Mercredi 01 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Afrique

Yahya Jammeh envisage d'abandonner l'anglais pour une langue locale

Single Post
Yahya Jammeh envisage d'abandonner l'anglais pour une langue locale

Le président Yahya Jammeh de la Gambie a laissé entendre que son pays pourrait abandonner l'anglais pour l'un des dialectes du pays comme nouvelle langue officielle.

 

Le chef de l'Etat gambien qui a été cité par les médias locaux parus dimanche a fait état de son désir de changer la langue officielle actuelle du pays par une des langues locales de la Gambie.

 

Jammeh a fait cette annonce lors de la cérémonie de prestation de serment du nouveau Doyen des juges en déclarant : « Nous ne souscrivons plus à la conviction que l'anglais doit impérativement être la langue de l'administration dans la mesure où nous devrions parler nos propres langues. »

 

Depuis que la Gambie forte de presque 2 millions d'habitants, a accédé à l'indépendance en 1965, l'anglais est devenu la langue officielle du pays étant utilisée au niveau de l'administration, dans les établissements d'enseignement ainsi que dans le commerce.

 

Cette nouvelle annonce du leader gambien vient quelque mois après le retrait du pays du Commonwealth (une organisation regroupant la Grande-Bretagne et ses anciennes colonies anglophones).

 

Jammeh qui est arrivé au pouvoir lors d'un putsch en 1994 avait qualifié le Commonwealth (l'équivalent de la Francophonie) d'organisation néocoloniale dont son pays ne voulait plus faire une partie.


liiiiiiiaffaire_de_malade

47 Commentaires

  1. Auteur

    Al Amine

    En Mars, 2014 (20:17 PM)
    Hurra Mister President! I agree!!!  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    • Auteur

      Fanfa Konta

      En Mars, 2014 (23:12 PM)
      seneweb fait partie des médias mensonge mainstream  :down:  quelle honte ! les sénégalais sont des complexés. c'est officiel l'anglais n'est plus la langue officielle en gambie. où est le problème  :?:  puisqu'il n'y a pas de dépendance. la gambie puise dans ces racines chose impensable chez les sénégalais. les langues traditionnelles de la gambie passent en premières l’ajamaat (diola) puis le mandingue et les autres langues africaines passent avant l'anglais. dans les pays francophones quitté la francophonie est synonyme de trahison à la mère patrie la france sans suivra un coup d'état sanglant comme sanction et correction en l'exemple le nationalisme ou le panafricanisme à la thomas sankara a un prix qui est la mort . ce qui n'est pas le cas dans les pays ex colonies anglaises. nous gambie avons vent que c'est le journaliste et conseillé conspirateurs et diffamateur souleymane jules diop qui est derrière ces articles contre notre président. yayah jammeh n’a rien a voir avec abdoulaye wade.
    • Auteur

      @fanfa Konta

      En Mars, 2014 (06:48 AM)
      n'importe quoi. le français n'a jamais eu pour objectif de remplacer nos langues africaines qui n'ont jamais été aussi pratiquées qu'aujourd'hui compte tenu de notre démographie vigoureuse.

      le sénégal est un pays pluriethnique qui se forme dans l'indépendance de l'ancienne colonie du sénégal. le français est le trait d'union entre nos ethnies. l'existence même du sénégal en tant que nation se fonde sur le français, langue neutre sur le plan ethnique. sans le français chaque ethnie aurait son état avec sa langue officielle seulement les territoires des ethnies ne sont pas précisément définis il y aurait alors des conflits ethniques pour régler les choses mais ça ne réglerait rien. des petits états qui reposent sur des ethnies aujourd'hui se feraient complètement balayer par la mondialisation encore plus que nos états actuels.
      ou alors il faudrait choisir la langue d'une ethnie et l'imposer à tous par pays mais ça personne ne le veut et l'ethnie qui s'imposerait ainsi se ferait détester des autres.

      en tant que militant pour le panafricanisme et l'intégration sous régionale et régionale j'ai aussi conscience que le français ou l'anglais nous permet de communiquer entre pays, c'est très important. il existe environ 2000 langues africaines, en prenant les principales on pourrait réduire ce nombre à 200. personne n'est capable de parler 200 langues.

