Vendredi 10 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

Tunisie : Les femmes, grandes oubliées du scrutin tunisien ?

Single Post
Tunisie : Les femmes, grandes oubliées du scrutin tunisien ?

"Où sont les femmes ?", interpelle le blog L'observatoire politique tunisien. A la tête des listes électorales, celles-ci brillent en effet par leur absence. "Elles étaient pourtant nombreuses, les personnalités politiques, à se réjouir de cette décision au lendemain du 11 avril 2011, lorsque le gouvernement tunisien de transition votait une loi révolutionnaire instituant la parité totale et l’alternance obligatoire dans le processus électoral", raille le blog.

Cinq mois plus tard, au moment du dépôt des listes, force a été de constater que la représentation des femmes était loin d'être assurée. "Elles ne représentent que 5 % des têtes de liste, ce qui réduit énormément leurs chances de participer à l’élaboration de la nouvelle Constitution et donc à la consolidation de leurs acquis", constate amèrement la journaliste Hanene Zbiss pour l'hebdomadaire en ligne Réalités.

Le 30 septembre, la journaliste assistait à une conférence organisée par la Ligue des électrices tunisiennes sur le thème : "la présence féminine dans le processus électoral entre la théorie et la pratique". Une ligue fondée après la révolution "par un groupe de femmes unies dans la conscience de l'importance du rôle des femmes dans le soutien de la pratique électorale", note Najoua Hizaoui dans un article pour La Presse. Lors de cette rencontre, sa présidente Narjès Loukil a précisé que "le nombre des femmes inscrites aux élections s'élève à 20 %, dont 5 % sont têtes de liste. Autre indicateur, les femmes âgées entre 18 et 30 ans représentent 51 % des inscrites".

Un triste bilan que déplore également l'Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD) qui, dans un communiqué en arabe publié sur sa page Facebook, y voit une justification supplémentaire pour constitutionnaliser les droits des femmes, en inscrivant notamment dans la Constitution l'égalité pleine et l'égalité des chances entre les femmes et les hommes.


liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Lagaffe

    En Octobre, 2011 (11:17 AM)
    Et vous appelez ça une révolution? Pourtant une arabe a été nobelisée.Les femmes dans les pays arabes, ça peut attendre encore LONGGGGGGGGTEMPS :-D  :-D  :-D 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email