Lundi 25 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Côte d'Ivoire: Charles Blé Goudé devant la CPI

Single Post
Côte d'Ivoire: Charles Blé Goudé devant la CPI
Charles Blé Goudé doit être présenté ce jeudi matin à 10h devant la juge unique de la chambre préliminaire de la CPI pour une audience de première comparution. Une audience au cours de laquelle la juge vérifiera l’identité du suspect et la langue dans laquelle il pourra suivre les procédures. Charles Blé Goudé sera informé des charges qui pèsent contre lui. À ce stade, ni ses avocats ni les parties civiles ne seront entendus.

Charles Blé Goudé, 42 ans, est accusé de crimes contre l’humanité. La CPI estime que sa responsabilité pénale individuelle est engagée pour meurtres, viols, actes de persécutions, commis dans le cadre des violences post-électorales à partir de novembre 2010. Charles Blé Goudé était alors un très proche du président Gbagbo qui l’avait nommé ministre de la Jeunesse. Le leader des jeunes patriotes est soupçonné d’avoir apporté le soutien des milices pro-Gbagbo aux forces de défense et de sécurité ivoiriennes dans les violences qui, à partir de début décembre, ont ciblé des civils, et particulièrement des partisans d’Alassane Ouattara à Abidjan et dans l’ouest du pays. Les juges de la chambre préliminaire de la CPI estiment que Charles Blé Goudé a coordonné ces violences, notamment en donnant des instructions directes aux jeunes qui ont été recrutés, armés et formés pour exécuter ces violences.

Laurent Gbagbo est arrêté en avril 2011 avec sa femme Simone. Charles Blé Goudé, lui, a fui au Ghana. Visé par un mandat d’arrêt international depuis décembre 2011, il a été extradé en 2013 par les autorités ghanéennes en Côte d’Ivoire où il est resté en détention dans un lieu secret, jusqu’à son transfèrement la semaine dernière à La Haye.

C’est un long processus judiciaire qui débute aujourd’hui pour Charles Blé Goudé. La prochaine comparution aura lieu dans plusieurs mois. Laurent Gbagbo, qui est lui aussi détenu à la CPI dans une cellule voisine, attend pour sa part depuis fin 2011 de savoir si les juges ont suffisamment d’éléments à charge pour intenter un procès contre lui. Simone Gbagbo, également sous le coup d’un mandat d’arrêt pour des faits similaires, n’a quant à elle pas été remise à la CPI. Les autorités ivoiriennes estiment être en mesure de la juger équitablement en Côte d’Ivoire.



5 Commentaires

  1. Auteur

    L . A

    En Mars, 2014 (11:08 AM)
    Nous donnons raison à ceux qui dénoncent la pratique de deux poids et deux mesures exercés par la CPI !!!!!

    Pourquoi pas diable, George W Bush et Tony Blair ne sont t-ils pas traduits devant la CPI ? Voilà deux hommes qui ont commis, en Irak des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité plus que C. B. Goudé…



    Mais l’occident n’admettra jamais que l’argument du mensonge ne tient la route pour traduire ces deux plus grands menteurs que le monde nait jamais connu. Et évidement: s’il fallait faire un procès à tous les politiciens qui ont commis un mensonge au cours de leur carrière, selon un spécialiste, il n’y aurait jamais assez de tribunaux dans le monde entier pour disposer de toutes les accusations!



    Même s’ils sont tous d’accord que sur le fond d’illégalité de l’invasion de l’Irak, ils argumentent : « Dans l’état actuel du droit international, la Cour pénale internationale n’a pas compétence pour instruire un procès où seraient mis en accusation MM. Bush et Blair » Et pourtant la même cour est pour eux, compétente pour juger C.B. Goudé, encore et encore un africain



    • Auteur

      Fjk

      En Mars, 2014 (13:14 PM)
      bien dit !!! pourquoi ne pas juger bush lui qui a causé plus de meurtre que n'importe quel dictateur dans le monde. regardez ce qui se passe en irak, en somalie et en afghanistan ; est ce que ce n'est lui qui a causé tout ce carnage.
  2. Auteur

    Mon Souhait

    En Mars, 2014 (12:19 PM)
    pendez le c'est une ordure et un assassin !
    Auteur

    Gb

    En Mars, 2014 (12:28 PM)
    Alors que faire d’Alassane Ouattara, financier en chef de la rébellion au nord et Guillaume Soro le chef la rébellion qui avait menacé à la plateforme de la TF1 qu’il y aurait « un autre Rwanda (sic) » en Côte d’Ivoire ?
    Auteur

    Pipo

    En Mars, 2014 (12:40 PM)
    je rappelle que c'est Gbagbo qui a autorise Ouattara a se presenter a des élections malgré l'ivoirite brandi par Konan bedie . Et c'est ce Ouattara qui a instaure les cartes pour les etrangers donc Gbagbo est de loin meilleur et plus democrate que ces gens
    • Auteur

      Tiam Ct

      En Mars, 2014 (15:13 PM)
      mon cher pipo parlons un peu politique! ouattara a eu la confiance d'houphouet qui avait préparé pendant des années bédié pour sa succession, en modifiant à souhait la cnstitution. séduit par la très grande compétence de ouattara, il a voulu faire volte-face et porter son choix sur ce dernier qui commençait tant bien que mal à redresser l'économie. de président d'un groupe inter-ministériel il devint premier minstre. malheusement houphouet resta malade pendant longtemps et disparu sans avoir pu parachever son désir de mettre ouattara sur la sellette au détriment de bédié. le 7 décembre 1993 houphouet décéda et le paysage politique ivoirien s'assombrit. le soir au journal télévisé de 20 heures bédié (président assemblée natonale) fit irruption sur le plateau avec une escouade de gendarmes et s'imposa comme président selon la constitution, et cela avec la complicité des français. il n'a pas voulu attendre une quelconque passation de pouvoir par la cour suprême car il avait peur de ouattara devenu trop populaire et estampillé à tord pro-américain. par ruse politique il sortit ce fameux concept d'ivoirité pour écarte ouattara de la scène politique. arriva alors un certain robert guéi pour balayer cette "connerie". mais il prit goût au pouvoir et décida de rester. il organisa des élections et gbagbo le poussa à rejeter les candidatures de bédié et de ouattara en lui promettant de s'allier avec lui. gbagbo roula guéi dans la farine et se fit élire avec 866.000 voix sur une population de 12.000.000!!!!!
    Auteur

    L . A

    En Mars, 2014 (15:43 PM)
    Personnellement, je n’ai jamais tenté de déculpabiliser Charles Goudé !!!! Je dénonce seulement les deux poids et deux mesures !!!!



    Sur ce ; je donne raison à Léonard Guédé Pépé, plus connu sous l’appellation de James Cenach: « Où va la CPI ? Entre omissions significatives et deux poids deux mesures » Pour lui : « Il est temps pour les africains, d’’agir pour qu’ils ne subissent plus l’histoire, mais qu’ils se donnent les moyens de participer aux décisions sur les questions universelles que le monde entier partage »



    Si les occidentaux refusent de juger Bush et T. Blair pour les crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis en Irak, nous devons, nous aussi refuser de libérer nos criminels à CPI !!! Nous devions les juger selon les lois chez-nous



Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email