Dimanche 17 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Trafic de diamants : un nouveau scandale menace le régime Ouattara

Single Post
Trafic de diamants : un nouveau scandale menace le régime Ouattara

C’est une véritable «bombe» que le périodique «La Lettre du Continent» dégoupille dans sa dernière édition. Alors que l’on pensait que le business de la guerre et les diverses formes de contrebande qui ont prospéré à la faveur du conflit ivoirien dans l’ex zone rebelle s’arrêteraient naturellement avec la réunification du pays, conséquence de la conquête définitive de tout le territoire par le camp Ouattara-Soro, l’on apprend que le trafic de ce qu’on appelait hier «les diamants du sang» continue de plus belle. En violation totale de l’embargo des Nations unies. 

«Alors que les Nations unies maintiennent toujours leur embargo sur l'exportation des pierres précieuses ivoiriennes, le ministère des mines, du pétrole et de l’énergie, dirigé par Adama Toungara, n’a toujours que peu de contrôle sur certains gisements situés au Nord du pays, comme ceux de Séguéla et Tortiya. Ces sites restent aux mains de clandestins et de trafiquants bénéficiant localement de la protection d’éléments de la rébellion des ex-Forces nouvelles (FN)», écrit La Lettre du Continent.Le périodique cite des noms qui prouvent que des figures centrales du régime Ouattara orchestrent et tirent profit de ces activités illicites.

 Ainsi, le maire RDR de Tortiya, Siaka Sekongo, «octroie lui-même les permis et les périmètres d’exploitation» de façon totalement illégale. Les trafics ont un caractère si «officiel» que des avions de type Cessna atterrissent dans la zone pour récupérer les pierres précieuses ivoiriennes. Qui peut vraiment croire que des avions atterrissent en Côte d’Ivoire sans que les services de renseignements ivoiriens, fortement appuyés par la France, ne soient au courant ? Justement, ce sont les hommes du numéro deux des services de renseignement de la présidence, Hervé Touré dit «Vetcho», qui contrôlent le terrain à Tortiya, nous apprend La Lettre du Continent. Qui les juge «pas très enclins à lutter contre les trafics».

 Des hommes proches d’Al Qaida impliqués

A Séguéla, autre carrefour du trafic de diamants, ce sont les hommes d’Issiaka Ouattara dit Wattao, ex-commandant de zone bombardé numéro deux de la Garde républicaine, qui ont pignon sur rue. Dans ce contexte, les éléments de la Gendarmerie nationale, dirigée par le général Gervais Kouassi, sont impuissants. Quant au Premier ministre Guillaume Soro, il «ne parvient pas à mettre un terme à ces activités qui ont permis, par le passé, de financer la rébellion ivoirienne», écrit La Lettre du Continent. Qui nous apprend qu’une mission du comité des sanctions des Nations unies pourrait arriver en Côte d’Ivoire dans les prochaines semaines.Ces informations à forte odeur de scandale sont d’autant plus dérangeantes que des personnes liées aux émirs d’Al Qaeda au Maghreb islamique (AQMI) seraient présentes de manière permanente sur ces zones d’exploitation de diamant à ciel ouvert, selon la Central Intelligence Agency (CIA), qui n’a pas manqué d’exprimer son agacement. 

Alors qu’AQMI se rapproche dangereusement d’Afrique de l’Ouest, se signalant au nord du Mali, et qu’Alassane Ouattara se plaît à dire à quel point il aimerait mettre son pays à la disposition des Occidentaux dans le cadre de leur «guerre mondiale contre le terrorisme», ces liaisons dangereuses que rien ne semble pouvoir troubler font désordre. C’est le moins que l’on puisse dire.


Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Idy

    En Mars, 2012 (16:20 PM)
    On vous a toujours dit que c'est Wattara et Soro qui sont le probleme de la Cote d'ivoire et non GBAGBO.

    Mais l'Africain est naif par nature.

    Sinon une une chose doit etre claire dans l'esprits des Africains (Francophones).CE QUI EST BON POUR LA FRANCE N"EST PAS BON POUR VOUS.

    La france soutient les dictatures les plus terribles Faure eyadema, ali bongo wattara blaise wade et Karim.

