Dimanche 16 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Gambie : confusion à Banjul après des tirs contre le palais présidentiel

Single Post
Gambie : confusion à Banjul après des tirs contre le palais présidentiel
Des hommes armés ont attaqué mardi matin le palais du président gambien, Yayah Jammeh, actuellement à l'étranger. L'armée affirme avoir tué trois des assaillants. Plusieurs sources évoquent une tentative de coup d'État.

Des tirs ont retenti dans la nuit du lundi 29 au mardi 30 décembre aux alentours du palais présidentiel à Banjul, la capitale de la Gambie, alors que le président Yahya Jammeh, 49 ans, effectue depuis le week-end dernier une visite privée à Dubaï, aux Émirats arabes unis, selon une source gouvernementale. L'accès au pont conduisant au centre-ville était bloqué par des soldats mardi, ont rapporté des habitants.

Des hommes armés ont attaqué la State House, la résidence du président gambien, Yahya Jammeh, alors que celui-ci se trouve à l’étranger. Les assaillants étaient "commandés par un ex-capitaine du nom de Lamin Sanneh, qui est un déserteur de l'armée", a déclaré un officier à Banjul joint par l'AFP. "Trois des assaillants sont morts dont l'ex-capitaine lui-même. Un des assaillants a été capturé sur les lieux. Il a été remis à la NIA [Agence nationale du renseignement] pour interrogatoire. Il est entre leurs mains", a affirmé l'officier.

"Les militaires nous ordonnent de rester chez nous"

Selon lui, Lamin Sanneh "est venu attaquer la présidence avec six autres militaires lourdement armés. Ils sont venus par pirogue à Marina Parade pour attaquer le palais", situé dans cette zone, sur la corniche est de la capitale gambienne.

Les médias locaux et des utilisateurs des réseaux sociaux parlent d'une tentative de coup d'État mais les autorités n'ont fait pour l’heure aucun commentaire. Selon un diplomate d'Afrique de l'Ouest cité par Reuters, des mutins contrôlaient quelques positions stratégiques à Banjul. Des militaires et des policiers ont été déployés dans les rues, vidées des habitants.

"Ce matin, j'ai pu sortir faire mes courses dans une boutique située à 300 mètres du palais présidentiel, rapporte sous couvert d’anonymat un Observateur de France 24. Les militaires dans la rue nous ordonnent de rester chez nous, nous n'avons pas le droit de sortir. J'ai entendu des tirs de 4 h du matin jusqu'à 10 h, et depuis ça s'est arrêté. J'aurais bien voulu prendre des photos mais on risque de m'arrêter."

"Ils voulaient renverser le régime"

"Des membres des forces armées gambiennes ont été impliqués dans d'importants échanges de tirs aux alentours de 3 h", a abondé une source militaire auprès de l’AFP, sans préciser leur nombre ou les unités concernées. Les assaillants "voulaient renverser le régime" de Yahya Jammeh, réélu en 2011 pour un quatrième mandat de cinq ans, a-t-on ajouté.

Un diplomate gambien, habituellement en poste dans un pays africain et qui était mardi à Banjul, a confirmé l'attaque. Selon lui, parmi les assaillants figuraient des membres de la garde présidentielle. La situation serait désormais sous contrôle", -t-il précisé.

"Selon nos informations, il y a une tentative de coup d'État cette nuit", à laquelle "auraient pris part des éléments de la garde présidentielle", a également expliqué à l'AFP une source occidentale dans la région. La tentative de putsch "aurait été mise en échec, les militaires favorables au président auraient pris le dessus", a-t-elle indiqué.

La radio nationale a été coupée pendant quelques heures mais a repris ses émissions peu avant 11 h, en diffusant de la musique. La télévision nationale, elle, était interrompue.

"Un début de mutinerie"

L'opposant gambien Sheikh Sidya Bayo a évoqué "un début de mutinerie qui s'est transformée" en une tentative de prise du pouvoir, dans une déclaration à la radio privée sénégalaise Futurs Médias (RFM).

