Vendredi 27 Janvier, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Afrique

Grand-Bassam «symbole de l’unité nationale» face au terrorisme

Single Post
Grand-Bassam «symbole de l’unité nationale» face au terrorisme

La ville historique de Grand-Bassam non loin d’Abidjan, la capitale économique ivoirienne est devenue, dimanche, le symbole de l’unité nationale et de la cohésion sociale, une semaine après l’attaque terroriste du dimanche 13 mars qui a fait une vingtaine de morts et plusieurs blessés, a constaté l’Agence de Presse Africaine (APA).
« La Côte d'Ivoire restera forte et solidaire. Notre pays a affiché un visage d'un pays solide », a fait remarquer le ministre d'Etat ivoirien, ministre de l'intérieur et de la sécurité Hamed Bakayoko qui a salué au passage « la présence du chef de fil de l'opposition, Pascal Affi Nguessan, président du Front populaire ivoirien (FPI-parti de Laurent Gbagbo) » à la cérémonie nationale d'hommage aux victimes de l'attaque terroriste perpétrée il y'a une semaine dans cette localité.
A côtés de l'unité des politiques affichées, Grand-Bassam a vécu une cérémonie œcuménique ponctuée de prières de la communauté chrétienne avec l'évêque, Raymond Ahou du diocèse de la ville et l'Imam Ousmane Diakité au nom de la communauté musulmane. Ces deux grandes religions cohabitent en bonne intelligence dans le pays. 
« La nation ivoirienne est debout pour affronter tout ce qui peut porter atteinte aux valeurs cardinales qui en constituent le socle : la fraternité, la solidarité, l'hospitalité, la tolérance, l'acceptation et le respect de l'autre », a soutenu de son côté la ministre de la solidarité, de la cohésion sociale et de l'indemnisation des victimes, Pr Mariatou Koné pour qui la vie dans ce pays « doit continuer en maintenant et en renforçant l'unité nationale et la cohésion sociale ».
« Notre vigilance ne doit pas aboutir à la stigmatisation et à l'indexation qui mettraient à mal la cohésion nationale », a insisté la sociologue Mariatou Koné.
Une attaque terroriste a été perpétrée le dimanche 13 mars dernier à la plage de la ville balnéaire de Grand-Bassam (20 km au Sud d'Abidjan), patrimoine culturel mondial de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), faisant une vingtaine de morts et plusieurs blessés.
Cette ville a reçu , tout le long de la semaine qui a suivi cet événement ,le soutien de nombreuses personnalités et des délégations étrangères à travers un déplacement sur les lieux de l'attaque revendiquée AQMI.
Quatre tuteurs des auteurs de cette première attaque terroriste de l'histoire de ce pays ont été arrêtés dans la nuit de samedi à dimanche dans deux communes d'Abidjan selon des sources sécuritaires. Au cours de cette cérémonie nationale d'hommage aux victimes, le ministre d'Etat ivoirien Hamed Bakayoko, a rassuré que l'enquête «avance très bien».
L'attaque perpétrée le dimanche 13 mars dernier à la plage de Grand-Bassam a fait 19 morts dont 3 soldats des forces spéciales de l'armée ivoirienne et 33 blessés. En outre, 3 terroristes ont été abattus. Al-qaïda au maghreb islamique (AQMI)a revendiqué ladite attaque.
 



2 Commentaires

  1. Auteur

    Mgueye

    En Mars, 2016 (11:14 AM)
    c'est l’Afrique noir qui doit crier haut et fort que nous avons pas peur de qui que ce soit !

    Ces groupes cherchent à se faire une réputation en déstabilisant les pays africains !

    tous les fils du continent de se lever contre cet affront , nous ne pouvons pas rester sans rien faire !

    l'Afrique à trop souffert il est temps de montrer notre résistance et agressivité envers nos ennemies !

    vivie le Senegal Vive l Afrique Mère

    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (11:32 AM)
    ... L'AFRIQUE NORE .... A ETE TJRS AGRESSEE....



    ... IL FAUT REAGIR.....  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email