Mercredi 20 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

En Afrique du Sud, l'ex-président Zuma va être jugé pour corruption

Single Post
En Afrique du Sud, l'ex-président Zuma va être jugé pour corruption


L'ancien président sud-africain Jacob Zuma, contraint de démissionner en 2018 à la suite de scandales, sera jugé pour la première fois pour corruption, après le refus vendredi de la justice sud-africaine d'abandonner les poursuites le visant dans une vieille affaire d'armement impliquant le groupe français Thales.

En Afrique du Sud, l'ex-président Zuma va être jugé pour corruption L'ancien président sud-africain Jacob Zuma, contraint de démissionner en 2018 à la suite de scandales, sera jugé pour la première fois pour corruption, après le refus vendredi de la justice sud-africaine d'abandonner les poursuites le visant dans une vieille affaire d'armement impliquant le groupe français Thales. 

Jacob Zuma, au pouvoir de 2009 à 2018, est soupçonné d'avoir touché 4 millions de rands (240.000 euros au cours actuel) de pots-de-vin du groupe de défense Thales à la faveur d'un contrat d'armement de près de 4 milliards d'euros conclu en 1999. Au début de cette année, l'ancien président avait demandé l'abandon des poursuites pour corruption, blanchiment d'argent et racket dans ce dossier, s'estimant victime d'une "chasse aux sorcières". Vendredi, la justice lui a donné tort. "La demande (...) d'abandonner les poursuites a été rejetée", a déclaré le juge Willie Seriti de la Haute Cour de Pietermaritzburg (est). "Il s'agit d'une décision unanime", a-t-il précisé. L'ex-dirigeant, présent au tribunal vendredi, peut cependant encore faire appel de cette décision. La Haute Cour de Pietermaritzburg a donné raison au parquet qui avait avancé que les arguments de Jacob Zuma étaient "scandaleux" et "problématiques".

 Habitué aux scandales 

 Le ministère public a salué cette décision, ajoutant que "l'affaire serait entendue la semaine prochaine par la Haute Cour de Pietermaritzburg, du 15 au 18 octobre". Il s'agira, s'il a lieu, du premier procès pour corruption de Jacob Zuma, empêtré dans une série de scandales qui ont provoqué sa chute en février 2018. L'ancien président, qui se dit ruiné par ses frais judiciaires, n'a pas immédiatement réagi vendredi à la décision du tribunal, qui a aussi rejeté la demande de Thales d'annuler les poursuites visant le groupe français. Dans un communiqué, Thales indique qu'il a pris "note de la décision de la Haute Cour et étudie actuellement le jugement avec son équipe juridique pour voir les options juridiques possibles".

Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Onditout

    En Octobre, 2019 (14:00 PM)
    A partir de Un on espère que d'autres suivront.!!!!
  2. Auteur

    En Octobre, 2019 (14:39 PM)
    d autres suivront ah ah ah ah ah

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email