Vendredi 20 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

L ' ONUCI dément catégoriquement la présence de Charles Blé Goudé à son siège

Single Post
L ' ONUCI dément catégoriquement la présence de Charles Blé Goudé à son siège

L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a démenti samedi les rumeurs selon lesquelles, Charles Blé Goudé a été transféré à son siège où il a été interrogé par la Cour pénale internationale (CPI).

 

Dans une note d'information transmise à APA, la mission onusienne, « constate avec surprise qu'une rumeur soudaine et de plus en plus persistante fait état du transfert et de la détention» de Monsieur Charles Blé Goudé à son siège à Sébroko, dans la capitale économique ivoirienne. 

 

« L'ONUCI dément catégoriquement cette rumeur qui n'a aucun fondement. La Mission tient à indiquer n'avoir reçu et n'héberger dans ses locaux ni M. Blé Goudé ni aucun autre détenu», ajoute la note rappelant que l'ONUCI «n'est pas un bureau annexe de la Cour pénale internationale (CPI) en Côte d'Ivoire». 

 

«L'ONUCI rappelle également qu'elle n'interfère en aucune manière dans les procédures judiciaires en Côte d'Ivoire», indique l'ONUCI en réaffirmant qu'elle poursuivra la mise en œuvre du mandat a elle confié par le Conseil de Sécurité des Nations Unies.

 

Ce mandat, rappelle-t-on est relatif entre autres à la protection des civils et à la promotion des droits de l'Homme. 

 

Selon le texte l'ONUCI continuera à mener des actions inclusives, dans la transparence et en toute impartialité, en faveur de la consolidation de la paix, de la réconciliation nationale et de la facilitation du dialogue politique entre tous les acteurs ivoiriens. 

 

«L'ONUCI saisit cette occasion pour en appeler encore une fois au professionnalisme, au respect de la déontologie et de l'éthique de la part des journalistes et pour rappeler la responsabilité des journalistes dans le traitement de l'information».

 

«Transféré au siège de l'ONUCI, Blé Goudé interrogé par la CPI», titrait en Une de son édition de samedi, le quotidien Notre Voie, le journal officiel du Front populaire ivoirien (FPI), le parti de l'ancien Chef de l'Etat Laurent Gbagbo.


Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Thetruth!

    En Janvier, 2014 (21:55 PM)
    Encore cette bande de betes betes qui essayent dd semer la zizanie a 2 doigts des elections...



    chiiimmm!  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
  2. Auteur

    Alwar

    En Janvier, 2014 (22:21 PM)
    ce sont les faucons du FPI qui ne veulent la paix en CI qui vont véhiculer ces genres d'informations erronnées pour semer des troubles encore en CI.ces journalistons ont fait de trop de mal à la CI !on doit les faire taire à jamias pour la paix en CI et dans la tranquilité dans la sous-région!!!!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR