Mercredi 29 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Côte d'Ivoire : en fuite, Laurent Gbagbo perd les derniers leviers du pouvoir

Single Post
Côte d'Ivoire : en fuite, Laurent Gbagbo perd les derniers leviers du pouvoir

La chute de Laurent Gbagbo est désormais certaine. Après d'intenses combats nocturnes à Abidjan entre sa garde rapprochée et les troupes du président élu Alassane Ouattara, le président ivoirien sortant a dû fuir vers une destination inconnue. Dans son camp qui a enregistré de nombreuses défections, c'est toujours le silence radio.

La scène était surréaliste. Alors que les combats faisaient rage entre les Forces républicaines d'Alassane Dramane Ouattara et les miliciens fidèles au président sortant autour de la RTI, la télévision d'État diffusait en boucle des images de Laurent et Simone Gbagbo, tout sourires, en train de plaisanter avec leurs proches. Des images qui n'avaient visiblement pas été tournées ce jeudi 31 mars, mais dont le seul but était de montrer que Laurent Gbagbo était toujours président de la Côte d'Ivoire...

Mais aux environs de 23 heures (locales et GMT), la RTI ne pouvait plus donner le change aux Ivoiriens. Son signal était coupé, après qu'elle a été pilonnée à l'arme lourde. Les combats étaient terminés et les forces pro-Ouattara en prenaient le contrôle. Selon nos informations, le général de l'armée de terre Firmin Detoh, qui s'était rallié un peu plus tôt à Ouattara, a participé à cette prise en envoyant ses hommes en renfort. De grosses pertes ont été infligées aux miliciens qui gardaient les lieux après la désertion de la gendarmerie et des Forces de défense et de sécurité (FDS).

Nady Bamba en fuite

Les désertions ou ralliements ont été nombreux durant ces dernières quarante-huit heures. Le général Mangou, chef d'état-major des armées, s'est réfugié mercredi soir à l'ambassade d'Afrique du Sud, Édouard Kassaraté, patron de la gendarmerie a rallié quant à lui les Forces républicaines (FRCI) pro-Ouattara jeudi après-midi. En réalité, tous les chefs de grands commandements ont fait allégeance au président élu, exceptés le patron de la Garde républicaine, Bruno Dogbo Blé et celui du Groupe de sécurité du président de la République (GSPR), le colonel major Nathanaël Brouaha Ehouman. Deux autres sont restés fidèles à Gbagbo, et sont même parmi ceux qui ont le plus combattu cette nuit : le commandant Boniface Konan (fusilier marin commando) et le commandant Jean-Noël Abehi (escadron blindé).

En plein milieu de la nuit, la résidence présidentielle où logeait Gbagbo a été prise par les FRCI, puis fouillée de fond en comble : aucune trace du président sortant, de sa femme, ni de ses proches, dont la plupart se terrent ou ont fui à l'étranger. Nadiana Bamba alias Nady, la seconde épouse de Gbagbo, a quitté Abidjan dans l'après-midi. Elle a été aperçue à l'aéroport embarquant sur un vol régulier. Appiah Kabran, conseiller juridique de Gbagbo ou Gervais Koulibaly, le porte-parole du président sortant, ont quant à eux préféré rester à Accra (Ghana) alors qu'ils devaient prendre un vol de Emirates pour Abidjan. Charles Blé Goudé et Pascal Affi N'Guessan, qui avaient tous deux éteint leurs portables dans la soirée, n'ont pas donné de nouvelles. Mamadou Koulibaly, le président de l'Assemblée nationale, se trouverait à Accra.

Derniers bastions

Les derniers bastions de résistance des pro-Gbagbo subsistent aux alentours du palais présidentiel au Plateau et dans le camp de gendarmerie d'Agban, qui ne s'est pas rendu. Dans le quartier de Cocody, de fortes explosions - probablement des tirs de mortiers - se faisaient encore entendre vendredi matin. Les combats dans la journée et la nuit ont été rudes, notamment l'après-midi dans le quartier d'Attiécoubé Sébroko, devant le QG de l'Onuci entre les Casques bleus et la Garde républicaine de Bruno Dogbo Blé, qui a subi de lourdes pertes.

