Samedi 14 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Qui se cache derrière Boko Haram ?

Single Post
Qui se cache derrière Boko Haram ?

Dans une nouvelle vidéo, le chef de Boko Haram, Aboubakar Shekau, a affirmé, lundi 12 mai, avoir converti à l'islam les 223 lycéennes nigérianes enlevées à la mi-avril dans le nord-est du pays. Il exige, en échange de leur libération, celle de prisonniers du groupe islamiste aux mains du gouvernement. Ces derniers mois, les militants de Boko Haram ont multiplié les actions en tous genres.

    Que signifie « Boko Haram » ?

Le nom officiel du groupe est Jama'atu Ahlul Sunna Lidda'awati Wal Djihad, qui signifie en arabe « la communauté des disciples de la tradition de l'islam pour la prédication et la guerre sainte ». Des populations locales du nord-est du pays l'ont pourtant surnommé Boko Haram, qui en langue haoussa signifie « l'éducation occidentale est un péché » — « boko », de « book », « livre » en anglais, et « haram » , « interdit » en arabe —, soit le rejet d'un enseignement perverti par l'occidentalisation.

    Quelles sont les revendications de Boko Haram ?

Fondé en 2002 par Mohamed Youssouf, le groupe est considéré comme une secte de mouvance salafiste qui revendique la création d'un Etat islamique dans le nord du Nigeria. Il prône le retour à la pureté de l'islam par l'application stricte de la charia, la loi islamique.

Boko Haram défend une version radicale de l'islam, qui interdit aux musulmans de prendre part à toute activité politique ou sociale associée aux sociétés occidentales, comme voter lors des élections, porter des chemises et des pantalons ou recevoir une éducation séculière. Il s'oppose à l'instruction des femmes.

Le groupe considère le Nigeria comme un Etat gouverné par des autorités impies et corrompues. Ce pays de 160 millions d'habitants, divisé entre le Nord à majorité musulmane et le Sud principalement chrétien, a pour président Goodluck Jonathan, un chrétien.

    Qui sont-ils ?

Le groupe est formé de plusieurs entités distinctes et autonomes : « Il y a le noyau dur radical qui gravite autour d'Aboubakar Shekau [le nouveau chef de la secte depuis 2009] et des éléments agissants pour des raisons purement économiques et opportunistes, sans forcément adhérer pleinement à l'idéologie de Boko Haram », explique Priscilla Sadatchy, analyste sur les questions sécuritaires en Afrique.

Boko Haram ne semble pas avoir de liens directs avec Al-Qaida, même si des liens pourraient exister avec des groupes liés à la nébuleuse islamiste, comme Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI). Il existe une continuité idéologique avec Al-Qaida mais leurs priorités ne sont pas les mêmes. « Boko Haram ne s'inscrit pas encore dans le djihad international car son agenda reste nigérian, explique Priscilla Sadatchy. Le groupe est lui-même partagé en interne sur la question, ce qui renforce l'ambiguïté. »

Le groupe adopte néanmoins le mode opératoire des groupes terroristes. La multiplication des attentats-suicides et la stratégie de communication (déclarations par des vidéos) sont calquées sur celle des filiales d'Al-Qaida. Boko Haram a été placé sur la liste des organisations terroristes par les Etats-Unis en 2013.

    Combien sont-ils ?

Il est impossible de comptabiliser le nombre de personnes appartenant à Boko Haram, le recrutement de ses membres évoluant constamment. « Il y a des centaines de combattants qui ont été tués ces dernières années lors des nombreuses opérations menées par l'armée et la police », explique Gilles Yabi, chercheur indépendant et ancien directeur du projet Afrique de l'Ouest de l'organisation International Crisis Group. « Mais le groupe parvient toujours à se renouveler, et donc à recruter, ce qui rend le nombre d'adeptes imprécis », ajoute le chercheur.

Le mode de recrutement est assez flou car le groupe est entré dans la clandestinité en 2009. « Les leaders semblent recruter dans les classes les plus pauvres du pays, notamment dans la jeunesse déscolarisée, passée par une école coranique ou dans les régions où il n'y a pas de politiques publiques », analyse Gilles Yabi.

    Comment le groupe a-t-il agi depuis sa création ?

Boko Haram lance ses premières offensives contre les forces de sécurité en décembre 2003. Ses actions étaient essentiellement dirigées contre le gouvernement nigérian et les forces de sécurité.

