Dimanche 05 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

L’ Algérie fabriquera le premier drone supersonique africain en 2016

Single Post
L’ Algérie fabriquera le premier drone supersonique africain en 2016
L’Algérie pourra fabriquer son premier drone d’ici à 2016. Cette annonce a été faite par les autorités algériennes à l’occasion du Salon international des véhicules aériens autonomes (UAV), à Oran. La plateforme de fabrication des moteurs de ce type d’appareils verra le jour grâce à une coopération sud-africaine.

Dans un pays où la participation du secteur industriel au PIB ne dépasse pas le seuil des 5%, décider d’installer une unité de fabrication de moteurs de véhicules aériens autonomes grande vitesse peut susciter de multiples interrogations. En l’absence d’éventuelles réponses à ces interrogations, il est important de rappeler que depuis des décennies, l’industrie algérienne demeure dominée par les hydrocarbures et parasitée par l’informel. 

Ceci dit, l’accord de coopération scientifique qui a été signé vendredi dernier entre l’Université algérienne de Blida et le Conseil pour la recherche scientifique et industrielle (CSIR) d’Afrique du Sud permettra la fabrication du premier drone supersonique africain. Le directeur général algérien de la recherche scientifique et du développement technologique (DG-RDST), Hafidh Aourag, a indiqué à la presse que «l’Institut d’aéronautique de l’Université de Blida a été choisi à ce titre pour accueillir le site d’implantation de la plateforme de production où la mise en place des équipes mixtes est prévue le 1er janvier 2015 pour un délai de réalisation de 18 mois». 

Il a expliqué en marge de la clôture du Salon international des véhicules aériens autonomes (UAV) que les drones supersoniques se distinguent des autres types de véhicules aériens autonomes par leurs turboréacteurs qui leur permettent d’atteindre une vitesse importante. Et de souligner que la conception et la fabrication des autres catégories de drones sont déjà parfaitement maîtrisées en Algérie. À souligner que l’Afrique du Sud a été l’invité d’honneur de l’UAV cette année. 

affaire_de_malade

12 Commentaires

  1. Auteur

    Dzed

    En Novembre, 2014 (17:48 PM)
    assemblera ou fabriquera

    on a vu seniran vous savez
    Top Banner
  2. Auteur

    Xeme

    En Novembre, 2014 (18:06 PM)
    L'Algérie a déjà fabriqué ses premiers satellites. Tout comme les ougandais ont fabriqué leur première voiture solaire.
    {comment_ads}
    Auteur

    Senenmu

    En Novembre, 2014 (18:06 PM)
    Il a expliqué en marge de la clôture du Salon international des véhicules aériens autonomes (UAV) que les drones supersoniques se distinguent des autres types de véhicules aériens autonomes par leurs turboréacteurs qui leur permettent d’atteindre une vitesse importante. Et de souligner que la conception et la fabrication des autres catégories de drones sont déjà parfaitement maîtrisées en Algérie.
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Saviez Vous

    En Novembre, 2014 (18:46 PM)
    Bravo les nar c pourcela j vs dis mettons au travail et arreter de parler pfff wakhe reck :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Thiessois

    En Novembre, 2014 (20:02 PM)
    Bravo aux Algériens. Le développement se décide. On ne peut aller nulle part si on on n´ose meme pas franchir le seuil de sa porte. Le développement fulgurant de la Chine c´est le résultat d´une décision, accompagnée surtout de loi draconnienes contre les crimes économiques ! Ce qui n´est pas le cas, au Sénégal où on nous miroite une émergence chimérique pour nous distraire.
    Top Banner
    Auteur

    Investir Dans La Recherche Tec

    En Novembre, 2014 (22:33 PM)
    bizarrement dans les labos de recherche ou les entreprises en europe ou amérique, les ingénieurs et chercheurs sénégalais sont plus compétents et plus respectés que leurs collègues maghrébins. Il est temps que l'état sénégalais ouvre un centre recherche technique laissant libre pensés aux chercheurs et ingénieurs sénégalais car tous les pays asiatiques se sont développés de cette façon! Car même si les résultats ne sont pas utilisés, le fait de montrer leur capacité d'innovation permet d'attirer de grosses entreprises sur place qui après à travers de projets pourront solliciter les chercheurs et ingénieurs sénégalais!