Le pouvoir gambien a plusieurs fois annoncé avoir déjoué des complots depuis l'arrivée au pouvoir du président Jammeh par un coup d'État en juillet 1994 sans effusion de sang. L’homme fort de Banjul, qui se fait appeler depuis le mois d’août "le roi qui défie les rivières", est accusé d’étouffer l’opposition dans ce petit pays d'Afrique de l'Ouest, enclavé à l'intérieur du Sénégal. Il est également critiqué pour sa politique répressive envers la presse et les organisations de défense des droits de l'Homme.

La France dit suivre "avec attention la situation en Gambie", selon le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Romain Nadal.

Avec AFP et Reuters


33 Commentaires

  1. Auteur

    F-kkh

    En Décembre, 2014 (22:08 PM)
    pas de chance de durer :down:  :down:  :down:  :down: 
    Top Banner
  2. Auteur

    Maer

    En Décembre, 2014 (22:18 PM)
    lann mathi ndeyou yonou toubabyi encor seytani you bonn yi

    {comment_ads}
    Auteur

    Linguère

    En Décembre, 2014 (22:20 PM)
    "Selon lui, Lamin Sanneh "est venu attaquer la présidence avec six autres militaires lourdement armés. Ils sont venus par pirogue à Marina Parade pour attaquer le palais ..."



    Une plaisanterie ??? six militaires ???



    {comment_ads}
    Auteur

    Lagadian

    En Décembre, 2014 (22:20 PM)
    Comment peut on complote un coup d état ici au Sénégal

    sans que le président sénégalais ne sois pas courant c est impossible
    {comment_ads}
    Auteur

    F22-raptor

    En Décembre, 2014 (22:21 PM)
    Tant que le peuple ne se révoltera pas, la Gambie restera toujours une dictature. Et même si ce coup d'état avait réussi, je ne pense pas que son auteur aurait céder le pouvoir à un civil. Nous constatons ces dernières années et dans beaucoup de pays que le seul élément qui peut faire bouger les choses, c'est le Peuple et la force qui l'anime.

    Si les gambiens veulent faire partir ce gars, ils ne doivent pas se limiter à parler au niveau des radios. Ils devront affronter ce gars, même si ce sera très difficile car Yaya est loin d'être un saint.
    Top Banner
    Auteur

    Ok

    En Décembre, 2014 (22:42 PM)
    Yaya Diamé est arrivé au pouvoir avec les armes.C'est donc évident qu'il le quittait par les armes.

    Aujourd'hui c'est raté Mais Demain sera la bonne.

    Plus de dictateurs en Afrique
    {comment_ads}
    Auteur

    Badji

    En Décembre, 2014 (22:43 PM)
    yalla nafa borom bii déf diam défal gnouko mbonlom dioulit ,ndakh gambie sougnouy mbok rék kafa nék il ya plus de sénégalais en gambie yalla nagnou borom yaga soutral ,



    svp les autorité du monde entier pensez aux populations .
    {comment_ads}
    Auteur

    @badji

    En Décembre, 2014 (23:07 PM)
    Ameen! Yalla Na Yallah Na Ngu sa niaan ci barke borom Touba!
    {comment_ads}
    Auteur

    Tsahal

    En Décembre, 2014 (23:10 PM)
    un si bon musulman ce jammeh on lui offre aujourd'hui une autoroute pour le paradis et il en veut pas ce con là !

    décidément plus con qu'un nègre ça n'existe pas.

    EN Syrie ils se pressent par milliers pour aller au Paradis. Li jammeh li y être mauvais musulman
    Top Banner
    Auteur

    Le Voyant

    En Décembre, 2014 (23:12 PM)
    poutine est en phase d extintion pour certes un nbre d individus ce gars devrait durer au pouvoir mais cest fini pour lui.



    alors qui est yaya diame un dieu non.

    tout ce quil incare nexiste nul part un grand boubou apres avoir tuer et tuer encore....

    mais les deux la si on ne les tue pas comme khadafi il mourront in jail for all they life.

    ce sera une bonne evidence..