En 2009, des militants de Boko Haram sont blessés lors d'un contrôle de police. La secte lance plusieurs attaques et l'armée répond par une répression massive. Mohammed Youssouf est alors arrêté et tué par des policiers : il devient martyr.

L'arrivée d'Aboubakar Shekau, ancien numéro deux, à la tête de la secte marque un tournant. Le groupe passe à la clandestinité et multiplie les attaques à la bombe et les attentats-suicides, de plus en plus violents et sophistiqués, contre les autorités et les civils, ciblant notamment les chrétiens. « Depuis, le groupe ne cesse de se radicaliser et plus la répression est forte, plus le groupe se radicalise », résume Priscilla Sadatchy.

En mai 2013, Goodluck Jonathan décrète l'état d'urgence dans le nord-est du pays, à la suite des attaques meurtrières. Ces territoires échappaient au contrôle des autorités. L'armée, appuyée par des jeunes locaux, envoie donc des troupes dans la région. Boko Haram multiplie les attaques contre les civils, en représailles mais aussi dans le but de dissuader les populations locales de coopérer avec l'armée.

La revendication par Boko Haram de la prise d'otages de la famille Moulin-Fournier, le 19 février 2013 – ils ont été libérés en avril 2013 –, au Cameroun, est une stratégie inédite du groupe islamiste. Une faction dissidente de Boko Haram, Ansaru, avait néanmoins révendiqué plusieurs enlèvements d'étrangers, dont celle de l'ingénieur français Francis Collomp, libéré en novembre 2012. Boko Haram a revendiqué l'enlèvement, dans la nuit du 13 au 14 novembre 2013, dans le nord du Cameroun, du prêtre catholique français Georges Vandenbeusch, libéré le 31 décembre.

L'enlèvement des quelque 200 lycéennes le 14 avril est sans précédent par son ampleur, mais le groupe avait déjà pris pour cible des établissements scolaires dans le nord-est du pays, incendiant des écoles ou massacrant des étudiants dans leur sommeil. « Le mode opératoire de Boko Haram n'est pas figé, le groupe ne cherche pas à se limiter », résume Gilles Yabi.

    Le groupe, cantonné dans le nord-est du Nigeria, peut-il étendre son champ d'action dans le reste du pays ?

Dès 2011, le groupe avait changé sa stratégie, ne se cantonnant plus à des attaques contre les autorités locales du nord-est du pays. Des attentats-suicides ont alors visé le siège des Nations unies, le QG de la police et les locaux d'un des grands quotidiens du pays à Abuja, la capitale fédérale située dans le centre du Nigeria.

L'attentat à la bombe qui s'est produit le 14 avril à Abuja laisse présager que le groupe a vocation à s'étendre au Nigeria, d'autant plus que des élections présidentielle et législatives sont prévues en février. « Ce n'est pas surprenant que le groupe se rapproche de la capitale, centre du pouvoir, explique Priscilla Sadatchy. En attaquant la capitale, il s'assure une large couverture médiatique, ridiculise le président Goodluck Jonathan, maintient la pression sur le gouvernement et instille un climat de terreur dans tout le pays. »

La « Middle Belt », zone du milieu du Nigeria où se rencontrent le Nord musulman et le Sud chrétien, est vulnérable. « Le groupe peut chercher à instrumentaliser et à attiser les violences ethnico-foncières prévalant dans cette région », estime Priscilla Sadatchy.

Boko Haram n'a pas vocation à s'implanter dans le delta du Niger, la zone pétrolifère du sud du Nigeria, car la région est majoritairement chrétienne et les groupes ethniques ne sont pas les mêmes que dans le Nord-Est. Les membres de Boko Haram auraient moins de chances de passer inaperçus pour se fondre dans la masse. « Mais on ne peut écarter l'hypothèse d'une attaque one-shot, souligne Priscilla Sadatchy. Sans avoir eu à mener des attaques, le groupe crée déjà une sorte de paranoïa et attise les tensions ethnico-religieuses au Nigeria. »

Boko Haram pourrait donc agir partout à n'importe quel moment, mais la généralisation du mouvement à tout le pays est peu probable. « Le groupe s'infiltre dans des populations locales dont il connaît la langue et les coutumes, autrement il pourrait rapidement se faire repérer », assure Gilles Yabi.

    Les pays voisins risquent-ils d'être également visés ?

