Mercredi 17 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Coronavirus: le port du masque obligatoire en Afrique du Sud

Single Post
Coronavirus: le port du masque obligatoire en Afrique du Sud
En Afrique du Sud, plus d’un million et demi de personnes vont pouvoir retourner travailler d’ici une semaine, selon le ministre du Commerce et de l’Industrie. En effet le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé, cette semaine, un assouplissement du confinement qui était en place depuis le 27 mars. Cet assouplissement progressif des mesures de restriction - dans le cadre de la lutte contre le coronavirus - se fera à partir du 1er mai. Le port du masque sera obligatoire.

Alors que l’Afrique du Sud est le pays du continent le plus touché par la pandémie de Covid-19, avec 3 953 cas dont 75 décès, le port du masque est dorénavant obligatoire et le couvre-feu instauré de 20h00 à 5h00 du matin, sauf pour « les travailleurs essentiels ».

« Le niveau d'alerte sanitaire redescendra d'un cran », a annoncé le ministre de l’Industrie et du Commerce, permettant ainsi à certaines activités de redémarrer.

L'agriculture pourra reprendre une activité complète et les restaurants seront ouverts, mais uniquement pour des livraisons à domicile. Les mines, elles, ont déjà reçu l'autorisation de reprendre partiellement.

Un total de 20  % des employés de l'Industrie « vont commencer à reprendre le travail », selon le ministre Ebrahim Patel.

« Un protocole sanitaire devra toutefois être scrupuleusement respecté, notamment un dépistage quotidien du personnel », a prévenu Nkosazana Dlamini Zuma, ministre des Affaires traditionnelles.

Pourquoi cet assouplissement, alors que L’Afrique du Sud avait, jusqu’à présent, un confinement très stricte et que le pays a enregistré, ces derniers jours, l’augmentation la plus importante du nombre de cas ?

Pour les observateurs, la raison est bel et bien économique. L’Afrique du Sud est entrée en récession il y a quelques mois et, ces derniers jours, les acteurs économiques appelaient à une levée du confinement, faisant valoir que si l’économie s’écrasait, il y aurait bien plus de morts dus à la pauvreté qu’au Covid-19.  


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email