      tu voudrais quoi comme solution? tu critique mais que proposes-tu? wolofiser le sénégal?
    • Auteur

      Explication

      En Mars, 2014 (07:55 AM)
      c'est le problème aussi du français car l'anglais est à l'origine la langue de l'ethnie anglaise, l'allemand est la langue synthétique des populations germaniques mais le français à l'origine c'est uniquement une langue diplomatique européenne (les monarques s'exprimaient en français, dont la monarchie britannique avec la devise "dieu et mon droit.") et parlée dans une petite région autour de paris. 80% de la population française vit dans un territoire ou le français n'est pas la langue historique, ça a donné au français l'image d'une langue neutre et administrative. le français est une langue qui en france est venue d'en haut et qui crée la cohésion nationale en france. la "nation française", contrairement à la nation anglaise ou allemande, est une nation totalement artificielle inventée par les révolutionnaires entre 1789 et 1799 et dont les éléments sont généralisés après 1848. l'ethnie française n'a jamais existé. beaucoup de sénégalais pensent que le français fera la même chose au sénégal. il y a aussi le problème de l'héritage des quatre communes (particularité sénégalaise par rapport au reste de l'afrique) qui étaient françaises et dont les habitants étaient devenus citoyens français depuis la révolution française (soit bien avant le partage de l'afrique à la conférence de berlin). le français cohabitait avec les langues parlées dans nos royaumes précoloniaux. blaise diagne par exemple ne se considérait que comme français et parlais des quatre communes comme le "berceau de la france africaine". il y a aussi beaucoup d'africains qui ont lu des livres sur l'esclavage aux antilles et se sentent proches des antillais, arrachés à l'afrique, pour eux dans le français il y a une dimension panafricaine.
  2. Auteur

    Baye Zaal

    En Mars, 2014 (20:24 PM)
    Le compte à rebours a commencé pour lui. Qu'il reste croyant quoi qui puisse arriver. C'est sûr que son peuple sera armé contre lui et qu'il risque de finir sa vie à la prison des dirigeants africains où se trouve présentement Gbagbo.
    • Auteur

      Dieu Est Grand

      En Mars, 2014 (20:30 PM)
      si c etait le francais j aurais dire oui par ce que les anhlophone se soucient moins de la promotion de langalais, car langlais fait son propre promotion!
    • Auteur

      Jammeh Le Fou

      En Mars, 2014 (20:36 PM)
      il va imposer la langue diola, puisqu'il est diola et ça va dériver en guerre ethnique. règle d'or en afrique : "ne jamais favoriser une ethnie au détriment d'une autre, sinon tu ouvres une boîte que tu ne pourras jamais fermer."
    Auteur

    Baf

    En Mars, 2014 (20:29 PM)
    yaya malade mental , mais tnkt kelke soit la couleur du mouton la tabaski aurrat lieu un jr viendrais tu va régrété ta naissance .

    Auteur

    Ok

    En Mars, 2014 (20:30 PM)
    thiey sacre Yaya  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun: 
    Auteur

    Ractaw

    En Mars, 2014 (20:31 PM)
    le temp met chacun a sa place
    Auteur

    Nordiste 1

    En Mars, 2014 (20:34 PM)
    ALLEZ YAYA

    LOLLL
    Auteur

    Jam

    En Mars, 2014 (20:35 PM)
    yaya evite de tomber dans le populisme et la demagogie .Abandonner l anglais est une simple declaration qui ne sera jamais materialise pense a mobutou et ce k est devenu son pays
    Auteur

    Diop

    En Mars, 2014 (20:41 PM)
    Il va déclencher un conflit ethnique entre Wolofs, les Diolas et les Peuls. Il est complètement fou et ça risque de déborder chez nous car on a les mêmes ethnies et en plus on a un conflit en Casamance qui va s'envenimer si des affrontements ethniques éclatent dans la région. Le Sénégal doit annexer la Gambie et imposer la langue Française le plus vite possible.
    Auteur

    Doffffffff

    En Mars, 2014 (20:41 PM)
    Galu dof du ter ! :-D 
    • Auteur

      Bone Rek

      En Mars, 2014 (01:40 AM)
      sakou ndibal nasa faike lokhole borome gambia lolaine dikha si yaya niapa guisaine guinaw dioke laine
    Auteur