Les plus de deux cents lycéennes seraient retenues dans les pays voisins du Nigeria comme le Tchad, le Cameroun ou le Niger. L'éventualité d'une extension du mouvement dans la région est à envisager mais les analystes restent prudents. « Boko Haram n'a pas vocation à se répandre, explique Priscilla Sadatchy. Il y a des cellules de Boko Haram dans les pays voisins comme dans l'extrême nord du Cameroun, la région de Diffa au Niger ou au Tchad mais à ce stade les pays voisins servent de zones de repli et d'approvisionnement en armes ou en combattants. » Mais « des attaques ponctuelles peuvent très bien avoir lieu ».

    Magali Judith
    Journaliste au Monde



Article_similaires

24 Commentaires

  1. Auteur

    Tah!

    En Mai, 2014 (15:47 PM)
    BONNE QUESTION.. QUI SE CACHE DERRIERE BOKO HARAM??????



    REPONSE: C SENEWEB QUI SE CACHE DERRIERE BOKO HARA ET JAI DES PREUVES.
    • Auteur

      Teup

      En Mai, 2014 (16:13 PM)
      seneweb nak,soyez sérieux waye. combien sont ils? "il est impossible de comptabiliser le nombre de membres..." pourquoi poser la question nak.

      je pense que parler autant de ces gens,c'est leur faire de la pub. ils ne peuvent enroler que ceux qui ne connaissent pas leur religion. dans le pays de bamba, maodo, baye laye, chiekh oumar, tafsir maba, monseigneur thiandoum, pays ou les gens ont été formatés au culte pur, ils n'aurons pas d'adeptes. a moins qu'ils ne recrutent à coups de millions! dans ce cas, ils pourront grignoter quelques "mercenaires". parce qu'après dieu et ses prophètes (musulmans et chrétiens), certains sénégalais croient à l'argent avant les marabouts et autres abbés
  2. Auteur

    Obamagay

    En Mai, 2014 (15:58 PM)
    c'est C I A qui se cache derrière Boko Haram (point)
    • Auteur

      Tiédo Fall

      En Mai, 2014 (16:40 PM)
      les négationnistes vont s'engouffrer dans la brèche et crier : c'est la cia! ce sont les occidentaux! certains de ns frères sont tellement endoctrinés à la sauce anti-occidentale qu'ils en viennent à faire le combat des autres. moi je ne suis ni anti, ni pro-occidental. j'estime que tout état doit sauvegarder ses intérêts. la multinationale criminelle (al quaida, boko haram et autres) protège bien les siens et fait aussi sa propagande. ce abubacar shaku qu'on voit à la télé revendiquer ses crimes et rapts, serait donc un grand ami de la france, des étas-unis? laissez moi rire!
    Auteur

    Ket

    En Mai, 2014 (16:01 PM)
    ils utilissent la religion pour organiser leur bussnese

    Auteur

    Saliou Mourid

    En Mai, 2014 (16:05 PM)
    abdoulaye wade fait parti de bokko kharame bilay
    Auteur

    Dzjj

    En Mai, 2014 (16:08 PM)
    en tout cas des fois seneweb est bizarre
    Auteur

    Esprit Libre

    En Mai, 2014 (16:15 PM)
    réveillez vous les africains avant cà soit tros tard , mais la plupart des filles sont nées musulmanes comment les reconvertir (LE MONDE DALE DOYNA WARR) mensonge
    • Auteur

      Takou

      En Mai, 2014 (17:25 PM)
      il y a une difference entre etre née musulmane et etre musulmane

      pour ces gens, ces filles n'etaient pas musulmanes car elles n'étaient pas voiles. donc il y a la perception que les ravisseurs ont des musulmanes.

      et qui te dit qu'il n'y avait pas de filles d'origine chrétienne
    Auteur

    Adanger

    En Mai, 2014 (16:18 PM)
    Un danger au ministère de l'intérieur, Kalidou Kane le CC du ministre Abdoulaye Daouda Diallo est un ancien gendarme mauritanien chassé, emprisonné puis radié, il n'aime qu'on parle de la Mauritanie il devient nerveux, parce qu'il sait ce qu'il a fait, donné lui 1 milliards il ne retournera pas en Mauritanie même pour 1 journée, d'ailleurs une fois sortie de prison il a changé de nom, son vrai nom c'est BIRAHIM KANE, il a été nommé CC au ministère du budget puis au ministère de l'intérieur et en un an de pouvoir il a construit un R+1 a thiangay son village natale alors kil navé même pas de terrain laba. En 2 ans il a un terrain à Dakar dans un quartier huppé, c'est un escroc doublé d'un mythomane. et ce gars est un transhumant. C'est le protégé de Abdoulaye Daouda Diallo et il travail contre l'APR. Ancien vendeur de portable au marché alizé devenu millionnaire.
    • Auteur