    {comment_ads}
    Auteur

    Faux Coup D'eta

    En Décembre, 2014 (23:47 PM)
    POUR MOI CE N'EST PAS UN COUP D'ETAT COMMENT 6 MILITAIRE SEULEMENT PEUVENT T il ATTAQUER UN PALAIS PRESIDENTIEL TRUFFé D'ARMES DE COMBAT JE N'Y CROIS PAS POUR MOI C'EST UN MONTAGE DE DJAMAEH POUR LIQUIDER DES PAUVRES PERSONNES OU OPPOSANTS



    Ibrahima Chongan est un avocat gambien qui réside à Londres. Sous Daouda Diawara, il était commandant de la gendarmerie.

    Pour lui, ce qui se passe en Gambie depuis ce lundi matin n’est pas clair. » Il est insensé que des autorités d’un pays où il est censé s’être passé une fusillade, des tirs et des émeutes avec semble-t-il des morts, ne prennent pas la parole pour expliquer aux populations ce qui s’est passé. et le fait que le gouvernement soit invisible n’est pas un signe clair, suffisamment probant de la véracité de ce qu’avance le pouvoir en place. Les gambiens ont l’habitude de ce genre de scénarii où tous les deux ans, Yayah Jammeh parle de coup d’état et fait liquider des opposants. L’insécurité en Gambie est l’affaire de toute la sous-région, selon Ibrahima Chongan, et les états voisins sont concernés par ce qui se passe en Gambie, donc la solution doit être sous-régionale.



    En tous cas, ce n’est pas clair pour cet avocat Gambien qui pense que Yayah Jammeh est acculé par les grandes nations et reçoit de moins en moins d’aide, et ne peut se permettre d’éliminer des opposants, si ce n’est sous couvert de tentative de coups d’état avortés. Il appelle à demeurer prudent dans les analyses que cette situation trouble impose
    {comment_ads}
    Auteur

    Pape Ngor Loum

    En Décembre, 2014 (23:53 PM)
    Attentio au coup d'état le pouvoir s prend par lé urnes et non par des armes, le pouvoir ki s gagne dans la magouille finira tjr dans la magouille et un pouvoir ki s gagne dans le sang finira tjr dans le sang.
    {comment_ads}
    Auteur

    Yayah Out ,u R Bulshitt

    En Décembre, 2014 (02:09 AM)
    thats bullshit .comment 6 personnes peuvent faire le coup detats.bullshittt .que du merde
    Top Banner
    Auteur

    Muca

    En Décembre, 2014 (02:21 AM)
    ça serita très domage pour la gambie si lamin sanneh est mort.il est le seule qui peux renversé le pouvoire de diammeh...un jeune soldat 35ans diplômé d'une université américaine...
    {comment_ads}
    Auteur

    Malick

    En Décembre, 2014 (02:38 AM)
    IF YOU WANT TO OVERTHROW THE PRESIDENT GO FORM A POLITICAL PARTY.

    WARNING & MESSAGE TO SIDIA BAYO, I KNOW YOUR CONNECT IN SENEGAL.

    I HAVE BEEN VERY HESITANT TO GIVE IT OUT, BUT SINCE YOU'RE NOW PLAYING THE NASTY GAME.

    I DON'T CARE WHAT THEY DO WITH YOUR ASS. WE'RE COMING FOR YOU.

    MESSAGE TO MACKY SALL, HOW CAN YOU ALLOW PEOPLE TO SUMMGLE GUNS FROM SENEGAL INTO GAMBIA

    WHAT IS THE DOUANE - BORDER PATROL DOING ?? YOU SHOULD EVEN BAN SIDIA BAYO AND FRIENDS

    BUT SINCE YOU DON'T WANT TO WE WILL BRING THE WAR TO SENEGAL. THIS WAS NOT ABOUT JAMMEH

    BUT US SOLIDERS DEFNDING OUR OWN LIVES. LET THE SHOW BEGIN! OH BY THE WAY PA NDERRY MBAYE THANKS TO YOU THE COUP FAILED.
    {comment_ads}
    Auteur

    M Gueye

    En Décembre, 2014 (06:39 AM)
    Nous sénégalais nous avons d autres problèmes que de s occuper des affaires Gambiens alors