    Ndela Sicap

    En Mars, 2014 (20:48 PM)
    NA SENEGALAIS YI NEK GAMBI WADIAL SEUNE BOPOU TE KHAMNEE SI NIOM LA YAYA DIEUM SI
    Auteur

    Maïmoune

    En Mars, 2014 (20:48 PM)
    Les intellectuels Sénégalais rêvent de ça depuis plus de trente ans ? Malgré cette décision de Yaya, il y aura toujours des Sénégalais qui vont le critiquer négativement. Après quelques années de tâtonnement, les Gambiens vont entièrement s'habituer à s'exprimer dans une langue locale comme en Ethiopie, Madagascar, et tous les pays d'Asie. Demandez au Professeur Sahir Thiam qui se bat depuis plus de quarante ans pour que partout on Sénégal on enseigne dans nos langues locales.
    • Auteur

      Hors Sujet

      En Mars, 2014 (21:01 PM)
      il ne s'agit pas d'enseigner les langues locales mais de prendre la langue d'une ethnie et d'en faire la langue officielle. je suis à fonds pour nos langues mais c'est la langue française qui fait l'unité politique du sénégal indépendamment des clivages ethniques.

      nos langues régionales c'est notre identité, notre langue officielle c'est notre unité. chacune son rôle.
    • Auteur

      Badibou

      En Mars, 2014 (21:15 PM)
      c k yaya a fai c bien il son le langue mandingue e mandingue il son leure propre alphabe epi ya bocou de pay kil parle c langue com guine bisau e guine konakry e cote divoire e senegale yaya pour une foi ila fai une bon chose
    Auteur

    Farafeigne

    En Mars, 2014 (20:54 PM)
    He smoke a lot of coke
    Auteur

    Dkf

    En Mars, 2014 (21:03 PM)
    c'est trop tard, même le français devra disparaître a terme pour que tout le monde parle une seule langue.

    Mais tout le monde peut garder sa culture.

    C'est comme mary teuw ministre qui va faire apprendre les sciences dans les langues nationales c'est PUERIL
    Auteur

    Ghh

    En Mars, 2014 (21:19 PM)
    Qu'attendent les autorités sénégalaises pour déposer Yaya. Cet homme menace vraiment la stabilité du Sénégal!
    Auteur

    Js Dacor Avec Badibou

    En Mars, 2014 (21:20 PM)
    c une bone ide ca permetre le mandingue deveni premier en afrique de louest occidentale car ya 8 pay ki parle c langue mandingue
    Auteur

    .....

    En Mars, 2014 (21:28 PM)
    ... C LE PRINTEMPS.... MEME à BANJUL...... Où L'OURS DE YOUNDOUNG .....SE REVEILLE......







    ....   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Atypico

    En Mars, 2014 (21:33 PM)
    Bien évidemment nombreux seront ceux, qui, par réflexe anti - colonialiste pavlovien, applaudiront la décision de ce dictateur sanglant en oubliant qu'il a pourtant supporté sans s'en plaindre l'influence et la langue anglaise en Gambie durant de longues années. Ils applaudiront à cet "indépendantisme" soudain" et cet "africanisme" sans même percevoir qu'il est d'abord et surtout le signe d'une nouvel enfoncement de cet homme fou, dans son délire paranoïaque de grandeur, ce qui va s'accompagner non pas d'un mieux pour les gambien mai par de nouveaux meurtres d'opposants réels et plus encore de supposés tels. L'indépendantisme est plus que jamais un leurre...et un alibi à toutes les barbarie ici et ailleurs....
    • Auteur

      Hecta

      En Mars, 2014 (00:39 AM)
      mon dieu, que vous êtes clairvoyant. il faudrait plus de sénégalais comme vous cher ami.
    Auteur

    Tako

    En Mars, 2014 (21:34 PM)
    yaya et karra kif kif
    Auteur

    Abdou

    En Mars, 2014 (21:39 PM)
    Vous ne parlez plus l´anglais ni le français en Gambie et au Senegal, et vous ne vous en rendez pas compte. Dans le monde entier tout le monde le sait, mais vous êtes dans un tour d´ivoire. Regardez les présidents gambiens et sénégalais (Macky et Yaya): vous croyez qu´ils parlent bien anglais et français? Même l´analphabete fontionnelle, Ndonga li Ndour, parle mieux que eux. Cëy Afrique!
    Auteur

