Vendredi 13 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Zone franc : les experts ont entamé le conclave

Single Post
Zone franc : les experts ont entamé le conclave

Les experts en économie, finances, développement et plan de 15 pays de la Zone franc ont tenu dimanche à Dakar une réunion préparatoire de la conférence des ministres prévue lundi, a constaté l’APS.

Les ministres chargés de l'économie, des finances, du développement et du plan des pays de la Zone franc se réuniront lundi dans la capitale sénégalaise.

Les pays représentés sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo pour l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), puis le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée-Equatoriale et le Tchad pour la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEAC), en plus de la France.

Il sera question, pendant les deux jours de la rencontre, de l'"approfondissement de l'intégration dans la Zone CFA", des "procédures d'achat public" dans les pays représentés, d'"intégration régionale", etc.

Le Premier ministre Abdoul Mbaye présidera, au King Fahd Palace de Dakar, la réunion des ministres, a appris l'APS des autorités sénégalaises.


Article_similaires

12 Commentaires

  1. Auteur

    N'importe Quoi !

    En Avril, 2013 (12:59 PM)
    Faites nous un Etat Fédéral Ouest Africain !



    il faut OSER et se LANCER



    La France c'est la France et nous c'est l'Afrique de l'Ouest !
    • Auteur

      Eric Bourbier

      En Avril, 2013 (14:15 PM)
      rêve toujours toi.

      votre développement vous devez le faire avec nous et pas ailleurs, notre aide vous sera toujours utile.
    • Auteur

      Cloudcomputing

      En Avril, 2013 (18:13 PM)
      ohhh well, la nouvelle economie n'a pas de frontiere et elle s'appelle mondialisation. elle est basee sur la technologie et l'information: google, apple, ibm, oracle, samsung, gm, exxon, wolswagen, bmw,...etc. ces banques ne sont que des intermediaires ou a defaut des observateurs et des temoins de l'histoire.
      la veritable economie est la creation de valeur ajoutee et des progres scientiques dans tous les domaines.
    • Auteur

      Ucad2013

      En Avril, 2013 (21:12 PM)
      parlant de rêves , tu es plus tôt celui qui vit au pays des merveilles d'alice. le premier baileur de fond pour la france et en general l'occident c'est l' afrique, les transferts de capitaux sud-nord sont nettement supérieurs. a vrai dire l'afrique n'a pas besoin de la france ni de l'occident pour se developper mais le contraire est impossible. la france a un besoin viscerale de l'afrique pour vivre. comment un pays ruiné et qui survit uniquement par les perfusions de credit peut il aider un nécessiteux, question de bon sens, la france est obligée d'emprunter pour payer les intérêts de la dette et non la dette, pour payer les salaires et pour le fonctionnement des administrations. si les créantiers coupent le robinet en moins de 3 moins la france se retrouvera en defaut de paiement et c'est ce qui va arriver bientôt, deseperée la france se dit pourquoi pas traire un peu plus les colonies. aujourd'jui les français ont plus besoin d'aides.
  2. Auteur

    Diop

    En Avril, 2013 (13:10 PM)
    Sincèrement c'est des histoires, de la foutaise cette monnaie.ça ne veut rien dire.L'Afrique qui marche elle est bien Anglophone.Vraiment cette monnaie qui juridiquement appartient à la France doit être détruite!!!En tout cas le seul pays qui a été gagnant du CFA c'est la France.Aujourd'hui en petit état de déclin.Il faut qu'on se réveille cher Africain et diversifier le partenariat avec les pays qui comptent sur l'échiquier international.
    Auteur

    Sw

    En Avril, 2013 (14:29 PM)
    esperons pas de devaluation
    Auteur

    Ninistar

    En Avril, 2013 (15:47 PM)
    Que vient faire la France a une réunion africaine sur sa situation monétaire?



    Est ce que le Senegal sera invite a l'UE pour discuter de l'avenir de l'Euro?



    Soyons sérieux! Autant redevenir une colonie française et profiter des avantages européens! Bandes de dirigeants faibles que sont les nôtres!