      @adanger

      En Mai, 2014 (18:03 PM)
      @ adanger.
      yaw ame nga djote deh....
      tu postes cet article partout!!!
      khana wadji sa m'boke leu et tu es fache pask paathio woul ak yaw?
    Auteur

    Pv

    En Mai, 2014 (16:18 PM)
    VISITEZ CETTE EXTRAORDINAIRE PAGE (FACEBOOK) PLANETE DES VERTUEUSES) VOUS Y VERRAIS DES FEMMES DU 7EME CIEL , ELLE TUE VRAIMENT CETTE PAGE SAY SAY S APSTENIR
    • Auteur

      @ Pv

      En Mai, 2014 (17:11 PM)
      hey, hey boul gnou sonnal. porter hijab ne signifie pas vertueuse. le pire ce sont des conneries venant du moyen orient qui n'ont rien à voir avec notre culture. la femme c'est pas le paraitre, c'est plus profond que ça. la preuve, toutes ces filles dont tu chantes les vertues sont maquillées, tatouées etc. donc toujours sont dans le "nguistal"
      je préfere ma femme avec le crâne "black" et "taggalou" que ces idioties

      nga baal ma nak.
    Auteur

    @dander

    En Mai, 2014 (16:25 PM)
    yaw mome sonounga sii kalidou kane deh tu nous amerde demale regle saa probleme ak mome face a face so gneeme ngay bole rek melni djiguene khaana deefo arme
    Auteur

    Oui

    En Mai, 2014 (16:29 PM)
    Laisse avec americain drone survole pour prendre photo bientot ils vont comprendre ...le reveil seras brutal
    Auteur

    Vive La France Libre

    En Mai, 2014 (16:41 PM)
    @Goren, you are a fu cking nigga. Oser accuser les USA pour les actes ignobles des musulman (Boko Haram) est très bête. T'es qu'un sauvage indigene.

      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  

     :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
    Auteur

    Boy Serere

    En Mai, 2014 (17:19 PM)
    voila encore des nègres arabisés fanatiques qui emmerdent le monde. le drame de l'homme noir c'est que tout au long de l'histoire, il a été asservi non seulement physiquement mais mentalement. il n'est pas capable de penser par lui même, tous ses actes sont des reproductions de ses anciens maîtres arabes et blancs. il renie sa langue, change son accoutrement pour ressembler à son maître comme un chien derrière son maître.

    Cela prendra du temps avant que les sequelles de l'esclavage disparaissent et avant que nous rennaissions dans notre pensée. et cela comme l'avait dit cheikh anta diop, ne pourra se faire que lorsque nous nourissions de nos racines de la nubie et de l'ancienne egypte des grandes reines et des pharaons.
    Auteur

    Ndiouma Welle

    En Mai, 2014 (17:54 PM)
    bravo bokko harram tu accompli une mission de lislam et tu ora l soutien de allah vien au senegal svp pour voilé tte les pestes putes o pardon les femmes sesegalaises en tt a cas on est de tt coeur avec vs zvez notre restect
    Auteur

    Amza

    En Mai, 2014 (18:14 PM)
    c'est du n'importe qoui
    Auteur

    Good Question.....

    En Mai, 2014 (19:40 PM)
    ... BONNE QUESTION.....  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  



    ... à REVOIR LA RELIGION....DANS SES FONDEMENTS...



    ...CES INTERPRETATIONS....



    ... BONNE QUESTION QU'IL FAUT POSER ....à JAMRA..... (LEUR SILENCE EST ASSOURDISSANT..... sur la RCA... QU'ILS FURENT PROLIXES.....  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Islam Rigoriste

    En Mai, 2014 (22:00 PM)
    En tout cas, rien de nouveau, ces islamistes appliquent l'Islam dans toute sa rigueur, n'en déplaisent à ceux qui prétendent que c'est une religion de paix et de tolérance ou que les islamistes sont de faux musulmans.

