Dimanche 19 Septembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

[Vidéo] Mali : Qui sont les miliciens russes du groupe Wagner qui se rapprochent de la junte ?

Single Post
Un pick-up de l'armée malienne patrouille dans la ville de Konna au Mali, le 20 mars 2021. © AFP
Alors que la France a annoncé cet été la réduction de sa présence militaire au Mali, les autorités maliennes seraient en passe de signer un accord avec le groupe paramilitaire russe Wagner. Le Mali confirme des pourparlers en cours. Qui sont ces miliciens russes, appartenant à une société privée mais proches du Kremlin ?

L'ONG Amnesty international l'appelle "l'armée secrète de Vladimir Poutine". Fort de 2 500 à 5 000 mercenaires, le groupe de sécurité russe Wagner serait en passe de signer un accord avec la junte malienne, selon Reuters. 

Seule certitude, le ministère malien de la Défense a admis, mardi 14 septembre, auprès de l'AFP mener des pourparlers avec cette société militaire privée, tout en insistant sur le fait qu'"à ce stade, rien n'a été signé". L'éventuel recours à la sulfureuse société pourrait déboucher sur le déploiement d'un millier de paramilitaires russes au Mali si ce rapprochement est confirmé.

L'arrivée de ces troupes pourrait remettre en cause l'engagement de la France au Mali, où ses militaires combattent les groupes jihadistes depuis huit ans.

Apparu pour la première fois aux côtés des sécessionnistes du Donbass en Ukraine en 2014, Wagner n'a pas d'existence légale en Russie, où les sociétés militaires privées sont interdites. Mais la présence du groupe a été documentée avec les troupes de Bachar al-Assad en Syrie, en Libye aux côtés des forces du maréchal Khalifa Haftar ou encore comme "instructeurs" en Centrafrique et ailleurs. Des médias occidentaux ont également fait état d'une présence au Mozambique, mais aussi au Soudan lors des répression de manifestants anti-Omar el-Béchir en 2019.

Soupçonnés d'exaction en République centrafricaine

En République centrafricaine, explique Clément Di Roma, le correspondant de France 24 à Bangui, "le groupe Wagner est implanté depuis plusieurs années". "Officiellement, Moscou a déployé des instructeurs russes dans le pays depuis 2018 pour former l'armée nationale mais derrière, c'est la société de mercenariat privé qui opère, selon des experts des Nations unies", rappelle le journaliste. Un groupe d'experts de l'ONU s'est alarmé dès le mois de mars du recrutement par le gouvernement de la République centrafricaine de sociétés militaires et de sécurité privées étrangères, opérant aux côtés des forces gouvernementales et accusées de multiples exactions. 

Le groupe Wagner en République centrafricaine

Depuis la crise électorale en décembre 2020 puis l'attaque des rebelles sur Bangui, l'État centrafricain a reçu de nombreux renforts de la société Wagner. Jusqu'à 2 000 mercenaires seraient présents. Ils combattent encore aux côtés de l'armée nationale en région et depuis janvier, ils ont repoussé la coalition rebelle vers les frontières au nord du pays. En juin, les experts de l'ONU envoyés ici parlaient de pillages, d'assassinats aveugles, de recours à la force excessive en pointant du doigt les forces nationales, leurs alliés russes et aussi les troupes rebelles", détaille Clément Di Roma. Le rapport onusien, paru fin juin, évoque en effet des "violations des droits de l'Homme et manquements au droit international humanitaire".

Toutefois, rappelle le correspondant de France 24, la Russie et le gouvernement centrafricain nient toute participation russe dans les opérations des forces nationales. 

Un milliardaire proche du Kremlin 

Le groupe Wagner, avec qui Moscou dément tout lien, est pourtant suspecté d'appartenir à un homme d'affaires proche du Kremlin, Evgueni Prigojine. Ce milliardaire de Saint-Pétersbourg, au passé de prisonnier pour banditisme, a fait fortune dans la restauration haut de gamme, puis en fournissant les cantines de l'armée russe. "Propriétaire de restaurants de luxe fréquentés en 2000 par Poutine", il devient "le traiteur officiel du Kremlin", raconte l'ONG Amnesty international qui publie un rapport sur le groupe paramilitaire. "Il utilise la rente pour bâtir un empire de communication et de médias que le FBI accuse, en 2016, d'avoir influencé l'élection présidentielle américaine en faveur de Donald Trump à travers son usine à trolls, la fameuse Internet Research Agency. Il se diversifie enfin dans l'exploitation minière, gazière et pétrolière en Afrique et au Moyen-Orient", indique l'ONG. 