    M Gueye

    En Mars, 2014 (21:42 PM)
    un pays ne peut se développer avec une langue coloniale

    • Auteur

      @m Gueye

      En Mars, 2014 (22:00 PM)
      les etats-unis, le brésil et l'inde le font bien.
      la langue officielle n'a jamais eu pour but de remplacer les langues locales mais d'éviter les conflits ethniques.
    Auteur

    Heller

    En Mars, 2014 (21:42 PM)
    On dirait que vous êtes payé pour faire chuter jammeh.
    Auteur

    Lcp

    En Mars, 2014 (22:01 PM)
    @ tout les pro colonisations

    pourquoi ne pas imposer une langue local ?ils nous ont imposer une non africaine pour mieux nous dominer et rester maitre. yaya a raison de vouloir le faire car il sera plus facile de transmettre le savoir de la science ou pour l'éducation tous simplement.à la naissance nous parlons une langue local africaine pourquoi pas prendre les langues parler dans chaque région pour l 'éducation de nos enfant car cela nous est familier.de plus en afrique la majorité des gens parlent plusieurs langues africaines .le faite de parler l anglais ou le français pour l'éducation nous ralenti pour notre développement et il y a aucune promotion de langue africaine au niveau mondial et aucune écriture. c'est le moment d'en faire une .il ne faudra pas pour autant abandonner l'anglais dans l'immédiat,pour moi il faut d'abord faire l'éducation (maternel ,école primaire ,lycée et université)des enfants en langue local et en anglais.

    @NTS tu m as l air d'etre le bonne esclave de l homme blanc qui pense que sa parole est toujours la bonne ,au sénégal bon nombre de personne ne parle pas un mots de français et l'enseignement public est trés mauvaise .

    @diop tu es le parfait tirailleur sénégalais qui suit les ordres sans poser de question avec des personnes de ton genre l'afrique sera toujours soumis.l'idée de yaya n'est pas mauvaise, l'éducation se fais par une langue local pas par celle qui vient d'un autre continent qu'on nous a imposer par la force pense à nos anciens comment ils ont souffert dans les travaux forcés.les guerres en afrique c est des personnes comme toi qui les provoquent par amour pour la domination de l'occident sur tes frère.
    Auteur

    Euyineuw ....................

    En Mars, 2014 (22:05 PM)
    La pragmatique dans ce cas-ci , peut constituer une action pragmatique louable , quand on sait en faire un bon usage . J'ai l'intime conviction que tout n'est pas mauvais dans la décision du Président Yaya DIEME . Et à mon humble avis tous les pays Africains dans un souci d'une approche scientifique qui veut , qu'un enfant qui apprend dans sa langue maternelle a beaucoup plus de facilité à assimiler , pensent à , pour chaque communauté ethnique faire de la langue du terroir la deuxième langue derrière le français ou l'anglais selon le pays . Et ainsi demander aux enseignants de dispenser les cours invariablement dans les deux langues . Je suis persuadé que nous avons tardé à explorer cette voie , ce système d'enseignement . Et tout cela sans a priori . Parce que , cela aiderait par la même occasion à éviter de jeter nos dialectes dans le puits de l'oubli . C'est mon intime conviction , et les spécialistes dans ces domaines là devraient y mener des études approfondies , choisir s'il le faut des zones tests pour une période déterminée . Pourquoi pas ?
    Auteur

