Mercredi 08 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Un universitaire sénégalais publie un ouvrage sur la nécessité d’un Etat fédéral africain

Single Post
Un universitaire sénégalais publie un ouvrage sur la nécessité d’un Etat fédéral africain

Le mathématicien sénégalais Youssou Gningue, enseignant à l’Université de Laurentienne (Ontario, Canada), vient de faire paraître aux Presses Panafricaines un ouvrage intitulé "Approche stratégique vers les États-Unis d’Afrique", dans lequel il "démontre que le principal intérêt ainsi que la meilleure stratégie de l’Afrique résident principalement dans sa mutation en un État fédéral".

Divisé en deux principales parties, cet ouvrage de 212 pages "met en place les bases pour une application de la théorie des jeux dans le contexte de la géopolitique africaine", précise un communiqué de l’éditeur transmis mardi à l’APS.

La note de présentation indique que la première partie du livre introduit "les concepts et définitions liés à la théorie des jeux illustrés par des exemples tirés du contexte africain", ajoutant qu’elle produit ainsi "une lecture africaine de la théorie des jeux", "une des principales originalités de cet ouvrage".

La seconde partie, poursuit le texte, est "une application des théories précédemment annoncées dans le but de démontrer la nécessité de mise en place de la Fédération africaine".

"L’auteur y décrit la forme de fédération proposée, la représentativité des États et aborde quelques exemples de jeux tels que les dépenses militaires ainsi que le commerce des produits de base", souligne le communiqué.

De même source, il est signalé que Youssou Gningue montre également dans cette partie "comment la fédération aurait facilité la satisfaction des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD)".

L’auteur présente par ailleurs "les principales étapes pour la confection d’un outil d’intelligence artificielle dénommé État virtuel d’Afrique(ÉVA) décrivant la fédération".

Professeur de Mathématiques à l’Université Laurentienne (Ontario, Canada) depuis septembre 1991 et lauréat du prix d’excellence 2009-2010 à l’enseignement, Youssou Gningue est, depuis septembre 2012, directeur du département de Mathématiques et d’Informatique de cette institution universitaire, indique le communiqué de Presses Panafricaines.


affaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (20:16 PM)
    Merci bcp Mr le professeur
  2. Auteur

    Diedhiou Caporal Chef

    En Août, 2017 (20:17 PM)
    Ne vous fatiguez pas Monsieur, ce n'est pas pour demain l'etat federal africain. Cela n'arrange pas l'occident en particulier la France qui cessera d'exister sans l'Afrique. Celui qui tentera ce projet sera combattu par ses freres africains marionnettes de la France. Demande a Kadhafi, ou Patrice, ou Kwameh ou Julius Nierere ou Sankara ou encore ATT. L'union des pays africains, ou le developpement de l'afrique entrainera le sous develppement de la France.

    USAF :nono: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Rien De Nouveau

    En Août, 2017 (21:19 PM)
    C'est juste un travail d'amateur. Rien de solide dans ce livre. Tout ce qu'il dit a été dit et répété plusieurs fois. Rien des nouveau sous le soleil.

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (21:20 PM)
    il faur d'abord arrêtez de fabriquez des toubabs you nioul.

    Combien l'ont dit avant.

    Le porobèlème c'est que dézà, on ne s'entend pas entre nous.

    Le nègre blanc bloque le le négre Africain.

    Ndeysanne.

    L'état fédéral africain est impossible à l'état actuel.

    Il faut

    Mais le babtou a réussi a créé la concurrence entre les nègres qui se battent entre eux; pour un pouvoir qui les échappe.



    Non, non, non,

    Le négroAfricain (rêvant des états-unis d'Afrique !) a un double ennemi, le nègre blanc, alias toubab bou nioul et le toubab lui-même.



    Combien l'ont dit avant et l'ont répétététététété

    des centaines de milliers de fois sans jamais sanzez les sozes.

    Ndeysanne.



    Merci pour cet ouvrage,

    yo wonna mojéré maa.





    Afrique mon Afrique,

    Afrique des fiers guerriers dans les savanes ancestrales,

    mon pays est plein de toubabs you nioul

    fabriqués pour servir le système occidental





      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (21:37 PM)
    Nous ici au Sénégal, et je parle même pas de l'Afrique, entité géographique ethnologique, définie par l'homme blanc, car de soundjata keita à a dethie fodiougou à lat dior, ou même de Thiaka le zoulou, aucun, je dis bien aucun n'avait en tête la matérialité de cette Afrique ! C'est un concept venu des blancs pour les besoins de la traite négrière et la colonisation de cette entité géographique ethnologique.

    Donc je disais qu'ici au Sénégal, NOUS NE VIVONS PAS DANS LE VIRTUEL. NOUS SOMMES DANS LA REALITE DES FAITS QUOTIDIENS. Il est illusoire de vouloir MODELISER LE COMPORTEMENT DE NOS ETATS DANS LA PERSPECTIVE D UNE FEDERATION ALORS QUE LES ETATS NATIONS NE SONT MEME PAS ACHEVEES. Partout au sein de nos jeunes états, la nation n'a pas été réalisée, et partout nous avons des problèmes ethnicistes, (peulhs, wolofs, ndiagos, sérères etc ou pires guuer, gueweul, teug) avec un rejet plus ou moins important et d*ostracisation de l'étranger, qui est un nègre comme toi. REALISONS D ABORD DES ETATS FORTS, AVEC UNE NATION UNIE AU SEIN DES ETATS AVANT DE SONGER A VOULOIR S OUVRIR AUX "AUTRES";

    REGLONS CES PROBLEMES AU SEIN DE NOS ETATS D ABORD.

    Peut son jeu peut intéresser les toubabs, mais pas nous autres. C'est une grosse farce.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (21:41 PM)
    Un de plus...
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (22:08 PM)
    il faut se battre pour supplanter le français avec le pulaar pour toute l'Afrique de l'Ouest
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (23:08 PM)
    ATRETEZ DE TORTUREZ VOTRE MATIERE GRISE SUR CES CHIMERES ET FAITE UN OUVRAGE SUR AUTRE CHOSE DE PLUS RENTABLE POUR TOUTE L AFRIQUE
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email