Samedi 11 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

Gabon: manifestations en vue pour faire pression sur Ali Bongo

Single Post
Gabon: manifestations en vue pour faire pression sur Ali Bongo
Le gouvernement gabonais a décidé de porter plainte, à Paris, contre Pierre Péan, auteur d’un livre qui fait polémique au Gabon. Une partie de l’opposition réunie au sein du Front de l’opposition a décidé de son côté de porter plainte à Libreville contre le président gabonais, Ali Bongo, pour avoir « truqué » l’acte de naissance qui lui a permis d’être candidat en 2009, alors que le livre de Pierre Péan soutient qu’Ali Bongo est originaire du Biafra au Nigeria. La marche prévue ce jeudi 13 novembre dans l'après-midi est interdite, a prévenu le gouvernement. L’opposition elle-même n’est pas unanime.

La journée de mercredi a été particulièrement agitée dans les états-majors des partis politiques gabonais. Le Front de l’opposition a multiplié les tracts et SMS appelant à une mobilisation générale en direction du tribunal.

Mais tard dans la soirée, le ministre de l’Intérieur Guy-Bertrand Mapangou a interdit la marche. « Le département de l’Intérieur n’ayant reçu aucune requête, la marche est illégale et donc interdite. Nous entendons faire respecter l’ordre, l’Etat de droit sous toutes ses formes », a-t-il déclaré.

« Nous marcherons, a insisté Paul-Marie Gondjout, du Front de l’opposition. Nous marcherons simplement, normalement, sans attenter à l’ordre public ou quoi que ce soit d’autre. Puis après nous partirons, chacun chez soi ».

L’opposition a étalé sa division. Jules Aristide Bourdès-Ogouliguende, de l’Union des forces pour l’alternance (UFA), a sévèrement critiqué l’initiative. « Quelle capacité juridique a-t-il ce front ? Est-ce qu’il est reconnu par l’Etat comme un organisme moral ? », a-t-il demandé.

De son côté, l’Union des forces du changement (UFC), une autre aile de l’opposition, a annoncé - étant donné que le président de la République est protégé par son immunité - sa décision de porter plainte à Paris contre Pierre Péan, l’auteur des accusations qui menacent de déstabiliser le Gabon.

liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Yoro Deme

    En Novembre, 2014 (11:14 AM)
    ila pourquoi nous restons toujours bons derniers Ok Ali Bongo est biafrais a sa naxissance, mais pour avoir ete reconnu et adopte par Omar Bongo comm'e son fils et cela remontant il y a un demi siecle je me demande ou se situe l usurpation d identite et ce qui remettrait en cause sa nationalite et le droit de poursuivre son mandat.
  2. Auteur

    Madu

    En Novembre, 2014 (00:28 AM)
    Ho ( le gas de bonnet)ou gabonaise faites la paix pas les armes :sn: 
    Auteur

    Kiroman

    En Novembre, 2014 (19:33 PM)
    UN LIVRE ECRIT PAR UN FRANÇAIS DÉSTABILISE UN PAYS ...O AFRIQUE

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email