    A bon entendeur...
    • Auteur

      Mbarik Fall

      En Avril, 2013 (16:48 PM)
      mon ami le franc des colonies française (cfa) est une monnaie de singe, elle appartient à la france, elle est imprimée en france, la bceao n'est qu'une filiale de la banque de france
    • Auteur

      Maïmoune

      En Avril, 2013 (19:48 PM)
      oui, c'est vrai, mais vous ne dites pas quelles seraient le conséquences éventuelles si elle n'existait pas !
    Auteur

    Mbarik Fall

    En Avril, 2013 (16:53 PM)
    Français et escrocs, blanc bonnet et bonnet blanc

    Auteur

    Prosper Youm

    En Avril, 2013 (17:03 PM)
    Les Comores sont aussi membres de la Zone Franc et l'article a omis de les mentionner. Par ailleurs, les pays d'Afrique Centrale dans la liste sont certes membres de la Communaute Economique des Etats de l'Afrique Centrale, avec l'Angola, le Burundi, la Republique Democratique du Congo et Sao Tome et Principe, mais ils participent a la reunion de Dakar comme pays membres de la CEMAC (Communaute Economique et Monetaire de l'Afrique Centrale).
    Auteur

    Papi

    En Avril, 2013 (18:30 PM)
    Ces soit disant "experts" reuni a Dakar, ne sont en rien expert de la monnaie. Ce sont la des fonctionnaire affecte a gerer la Monnaie que la france nous a imposer pour phagocyter le travaille de nos peuples. C'est la meme mecanisme que poutant l'alemagne avait impose a la France pendant la guerre et qu'elle a rejete.

    La france a creer toutes les conditions du sous development dans ses anciennnes colonies qui aujourd'hui sont les plus faibles economies du continenent.

    Aucun de nos homes politiques n'ose parler de ce sujet et poutant une monnaie souveraine est le seul instrument pour creer et controller les richesses que le travail produit.Contrairement a ce que Monsieur Idrissa Seck disait l'Autre jour"Le travail d'un minister des finances c'est d'emprunter pour depenser", le travail d'un minister de l'economie et des finances est de creer de la valeur en controllant le deficit et en valorisant le travail dans une zone monetaire bien definit.

    J'aurais souhaite qu'on nous dissent ce qu'est l'ordre du Jour de cette rencontre.
    Auteur

    Keks

    En Avril, 2013 (18:45 PM)
    IL VIENT POUR DEVALUER LE CFA ALORS QUE C EST L EURO QU ON DOIT DEVALUER NORMALEMENT

    Auteur

    Cloudcomputing

    En Avril, 2013 (19:21 PM)
    Il faut une nouvelle approche de la politique monetaire au niveau de la zone ouest beaucoup plus audacieuse pour donner un coupd fouet a la croissance economique. Les taux directeurs doivent baisser davantage pour favoriser les investissements. L'inflation dans la zone est moderee ce qui permet de reduire le loyer de l'argent ou les taux d'interets dont le niveau est extremement eleve. La FED avec Bernanke a garranti au citoyrn americain un niveau faible des taux d'interets pour au moins trois ans. En sus, elle s'engage a injecter plus de $85 milliards pour acheter des bons du tresor detenus par les banques (cette politique est connue sous le nom de QE ou quantitative easing). Cettte institution est entraind'arroser les marches financiers de liquidite. Ce n'est pas un hasard si l'indice Dow Jones et le S&P 500 sont entrain de battre tous les records. Meme la banque centrale du japon et de l'Europe ont a leur tour initie la meme politique monetaire expantionniste.

    L'autre role actif que cette banque doit faire l'objet consiste a devenir un veritable observatoire de la politique economique dans son ensemble des pays membres. Car elle est une institution qui sert d'interface a l'economie reelle de la zone et dispose a ce titre de beaucoup de donnees economique qui peuvent etre utile a l'elaboration de la politique economique. La FED publie ce qu'il est convennu d'appeler le "beige book" qui retrace et surveille l'economie en temps reel. LE patron de la FED se rend au Congres americain assez souvent pour etre questionne sur l'evolution de l'economie americaine et il a meme un droit d'appreciation sur la politique budgetaire. Combien de fois Allan Greenspan ou Bernanke ou Paul Volcker ont averti contres les risques d'un eventuel derapage de la politique monetaire et ses consequences sur l'economique americaine. Faut-il attendre les experts du FMI pour jouer aux sapeurs pompiers alors que nous disposons d'une expertise locale?