    Africa wake up.
    • Auteur

      Asgsalam

      En Mars, 2012 (14:27 PM)
      chers madame, monsieurs
      vos enfants étudiants en france sont dans de tres mauvaises conditions. les bourses ne sont pas payés, ce qui entraine les retards de payement des loyers, le manque d'instrument pédagogique, les transports presque impossibles. svp cette bourse est notre seule ressource pour nous permettre de survivre et de mener nos études tranquillement.

      comme mon frère viens de le souligner, plusieurs lettres ont été envoyé au ministre de l'enseignement technique et à l'ambassade du sénégal en france, mais ceux la, se sont avérés inutile car aucune d entre elle n'a eu de réponse. nous avons aussi appelé à plusieurs reprises, mais ils disent qu'ils sont toujours en réunion.
      nous sommes aller au delà de nos moyens, et jusqu'à présent toutes les portes sont fermés.
      seneweb reste la seule ouverture pour que vous nous entendez.
      ne laissez pas passer inaperçu ce message, faite partager !!!!

      cordialement
    • Auteur

      Asgsalam

      En Mars, 2012 (14:30 PM)
      chers madame, monsieurs
      vos enfants étudiants en france sont dans de tres mauvaises conditions. les bourses ne sont pas payés, ce qui entraine les retards de payement des loyers, le manque d'instrument pédagogique, les transports presque impossibles. svp cette bourse est notre seule ressource pour nous permettre de survivre et de mener nos études tranquillement.

      comme mon frère viens de le souligner, plusieurs lettres ont été envoyé au ministre de l'enseignement technique et à l'ambassade du sénégal en france, mais ceux la, se sont avérés inutile car aucune d entre elle n'a eu de réponse. nous avons aussi appelé à plusieurs reprises, mais ils disent qu'ils sont toujours en réunion.
      nous sommes aller au delà de nos moyens, et jusqu'à présent toutes les portes sont fermés.
      seneweb reste la seule ouverture pour que vous nous entendez.
      ne laissez pas passer inaperçu ce message, faite partager !!!!

      cordialement
  2. Auteur

    Babs

    En Mars, 2012 (17:29 PM)
    Wattara et Soro sont les problèmes de la côte d'Ivoire et les ivoriens n'ont encore rien vu et Wattara va piller la côte d'Ivoire et il fera pur qu'Abdoulaye Wade.Ce sont des gens qui gouvernent pour s'enrichir et rien d'autres.

    • Auteur

      Le Sauveur

      En Mars, 2012 (18:17 PM)
      le problème de la ci ne se résume pas aux personnes qui gouvernent, mais plutôt aux méthodes peu orthodoxes de la gestion du pouvoir, gbagbo était un bon dirigeant mais son pouvoir était truffé de pillards.
      je répond à idy qui descend dans la gadoue jusqu'à verser sa bile sur watra et soro. ce n'est pas un problème d'homme mais de système de gestion.
    Auteur

    Latyr

    En Mars, 2012 (19:51 PM)
    Et on ne les traduira pas en justice. On attend toujours de voir les milliards qu'on accusait Gbagbo de voler et de cacher à l'étranger. Il n'a même pas de quoi payer sa défense. Au même moment les chefs de guerre continuent de piller la Cote d'Ivoire sans crainte d'être inquiétés Quand une rébellion est au pouvoir avec une armée non républicaine, c'est l'anarchie.
    Auteur

    Pascaline2012

    En Mars, 2012 (09:52 AM)
    Ainsi donc,à chacun son tour de piller. Avant de parler des pillages d'aujourd'hui, n'oubliez pas que depuis 10 ans les pillages sont légions en côte d'ivoire. huit cent milliards d'armes achetés avec l'argent du contribuable par Gbagbo pour tuer les ivoiriens afin de conserver son pouvoir plutôt que de construire des routes, des écoles et des hôpitaux, comment appelez vous cela. 800.000.000 cela équivaut à combien de diamants. Les refondateurs sous Gbagbo, enfants de paysans, qui roulaient sur des fortunes colossales au point d'entretenir maitresses avec voitures, immeubles, certains sont même allés jusqu'à dire qu'ils ne seront plus jamais pauvres, vanité suivez mon regard. Bref trêve d'aigreur, ADO est au pouvoir et il travaille. Il construit des routes, les soins gratuits dans les hôpitaux, les relations apaisés avec nos voisins dont les sénégalais ainsi que la communauté internationale. C'est cela le plus important et non la question des ex chefs rebelles qui va bientôt mourir de sa plus belle mort. Etre indigent devant les tribunaux alors que les avoirs de Gbagbo sont gelés ne signifie pas que Gbagbo est pauvre, bien au contraire. Voir cela sous cet angle est une incompréhension notoire des procédures judiciaires Il sera poursuivi pour crimes économiques, soyons patient.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email