    Seuls ceux d'entre vous qui ne le connaissent pas bien le diront, mais ceux qui connaissent bien l'Islam savent qu'ils n'ont pas d'argument à leur opposer.
    Auteur

    Ousseynou Mbalo

    En Mai, 2014 (23:13 PM)
    IL N'Y A PERSONNE DERIERRE BOCO HARAM, L'UNIQUE QUI LES MANIPULE COMME A DES MILLIONS DE TERRORITES DE PART LE MONDE C'EST SHEITAAAAN.

    BOCO HARA N'EST PAS BON :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet: 
    Auteur

    Max

    En Mai, 2014 (23:28 PM)
    MAIS QUI FINANCE BOOK HARAM ? C CA LA QUESTION
    Auteur

    Rasmidas

    En Mai, 2014 (09:37 AM)
    Les gars écoutez XEME,il a vu juste et moi aussi je tiens à attirer l'attention de tous que nous avons dans le forum des infiltrés occidentaux!!!!!!!! Attention!!!!
    Auteur

    Moctar Mar

    En Mai, 2014 (12:41 PM)
    Salam



    Et si nous pausons un peu et voir où est ce que nous allons avec toutes ses théories et arguments? Bien que la question posée par cet article soit une bonne question à savoir “Qui se cache derrière Boko Haram ?” Vous noterez bien qu’aucune réponse n’a été fournie. Et si le journaliste professionnel qui s’active dans des recherches pour donner une certaine crédibilité à son article n’a pas offert une réponse, c’est parce qu’il n en a pas. Pourquoi à notre tour, nous prétendons en avoir en balançant des théories par ci et par là, théories dont nous ne sommes pas capable de défendre jusqu’au bout par manque de preuves palpables, à moins que vous ne soyez des experts dans le domaine et que vos sources proviennent de vos propres recherches sur le terrain et non des médias pro ou anti-islam.



    “Qui se cache derrière Boko Haram ?



    Est-ce vraiment la bonne question à se poser en ce moment ou plus de 200 filles sont entrain de vivre la misère de leur vie. Peu importe qui sont derrière ce groupe, en lieu et place demandons nous qui est ce groupe? De quoi sont-ils capables? Imaginez que ce sont vos sœurs ou vos filles. Vous vous demanderez certainement quel est leur état de santé, qu’est ce qu’elles mangent? Sont –elles abusées par leurs kidnappeurs? Profitent-ils d’elles? Où dorment-elles? Ont-elles une bonne hygiène? Y a t-il des mortes parmi elles? Y a t-il des docteurs au sein de Boko Haram pour les aider en cas d’urgence? Comment tiennent-elles mentalement et physiquement? Quel est leur future? Seront-elles secourues ? Que puis-je faire ?



    Je suis sur que chacun de vous se soucie autant de la sécurité et du bonheur des jeunes filles. Alors si nous investissons notre temps à essayer de trouver des réponses à ces questions, il me semble que ce serait beaucoup plus utile que de s’attarder sur des théories conspirationnistes.



    En plus, pourquoi pas essayer de voir le point de vue de l’Islam sur la question – qui je suis certain – condamne à priori un tel acte. Car il n’est pas surprenant de voir dans certains forums français – dont je vous dirais les noms si vous le voulez - des pseudo-djihadistes qui trouvent une justification à ce rapt et qui applaudissent Boko haram dans son djihad.



    Cela pourrait au moins être utile aux jeunes musulmans qui lisent ce sujet, et un douwa pour vous qui répandez le message de paix de notre Prophête (Sala Laahu Aleyhi Wa Salam) qui disait dans son dernier sermon : « je ne sais pas si, après cette année-ci, je serai encore parmi vous. Donc écoutez, ce que je vous dis avec beaucoup d'attention et APPORTEZ CE MESSAGE À CEUX QUI NE PEUVENT ÊTRE PRESENTS ICI AUJOURD'HUI. Et concernant le cas de Boko Haram etde bien d’autres atrocités, le sermon disait: “Ne blessez personne afin que personne ne puisse vous blesser.”