    • Auteur

      Galsen2013

      En Avril, 2013 (23:42 PM)
      mon cher ami cela devient peinible à force, mdrr.

      la fed une association de banques privées mafieux est rien d'autre qu'une planche à billet, bernanke ne fait qu'imprimer des dollars qui n'ont aucune valeur, papier toilette, le meme cas avec le japon. sans une puissance de frappe militaire l'economie americaine serait déjà a genoux et tout ceux qui ont essayé de protester l'ont payé de leurs vie: saddam;khaddafi.
      la dette americaine a commencée le jour ou la fed a été crée ( l 'edition de la monnaie passa de la vraie banque centrale americaine à ses voyous de la fed) par un groupe de banquiers privées. la fed est une institution bancaire privée, pas du tout federale.
    • Auteur

      Cloudcomputing

      En Avril, 2013 (00:29 AM)
      1- la bceao a deux moyens qu'elle peut user pour accroitre le niveau ou le volume des investissements bancaire c'est a dire de baisser le taux de l'ecompte et celui des reserves qu'elle impose aux banques. rien a mon avis ne justifie la continuite dans sa pratique del'orthodoxie financiere. les risques d'une inflation sont minimes et les banques son profitables en sus de la croissance economique dans la zone.
      2- revenon aux etats-unis avec la pratique de la planche a billet pratiquee par la fed. jusqu'a ce jour rien n'indique qu'il existe un risque d'inflation et c'est un indicateur que cette banque surveille de tres pres avec "le beige book" pour decider de sa poursuite. c'est dailleurs la principale raison que l'indice de confiance des consommateurs (u-michigan survey)du mois de fevrier est en hausse. il ne faut pas perdre de vue que la consommation des menages 'c'est l'equivalent de deux tiers de l'economie. enfin l'amerique tire son epingle du jeu avec une croissance du premier trimestre prevue entre 1,5 a 2% et un taux de chomage de 7,6%. ce n'est pas dans un contexte d'une economie mondiale dominee par la recession en europe (20% du pib mondial) et une baisse de la croissance en chine 6,5% en 2012
    Auteur

    Maïmoune

    En Avril, 2013 (19:46 PM)
    Seuls les ignares croient que ces pays pourraient se passer de la garantie que nous octroie la France notre grande soeur ! Le jour où nos dirigeants auront l'outrecuidance d'évoquer une possible indépendance Financière Totale, la France dira : C H I C H E ! Et quelques après , comme quand ii y a eu que 50% de dévaluation, les Africains ont pleuré pensant des années avant de se calmer ! Le Cfa c'est l'Euro, et les autres ETATS qui n'ont pas la même histoire avec nous que la France se fichent de nos intérêts, ils souhaitent simplement u'il n'y ait pas de guerre dans cette zone et qu'on ait assez de céréales durant toute l'année ! Ceux qui souhaiteraient un décrochage, n'ont qu'à se manifester et on verrait !
    Auteur

    Alphaone

    En Avril, 2013 (06:24 AM)
    Il faudrait pour l'Europe, cesser de garantir le CFA, et laisser la possibilité aux états de gérer eux même leurs devises.

    Comme ça on ne nous reprochera plus rien.
    Auteur

    N'goné Latyr

    En Avril, 2013 (10:16 AM)
    Bonjour,



    Après 50 ans d'indépendance, est-ce que nos dirigeants sont prêts pour relever ce défi majeur ?

    Esct-ce que la banque de france est prête à rendre aux africains leur quota d'or qui servait de garantie au franc CFA ?. Il est vrai que nous avons l'espace communautaire, les matières premières très convoitées, la croissance. Par contre, ce qui nous fait défaut, c'est la volonté politique et une stabilité liée aux riques pays pour attirer les investissements dans notre sous-région. Je suis sûr que si l'Afrique crée sa propre monnaie, nous serions à même de garantir notre indépendance économique et financière et surtout de maîtriser nos matières premières afin de mieux financer notre développement futur. Je ne suis pas économiste, mais l'idée mérite réflexion.



    Merci,



Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email