 PM)
    Mdr 9 de ses compatriotes meurent et sa réponse : Il peut se passer des choses beaucoup plus graves dans le monde et on ne dit rien. Mais dès que c'est ici on dit : "Ah ! ça, c'est la Guinée"
    Top Banner
  2. Auteur

    En Octobre, 2019 (15:58 PM)
    Voila pourquoi il ne faut jamais faire confiance aux alcooliques.

    ce type passe son temps a boire son scotch whisky et ne pense qu'a rester au pouvoir. Comment un type qui boit toute la journee dans son bureau peut il prendre des decisions lucides?

    Voila le probleme des opposants Africains qui se batten plus de 25 ans avant de devnir president. Ce type a dormi en prison du temos de Lansana Conte, tout le monde l'a soutenu a travers le monde, il etait l'image meme de la democratie et il a fini comme 2 autres oppsants celebres Gbagbo et Wade qui eux aussi sont arrives au pouvoir apres 26 ans et ont refuse de partir et ont voulu des 3 emes mandate.

    En afrique j'ai l'impression quel les revolutions et les coups d'etats ne servent pas de lecons car ou est B;aise compaore qui voulait rester? Ou est Wade maintenant? Ou est Gbagbo? Ou est mamadou tandja du niger qui voulait rester encore , apres avoir donne sa parole d'officier qu'il partirait?

    Tous des voleurs ,des tricheurs et des tribalistes.

    maintenant ce sera bientot Macky Sall qui va essayer de rester
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (16:06 PM)
      macky sall ne sera pas en reste! alors que le sang de mamadou diop n'est pas encore sec, macky est prêt à refaire sortir les sénégalais à la place de l'obélisque, pour les mêmes raisons qui ont conduit à la mort de mamadou diop.
      s'accrocher au pouvoir, violer sa parole et la constitution, c'est une maladie chronique chez les politiciens africains, une fois arrivés au pouvoir.
    {comment_ads} {comment_ads} Top Banner
    Auteur

    En Octobre, 2019 (16:01 PM)
    vive condé vive le peuple malinké
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (16:02 PM)
    dorénavant, après le départ de macky, nous devons nous opposer à toute réforme constitutionnelle touchant notamment à l'article 27 sur le mandat présidentiel. Parce toucher à l'article 27, c'est le prétexte des politiciens au pouvoir pour pouvoir installer le flou sur le troisième mandat par le débat de savoir si le mandat en cours en fait partie ou non; Si macky n'avait pas touché à la constitution en 2016, le débat sur la possibilité d'un troisième mandat ne se poserait même pas.

    Mais parce qu'il a trouvé le prétexte d'y toucher, il installe le débat suivant: est ce mon premier mandat sera régi par les nouvelles dispositions constitutionnelles?

    Nous devons comprendre une bonne foi pour toutes que nous n'avons pas des gorr à la tête de nos Etats, mais de véritables roturiers qui n'ont aucun sens de l'honneur et de la parole.

    Les occidentaux sont plus nobles que nous sur ces points.

    Aucun n'oserait faire ces wakh wakhète !

    Hollande avait dit qu'il ne se présenterait pas au vu de quelques sondages lui étant défavorables. Il a tenu parole!

    Degaulle, désavoué dans un référendum, a tenu parole en démissionnant de la président

    Les présidents américains se sont succédés pendant deux siècles au pouvoir et s'en étaient toujours tenus à deux mandats alors que la constitution américaine n'avait même pas limité les mandats! Mais parce washington, le premier président n'a fait que deux mandats, chacun de ses successeurs a dit: "washington dou ma geuneu goré"!

    Pourquoi ce sens de l'honneur qu'on note chez les politiciens occidentaux est-il hors de portée des africains?

    C'est ce manque d'honneur , de noblesse de caractère qui fait que l'africain ne peut être dé:ocrate.

    La démocratie, c'est une affaire de nobles, de gentlemen , de gens qui respectent les règles du jeu même si elles leur sont défavorables.