    On s en fou c est pas notre problème

    Nous cherchons à développer notre pays qui est si pauvre , parlons de notre nation et laissons les gens régler leur problème entre eux

    vive le senegal
    {comment_ads}
    Auteur

    Geo

    En Décembre, 2014 (08:19 AM)
    LA FRANCE NA PAS A METTRE SON NEZ DANS LESPACE COMMUN WEALTH
    Top Banner
    Auteur

    Lune

    En Décembre, 2014 (09:12 AM)
    On s' en fout de Yaya Jammeh et de la Gambie tout ceci est une farce ce régime est soutenu par le Sénégal qui l'utilise pour contrôler la rébellion sudiste tout autour de Jammeh gravitent des agents de renseignements sénégalais qui ajournent Dakar sur ses faits et gestes

    Le Sénégal joue un double jeu avec la Gambie il pousse des cris d'horreur avec les organisations des droits de l'homme et envoie des baisers d'amours à Yaya Jammeh
    {comment_ads}
    Auteur

    Inn

    En Décembre, 2014 (09:16 AM)
    Je m'attendais à ce que ce vieil opposant Sidate Diop et autres adeptes des micros, basés au Sénégal fassent partie des assaillants mais ce ne sont que des poltrons, des tapettes bien nourris et logés à Dakar. Yaya a vaincu ses ennemis bien soutenus par des ennemis de la Gambie 12 fois. Où sont les Sidate Diop, sidya et cie qui ont envoyé mourir cet ex-commandant des forces armées gambiennes? Lamine Sané connaît bien la Gambie pour avoir commandé les forces armées gambiennes. Ne cachez pas sont identité. Il a trahi Yaya et il a payé les pots qu'il a cassés.
    {comment_ads}
    Auteur

    ---

    En Décembre, 2014 (09:56 AM)
    c un inculte ce minable la :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 

    tout sa c lincapacite des Gouvernements senegalais...de tolerer des apprentis dictateurs a l'interieur de ses frontieres :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Thierry12

    En Décembre, 2014 (09:57 AM)
    Ils étaient au nombre de 7 !!!!!!! je rêve........ le pire c'est qu'ils sont venus en pirogue, donc aucune solution de repli. Vraiment ces Africains, un tas de rigolos.
    Top Banner
    Auteur

    Dixit

    En Décembre, 2014 (10:03 AM)
    Comment jammeh est-il arrivé au pouvoir?
    {comment_ads}
    Auteur

    Yaba

    En Décembre, 2014 (11:02 AM)
    Defaisons de notre compexe de supériorité. Prions pour que la paix revienne en Gambie car ce pays est une région naturelle du Sénégal et notre pays ne serait pas épargné si la Gambie tombait dans le chaos.Respectons nos voisins et en toute objectivité que le Président Jammey a transformé son pays ,il a bien oeuvré pour son développement. L'ordre et la discipline régnent en Gambie contrairement à notre "Mbeubeus "de pays. La Gambie,ce petit pays par la superficie est dix fois plus moderne et développée que notre cher Sénégal pays de belles paroles et de roubladises.

    Pour juger la politique du Président Jammey,faites la comparaison de l'état de ce pays sous la gestion de Diawara et celle de Yaya.Vous vous rendrez compte comme disent nos amis ivoiriens,qu'il n'y a pas photo.

    Pronons l'intégration des peuples et des nations ,il y va de l'intérêt de tout le monde. Le Président Yaya JAMMEY comme son homologue Kagamé du Ruwanda sont de grands patriotes,ils sont une fierté pour l'Afrique.
    {comment_ads}
    Auteur

    Casamance Libre

    En Décembre, 2014 (11:11 AM)
    vive la casamance libre
    {comment_ads}
    Auteur

    Foumouna Ex

    En Décembre, 2014 (11:43 AM)
    Même quand son chat meurt il accusera le Sénégal . C'est un prétexte pour ne pas respecter les accords concernant le pont sur le fleuve Gambie. Le Sénégal n'a rien à voir ce soit disant coup d'état.
    Top Banner
    Auteur

