Dimanche 17 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Trafic de bois en Casamance : Barrow sur les pas de Jammeh

Single Post
Trafic de bois en Casamance : Barrow sur les pas de Jammeh

L'exploitation illicite du bois a repris de plus belle dans la forêt casamançaise. L'alerte est donnée par Walf Quotidien. Au box des accusés : le Président gambien himself Adama Barrow.

"L'accalmie constatée après le départ de Yaya Jammeh n'a été que de courte durée. Les forêts dans ces zones sont assaillies avec la complicité des nouvelles autorités gambiennes qui autorisent l'exploitation du bois de Vène à partir du Port de Banjul", accuse l'Union des coopératives des exploitants forestiers du Sénégal.

L'organisation faîtière de poursuivre dans Walf Quotidien : "Depuis 10 mois, nous vivons cette situation sous l'œil bienveillant du gouvernement gambien qui permet aux trafiquants de ramener du bois à partir du Sénégal, de pouvoir le scier et le transporter dans des containers".


Article_similaires

13 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2019 (10:11 AM)
    True !!!
  2. Auteur

    En Juillet, 2019 (10:12 AM)
    il faut tuer les coupeurs de bois pris en flagrants délits sur le sol Sénégalais, c'est le seul moyen de les arrêter.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (10:20 AM)
    Si les autorité gambienne ne disent rien c'est parceque les autorités senegalaises sont actrices de ce pillage. Celles gambiennes se taisent et profitent de l'aubaine car après tout ce n'est pas leur foret.

    Et quand de simple populations se levent pour proteger leur foret on les emprisonne et on les accuse d'appartenir au mfdc. Tout cela pour que les autorité continue tranquillement à operer leur trafique sans que la population ne pipe mot. Le massacre de bofa bayote a suscité plein de reactions relavant de la fiction, mais la realité est que les populations on juste voulu prendre en charge la sauvegarde de leur foret. C'est dommage.
    Auteur

    Ablaye Sylla

    En Juillet, 2019 (10:35 AM)
    Il faut une correction exemplaire à l'encontre de ces criminels. un signal fort qui va les dissuader de s' attaquer impunément au patrimoine national.

    et que l' on ne me parle pas ensuite de violation de droits de l' homme, car jus qu à présent les ONG ne s en émeuvent point.

    exécution sommaire de ceux qui seront pris en flagrant delit et c est tout.

    Est ce qu ils osaient piller la foret gambienne sous yaya Diamé
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (10:45 AM)
      combien de fonctionnaires ou de csaçais ont des meubles en bois de venne
      qui sont les complices des peuls qui paillent tranquillement la fôret
    Auteur

    En Juillet, 2019 (10:42 AM)
    Parce que vous pensez que ce sont les gambiens qui viennent couper le bois au Sénégal? Il ne faut pas être naif. Ce sont les sénégalais qui pillent leur propre forêt et qui utilisent le port de Banjul pour le transporter.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (10:49 AM)
    Un pays qui n'a pas de bois et qui exporte du bois Trouver l'erreur.
    Auteur

    Senegalais

    En Juillet, 2019 (10:50 AM)
    Il suffit simplement au gouvernement de surveiller notre frontière avec la Gambie pour mettre fin à ce trafic de bois
    Auteur

    En Juillet, 2019 (10:56 AM)
    Encore une fausse informatio ??? Car Seneweb n'a aucun sérieux, aucune moralité, aucun respect.



    C'est très dommage !!
    Auteur

    En Juillet, 2019 (11:48 AM)
    faites pas chier! c est pas la gambie qui va venir proteger nos forets c est a nous senegalais de le faire. et franchement dans la zone du sud les agents des eaux et forets moy lolou!!! seul l armee est capable de proteger nos forets
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (15:42 PM)
      va en gambie, tu vas pleurer de ce pillage organisé par les gambiens et les sénégalais.
    Auteur

    So

    En Juillet, 2019 (11:53 AM)
    aujourd'hui Parmi ceux qui dénoncent cette situation il y a des responsables de ces régions qui ont joué un rôle sur le débarquement de ALY AIDAR qui était parti en guerre ouverte contre les fossoyeurs des forets de la Casamance.

    Avant Barrow et les Chinois installés en Gambie il y a les agents des Eaux et Foret, les élus locaux les chefs de village et autres cadres et populations de ces régions qui participent à cette razzia.

    Ce qui se passe dans les foret c'est ce qui se passe dans l'économie de ces régions qui vivent de fraude pratiquée par des étranger avec la complicité de Douaniers et autres forces de sécurité travaillant pour des intérêts personnels.

    On est pauvre car le senegal est volé par des médiocres ingrats et anti patriotiques qui vivent de trafiques et de combines.
    Auteur

    So

    En Juillet, 2019 (11:53 AM)
    aujourd'hui Parmi ceux qui dénoncent cette situation il y a des responsables de ces régions qui ont joué un rôle sur le débarquement de ALY AIDAR qui était parti en guerre ouverte contre les fossoyeurs des forets de la Casamance.

    Avant Barrow et les Chinois installés en Gambie il y a les agents des Eaux et Foret, les élus locaux les chefs de village et autres cadres et populations de ces régions qui participent à cette razzia.

    Ce qui se passe dans les foret c'est ce qui se passe dans l'économie de ces régions qui vivent de fraude pratiquée par des étranger avec la complicité de Douaniers et autres forces de sécurité travaillant pour des intérêts personnels.

    On est pauvre car le senegal est volé par des médiocres ingrats et anti patriotiques qui vivent de trafiques et de combines.
    Auteur

    Lune

    En Juillet, 2019 (15:48 PM)
    L'Etat sénégalais(depuis Senghor) a toujours été un Etat laxiste, défaillant et traître à sa nation. L'Etat a failli sur la lutte contre la désertification. On plante rarement et seulement quand des organisations internationales veulent bien financer. La Casamance est la seule région encore verte du Sénégal. Si nos jeunes y allaient en voyage, ils seraient fiers de comprendre sa valeur et comprendraient la nécessité de la sauvegarder. Le manque d'intérêt face au péril du déboisement de cette région vient aussi du fait que la majorité des sénégalais ne savent rien de la Casamance ou en ont une vision déformée par des fantasmes. Retenez ceci: la Casamance est le jardin d'Eden du Sénégal! Si nous laissons les trafiquants la dilapider, nous risquons de vivre un vrai péril.Parole d'un fils de la Casamance.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (19:22 PM)
    Comment le Sénégal peut-il se laisser malmener par sa 15eme région ?!



    Vraiment soit nous sommes trop mollassons, ou alors nos autorités profitent de ce pillage...



Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email