Mercredi 04 Août, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Nigeria : le chef de l'armée échappe à une embuscade de Boko Haram  

Single Post
Nigeria : le chef de l'armée échappe à une embuscade de Boko Haram  
Le nouveau chef de l'armée nigériane, le Général Tukur Buratai a échappé à une embuscade que lui avait tendue, samedi, Boko Haram au moment où il se rendait en convoi dans un village de l’Etat de Borno, rapporte dimanche le quotidien Thisday.

L'embuscade a eu lieu au moment où l'armée nigériane a annoncé une nouvelle offensive contre Boko Haram qui a permis la reprise de certaines parties de l'Etat de Borno qui étaient sous le contrôle de rebelles islamistes.


D'après un rapport de l'armée dix insurgés ont été tués tandis que cinq d'entre eux ont été capturés dans les récents affrontements entre les forces gouvernementaux et les extrémistes. 


Le haut commandement militaire a annoncé samedi la reprise de la ville de Gudumbali située dans l'Etat de Guzamala.


Borno est l'un des trois Etats où les combattants de Boko Haram ont débuté leur insurrection qui a duré six ans. Le mouvement est également actif dans les Etats d'Adamaoua et de Yobe, situés dans le nord du pays.


Le colonel Sani Usman a déclaré que l'attaque contre la ville de Gudumbali a été réalisée par les troupes de la 7eme Brigade qui ont tué un nombre indéterminé de militants de Boko Haram et détruit des armes et des équipements appartenant aux insurgés.


Selon lui, l'armée nigériane a enregistré deux blessés lors des affrontements avec des combattants de Boko Haram dans le gouvernement local de Marte, à Borno, et deux autres soldats ont été grièvement blessés.

Il a par ailleurs affirmé que le moral des troupes avait été rehaussé pendant l'offensive, après qu'une opération de ratissage a été menée et est actuellement en cours dans d'autres parties de Borno.


L'armée a déclaré que la Force aérienne nigériane (NAF) avait également infligé de lourdes pertes aux militants après que leurs camps éparpillés autour de l'Etat ont été bombardés par ses avions de chasse.


Les troupes de l'unité de la 5e Brigade Explosive Ordinance Devices (EOD) ont marché sur les mines enterrées par les terroristes entre l'ancien Marte et le rond-point Kerenoa, alors qu'ils avançaient, a-t-il dit.


Depuis que le président Muhammadu Buhari a été installé en tant que nouveau président du Nigéria suite aux nouvelles élections qui ont eu lieu plus tôt cette année, l'armée a intensifié son offensive contre Boko Haram.


Buhari a promis de briser l'insurrection qui a tué plus de 25 000 Nigérians et déplacé des centaines de milliers d'autres depuis 2009.


Le groupe a été soumis à une immense pression militaire d'une force multinationale comprenant des troupes du Nigeria, du Cameroun, du Niger et du Tchad, des pays dont des villages et des villes avaient été ciblés par les militants avec des raids meurtriers cette année.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email