Mercredi 03 Juin, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

Gambie: un ancien proche de Jammeh devant la Commission vérité et réconciliation

Single Post
Gambie: un ancien proche de Jammeh devant la Commission vérité et réconciliation
Un public plus nombreux que d'habitude s'est déplacé à la Commission vérité et réconciliation en Gambie mercredi 16 octobre pour assister à l'audition d'Edward Singhateh, ancien membre de la junte militaire qui a pris le pouvoir en 1994 et figure du régime de Yahya Jammeh.

Vivant actuellement au Nigeria où il est consultant, Edward Singhateh est cité dans de nombreuses affaires, dont la mort du ministre des Finances, Ousman Koro Ceesay en 1995. Pour cette première journée d'audience, le témoin a pris soin d'imposer son récit.

Costume cravate impeccable, anglais parfait, parole ponctuée d'amabilités, l'avocat de formation sait se défendre. Celui qui a servi Yahya Jammeh pendant 13 ans commence par se détacher du dictateur. « Avec tous les témoignages que j'ai entendus sur lui jusqu'ici, j'en viens à croire que je ne le connaissais pas si bien que cela. »

Sur Facebook, un militant des droits de l'homme s'agace : « malgré sa voix d'ange et ses habits d'innocent, Edward ne peut pas dissimuler ses crimes ! ». L'ancien membre de la junte est cité dans au moins six dossiers.

Nuit de torture

La Commission commence par étudier sa participation à une nuit de torture dans la prison Mile 2. L'un des détenus se souvient d'avoir été frappé à l'aide d'une Kalachnikov.

« Peut-être que, soit j'étais la personne qu'il a vue avant de s'effondrer, soit il se souvient de moi et ma peau claire comme une bougie dans l'obscurité », explique Edward Singhateh.

« Il semble plutôt de souvenir d'avoir été frappé par la petite bougie », rétorque un avocat. « Je ne l'ai pas frappé », répond l’ancien homme du régime.

Lors de cette nuit de la torture, trois témoins l'ont décrit comme complètement ivre et vociférant dans la prison à la recherche des détenus à tabasser. La Commission devra déterminer qui était vraiment monsieur Edward Singhateh. Son audition se poursuit jeudi 17 octobre.  

liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2019 (05:34 AM)
    Un Métis arrogant ? S il y´avait la prison après cette audition il ne serait pas si arrogant !
    • Auteur

      Baro

      En Octobre, 2019 (09:35 AM)
      il n'est pas arrogant!! les gens nous font croire que yaya a fait un carnage en gambie alors que c'est faut!! beaucoup de témoignages sont faux, il y a eu quelques cas de règlement de compte entre putchists surtout!! a quelques exceptions la majorité des crimes concernent des militaires qui ont pris ou voulu prendre des armes contre leurs camarades. le vrai carnage qu'on peut reprocher à diame concerne les élèves et étudiants que la police a arosé à la kalash lors d'une gréve suivi d'une marche pacifique!
  2. Auteur

    En Octobre, 2019 (05:34 AM)
    Un Métis arrogant ? S il y´avait la prison après cette audition il ne serait pas si arrogant !
    Auteur

    Mamadou

    En Octobre, 2019 (09:03 AM)
    Veritable criminel
    Auteur

    La Verite, Rien Que La Verite

    En Octobre, 2019 (13:09 PM)
    Le pouvoir est aveugle, rien d' extraordinaire dans ce dossier. Ce Monsieur a agit comme le veut son chef YAYA DIAME. Il a torturé sur les ordres de son chef YAYA DIAME. Que pensez vous ? Tous les Présidents Africains sont tous pareils. Vous avez vu comment on a enfermé Khalifa SALL avec des arguments très légers. Ce n'est pas la justice qui a enfermé Khalifa SALL. Notre justice exécute les ordres venant de l' Avenue ROUME. Si MACKY demandait à ses hommes de tuer KHALIFA, ils auraient exécuter sans réfléchir. C' est ça l' Afrique et c'est regrettable. On n'a pas besoin d'aller à la Sorbonne pour le comprend. Vous croyez qu'un Procureur qui devait être à la retraite depuis belle, si un président vous retient, vous croyez que ce dernier va faire quelque chose en l' encontre du bon vouloir de celui qui l'a maintenu ? Non, tant que MACKY SALL sera au pouvoir et tant que BASSIROU GUEYE est maintenu à son poste, il n' y aura jamais de Justice au SENEGAL.
    Auteur

    Shighatey

    En Octobre, 2019 (09:59 AM)
    Le seul gentleman dans cette troupe c est sannab b Sabaly.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email