    Il faut savoir que faire la recherche ce n'est pas forcement inventer des choses, mais c'est montrer sa capacité de réflexion et d'innovation en faisant sauter de petits verrous qui peuvent servir de publications donc une sorte de publicité pour le pays pour attirer les grosses entreprises! Déjà dans les pays industrialisés, à part la recherche militaire, dans la recherche civile on ne trouve des chercheurs issus des pays en voie de développement! Beaucoup d'entreprises ont délocalisé leur sous traitance dans le domaine de l'innovation en installant de labos de recherche en Inde ou Chine car ils ont vu que ces derniers faisaient beaucoup de publications. Le Sénégal doit vraiment investir dans ce domaine en mettant les moyens permettant l'échange de jeunes docteurs et chercheurs sénégalais, en finançant de plus en plus des thèses en cotutelle, la participation à des conférences internationales dans le domaine technologique, la publication d'articles dans des revues internationales pour montrer la capacité technique des sénégalais à innover! C'est le seul moyen de faire décoller le pays et rien d'autres!
    {comment_ads}
    Auteur

    Keindo

    En Novembre, 2014 (06:17 AM)
    vous etes sur que si ce machin 'est fini s'appellera premier Drone supersonique africain.Non je pense pas .Deux noms me viennent à l'esprit soit premier drone supersonique arabe,soit premier drone supersonique Maghrebin.
    {comment_ads}
    Auteur

    Dany-boy

    En Novembre, 2014 (10:15 AM)
    continuons à fabriquer des djembés rek !!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Q

    En Novembre, 2014 (13:22 PM)
    Il ne faut jamais laisser les Arabes creer certaines machines comme les drones. Algeriens, Marocains, tunisiens, Syriens, Iranniens...... Ils sont tous les memes. Depuis des milliers d'annees ils se font la guerre. C'est ecrit dans le coran et meme la bible. L'algerien cree un dronne, il va le vendre a son cousin iraquien ou a son frere touaregue pour qu'il puisse conquerir le Mali et enssuite venir nous terroriser au Senegal.
    Top Banner
    Auteur

    Mounos

    En Novembre, 2014 (17:23 PM)
    POURTANT , l'ancien Président Sénégalais Abdoulaye Wade avait projeté d'en faire construire au Sénégal ! Si les autorité Sénégalaise sont incapable de donner 20.000.0000 à ce jeune qui a inventé un prototype d'un petit avion, ce n'est pas sur elles que nous devrions compter pour faire comme l'Algérie ! LA TECHNOLOGIE pour produire des drones en jouets qui valent moins de 800.000 FCFA est la même que pour faire des drones civils et militaires ! Malheureusement, notre Président , Ingénieur GEOLOGUE pense que les Sénégalais ne seraient pas en mesure de fabriques de petits avions ! Si Wade était là entre 2012 et 2020, les jeunes Sénégalais doués auraient fait des merveilles avec son aide !
    {comment_ads}
    Auteur

    Mounos

    En Novembre, 2014 (17:34 PM)
    ET LES FAMEUX DRONES DE L'ARMEE SENEGALAISE QUE LE PRESIDENT MACKY SALL AURAIT ACHETES AU MOIS DE JANVIER 2014,? L’hebdomadaire Le Témoin AVAIT DONNE l’information termes : « l’Armée sénégalaise s’est dotée de plusieurs DRONES comme la plupart des armées modernes ». « Ces drones sont des aéronefs sans pilote humain et totalement autonomes. Télécommandés à distance, ils sont capables d’effectuer des missions de surveillance, de tir et d’occupation de l’espace aérien sénégalais », explique le journal. L’acquisition de ces appareils va dans le sens du « vaste programme d’équipement militaire initié par le Président de la République » qui, face à l’insécurité dans la sous-région, a « doté l’Armée d’une puissance de feu qui lui permet de défendre efficacement les frontières ».
    {comment_ads}
    Auteur

    Mounos

    En Novembre, 2014 (17:42 PM)


    Ce commentaire ci-dessous est d'un internaute qui l'avait posté sur seneweb quand le "TEMOIN" de MON avait écrit que le Sénégal s'était déjà doté de drones ! J'espère que des truands qui pullulent dans paris à l'affût de Présidents Africains à arnaquer, ne nous auraient pas vendu des drones, de simples jouets ou matériels pour chaînes de télévision à moins de 2000 Euros dans tous les magasins en FRANCE ! En tout cas, on n'en parle plus !



    Le Sénégal n'a pas encore les moins d'acquérir ces drone Lockheed Martin Américain, même la France ne l'a pas encore.

    un drone coute au moins 90 millions dollars,( 45 milliards de FCFA ) en plus ils yass les missiles qui coutent 9 milles dollars (4 millions FCFA ) l'unité , ils ne sont pas encore a la porté des pays africains.

    et ca coute de l'argent de former le pilotes informatiques.

    seule 3 pays; Etat unis, Angleterre et Israël possèdent ces Drones encore. il ne sont pas encore a la porté des pays africains.



    Nous le Sénégal nous n'avons même pas à quoi manager, ni une Air Line, le Sénégal air line est morte depuis des années, des coupures de courent et d'eaux répétitives.

    et ils nous parlent de Drones... ces sont des mensonges...

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email