    Diop

    En Décembre, 2014 (12:02 PM)
    Celui qui règne par la violence sera emporté par la violence. Je suis convaincu que les jours de ce tyran sont désormais comptés. Il risque de finir mal .
    {comment_ads}
    Auteur

    Alpha De Paname

    En Décembre, 2014 (12:48 PM)
    Je n'arrive pas à comprendre la teneur de certains commentaires venant des des ressortissants gambiens. Le Sénégal et La Gambie ou le Peuple gambien et le peuple sénégalais sont les mêmes allant jusqu'à former un Etat s'appelé la Sénégambie. Donc gardez votre calme et ne pensez pas que le Sénégal ou les sénégalais ne veulent que du malheur pour vous. Personnellement, je condamne les coups d'état s'il s'avère tel car 6 ou 7 personnes qui décident d'attaquer un Palais Présidentiel est une mission suicide,mais personne n'est éternelle dans ce monde. Quand on vient au pouvoir on fait mandant et au terme du mandat on se retire dignement, ça évitera beaucoup de conflits, mais on pense qu'il n'y a de métier que d'être Président. C'est ça le problème des présidents africains, j'ai l'impression qu'il savent faire que ça : être Président et pire ils le transmettre à leurs enfants quand ils vont partir. Que la paix revienne dans votre pays.



    {comment_ads}
    Auteur

    Ebou Manneh

    En Décembre, 2014 (16:25 PM)
    These gallant 6 or 7 freedom fighters were not on a suicide mission. They were assured support from the Gambia army only to be betrayed and killed at the last minute.
    {comment_ads}
    Auteur

    Tel

    En Décembre, 2014 (16:25 PM)
    La situation en GAMBIE Live and Direct.

    Sama Mbok Gambiens yii gno nekh dee ak sene Wolof djakhasee English

    http://www.freedomnewspaper.com/ :-D 
    Top Banner
    Auteur

    Menteur

    En Décembre, 2014 (16:52 PM)
    Vive la gambie...vive jammeh....grand g parlé hier avc le comité internationale des coup dEtat en AFrik

    Ils m'ont dit kil vt te liquider tot ou tard...amo fo diar they will kill you ma bro
    {comment_ads}
    Auteur

    Peuls,

    En Décembre, 2014 (17:08 PM)
    Le Président Jammeh, sous le règime ubuesque-despote-tyrannique-fasciste du sinistre-sénile-toxique wade, faisait l'objet de violentes critiques de la part de certains-es-certainisés-es-archi-faux religieux du funeste axe de tous les maux-affluents. Il ne passait pas une semaine sans que ces fléaux, via leurs marionnettes-sbires, déversent leurs venins sur le Président Jammeh. Un climat explosif régnait alors entre les deux pays. Quand certains-es-certains-es-archi-faux religieux du funeste axe de tous les maux-affluents attaquent quelqu'un, le dénigrent-diffament-calomnient, inventent des tonnes de foutaises à son sujet, c'est un de leurs indignes-immoraux moyens pour parvenir à leurs macabres desseins, ou bien parce que ce quelqu'un ne se soumet pas à leurs ignobles nature-culture-éducation-langue-us-coutume-modes-manières-façons. Ces fléaux n'agressaient pas le Président Jammeh pour défendre les intérêts généraux de la République du Sénégal qu'ils souillent. En revanche, il est illustratif que ces parasites cruelles deviennent sourds-muets dès lors qu'il est question de la Guinée Bissau.....! Certains-es.....? Sinistres "êtres"! Pauvre & triste Sénégal! PEULS
    {comment_ads}
    Auteur

    Ins

    En Décembre, 2014 (17:09 PM)
    si le Sénégal voulait vraiment le départ de Yaya Djameh ça se ferait en 30 mn arrêté de dire des cochonneries parole de soldat

    {comment_ads}
    Auteur

    Sakheweur Fall

    En Décembre, 2014 (20:12 PM)
    Pourquoi yaya se balade t il avec un fusil mass 36 ?
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email