Vendredi 27 Janvier, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Afrique

Qui est intervenu à Grand-Bassam? Le récit de l'assaut

Single Post
Un soldat ivoirien patrouille sur la plage de Grand-Bassam, le 15 mars 2016, au lendemain de l'attaque. © ISSOUF SANOGO / AFP

Deux jours après l’attaque terroriste de la station balnéaire de Grand-Bassam, station balnéaire, qui a fait dix-huit morts, la Côte d’Ivoire reste sous le choc. RFI a pu reconstituer l’intervention donnée par les Forces spéciales ivoiriennes contre le commando terroriste, intervenues sans l’aide extérieure, comme cela avait pu être le cas à Ouagadougou et Bamako.

Les Forces spéciales ivoiriennes « ont fait preuve d’un grand courage, et d’une grande détermination, intervenant au péril de leur vie », confie à RFI une source militaire à Abidjan.

Entre 800 et un millier d’hommes sont répartis sur plusieurs bases dans le pays. Tous ses éléments ne sont pas formés à la lutte contre le terrorisme et la libération d’otage (CTLO). Les FSI ont vu le jour en 2012 avec l’arrivée du président Alassane Ouattara.

Le jour de l’assaut, le délai d’intervention a été très court : 45 minutes. La présence du président de la République dans sa résidence à Assanie, à 40 km de Bassam, n’y est peut-être pas étrangère, car ces forces en effet peuvent être amenés à sécuriser les déplacements du président, même si sa protection revient à une unité spécialisée, le GSPR : le groupement de la sécurité présidentielle.

Les FSI sont les premières à arriver sur la plage. Elles tombent nez à nez avec le commando d’Aqmi, installent leur bouclier et ouvrent immédiatement le feu. Les jihadistes répliquent à la grenade et à la kalachnikov. Les trois membres d’Aqmi sont rapidement éliminés, mais trois membres des forces spéciales sont tués. L’un d’entre eux reçoit une balle en pleine tête, son casque ne résiste pas aux projectiles de l’AK-47.

Des exercices avec les Forces spéciales françaises

Juste au moment où cessent les tirs, les membres de l’unité d’intervention de la gendarmerie nationale (UIGN), arrivent à Grand-Bassam, suivis des membres de la Force de recherche et d’assaut de la police (FRAP).

Depuis les attentats du 20 novembre, les FSI avaient bénéficié d’une partie des enseignements tirés par les Forces spéciales françaises (1er RPIMA) qui étaient intervenues à Bamako et plusieurs exercices avaient été menés et planifiés, sous l’impulsion de l’ambassade de France, afin de faire travailler ensemble les différentes unités ivoiriennes.

Regroupées, elles peuvent représenter une force d’intervention de 250 à 300 hommes.

Depuis 2012, la France participe activement à la remontée en puissance de l’armée ivoirienne. Chaque année, 3,5 millions d’euros sont consacrés à la coopération structurelle en RCI via la Direction de la coopération de sécurité et défense (DCSD) auxquels s’ajoutent les nombreux stages opérationnels dispensés au profit de l’armée ivoirienne par les forces françaises en Côte d’Ivoire et les Eléments français du Sénégal, ainsi que le Commandement des opérations spéciales.



13 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (02:16 AM)
    RFI comprend bien les Africains,faut les caresser dans le sens des poils, même si c'est pas neccessaire
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (02:38 AM)
    toute cette armée pour neutraliser 3 hommes!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (04:40 AM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Boycott

    En Mars, 2016 (05:26 AM)


    Toutgalsen.com est un forum de merde . Des histoires de sexe et de filles ne le visitez surtout pas.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (05:27 AM)
    Toutgalsen.com est un forum de merde . Des histoires de sexe et de filles ne le visitez surtout pas.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (05:43 AM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Mars, 2016 (06:02 AM)
    Seneweb , un peu de retenue sur cette affaire qui ne nous concerne pas directement......meme si Abdou Salam Fall est restè ivorien, nous , nous sommes senegalais...Vous publiez par naivetè plus qu'abidjan.com sur cette affaire...Rangez cette affaire quelque part plus discret....les ivoriens ont besoin de PAIX. :frustre:  :frustre:  :frustre: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (09:34 AM)
    La radio des africains pour les rassurer et leur rappeler leur statut de colonises!
    {comment_ads}
    Auteur

    Bouta

    En Mars, 2016 (10:17 AM)
    Vas demander aux vietnamiens, cambodgiens et autres laotiens s'ils parlent encore 50 après de leur statut de colonisés!

    Il sont moins complexés que toi abrutis, ils travaillent et ne vivent pas dans la haine.



    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (13:06 PM)
    Bravo FSI :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (13:38 PM)
    Les africains n'ont que leurs grandes gueules pour critiquer la France mais quand ça chauffe la France intervient pour les liberer. N'eut été la France, l'afrique de l'Ouest serait entre les mains des djihadistes. Les maliens en savent quelques.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (15:15 PM)
    S'ils cherchent des européens qu'ils aillent s'en prendre à leur gouvernement : c'est des lâches à s'attaquer à des personnes neutres qui demandent qu'une survie qui travaillent toutes leur vie pour vivre , et faire vivre leur famille ; c'est vraiment horrible ce qui se passe on devrait porter plainte à qui ?? on tue des innocents et personne ne fait rien : ou va le monde ????????
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (18:05 PM)
    Yakoo Côte d'Ivoire:
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email