Dimanche 24 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Enlèvements des enfants : Hamed Bakayoko exhorte les populations à ‘'ne pas lyncher les suspects"

Single Post
Enlèvements des enfants : Hamed Bakayoko exhorte les populations à ‘'ne pas lyncher les suspects"
Le Ministre d'Etat ivoirien , ministre de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko a exhorté, vendredi, à Bouaké (379 Km au nord d’Abidjan), les populations à ne pas ‘’lyncher’’ les personnes suspectées d’enlèvement d’enfants, mais plutôt de laisser la police faire son travail.

‘’Je vous demande de ne pas lyncher les populations suspectes. Laissez la police faire ce travail’’ a déclaré le Ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité en direction des populations
ivoiriennes.

‘’Si vous laissez les gens commencer à lyncher quelqu’un parce qu’on le voit avec un enfant, parce qu’on le suspecte pour rien, cela peut arriver à vous-même’’ a-t-il poursuivi., rappelant qu'‘’hier également, ils ont failli lyncher une jeune fille parce qu’elle était entrain de purger sa nièce qui pleurait" a déploré le ministre Bakayoko.

Poursuivant, il s’est dit choqué par ‘’les affabulateurs , ceux qui sont jaloux du succès de la Côte d’Ivoire, qui veulent utiliser toutes les occasions pour ternir l’image du pays en aggravant cette crise’’ a rétorqué Hamed Bakayoko.

"Si vous voyez un fait anormal. Il faut appeler la police, la gendarmerie et ils feront leur travail’’ a-t-il ajouté. Il a ensuite rassuré les populations quand à la fin prochaine de ce phénomène. ‘’Nous avons déployé à Abidjan, un dispositif inter-force de 1500 personnes qui patrouillent et qui va réduire ce phénomène’’ a-t-il rassuré, rappelant plusieurs phénomènes de ce genre dont les disparitions de sexes et d’organes dans l’histoire de plusieurs pays dans le monde.

‘’Ça sert à rien de vouloir réparer une injustice par une injustice plus grave. Vous allez tuer une personne innocente qui n’a rien fait, qui est entrain de marcher avec sa nièce qui pleure et on va dire comme l’enfant pleure, donc il est entrain de l’enlever’’ a-t-il réitéré. 

"Laissez nous faire notre travail et vous pouvez compter sur nous. Nous allons mettre fin à ce phénomène et la Côte d’Ivoire va continuer son chemin vers le développement et l’émergence’’ a, conclu le ministre Ahmed Bakayoko.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email