Un recruteur pour le groupe Wagner interviewé par France 24 en 2018 lors d'une enquête sur cette mystérieuse organisation avait avoué, à demi-mot, travailler pour l'État russe. "L'objectif principal de toute entreprise militaire privée est de défendre les intérêts de son gouvernement s'il ne peut pas utiliser son armée régulière. Nos objectifs se sont des revenus financiers et la possibilité de prendre le contrôle d'un grand marché de ressources pétrolières pour notre pays", expliquait l'homme à la tête de l'un des ces groupes privés, connecté à Wagner.

Selon Amnesty international, l'organisation tire son nom d'un lieutenant-colonel du renseignement militaire russe passé au privé, un certain Dimitri Outkine, nostalgique des nazis, qui "s'est choisi pour nom de guerre 'Wagner' en hommage au compositeur préféré d'Adolf Hitler".

Une plainte déposée en Russie pour torture en Syrie

Amnesty international, mais aussi d'autres ONG des droits humains comme la Fédération internationale pour les droits humains (FIDH) ou l'association russe Memorial, accusent la société Wagner de commettre des tortures, des exécutions ou des viols contre des civils, dans des zones de conflit.

Pour la première fois, une plainte a été déposée en Russie le 15 mars par trois ONG, dont la FIDH. Elles accusent des membres de l'organisation Wagner d'avoir torturé et décapité un déserteur supposé de l'armée syrienne, en 2017, alors qu'ils se trouvaient en Syrie. Dans une vidéo du meurtre, révélée dès 2018 par le journal russe indépendant Novaïa Gazeta, on voit des hommes parlant russe frapper leur victime avec un marteau puis le démembrer, finissant par l'asperger d'essence et mettre le feu à son corps tandis que sa tête était suspendue à un poteau. 

Depuis, la Novaïa Gazeta a été gravement menacée et la plainte est restée pour le moment sans suite.


15 Commentaires

  1. Auteur

    Senenmouth

    il y a 4 jours (07:34 AM)
    Et c'est parti la désinformation.

    C'est l'armée.ruse.c'est tout.

    Elle empêche de tourner en rond comme en Syrie.

    La France doit être cohérentr avec elle ! N'a t'elle pas crier partout , suspendre ses actions militaires au Mal? 

    Assumez ce choix et laissez les maliens être souverains de leurs.de ision.

    Si cela 'e vous convient pas partez!

    Les africains ont compris tout votre jeu:

    Tchad, côté d'ivoire. Guinée.n'insultez pas notre intelligence
    Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 4 jours (08:50 AM)
      L'armée malienne est composée de bras cassés.
      De l'officier supérieur au soldat, tous des peureux. En faisant venir les mercener, les militaires maliens ont perdu toute crédibilité.
    {comment_ads} Top Banner
  2. Auteur

    Pape

    il y a 4 jours (07:36 AM)
    Pourquoi des français et pas des russes? La "Communauté Internationale" avec ses moyens de communication ( de colonisation intellectuelle) détiendrait elle le monopole sur l'Afrique? Coup d'Etat constitutionnel au Sénégal, au Mali, en Côte d'Ivoire , au Tchad et en Guinée, on ferme les yeux. Coup d'Etat ( Eh oui Deby a été tue au palais), on ferme les yeux et on adoube même. Chers maliens, regardez où se trouvent vos intérêts et allez y . 
    {comment_ads}
    Auteur

    Lamine

    il y a 4 jours (08:21 AM)
    Seneweb reprend la propagande antirusse des médias français. Il faut savoir que rfi, france 24, tv5, AFP ne sont pas de médias indépendants. Les 3 premiers font partie du dispositif de communication et de propagande du ministère français des affaires étrangères auxquelles ils sont rattachés administrativement. 

    En plus, le Mali est un État souverain qui a le droit de signer des contrats avec qui il veut. 

    Conscient que c'est la France qui organisait via l'ONU l'embargo sur les armes et en même temps armait les rebelles, le président Toudera de la Centrafrique a eu l'intelligence de signer un accord militaire avec la Russie. C'est dans ce cadre que les sociétés russes sont intervenues. 

