Mardi 13 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Côte-d’Ivoire- Les dépouilles mortelles de 6 Sénégalais entre les mains de la Dahira Touba –Adjamé

Single Post
Côte-d’Ivoire- Les dépouilles mortelles de 6 Sénégalais entre les mains de la Dahira Touba –Adjamé
Le calvaire des Sénégalais vivant en Côte-d’Ivoire est allé crescendo , ces deux dernières semaines avec la mort de 6 autres compatriotes .Cette situation délétère découle du refus de Laurent Gbagbo de quitter le pouvoir malgré la victoire , internationalement reconnue , de Alassane Ouattara lors de la dernière Présidentielle .

D’après le porte-parole de la vingtaine de Sénégalais rescapés de la Côte-d’Ivoire , deux choses ont contribué à faire de nos compatriotes ,aux yeux des répresseurs , « des rebelles » au même titre que les inconditionnels de Ouattara. D’abord les gris-gris et autres amulettes que ces derniers portent autour des ceintures et le soutien affiché du Président Wade au Président Ouattara  .

D’après notre interlocuteur  , Amadou Gueye , qui vivait , jusque-là , à Adjamé , , les Sénégalais n’arrivent plus à travailler . Par conséquent , ils risquent de perdre leurs logements car ne disposant plus de quoi payer les loyers .A l‘en croire , Les Ivoiriens ne transigent pas avec leurs locataires . Il faut payer ou quitter , obligatoirement . Abidjan , San Pedro ,Gagnwa , Bouahé , Dokia sont les localités qui regorgent le plus de Sénégalais . Actuellement , les corps de 6 compatriotes sont encore gardés au frigo par le Dahira mouride de Touba-Adjamé .

Les personnes morales de cette structure ont promis , selon lui , aux familles des victimes de leur apporter les dépouilles mortelles dans la mesure du possible .L’espoir va , cependant , s’amenuisant , jour après jour . Dans l’impossibilité de rejoindre sa famille à Abidjan , un autre Diourbellois qui avait rejoint le Baol pour les besoins du magal nous confie que sa famille peine à se trouver de quoi se mettre sous la dent . Cette situation a provoqué , selon ces proches , un choc psychologique chez lui . Pourtant , l’Etat du Sénégal a débloqué 20 millions de francs pour rapatrier certains d’entre eux . Seulement Amadou Gueye , loin d’applaudir des deux mains, parlera de goutte d’eau dans la mer .

L'alerte est maximale .



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email