    Wa Salam
    Auteur

    Vivafrica

    En Mai, 2014 (13:00 PM)
    Faut-il être "complotiste" pour voir que depuis de l’histoire de l'humanité tout empire est un "vautour ou plutôt un "vampire" qui se nourrit du sang des peuples dominés. Aucun empire, qu'il soit américain, européen, chinois ou russe (jusqu’à nos jours...) n'échappe pas à cette règle générale. Pour dominer, en revanche il faut distinguer deux types de violence exercées sur le plus faible : la violence militaro-physique est la plus brutale, la plus visible des victimes mais la plus facile à combattre malgré la "différence de niveau technologique" qui sépare souvent les deux sociétés en conflit. Ensuite on a la violence idéologique inaugurée par les pharaons et adoptée par tous les empires... (faire des princes vaincus des victimes culturelles... appelées "otages" ; n'oubliez jamais Faidherbe…). On impose ses idées et sa conception du monde aux vaincus en les présentant comme BONNES ET IDEALES... Le vaincu les adopte et se soumet par lui-même pour longtemps.

    Le BUT ULTIME DE TOUT EMPIRE VAMPIRE ET DE SE NOURRIR DE SANG... (des hommes d’abord en les exploitant, mais aussi des ressources de leur pays dominé en les pillant par tous les moyens y compris par le soi-disant "donnant donnant"... de la Chine actuelle. Cependant, restons réalistes : BATTONS-NOUS DU MIEUX QUE NOUS POUVONS POUR PROFITER DE NOS RICHESSES en les donnant au plus offrant mais SURTOUT en nous formant pour les maîtriser. Ne nous faisons donc point d'illusion sur la bonté de tel ou tel pays... Les grands défendent d'abord leurs intérêts stratégiques en cachant idéologiquement leurs desseins de domination. Le chemin de la liberté sera long et tortueux pour l’Afrique... car qui parle du massacre par les compagnies pétrolières du plus grand écosystème africain : LE DELTA DU NIGER ?

    BOKO HARAM DETOURNE L’ATTENTION DU MONDE DES VRAIS ENJEUX DE L’AFRIQUE, ils sont nuisibles aux intérêts stratégiques des peuples africains.

    Auteur

    Vivafrica

    En Mai, 2014 (13:04 PM)
    suite (erratum lire : depuis le début de l'histoire de l'humanité...)



    BATTONS-NOUS DU MIEUX QUE NOUS POUVONS POUR PROFITER DE NOS RICHESSES en les donnant au plus offrant mais SURTOUT en nous formant pour les maîtriser. Ne nous faisons donc point d'illusion sur la bonté de tel ou tel pays... Les grands défendent d'abord leurs intérêts stratégiques en cachant idéologiquement leurs desseins de domination. Le chemin de la liberté sera long et tortueux pour l’Afrique... car qui parle du massacre par les compagnies pétrolières du plus grand écosystème africain : LE DELTA DU NIGER ?

    BOKO HARAM DETOURNE L’ATTENTION DU MONDE DES VRAIS ENJEUX DE L’AFRIQUE, ils sont nuisibles aux intérêts stratégiques des peuples africains.

    Auteur

    Moctar Mar

    En Mai, 2014 (13:14 PM)
    suite de mon intervention...



    .....Je suis sur que chacun de vous se soucie autant de la sécurité et du bonheur des jeunes filles. Alors si nous investissons notre temps à essayer de trouver des réponses à ces questions, il me semble que ce serait beaucoup plus utile que de s’attarder sur des théories conspirationnistes.



    En plus, pourquoi pas essayer de voir le point de vue de l’Islam sur la question – qui je suis certain – condamne à priori un tel acte. Car il n’est pas surprenant de voir dans certains forums français – dont je vous dirais les noms si vous le voulez - des pseudo-djihadistes qui trouvent une justification à ce rapt et qui applaudissent Boko haram dans son djihad.



    Cela pourrait au moins être utile aux jeunes musulmans qui lisent ce sujet, et un douwa pour vous qui répandez le message de paix de notre Prophête (Sala Laahu Aleyhi Wa Salam) qui disait dans son dernier sermon : « je ne sais pas si, après cette année-ci, je serai encore parmi vous. Donc écoutez, ce que je vous dis avec beaucoup d'attention et APPORTEZ CE MESSAGE À CEUX QUI NE PEUVENT ÊTRE PRESENTS ICI AUJOURD'HUI. Et concernant le cas de Boko Haram etde bien d’autres atrocités, le sermon disait: “Ne blessez personne afin que personne ne puisse vous blesser.”



    Wa Salam
    Auteur

    Allblack_nation

    En Mai, 2014 (15:53 PM)
    Long life to all muslims around this world of shit and piss

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email