    Kbñhh

    En Mars, 2014 (22:16 PM)
    seneweb fen rek
    Auteur

    Botta Fuggu

    En Mars, 2014 (23:02 PM)
    Utiliser une langue locale n'est pas mal en soi. Au sénégal même le bilinguisme ou le multilinguisme est en mise en œuvre sous forme de projet pilote dans le cadre d'un grand programme appelé ELAN (Ecole Langue Nationale) et "bizarement" soutenu et financé par le francophonie. Au delà de ce projet, les normes et standards de la qualité de l'éducation stipule que la langue locale ou langue majoritairement parlé dans la localité doit cohabiter avec le français comme suit: petite section Fr 10%, Langue Local 90%, moyenne section: fr 50%, langue locale 50%, grande section: fr 90% et langue locale 10%. Ceci pour dire que tous les acteurs de l'éducation sont d'avis que l'apprentissage dans la langue locale est plus qu'une nécessité du fait qu'elle permet d'asseoir les bases d'une très bonne compréhension des notions de base. cependant la grande divergence entre ces acteurs est de savoir comment le faire, quelle langue utiliser au détriment de l'autre. Il faut aussi reconnaitre que la langue nationale peut être source de conflit c'est pour cela qu'après l'évaluation de la mise en essai des langues nationales dans le système formel le gouvernement d'alors sous Abdou Diouf n'avait pas le courage politique pour désigner la langue à utiliser de peur d'annihiler tous les efforts consentis par Senghor dans le cadre de sa politique d'Etat Nation. Mais l'approche multilingue est un début de solutions du fait qu'au Sénégal nous avons 19 langues locales codifiées et qui peuvent être réinvestis dans le secteur formel non pas pour remplacer le français qui demeure notre héritage mais pour le bonifier d'une part et de l'autre faire la promotion de langues qui sont menacées d'extinction.
    • Auteur

      @botta Fuggu

      En Mars, 2014 (23:12 PM)
      pourquoi "bizarement"?
      le français comme langue officielle n'a jamais eu pour but de remplacer nos langues locales. même en france il y a des langues régionales.
    • Auteur

      émigré

      En Mars, 2014 (11:27 AM)
      chez les français aussi les langues régionales cohabitent avec la langue officielle et ils financent et soutiennent également les langues régionales donc ça ne me parait pas bizarre que la francophonie finance des langues locales. le modèle francophone est comme ça, il superpose les langues, il existe même des options wolof à l'école française en france. il n'y a qu'au québec où on ne soutien pas les langues locales car les "locaux" sont dans des réserves indiennes... mais au sénégal il faut faire comme le modèle français avec les options langues locales pour ceux qui veulent approfondir la langue. ici en bretagne on appelle écoles diwan, les écoles en breton. si le sujet m'intéresse tu peux trouver des informations sur les écoles diwan sur le net. les alsaciens eux ont plutôt opté pour le bilinguisme dès le début avec le programme eltern alsace et l'abibac. les occitans (moitié sud de la france), ont créé les Écoles calandreta et les basques eux ont leurs ikastola. ces écoles se multiplient de plus en plus en france mais dans tous les cas l'apprentissage du français reste obligatoire même si la langue d'enseignement est une langue régionale. le français étant un élément qui uni les régions au sein de la république française.
    Auteur

    Merci Prési

    En Mars, 2014 (23:23 PM)
    Qui veut la paix prépare la guerre, ne cède pas à la pression des occidentaux, maintien le cap
    Auteur

    Le Mauritanien

    En Mars, 2014 (23:51 PM)
    L´idee en elle meme elle est plus que defendable.Parceque nos langues africaines,au meme titre que les langues asiatiques ou latino-americaines,n´ont rien a envier au Français,a l´Anglais,au Russe ou a toute autre langue issue du monde occidental.Mais le colon (le colon arabe inclus,car lui aussi use de la meme strategie) a bien fait son boulot en faisant germer ds notre inconscient que seule sa langue est la bonne,est la meilleure et que sans elle ns allons ns entre bouffer comme des... cannibales! Ce qui est totalement faux.En France,il n y a pas qu une langue (demandez a un corse ou a un breton qu est-ce-qu ils pensent du français).mais il a fallu en imposer une.On fait comme si en Occident,il n y a pas eu de guerres ethniques.Guerres qui,du reste,continuent mais sous une forme "intelectuelle".Sinon ,demandez-le aux catalans et aux basques en Espagne,aux Belges qui vont finir par diviser le pays en deux (flamants et wallons),regardez ce qui se passe en Ukraine ( la crimee).On retrouve le meme probleme en Allemagne,en Suisse...
    • Auteur

