Samedi 03 Décembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Afrique

Règlement des conflits au Sahara occidental et en Libye: Le parlement panafricain en phase avec l' Union Africaine

Single Post
Cyril Ramophasa, President, Sud Africain,
La journée internationale de l'Afrique a été célébrée ce 25 mai partout en Afrique. Cette année, elle a été tenue dans un contexte particulier marqué par la pandémie du covid 19.
Le président sud-africain Cyril Ramophasa par ailleurs, président en exercice de l'Union Africaine est largement revenu sur les enjeux de cette  célébration commémorative des 50 ans de L' Unité Africaine Ex OUA. D'emblée, le chef de l'État sud africain a mis en exergue la nécessité d'encrer   l’unité africaine dans le coeur et les esprits de nos peuples africains pour créer les conditions d’une Afrique libre et susceptible d’exploiter pleinement tout son potentiel en matière de développement économique et sociale.
Cyril Ramaphosa a par ailleurs souligné  que "  cette pandémie a montré que l' Afrique est capable de prendre en main son destin par la voie développement" . 

Le conflit du Sahara occidental a entre autres sujets retenu l’attention du chef de l'État  Sud africain : " nous devons continuer d'affirmer la suprématie du dialogue sur l'intervention militaire. En tant, qu'africains, nous continuons de défendre la justice et de soutenir le peuple du Sahara occidental dans sa lutte pour la liberté et l'autodétermination" a t- il dit.
Pour sa part, le président de la commission de l'Union Africaine Moussa Faki Mahamat a regretté les crises ouvertes, générées par le terrorisme et des conflits interethniques. A ce propos , Moussa Faki Mahamat  s'est dit profondément meurtri par le spectacle qu'offre en ce moment l'un des membres fondateur de l'OUA  et principal initiateur et artisan de l' union Africaine, la Libye. "  L'échec ne disculpe personne , ni aucun segment de la communauté internationale dont les responsabilités dans la poursuite voire l'aggravation de ce conflit sont immenses " a t- il asséné.
Cette position de l'Union Africaine concernant le règlement du conflit libyen et sahraouie vient conforter le parlement panafricain principal soutien des sahraouis dans la lutte pour l'autodétermination. Selon le président par intérim du parlement Djamel Bouras, le parlement a toujours débattu et recommandé lors des sessions plénières la nécessité d'un règlement de la question sahraoui et du conflit libyen.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email