Mardi 25 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Congo-Brazzaville: les candidats au 1er tour de la présidentielle ont voté

Single Post
Congo-Brazzaville: les candidats au 1er tour de la présidentielle ont voté

Au Congo-Brazzaville, les électeurs étaient appelés à voter au 1er tour de la présidentielle. Le président sortant, Denis Sassou-Nguesso, qui cumule 32 ans au pouvoir, affronte huit candidats. Depuis samedi minuit et jusqu'à demain lundi les communications sont coupées : pas de sms, ni de téléphones pour des raisons de sécurité selon les autorités. Parmi les candidats inscrits pour voter à Brazzaville, le président et plusieurs candidats de l'opposition dont le général Jean-Marie Michel Mokoko. Reportage.

11h15 à l’école des Beaux-arts. Le président sortant se fraye un chemin parmi les électeurs. Il prend le temps de serrer quelques mains, puis glisse son bulletin dans l’urne sous l’œil de plusieurs diplomates. A la sortie du bureau de vote, il ne prononce pas un mot sur la coupure des communications décrétée dans le pays.

« Si, jusqu’à cette heure je n’ai pas entendu parler d’incidents, c’est que le vote se déroule bien, dans le calme et la paix. Puis, la CNEI (Commission nationale des élections officielle) donnera des résultats qui seront acceptés par tous les démocrates. La démocratie est en marche », a déclaré Denis Sassou-Nguesso.

→ A (RE)LIRE : Les Congolais aux urnes pour une présidentielle sans télécommunications

« Je ne sais pas ce qu’il se passe ! »

Une demi-heure plus tôt à l’école de la Poste de Poto-Poto à Brazzaville, le général Jean-Marie Michel Mokoko a dressé un tout autre constat : « Je ne sais pas ce qu’il se passe ! On n’a pas de téléphone, on n’a pas d’Internet, comment voulez-vous qu’on ait le retour. Vous trouvez normal dans un pays comme le nôtre qu’on coupe le téléphone, car c’est le seul moyen pour nous de savoir ce qu’il se passe à l’intérieur du pays. »

L’opposant au pouvoir a poursuivi : « Mais je vais quand même voter pour avoir le droit de dire mon mot à la fin lorsque nous allons voir comment les résultats vont être comptabilisés. »

Finalement devant l’affluence le général promet de revenir plus tard, ne voulant « pas griller la politesse à ceux qui attendent depuis 7 heures ». Et le voilà qui se faufile dans son 4x4 aux vitres fumées.


liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email