Mardi 24 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Burkina Faso : Les militaires réclament le départ des chefs de l'armée et des «moyens adaptés» pour…

Single Post
Les militaires réclament le départ des chefs de l'armée au Burkina Faso
On en sait un peu plus sur les tirs entendus, dans la nuit du 22 au 23 janvier, dans plusieurs casernes, au Burkina Faso. Les militaires réclament le départ des chefs de l'armée nationale et des "moyens adaptés" dans la lutte contre les groupes djihadistes qui frappent leur pays, selon un enregistrement sonore parvenu à l'AFP.

En effet, ils demandent des "effectifs conséquents" ainsi que le "remplacement" des plus hauts gradés de l'armée nationale, précise, sous couvert de l'anonymat, un militaire de la caserne Sangoulé Lamizana de Ouagadougou, l'une de celles où des coups de feu ont été tirés.


5 Commentaires

  1. Auteur

    Lesjihadistes

    En Janvier, 2022 (15:06 PM)
    Les jihadistes ont des armes de dernières générations. Nos armées sont sacrifiées par des hauts gradés corrompus.
    • Auteur

      Merci Cdeao Pour La Prévention

      En Janvier, 2022 (15:40 PM)
      Les mauvais exemples de Assimi et Doumbia. Et dire que certains " sociétés civiles " et hommes politiques de la sous région et Senegalais en particulier applaudissent et pestent contre la cdeao. C'est cet effet tâche d'huile dangereux pour la démocratie en Afrique que cette institution veut éviter, pour une fois avec une rare et bienveillante attitude ferme en actions concrètes. l'Afrique ne peut reculer comme à l'époque des dictateurs et coups d'État et mercenaires mode Bob Denard et Wagner Aujourd'hui.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (17:03 PM)
      petit con tu nas rien compris alors ferme ta gueule. Tout cela est la déféance des régimes corrompus despotiques qui pensent à s,enrichir et servir leur maitres colon francais que de régler les problémes cruciaux de leurs pays. Le peuple en a marre des voyous corrompus au pouvoir mais de négres de service comme toi et l"idiot barka et semblables ne voient pas plus loin que vos intérets égoistes. Maintenant le peuple ne se laissera pas faire avec des voyous au pouvoir c'est le moment du changement.
    {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    En Janvier, 2022 (15:12 PM)
    Voilà des militaires dignes qui ne mettent l'echec de leur pays sur les autres venus les aider à sécuriser le pays. 

    Le peuple burkinabé est digne et n'acceptera jamais de se mettre à genoux devant des officiers felons qui font des putchs et payent des mercenaires pour assurer leur propre sécurité car voulant s'éterniser au pouvoir à Bamako pour se faire les poches et marier les belles filles alors que les pauvres ruraux sont martyrisés par des hordes barbares.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (15:28 PM)
      qui sont les commanditaires de ces gradés? Qui a mis ces militaires gradés en poste?
      Posez vous les bonnes questions;
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (15:18 PM)
    Lalalalère....lalalala...
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (17:07 PM)
    Les officiers supérieurs doivent avoir le sens de l'honneur et défendre les intérêts des soldats. Aucun écart n'est acceptable. AUCUN ! Ils doivent leur donner des moyens et les organiser pour les rendre performants et professionnels sur le terrain. En revanche, rien absolument rien ne peut justifier un coup d'état dans un pays démocratique où les électeurs ont choisi leur chef d'Etat. Si les gens ne sont pas contents, qu'ils attendent les élections pour dégager celui qu'ils estiment être responsable de tous leurs maux.

    Ce qui se passe au Mali et en Guinée absolument indéfendable. Ces pseudo-activistes de la société civile, en réalité des gens plus corrompus que ceux qu'ils font semblant de dénoncer sont des chercheurs de postes  et commettre l'erreur de livrer les pays africains à des gens incompétents va les détruire. Oui, ce qui se passe au Burkina et au Mali, dans la lutte contre les djihadistes, est énervant mais il faut savoir raison garder. Sur des dizaines de putschs, le SEUL  coup d'état qui a réglé (pour le moment) le problème de la corruption en Afrique  s'est déroulé au Ghana. Au Rwanda, c'était la guerre et les troupes de Kagamé l'ont emporté contre les génocidaires. Au Burkina Faso, on est encore en train de solder les comptes de l'assassinat de Thomas Sankara. Or Rawlings n'a RIEN à voir avec les gens qui s'agitent là et qui font l'apologie des putschs ! Arrêtez ces raisonnements à deux balles là.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (17:39 PM)
    voilà quand on est mou avec des putchistes, ca donne des idées aux autres

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email