      Ould Moktar

      En Mars, 2014 (00:01 AM)
      si tu n'es pas content va vivre chez les sénégalais
      la mauritanie est une republique arabe et islamique et elle le restera

      je t'écris ces paroles depuis nouadhibou
    Auteur

    Le Mauritanien

    En Mars, 2014 (23:53 PM)
    (suite) En definitive,tout tourne autour de la langue.En Mauritanie,avec l imposition de l arabe-ds le but d assimuler de la composante negro-africaine-et utilisant l etiquette de l Islam,l apartheid beydane essaye de ns entuber.Toute langue est une entite vivante.
    • Auteur

      Ould Moktar

      En Mars, 2014 (00:03 AM)
      je suis sur que tu fais parti de ces sales halpulaars
      on entend de pied ferme celui qui osera faire une telle revendication ici en mauritanie
      republique arabe islamique et fiers, qui n'est pas content traverse le fleuve et va vivre au senegal
    Auteur

    Edou10

    En Mars, 2014 (02:29 AM)
    C'est une très bonne nouvelle! En fait, toutes les recherches sérieuses en science de l'éducation abondent dans le même sens: Il y a pas de pensée plus originale que celle produite dans une langue locale ou maternelle. Tous les pays dits développés se sont basés sur leurs langues locales pour étudier et se développer. l'africain lui ne veut toujours pas comprendre. Il s'accroche à la culture d'autrui et veut être comme lui, ce qui est impossible. La preuve, si tu fais une faute de français en publique, tu deviens automatiquement la risée de ceux qui t'écoutent. Personne ne cherche à comprendre que ce qui compte c'est l'idée développée. Un chinois ou un russe ne se soucient pas de l'accord du participe passé. Il est penseur, il est technicien, il a acquis un savoir dans sa langue maternelle ou locale. Il n'a pas le complexe. Djameh a bien raison! Seulement, la transition ne peut pas et ne doit pas se faire hâtivement. Il faudrait y aller doucement avec le système éducatif. Quant à l'administration, une langue locale doit être appliqué sans délais ne serait que pour assurer la compréhension entre l'élite politique et le peuple.
    • Auteur

      Pas La France

      En Mars, 2014 (07:29 AM)
      avant les années 1950 les français s'exprimaient majoritairement dans leur langues régionales. la france de louis xiv ou de napoléon à sont apogée n'avant pas plus de 5-10% de gens qui avaient le français comme langue maternelle. dans l'armée de napoléon par exemple moins de 20% de la population était capable de s'exprimer en français.
    Auteur

    Le Mauritanien

    En Mars, 2014 (03:37 AM)
    (suite).L´Apartheid est mort et enterre en Azanie(Afrique du Sud pour ton info).A cause de l´Apartheid arabe,le Soudan a ete scinde en deux.Bientot ce sera au tour de la Mauritanie,où le racisme est institutionalise.De deux choses l´une,ou ns acceptons de Vivre en harmonie ds L´EGALITE,le respect et la fraternite ou a cours,moyen ou long terme notre pays sera le Soudan,le Liberia,le Kosovo ou la crimee (l´Ukraine).Au passage,saches qu en Algerie et au Marroc(que je connais bien),il y a des berberes qui sont fiers de l´etre,qui parlent entre autres langues, l Amazight.Qu en Algerie les partis politiques,le FFS d´ Ait ahmed et le RCD de Said sadi ont une identite berbere et la revendiquent car ils se sont battus (au Marroc aussi) pour la reconnaissance de culture,de la langue berbere (y compris son enseignement et sa visibilite ds les medias nationaux).Pour finir,on ne va pas etaler notre gue-guerre en "territoire" senegalais-ce site n est pas le notre,un de ces 4 ns aurons a le faire chez ns,comme disent les espagnoles "por activa o por pasiva".comprenne qui voudra (ou qui pourra).Sur ce...
    Auteur

    Le Mauritanien

    En Mars, 2014 (04:08 AM)
    L´arabe,comme je l´ai dit,use des memes stratagemes que le "blanc",et beaucoup de gens sont tombees ds le panneau. Pour mieux ns entuber,il (l´arabe) vient ns dire que sa langue a ete utilisee pour la transcription du coran,et certains de rajouter que c est la langue qui sera utilisee le jour du jugement dernier.Ne vous leurez pas:Dieu a cree toutes les langues,il les comprend toutes.Sinon les juifs-qui se disent "peuple elu de Dieu"-ns retorqueront que c est l´heubeux ou le yidish qui y sera parle,alors ns autres pauvres negres,a qui on a fait croire que leurs langues ne valent pas un Copek,,ns ne saurons plus a quel saint ns vouer!!! Min ngala e oo fuunti.Windu njanngaa demngal maa.
    • Auteur