    Aussitot les médias français commencèrent à accuser les agences de sécurité russes d'exactions et de viols. Des accusations imaginaires qu'ils n'ont jamais pu démontrer. Mankeur Ndiaye MUNISCA est tombé dans le piège du serpent français en acceptant d'ouvrir une enquête sur ces "actes" de violences imaginaires fabriqués depuis le quai d'Orsay.

    Alors  qu'en mars 2021, c'est avec des preuves scientifiques que la Munisma a établi dans son rapport que l'armée française a tué 19 civils venus assisté à  un mariage dans le village de Bounty au Mali (3 janvier 2021). Rapport  disponible en ligne. Jusqu'à présent aucun responsable militaire français n'est inquiété. 

    Ce sont ces moins que rien qui veulent apprendre au Mali comment il doit mener sa diplomatie. 

    La france n'est pas et ne sera jamais la solution, c'est une tumeur fétide qu'il faut chasser du sol africain sans lequel elle n'est pas grand chose. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 4 jours (09:08 AM)
      France 24 est dirigée par la femme de Bernard Kouchner ancien ministre français des affaires étrangères 
    {comment_ads}
    Auteur

    Macbookpro

    il y a 4 jours (08:29 AM)
    Arrêtez de vouloir tout mettre sur le dos de la France. Ces militaires au pouvoir qui vont chercher des mercenaires russes pour assurer leur sécurité, vous en pensez quoi ???

    Fuire le théâtre des opérations et se prélasser dans les douceurs des palais, dilapider l'argent des pauvres contribuables maliens pour recruter des mercenaires, c'est ça la junte au pouvoir ???

    Alors dites moi en quoi la France est-elle responsable face à ces décisions ???

    Attendons de voir la suite. Ce qui se profile à l'horizon n'est guère rassurant. Ce pays est tout simplement entrain de disparaitre par la faute de ses dirigeants.

    Que le Sénégal se prépare. Nous sommes la prochaine cible des ces fous.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 4 jours (08:42 AM)
      On s'en fout de la france qu'elle le Mali s'organiser comme il veut. C'est ça le respect. Société privée de sécurité  russes agissent dans un cadre légal après un accord avec la Russie. Les milices et mercenaires agissent dans la clandestinité. Comme des perroquets qui répètent les mensonges des médias français. Apprenez à être libres 😅
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 4 jours (09:33 AM)
      Le négre toujours dans l'émotion. Les maliens croient que les russes sont leurs frères. Les Russes sont prèt à tout pour récuperer les marchés en afrique quite à détruire et destabiliser nos pays. Les pays n'ont pas d'amis ils n'ont que des interets. Si les maliens croient que la Russie va les sortir de la pauvrété ils se trompent lamentablement. Déja combattre la france c'est combattre soit meme parce que le premier ressource naturelle de Mali sont ses ressortissants qui vivent en France. Ce sont eux qui nourissent le Mali. En moins que Poutine récupère le million de maliens de france et les ramener nettoyer les rues glaciales de la Russie polaire. Russie est une puissance militaire mais pas economique donc faites attention.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 4 jours (10:41 AM)
      On s'en fout de ta France en fait les maliens seront toujours libre de faire ce qu'ils veulent avec leur Argent qui n'est pas autre chose qu'un retour de l'argent que la France prend en Afrique . Personne n'a parler d'amitié c'est bien vous qui foncitonné dans l'emotion car vous vous accrochez a un lien predetateur entre la FRance et l'Afrique , avec les russes les choses sont clair on les paie pour qu'il fasse un boulot et on est sur qu'ils le feront rien avoir avec la France qui joue a mister Jekyll et mister Hyde , un pompier pyromanne c'est un veritable cancer pour l'Afrique ... 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 4 jours (08:37 AM)
    La France hypocrite puisqu'ils menace vos intérêts mais vous avez fait pire en Afrique. 
    Top Banner
    Auteur

    il y a 4 jours (09:06 AM)
    Le "compagnonnage " Francafrique a été trop douloureux pour notre continent depuis plusieurs siècles. La France ,qui en réalité ne vaut pas grand chose sur l'échiquier international sans ses "fils",n'a jamais fait l'effort de respecter ce continent. Qu'il pillé,humilie.Pourquoi,l'africain dont le continent apporte énormément à  la France doit risquer sa vie en mer pour accéder à ce pays qui se goinfre de ses richesses?Sans aucun état d'âme. Le plus méchamment du monde.

