Vendredi 21 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Tourisme, L’alternative locale

Single Post
Tourisme, L’alternative locale

Aujourd’hui, la globalisation s’est imposée. Aucun pays ne peut se développer convenablement s’il reste reclus dans ses propres limites. Certes, tous les États de la planète ne disposent pas d’un ministère du Tourisme, mais pour la grande majorité des pays en développement, c’est le cas. Ce qui témoigne de la place qu’occupe un tel secteur dans les économies, tant sa contribution au PIB est importante. 

Le tourisme c’est autant en recettes d’exportations qu’en emplois générés (directs et indirects) ou encore en gains de qualité de vie, pour peu que les autorités veillent à mettre en place des stratégies gagnantes. De telles politiques, orientées sur les arrivées de visiteurs étrangers, fonctionnent à merveille, mais en temps de paix. Des événements, tels que la guerre du Golfe au début des années 1990, les tensions dans certains pays producteurs de pétrole… avaient fini par porter un sacré coup à une industrie du tourisme, basée sur l’étranger. 

Dans certains pays, pour s’en sortir, les opérateurs locaux ont développé le tourisme local, éloigné bien sûr de l’accueil chez l’habitant. Il s’agit d’une réelle niche, qui ne demande qu’à être exploitée. Toutes les branches du secteur, allant du balnéaire à l’arrièrepays, en passant par l’écotourisme, les maisons d’hôtes et autres villages de vacances, safaris ou pèlerinages… peuvent être très porteuses. En concertation avec l’État, les professionnels peuvent capitaliser sur des solutions existantes déjà en pratique ailleurs, en les adaptant à leurs contextes, ou créer de nouveaux concepts incitatifs au tourisme national. 

Dans un même pays, il n’est pas rare qu’un habitant de l’hinterland n’ait jamais vu une plage. Inversement, combien de côtiers ont vu de près les éléphants ou des lions en liberté dans de vastes réserves ? Souvent, ceux-ci se contentent de fréquenter des parcs zoologiques pour apercevoir la faune de leur pays, s’ils ne profitent aux passages très irréguliers de cirques, qui viennent souvent d’ailleurs ! Dans un même pays, ceux du nord se rendront allègrement au sud pour des vacances et vice-versa, et le secteur est maintenu opérationnel par ces échanges. Des échanges qui, du reste, rapprochent les populations. 

Outre la concertation entre public et privé pour des mesures incitatives (formules personnalisées, gratuités, taxes réduites…) et adaptées à la bourse d’une clientèle locale, il y a un préalable. À l’amont d’un tourisme réussi, il y a la sécurité et la sûreté (quitte à mettre en place une inspection du tourisme, avec des agents en civil, veillant à la quiétude des visiteurs et des citoyens), un réseau de transport fonctionnel et la disponibilité de commodités sur les lieux de villégiatures ou de pèlerinages. Un touriste est consommateur, par essence. Si aux fins fonds de Toubacouta (belle baie du Sénégal) il ne trouve pas un GAB pour ses retraits d’argent…

liiiiiiiaffaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Jiin

    En Janvier, 2015 (16:40 PM)
    Arrêtez Daouda Mbaye n'est pas à APA , il est au journal international Les Afriques. Mettez en vorrigeant source Les Afriques
  2. Auteur

    Depuis Saly

    En Janvier, 2015 (18:40 PM)
    je travaille dans un grand hotel de sally et je peux vous dire que les touristes ne viennent plus.

    A la meme periode de l année nous avions entre 350 et 400 couvercles et aujourd hui il y a peine 30 couvercles à faire.

    Si des mesures urgentes ne sont pas prises au sommet de l Etat c est sur et certain la mort du tourisme au senegal :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
    Auteur

    Pcds

    En Janvier, 2015 (18:55 PM)
    Le tourisme est mort et c' est de notre faute . Nous n' aimons pas les étrangers , surtout ceux qui ont les moyens financiers , alors nous faisons tout pour qu' ils ne reviennent pas et nous avons gagné ... BRAVO LE SÉNÉGAL !!!!!
    • Auteur

      Joe

      En Janvier, 2015 (19:42 PM)
      le tourisme doit être revu . les maladies,les guerres et le combat que mènent les pays riches pour que leurs citoyens passent leur vacances chez eux ou dans des pays qu ils veulent avec qui faire business . je suis issu du milieu touristique et hôtelier , j ai vécu aux usa et maintenant en europe . il faudra d autre moyens et approche pour attirer le touriste au pays. le protectionnisme nous tue.
    Auteur

    Joe

    En Janvier, 2015 (19:46 PM)
    Thank seneweb je ne ferais plus de commentaire car ce n est pas la peine car vous montrez que vous êtes les maîtres du jeux et annulez les commentaires sansi insultes ni dérapage .
    Auteur

    Quand

    En Janvier, 2015 (14:22 PM)
    le Sénégal aura une réelle volonté d'accueillir les touristes ils reviendront peut-être mais avant : arrêter les turpitudes à l'arrivée à l'aéroport ; attente pour contrôle visa (prises d'empreintes et photo) alors que ce visa est déjà entre nos mains et payé, attente à la police des frontières ( prises d'empreintes et photo) à l'aller comme au retour / que deviennent donc toutes ces empreintes et photos ? à la poubelle ? il n'existe pas de fichiers qui peuvent être consultés avec le N° du passeport et le nom du voyageur ? taxes aéroportuaires exorbitantes. ça c'est pour l'arrivée viennent ensuite la sortie après + de 1 ou 2 heures, assaut des porteurs, des taximen, des vendeurs ambulants. Hôtels chers et mal gérés, le plus souvent sales, manque d'hygiène. Si vous êtes en bord de mer, impossible de se promener ou de nager, des gens vous en empêchent par leurs harcèlements pour vous vendre leur camelote ou faire des propositions si "affinités". Tous les touristes visitant le pays n'ont pas en tête de vouloir se payer un gigolo ou une gamine. Monsieur le ministre du tourisme , méditez.....et travaillez dans le bon sens !
    Auteur

    Ben

    En Janvier, 2015 (17:00 PM)
    merci pour le sujet bien dit 20 ans dans le tourisme je vois qu'il base toujours sur les blancs vaut mieux se saisir au tourisme local en proposant des tarifs pas cher surtout

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email