Samedi 29 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Ebola : Le Président de la Banque Mondiale dénonce l’inertie des pays riches

Single Post
Ebola : Le Président de la Banque Mondiale dénonce l’inertie des pays riches

C’est dans une tribune, publiée lundi dans le Washington Post, que le Président de la Banque Mondiale Jim Yong Kim a dénoncé la gestion « catastrophiquement inadéquate » du virus par la communauté internationale.

Si Ebola avait touché Washington, New-York ou Boston, il ne fait aucun doute que les systèmes de santé auraient circonscrit puis éliminé le virus ». Ce lundi 2 septembre, le Président de la Banque Mondiale Jim Yong Kim a pris un ton des plus alarmants, dans la tribune du Washington Post qu’il a coécrite avec un professeur de l’Université de Harvard, Paul Farmer. Pour Jim Yong Kim, « les préjugés mortels et mal informés » ont conduit à une réponse « catastrophiquement inadéquate à l’épidémie ». Avec plus de 1500 victimes et 3.069 cas suspects (source rapport OMS du 28/08/2014), l’épidémie actuelle d’Ebola est la plus meurtrière de l’Histoire. Six mois après son début, le virus continue de faire des ravages principalement en Afrique de l’Ouest. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime même que le virus pourrait, à terme, infecter 20.000 personnes supplémentaires, « un nombre inutilement élevé » selon le Président de la Banque Mondiale. Ce dernier estime que le taux de mortalité du virus Ebola pourrait passer de 50 à 20% si les pays riches et les organisations internationales coordonnaient leurs actions avec les gouvernements ouest-africains.


L’association humanitaire Médecins sans Frontières (MSF) tire elle aussi la sonnette d’alarme et dénonce « une sorte de coalition mondiale de l’inaction », nous rapporte l’agence de presse Reuters. Intervenant Mardi aux Nations Unies, la Présidente internationale de l’organisation, Joanne Liu, a exhorté les pays riches à envoyer en Afrique de l’Ouest des ressources civiles et militaires spécialisées dans les catastrophes biologiques. « Le 8 août, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que cette épidémie représentait une ‘urgence de santé publique de portée mondiale’, mais ceci n’a pas donné lieu à une réponse significative », a-t-elle regretté devant les Nations unies.


Si le risque d’une épidémie d’Ebola en Europe est « très faible, selon Aake Oertsqvist, spécialiste des questions sanitaires à Stockholm, les conséquences du virus sur le continent africain doivent être pris au sérieux. « Des dizaines de milliers de vies, l’avenir de la région et les avancées économiques et sanitaires difficilement obtenues de millions d’autres sont en jeu » s’est désolé Jim Yong Kim dans sa tribune au Washington Post.

De son côté, le Dr Thomas Frieden, Directeur du Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC) a mis en garde contre l’expansion du virus. « Nous savons comment stopper Ebola. Le défi est d’élever cette réponse aux niveaux massifs requis pour stopper cette épidémie » a-t-il déclaré à Reuters.


Marie Hélène SYLVA

©Oeildafrique.com


liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Imhotep-sn

    En Septembre, 2014 (16:08 PM)
      :sn:  je m'adresse aux chercheurs de l'Institut Pasteur de l'Afrique Noir au Senegal

    L'heure est de prouver au monde que nous pouvons Yes We Can    :love: 

    Prenez does cobayes contaminées au virus d'ebola quand elles commencent a tomber malades donnez leur des infusion de l'huile kemet ou nigelle ou black seed.In challah votre surprise sera grande.

    2 cuillères a café le matin et le soir.

    Même avec ce jeune guinéen a l'hôpital peut se guérir avec l'huile de nigelle .

    Faites l'expérience et si vous ne serez pas satisfaits alors traînez moi dans la boue.

    Soyez optimiste et gardez la foi car ça sauve.   :love:   :sn:  :up: 
  2. Auteur

    Cobaye ????

    En Septembre, 2014 (16:19 PM)
    Le jeune guinéen malade peut déjà servir de cobaye.

    Traitez le avec des infusions de black seed oïl .

    N'oubliez pas la période d'incubation de 21 jours depuis le premier jour qu'il a foulé le sol sénégalais et l'effet sur son sillage.

    On doit être en mesure de savoir s'il a contaminé des sénégalais ou non.
    Auteur

    Relations Diplomatiques

    En Septembre, 2014 (16:25 PM)
    A quoi nous servent les relations diplomatiques privilégiés avec un pays comme la France? Depuis le début on n'a vu cette vieille dame ni ici ni du côté de la guinée. parions que si les mines d'uranium sont menacées au niger ou des puits de pétrole ailleurs, la riposte ne se fera pas attendre. En attendant pour ne pas froisser la marine qui monte dans les sondages on joue la sourdine. Sachons tirer les leçons et commençons à jouer une solution sud-sud. Certains programmes peuvent être suspendus pour permettre l'acquisition des kits de protection du personnel de santé, organisons une collecte nationale pour aider les agents au devant du combat qui ont déjà payé un trop lourd tribu à cette maladie " while Europeans countries stay aside and look". Souvenons nous surtout que la bataille se gagnera par l'information du public.
    Auteur

    --

    En Septembre, 2014 (16:56 PM)
    Rien de nouveau!!!
    • Auteur

      Ma Ko Wax

      En Septembre, 2014 (18:18 PM)
      t'as parfaitement raison, "nothing new"! l'attitude de l'europe et des etats-unis, ne devrait surprendre personne! au contraire, je trouve meme qu'il y a une important lecon a ne pas rater ici, a savoir que nous africains, devons faire plus de preuve de maturite politique pour ne plus elire des leaders qui nous deplument pour transferer nos maigres ressources en europe ou aux etats-unis! nous devons arrter toutes nos querelles et guerres tribales qui ne font que detourner l'argent du contribuable qui devait aller a la formation de medecins, de construction d'hopitaux et d'equipements sanitaires de pointe juste au cas ou nous ferions encore face a ce genre d'epidemie! nous africains devrons etre capable de compter sur nous-memes pour nous tirer d'affaires! l'inaction des europeans et des americains n'est qu'une facon pour ces derniers de dire, implicitement, que comme les africains aiment s'entretuer, alors ebola est venu leur facilite cette tache!

      a bon entendeur salut!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email