    Puisque tout finit un jour...Pour n'avoir pas humanité ses rapports avec l'Afrique noire, elle risque un sevrage trop brutal qui l'enverra au fond de l'abîme. 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 4 jours (09:36 AM)
    Il y a beaucoup de propagandes au tour de cette affaire. La réalité est que la France organise le bordel dans cette partie de l'Afrique, pour qu'il soit tranquille avec l'exploitation de l'uranium. Si un autre pays (La Russie) vient se mêler au jeu, alors cela perturbe leur méthode.

    La France n'a pas d'amis, elle n'a que des intérêts.
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 4 jours (12:00 PM)
      la Russie ne joue pas à l'hypocrisie comme la france le pays le plus hypocrite au monde. La france a assez pillé nos ressources et a installé la guerre partout où elle s'installe pour mieux piller encore. La Russie est sincére dans ce qu'elle fait contrairement aux occidentaux surtout la france. Il va falloir que les africains se reveillent le peuple bien sûr sans compter sur les imbéciles présidents tels macky ouatara, Éyadéma. Sassou Biya et autres qui ne sont que les représentants des intérets francais et de leurs familles et amis. La révolution doit venir de la jeunesse consciente pour arreter des siécles d,exploitation honteuse et criminelle de cette france fasciste menteuse arrogante
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 4 jours (09:36 AM)
    Je conseille aux pays africains de faire attention à la Russie de poutine. Qu'est ce que la Russie peut aider l'afrique à part les kalashnikovs et le vodka. Putain la jeunesse africaine s'est trop endormi. Il faut comprendre la géostratégique.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    il y a 4 jours (09:42 AM)
    La Russie a destabiliser le centrafrique, le mali, le guinné. Donc attention le sénégal. 
    Top Banner
    Auteur

    il y a 4 jours (09:46 AM)
    la france puis la russie bientot l'arméé lgbt gabonnaise ou la milice guinéènne

    les malien sont des faineant des laches et des incapable de se debrouillé seul
    {comment_ads}
    Auteur

    Deukbi

    il y a 4 jours (09:53 AM)
    Le mali n'a plus d'autres alternatives puis que ces hommes sensé assuré la sécurité ne sont pas apte, par manque de formation et de courage. 

    A ce rythme de outsourcer votre sécurité auprès de société étrangère, ils finiront par hypothéquer leur ressource et la nation entière. 

    Ce n'est que le début. 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 4 jours (10:23 AM)
    Oh les "frères" je suis à Keur Massar, vius venez m'aider à écoper.....les tafioles haineuses, paresseuses, égoïstes, improductives...on vous attend !!

    Vous avez rendu ce pays, un zoo tellement vous êtes lâches  paresseux et médiocres....
    {comment_ads}
    Auteur

    Fall

    il y a 4 jours (10:31 AM)
    Vos cerveau lavé par les médias français qui eux sont des patriotes qui vos inculpe les intérêts français dans nos pays. La France doit dégagez de l'Arctique sinon jamais ont s développera. 
    Top Banner
    Auteur

    il y a 4 jours (11:06 AM)
     un messie russe pour une afrique independante.
    {comment_ads}
    Auteur

    Informateur

    il y a 4 jours (17:18 PM)
    La France veut une chose et son contraire. Elle a annoncé le 10 juin, qu'elle va quitter le Mali, en commençant progressivement à reduire ses effectifs militaires. Elle a choisi le  Niger comme nouveau site d'implantation. Maintenant elle vient se plaindre lorque le Mali négocie l'arrivée des russes qu'elle diabolise avec le terme "mercenaires". Il faut savoir que la société russe Wagner n'est pas différente de la Légion étrangère française (composée aussi de mercenaires de différentes nationalités dont Mamady Doumbouya de la Guinée). Les USA aussi ont recours aux sociétés privés de sécurité Blackwater et Academi (composées  de mercenaires) en Irak et en Afganistan. Pendant ce temps, un avion militaire CASA acheté par le Mali est bloqué depuis 3 mois en Espagne car les USA (aliés de la même France) refusent de livrer le transpondeur. Comment le pays va se defendre si on fait tout pour le maintenir dans l'insécurité, pour après dire qu'il est incapable. Quelle hypocrisie!
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email