    Et ça, seuls les gorr en sont capables.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (16:09 PM)
      la réponse est simple c'est parce que les dirigeants trahissent leur peuple en volant toutes les ressources du pays ou commets des injustices inqualifiables raison pour la quelle ils ont peur de quitter car savent ce qui les attend.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (16:13 PM)
    Je ne suis pas d'accord avec ce 3eme mandats, mais je n'aime pas l'esprit revanchard de Cellou Dalein Diallo qui est le ministre à la plus grande longévité sous la Seconde république de Guinée. juillet 1996 à avril 2006, il a tour à tour occupé les postes de ministre des Transports, des Télécommunication et de l’Environnement, de ministre de l’Équipement (Transport, Travaux publics, Télécommunications et Environnement), de ministre des Travaux publics et des Transports, de Ministre de la Pêche et de l’Aquaculture

    Le 9 décembre 2004, Cellou Dalein Diallo est nommé Premier ministre

    aujoud'hui il veut critiquer bisss bu peulh yi joté ci pouvoir bi géne déh
    Top Banner
    • Auteur

      Eupal

      En Octobre, 2019 (20:52 PM)
      vous dites n'importe quoi .... cellou dalein n'a pas ete nomme pm en 2004. feen la. heureusment le destin d'une perosnne ne depnd pas d'une personne meme de sa mere et de son papa a plus forte raison d'un quidam ecervele comme vous !
    {comment_ads}
    Auteur

    Takou

    En Octobre, 2019 (16:17 PM)
    Voila un minable Président !
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (16:32 PM)
    ce que veux le peuple de guinée se trouve déjà dans la constitution de guinée.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (16:32 PM)
    Elevez le debat Mr Le President! Soignez votre langage svp. Merci.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (16:34 PM)
    Ce mec a sorti ses bouteilles de whisky encore la constitution a tete faite sans le gouvernement je le cite mais c est la même constitution qui y a permis d être président aujourd'hui.Je vois pourquoi lassana conte était ta remède. L Afrique n ira jamais à cause des imbéciles qui lorsqu ils étaient dans l opposition criaient sur tous les toits que c etait de la dictature mais des qu ils viennent au pouvoir ils deviennent purs que ceux qui etaient la.

    Top Banner
    Auteur

    En Octobre, 2019 (17:01 PM)
    President D'afrique il faut savoir sortir par la grande Porte avec fierte.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2019 (17:10 PM)
    Vous allez voir la meme chose avec Macky

    ces dirigeants sont irresponsables, imatures.
    {comment_ads}
    Auteur

    Salmme

    En Octobre, 2019 (17:32 PM)
    De nombreux pays en afrique ne possedent pas la capacite administrative et organisationnelle de fournir a leurs citoyens les services dont ils sont besoin pour vivre convenablement ainsi la question de la gouvernance et du renforcement des capacites et au coeur de toute nos problemes tant que cette probleme ne sera pas resolue l afrique sera vouee a la stagnation economique la raison la plus evidente qui justifie cette urgence est philantropique est liee au fait dans toute les pays de l afrique des africains meurent tous les jours unitulement des gens souffrent continuellement en raison de grave privation qu ils subussent au regard d une telle situation qui ne cessent de s'accentuer
    {comment_ads}
    Auteur

    Manlafi

    En Octobre, 2019 (18:19 PM)
    Et oui avec les pouvoirs civils, une fois élu par le peuple avec une constitution bien précise, vers la fin de leurs deux mandats ils commencent a mépriser le peuple et la constitution.

    Ce qu'on reproche aux militaires, les civils le font avec impunité.

    Un coup d'état restera toujours un coup d'état qu'il soit militaire ou civil. Pour les militaires c'est les armes et pour les civils c'est la constitution.

    C'est pire encore pour les pouvoirs civils car ils modifient la constitution et volent les élections en même temps.

    Les militaires doivent avoir le droit constitutionnel d'exiger le respect des deux mandats successifs des civils au pouvoir. Toutes les instances nationales et internationales doivent exiger que cette nouvelle disposition soit inscrites dans les constitutions africaines, seul gage de PAIX sociale.

    Je pense sincèrement que c'est le seul moyen d'arrêter les civils de s'éterniser au pouvoir et rendre aux militaires leur droit et honneur de s'abstenir a prendre le pouvoir par la force des armes.

    Qu'en dites chers africains.?



    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2019 (19:10 PM)
    les guinéens ont intérêt à le garder au pouvoir s 'il n 'y a que cellou comme alternatif
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (21:44 PM)
    Qu'il aille très vite s'occuper de ces petits enfants,car il plus proche de la tombe !!!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Pert

    En Octobre, 2019 (21:51 PM)
    L’Afrique et ses dirigeants, une drôle d’histoire.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (09:31 AM)
    rentrez chez vous comme ça on va nettoyer le Sénégal a grande eau pour ce débarrasser de la saleté comme des singes
    Top Banner
    Auteur

    Karato

    En Octobre, 2019 (10:31 AM)
    Je ne comprends pas les africains.Quel que soit le nombre de mandats il va falloir laisser le peuple décider.Toute cette tension nous eclairci sur la nature des hommes politiques qui aspirent à presider au destin de nos nations africaines.Le sabotage dans l'éducation et la formation de notre jeunesse ne peut aboutir qu'à de pareils chaos.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email