      Soninko

      En Mars, 2014 (19:59 PM)
      le mauritanie c un gran pay js une africain de chouse m le peule cd anvoyiseure il non pa ocune pay il son la juste pour vole le tere de autre ci ona vu kolda c un pay mandingue m il son vole son non il di fouladou ca c pa normale
    Auteur

    Ahaaahahaha!!!

    En Mars, 2014 (04:27 AM)
    CA NE CHANGE A RIEN: AVEZ Vous déjà entendu un Gambien parler ANGLAIS?????? J'ai honte .... Ils DISENT BRITISSSSS au lieu de British ..... Ils DISENT CHIKINE aulieu de Chicken... Donc comme Yayhya veut promouvoit le Diola comme langue NATIONALE ALORSIL NA QUA CREER AUSSI UN ALPHABET !!! Nakh he soudeh GORRR DEUGEU IL NE DOIT PAS UTILISER L'APHABET ROMAIN CEST A DIRE DES ANGLAIS.... IL NA QUA VENIR AVEC UN ALPHABET DIOLA...
    Auteur

    Haa Yeeso Ko Laawol

    En Mars, 2014 (04:38 AM)
    @ould moktar qui dit q celui qui n est pas content travers le fleuve et aille vivre au Senegal.Moi,je n ai pas cette haine qui t anime donc je n ai vais precher pour que tu retournes chez tes ancetres yemenites. A l´instar des blancs sud africains venus de la Hollande entre autres et des autres "whites" qui vivent ds les pays ancienement appeles "de la ligne de front",a tous les arabes de l afrique du nord et a ceux du pays des pharaons,je leur dis: Binevenue en terre africaine hospitaliere ( oui,elle a de tout temps ete habitee par des kemitesdes blaks de l Abissynie a l Agerie en passant l Egypte mais l´on se doit de ne pas etre zenophobe d autant plus que cela fait des siecles qu ils sont ici,donc cette terre est aussi la leur) welcom to Africa,on njabaama e ngenndi mon,bienvenidos en Africa.(Alors ould moktad,j espere que-pour le restant de ta vie- tu apprendras a etre moins zenophobe).A bon entendeur...
    Auteur

    Pape

    En Mars, 2014 (07:42 AM)
    Ajamat, la Casamance n'est pas que Diola et la gambie non plus, à ce que je sache !
    • Auteur

      Ajamat

      En Mars, 2014 (08:05 AM)
      et alors? quand on impose la langue d'une ethnie comme langue officielle cela signifie que la gambie sera officiellement la pays de l'ethnie diola. tous les panneau seront en diola, toutes les étiquettes sur les produits alimentaires, toutes les consignes et procédures, tous les papiers administratifs. tous sera en diola.
    • Auteur

      Badibou

      En Mars, 2014 (20:05 PM)
      ajamat jns pa koi m gamby c le soce ci jameh voules faire ca il naka le faire au ziguenchor la c votre parti
    Auteur

    Diou

    En Mars, 2014 (08:09 AM)
    tu es à l'image de thomas sankara
    Auteur

    Alphaone

    En Mars, 2014 (08:12 AM)
    En abandonnant l'anglais en Gambie, ce que je me pose comme question, c'est: que vont parler les équipages des avions qui devrons se poser à Banjul.
    • Auteur

      Nation Joola

      En Mars, 2014 (08:26 AM)
      ils vont parler joola car grâce à jammeh la gambie et la casamance vont bientôt devenir la patrie de la grande nation joola.

      vive jammeh tu est le meilleur!

      l'afrique doit être recomposée en se basant sur les ethnie. le sénégal est une structure coloniale.
    Auteur

    11

    En Mars, 2014 (08:57 AM)
    comment les pilotes des avions vont communiquer avec les tours de contrôles pour les phases d’atterrissage et décollage vu que les pilotes ne comprennent pas le dialect manding gagny mané yaya dof déguela
    Auteur

