Mardi 11 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

Un mort et plusieurs blessés dans des heurts lors d'une marche de l'opposition en Guinée

Single Post
Un mort et plusieurs blessés dans des heurts lors d'une marche de l'opposition en Guinée

La marche de protestation initiée ce jeudi sur l’ensemble du pays par l’opposition guinéenne pour dénoncer le processus électoral, a dégénéré, faisant un mort, plusieurs blessés et des arrestations.


Dans un communiqué officiel, l'opposition guinéenne réunie chez son chef de file, Cellou Dalein Diallo, a annoncé, par la voix de son porte-parole, Aboubacar Sylla, comme bilan provisoire, un mort à Labé située en Moyenne Guinée au centre du pays, des suites de bastonnade, plusieurs blessés, dont cinq par balles, ainsi que de nombreuses arrestations dans ses rangs. 


Selon des sources concordantes, un partisan de l'opposition a été tué à coups de matraque par les forces de l'ordre qui tentaient d'empêcher une manifestation à Labé, fief du principal opposant, Cellou Dalein Diallo. 


Pour déjouer le plan des organisateurs, les autorités guinéennes avaient mobilisé un dispositif impressionnant des forces de l'ordre tant à Conakry, la capitale, ainsi que dans certaines villes réputées frondeuses.


Mais en dépit de cette répression de la police, les opposants ont promis d'intensifier leurs marches jusqu'à la satisfaction de leurs revendications. 


Ils ont annoncé des actions judiciaires contre l'Etat Guinéen.


Au terme de leur déclaration, les opposants ont voulu se rendre au tribunal pour soutenir leurs militants en jugement mais leur cortège a essuyé des tirs de gaz lacrymogène de la police, les obligeant à rebrousser chemin. 


Pour sa part, le porte-parole du gouvernement, Damantang Camara, a accusé l'opposition de défier la loi en mettant en danger la vie de populations, tout en rappelant également que si le droit de manifester est reconnu dans la Constitution, celui-ci est assorti de règles à respecter.


« Ainsi, pour cette manifestation non autorisée, la situation est sous contrôle des forces de l'ordre dans l'ensemble du pays ». 


Aux dernières nouvelles, ni la police, ni la gendarmerie n'a dressé le bilan de la manifestation de la journée.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email