Jeudi 21 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Mali : AQMI publie deux photos des otages occidentaux

Single Post
Mali : AQMI publie deux photos des otages occidentaux

Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) a fait parvenir vendredi au quotidien espagnol El Pais deux clichés de cinq Occidentaux, enlevés fin novembre au Mali. Parmi eux, les deux ressortissants français, Philippe Verdon et Serge Lazarevic. Ces géologues avaient été capturés dans la nuit du 23 au 24 novembre, dans leur hôtel à Hombori, dans le nord du pays. Il s'agit de leur première preuve de vie depuis cette date.

L'enlèvement des deux hommes avait été suivi le lendemain par la mort d'un touriste allemand à Tombouctou, tué alors qu'il résistait à sa capture par des hommes armés. Trois autres Européens présents avec lui ont été kidnappés.

Une des photos montre ainsi Serge Lazarevic et Philippe Verdon, avec trois hommes armés derrière eux, le visage recouvert d'un turban. Sur l'autre, on voit les trois autres otages – un Britannique, un Suédois et un Néerlandais – entourés de quatre hommes en armes, dont l'un a le visage découvert.

"NOUS FERONS SAVOIR PROCHAINEMENT NOS REVENDICATIONS"

AQMI avait revendiqué leur rapt, le 8 décembre, dans un message adressé au bureau de l'AFP à Rabat au Maroc. Ce communiqué en arabe est parvenu au bureau de l'Agence France-Presse sous forme d'un courrier électronique, un mode de revendication de rapts inusité pour l'organisation clandestine active au Sahel et liée à la mouvance d'Al-Qaida.

"Nous revendiquons l'enlèvement le 24 novembre des deux Français, travaillant pour les services de renseignement de la France, Philippe Verdon et Serge Lazarevic, ainsi que celui de trois Européens, le lendemain à Tombouctou", indique le texte.

"Nous ferons savoir prochainement nos revendications à la France et au Mali", ajoute ce communiqué. AQMI y affirme que la prise en otages de deux Français constitue "une réponse aux agressions répétées de la France contre les musulmans des pays du Sahel".

"Le Mali, ajoute le communiqué, a été choisi exprès en raison de l'implication du régime d'Amadou Touré dans une guerre contre les moujahidine, en réponse aux pressions exercées sur lui par la France et les Etats-unis.".



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email