    Ibruxelles

    En Mars, 2014 (09:29 AM)
    j'adore ce président..
    Auteur

    Bro Bro

    En Mars, 2014 (09:53 AM)
    Bro Yahya. C'est dommage que nombre d'Africains n'utilisent pas bien leurs petites cervelles. Jammeh a-t-il dit qu'il va definitivement supprimer l'Anglais ou priorite sera donner a nos langues locales. Ce qui existe d'ailleurs dans nos institutions. jammeh est toujours en avance par rapport aux autres dirigeants Africains. Ci kanam rawouli beut.....
    Auteur

    Paulus

    En Mars, 2014 (09:57 AM)
    Il devait commencer à dire que la Gambie est un pays artificiel crée par le colon britanique

    • Auteur

      Fier

      En Mars, 2014 (10:42 AM)
      c'est pareil pour le sénégal pourtant moi j'aime le sénégal mon pays. en tant que peul je ne veux pas me séparer des wolofs ou des sérères du galsen car nous sommes frères et nous avons su tous ensemble bâtir un sénégal qui fait parti des pays les plus démocratiques et les plus stables d'afrique. je suis fier de notre pays et je crois dans son avenir et dans l'avenir de l'afrique francophone. je préfère être sénégalais que peul mauritaniens soumis aux naars.

      vive le sénégal uni sans conflit ethnique et sans domination d'une ethnie sur une autre.

       :sn: 
    • Auteur

      Juge Aicha

      En Mars, 2014 (17:14 PM)
      depuis que je consulte seneweb (8 ans) c la meilleure contribution. fiere , je suis fiere de vous
    Auteur

    Afrique Francophone

    En Mars, 2014 (10:35 AM)
    Jammeh mets le Français comme langue officielle et ainsi on pourra faire un rapprochement avec le Sénégal et avec d'autres pays de la sous-région aussi. De toute manière les Gambiens sont tous nuls en Anglais et la majorité ne sait même pas lire donc ça ne changera rien. Nous sommes beaucoup plus alphabétisés que la Gambie.
    Auteur

    Senegambia

    En Mars, 2014 (11:27 AM)
    J´ai rencontré il y a environ 2 ans un Nigérian (40ans) en Scandinavie. Quand je lui ai dit qu´il pouvait s´entretenir avec les gambiens en Anglais s´il s´ennuyait, il était étonné et a ri. Il m´a dit qu´il ne croyait pas que l´anglais était leur langue officielle. Personne d´entre eux ne la parlait.
    • Auteur

      Patriote

      En Mars, 2014 (11:33 AM)
      ce qui confirme qu'il est temps d'annexer la gambie pour régler le problème de la casamance et d'imposer le français car au moins nous on arrive à discuter avec des congolais ou des ivoiriens. le problème des gambiens c'est l'analphabétisme. ce pays est vraiment très en retard.

       :sn: 
    Auteur

    Saloum Saloum

    En Mars, 2014 (11:41 AM)
    Il ne faut pas imiter la Gambie. Notre diversité c'est notre RICHESSE mais notre unité c'est notre FORCE. Notre unité repose en partie sur le Français je l'ai vu en me déplaçant dans le pays. C'est en Français que je parlais avec les Peuls à Matam et avec les Soninké de Bakel. Ils ne parlaient pas Wolof.
    Auteur

    Boy Lebou

    En Mars, 2014 (14:02 PM)
    Gambia needs to stand up against this fool.
    Auteur

    Bien

    En Mars, 2014 (15:57 PM)
    he makes me sick i hate them stupid idoit , il me rend malade je les déteste.stupide idoit comme des bête. thim:
    Auteur

    Boy Thiaroye

    En Mars, 2014 (17:28 PM)
    j ai l habitude d entendre guéwel bou répé si kharé loumou djine rék khép mais cet adage s applique a ce cinglé de yaya jameh les gambiens doivent prendre leur courage a bras le corps pour dégager ce fouteur de trouble hors de leurs frontiéres et qu ils sachent personne que ne va le faire a leur place
    Auteur

    @mokhtar Vrekk

    En Mars, 2014 (19:46 PM)
    C'est bientôt la fin de tout cela....

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email