Mercredi 19 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Afrique

Attaque meurtrière dans une église du nord du Burkina Faso

Single Post
Attaque meurtrière dans une église du nord du Burkina Faso

Six personnes sont mortes, dimanche, lors de l'attaque d'une église dans le nord du Burkina Faso. Le pays est confronté de plus en plus fréquemment à des attaques meurtrières attribuées à des groupes jihadistes.

L’attaque d'une église dans le nord du Burkina Faso, pays pauvre en proie à des attaques jihadistes récurrentes, a fait six morts, dimanche 28 avril, selon le porte-parole du gouvernement burkinabé. "Un pasteur et cinq fidèles ont perdu la vie dans cet assaut mené par un commando non identifié", a précisé Rémy Fulgance

Dandjinou. C'est l'église protestante de Silgadji qui a été visée, a précisé plus tôt une source sécuritaire.

Si des prélats chrétiens et musulmans ont déjà été visés par des attaques jihadistes, il s'agit de la première attaque d'une église depuis 2015, date des premières attaques jihadistes.

"L'attaque a eu lieu vers 13 h 00, au moment où les fidèles quittaient l'église à la fin de l'office religieux", a précisé à l'AFP un membre de l'église, sous couvert d'anonymat. "Les assaillants étaient à motos. Ils ont tiré des coups de feu en l'air avant de viser les fidèles", a précisé ce témoin.

Des attaques de plus en plus fréquentes

Le Burkina Faso est confronté depuis quatre ans à des attaques de plus en plus fréquentes et meurtrières, attribuées à des groupes jihadistes, dont Ansarul Islam, le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM) et l'organisation État islamique au grand Sahara (EIGS).

D'abord concentrées dans le nord du pays, ces attaques ont ensuite visé la capitale et d'autres régions, notamment l'Est, et fait depuis 2015 quelque 350 morts, selon un comptage de l'AFP.

Vendredi, six personnes, dont cinq enseignants, ont été tuées à Maïtaougou, localité située dans la province du Koulpélogo, dans la région de l'est.

Les attaques ciblent régulièrement des responsables religieux, principalement dans le nord du pays. À la mi-mars, l'abbé Joël Yougbaré, curé de Djibo, dans le nord du pays, a été enlevé par des individus armés. Son cadavre a été retrouvé près de Djibo, selon des habitants de la ville, sans que l'église catholique, qui avait signalée sa disparition, ne confirme cette information.

Le 15 février, le père César Fernandez, missionnaire salésien d'origine espagnole a été tué lors d'une attaque armée attribuée à des jihadistes à Nohao, dans le centre-est du pays.

Plusieurs imams ont également été assassinés par les jihadistes dans le Nord. Selon des sources sécuritaires, ceux-ci étaient "considérés comme pas assez radicaux" par les jihadistes ou "accusés de collaborer avec les autorités".



5 Commentaires

  1. Auteur

    En Avril, 2019 (04:54 AM)
    Que Dieu ait pitié de l'âme des disparus. L'obscurantisme est le mal de ce siècle.
    Top Banner
  2. Auteur

    Mbaye

    En Avril, 2019 (06:31 AM)
    on doit dire: son cadavre aurait été retrouvé...selon.....

    De plus, cette information a été démentie par son évêque. Soyez plus pointilleux sur des faits aussi graves afin d'informer toujours plus juste et plus vrai.
    {comment_ads}
    Auteur

    Freres

    En Avril, 2019 (07:13 AM)
    Quand on attaque des eglises il n ya pas de comentaires, tout le monde se tait, si c etait le contraire on aurait lu des milliers de commentaires haineux, il faut dennoncer toute forme d injustice, les gens qui sont dans les eglises et les mosquees sont des innocents one ne doit pas les tuer

    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2019 (11:25 AM)
    REDOUTABLE ESP
    {comment_ads}
    Auteur

    Junior Analyst

    En Avril, 2019 (13:38 PM)
    On n’y prend pas (peu) garde, mais la stratégie machiavélique des adeptes d’un nouvel ordre mondial se dessine de plus en plus clairement. Observez bien : Christchurch, Sri Lanka, attaque de la synagogue aux USA, la guerre au Yémen, la tuerie de masse au Mali et tout récemment au Burkina. Le dénominateur commun de tous ces évènements : conflits confessionnels et ethniques. L’on cherche quelque part à installer le chaos en montant les uns contre les autres et à travers des fibres aussi sensibles que la religion et l’ethnie. La stratégie prend forme et bientôt le dessein inavoué des sbires de Lucifer se montreront au jour grand jour.

    PS : certains écervelés me taxeront certainement de complotiste, qu’ils passent leur chemin, je m’adresse ici aux éclairée, pas aux pataugeurs des abysses de l’ignorance.

    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email