Enfin, les forces des Nations unies en Côte d'Ivoire (Onuci) ont pris le contrôle de l'aéroport d'Abidjan jeudi, a affirmé à l'AFP un responsable de l'ONU sous couvert d'anonymat. Le commandant en chef de l'aéroport, qui avait 100 hommes sous ses ordres, a fait défection « et remis le contrôle aux troupes de l'ONU de façon pacifique ». Une information confirmée officiellement un peu plus tard. « À la demande des autorités aéroportuaires civiles, nous avons envoyé une unité de 30 hommes. Il ont rencontré un peu de résistance sur la route de l'aéroport, mais ils y sont arrivés », a confirmé un porte-parole des Casques bleus, Michel Bonnardeaux. Quel que soit l'endroit où le président sortant se trouve, il ne contrôle plus le pays.



13 Commentaires

  1. Auteur

    Moi

    En Avril, 2011 (09:56 AM)
    force reste a la loi
  2. Auteur

    Poison

    En Avril, 2011 (09:56 AM)
    poison d avril rék la
    {comment_ads}
    Auteur

    Tete

    En Avril, 2011 (09:56 AM)
    tout pouvoir a un fin on est libre de choisir la maniere de s'en aller
    {comment_ads}
    Auteur

    Tic_tac

    En Avril, 2011 (10:01 AM)
    Enfin voilà !!!

    C'est la démocratie qui a gagné !!!



      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  

     :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Papa

    En Avril, 2011 (10:02 AM)
    Bagbo est un vrai vaurien!! sacrifié son peuple comme ça pour rien!! Trp bête ce gars
    Auteur

    Calls

    En Avril, 2011 (10:03 AM)
    tous les dictateurs du monde doivent en tiré des leçons/
    {comment_ads}
    Auteur

    K

    En Avril, 2011 (10:06 AM)
    C'est l'humiliation du clan gbagbo et c'est bien bien fait pour eux ils l'ont voulu un conseil pour les présidents d'Afrique le pouvoir appartient au peuple et pas à une seul personne
    {comment_ads}
    Auteur

    Undefined

    En Avril, 2011 (10:14 AM)
    QUE DIEU SAUVE LA COTE D'IVOIRE
    {comment_ads}
    Auteur

    Voto Dabiston

    En Avril, 2011 (10:23 AM)
    Si on parvient à mettre la main sur lui , il ne faut pas le tuer mais le torturer pour dissuader les autres bagbo qui sont un partout à la tête des états africains
    Auteur

    Ladyg

    En Avril, 2011 (10:28 AM)
    Gbagbo ta femme voulait que tu montres au monde entier que t'es un garçon maintenant on sait que t'as rien dans le caleçon! :-D 

    J'espère que la paix va suivre!  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Et L'autre Qui Nous Dit

    En Avril, 2011 (10:36 AM)
    " c'est la démocratie qui a gagné" !



    Non, ce sont les intérêts des occidentaux(qui supportent Ouattara) qui ont gagné !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Alphaone

    En Avril, 2011 (11:24 AM)
    Tout ces beaux discours sur l'identité Africaine et autres bla bla bla, destinés à quelques fa
    {comment_ads}
    Auteur

    Sam

    En Avril, 2011 (19:33 PM)
    pauvre laurent je ne souhaitePAS quil soit tue il faut mettre dans un residence surveiler dans le monde nous vivons c toujours les etrangers qui vont etre president donque il ne faut jamais employer le mot trblisme c un mot qui detruit tout un pays je suis etranger jai eu un fils dans un pays africain amerique francais il ne porte plus ma nationalite il faut le s,avoir ouatara et bel bien ivoirien laurent et d,origine de ghana il fait le malin voila maintenant la cote d,ivoire\YAKOO YAAKOO\

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email