Samedi 02 Juillet, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Le président ougandais promulgue la loi anti-gay

Single Post
Le président ougandais promulgue la loi anti-gay
Le président ougandais Yoweri Museveni a promulgué lundi une loi controversée durcissant la répression de l'homosexualité. Les groupes de pression religieux savourent leur victoire, les militants LGBT expriment leur consternation.

"Je vais désormais vivre comme un fugitif dans mon propre pays", déplore BrYoncé, homosexuel ougandais sur le réseau social Twitter devenu le lieu de son militantisme pro-gay. A compter de ce jour, la publication de ce genre de message en ligne se fera à ses risques et périls. Le président ougandais Yoweri Museveni a signé, lundi 24 février à Entebbe, une loi violemment anti-gay qui durcit l’arsenal législatif déjà en place en Ouganda.
Adoptée mi-décembre par le Parlement, cette loi qui est l’une des plus sévères d’Afrique en la matière. Elle prévoit la prison à vie pour les récidivistes, interdit toute forme de promotion de l’homosexualité, condamne l’aide apportée aux homosexuel(le)s, bisexuels ou transgenres et incite à la dénonciation de quiconque s’affiche comme homosexuel. Une loi que dénoncent les défenseurs des droits de l'Homme et les gouvernements occidentaux. "Cela revient à condamner les associations pro-gays et les groupes de parole qui s’expriment à ce sujet", estime Sarah Sakho, correspondante de FRANCE 24 en Ouganda
 
Pressions des groupes évangéliques
 
Museveni a tergiversé et hésité avant de promulguer cette loi controversée. Le mois dernier, il assurait qu’il ne la signerait pas, considérant les homosexuels comme des "malades" qui avaient besoin d’être soignés et non d’être incarcérés. Mais un rapport scientifique réalisé à sa demande par le ministère de la Santé ougandais l’a fait changer d’avis : "Le président Museveni a justifié son geste et son retournement sur la base d’un rapport scientifique disant que l’homosexualité n’est pas génétique. Les homosexuels sont donc jugés responsables de leurs actes et ainsi condamnables", explique Sarah Sakho. 
 
"Le président Museveni a cédé aux pressions très importantes de son parti, le National Resistance Movement (NRM), qui a porté ce projet et l’a défendu face à un public très favorable au texte. L’autre groupe de pression qui l’a fait plier est religieux. Les 'born again', ces églises évangélistes inspirées du protestantisme américain, ont pignon sur rue. On y prône des doctrines très homophobes", poursuit la journaliste.
 
Chrétien évangélique très pieux, Museveni avait déjà entériné début février une loi antipornographie, interdisant notamment certaines manières de s'habiller jugées "provocatrices", bannissant les artistes légèrement vêtus de la télévision ougandaise et surveillant de près les sites consultés par les internautes.
 
Dénonciation des groupes de défense des droits de l’homme
 
Les dispositions les plus controversées du projet de loi – qui prévoyaient initialement la peine de mort en cas de récidive, de rapport avec un mineur ou en se sachant porteur du virus du sida - ont été abandonnées face à une levée internationale de boucliers.
 
"Les sanctions applicables à certaines formes de relations sexuelles entre adultes consentants, restreignent des droits liés à la vie privée, à la vie familiale et à l'égalité pourtant protégés par la constitution, et violent le droit à la liberté d'association et d'expression", dénonce dans un communiqué Daniel Bekele, directeur de la division Afrique chez Human Rights Watch.

Pour les organisations de défense des droits de l’homme, cette loi est un nouvel exemple d’atteinte aux libertés fondamentales de la part de Kampala. Au pouvoir depuis 28 ans, le gouvernement de Museveni a progressivement limité la liberté de réunion, d'expression et d'association ; les organisations de la société civile qui travaillent sur des problématiques telles que la corruption, la gestion des terres, le pétrole et la bonne gouvernance ont été menacées.

affaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Vrai

    En Février, 2014 (15:40 PM)
    l’homosexualité est une tare et une catégorie de personnes veulent rendre imposer au monde des contre valeurs. Voici le résultat de ceux qui veulent vivre leur monde sans ALLAH alors qu'il les a créé et vers LUI sera le retour.

    Réveillons nous avant qu'il ne soit trop tard. ALLAH nous a créé que pour un but unique : l'adorer sans rien lui associer.

    Le peuple de lot a été puni par ALLAH pour sa pratique de l'homosexualité.

    Le principal problème des gens de ce monde est le fait qu'ils ont oublié leur origine et se montrent ainsi non reconnaissants envers CELUI qui les fait vivre.

    Voici l'être humain esclave de ses passions pour une vie éphémère dont il devra rendre compte.

    Le réveil sera terrible



    Top Banner
  2. Auteur

    Divinity

    En Février, 2014 (18:04 PM)
    Merci Mouseveni que Dieu te protege et de donne une longue vie
    {comment_ads}
    Auteur

    Mat's

    En Février, 2014 (20:56 PM)
    On devrait tous africain et même au dela suivre ton exemple
    {comment_ads}
    Auteur

    Daiduef

    En Février, 2014 (21:24 PM)
    Bravo Museveni! Incomprehensible qu'un homme soit attiré par un autre homme. Faut démenteler ce réseau d'homos qui sont financés pour dépraver nos moeurs. Si l'homosexualté doit être autorisé, alors pourquoi pas autoriser la prise de drogue, la prise de chanvre indien, le fait de se promener nu dans la rue, etc...
    {comment_ads}
    Auteur

    Ballake

    En Février, 2014 (06:45 AM)
    merci merci 1000 000 de fois mouseveni moi je priere pour toi tout les jours pour que bon Dieu te protege toute long de ta vie.et dieu vous reserver les plus grande place dans son baradie.il faut peur dieu avec toi merci merci
    Top Banner
    Auteur

    Marielle

    En Février, 2014 (02:22 AM)
    bien vu enfin un pays qui a tout compris, et je proposerais meme la peine de mort pour les pedos, y en a marre de tous ces obsedes debiles, j espere que cette loi arrivera bientot chez nous.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email