Dimanche 28 Novembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Agriculture

Commercialisation de l'arachide: Le gouvernement veut bâtir une relation durable avec les producteurs

Single Post
Campagne Arachide au Sénégal
Le gouvernement du Sénégal a pris toutes les dispositions nécessaires pour que la campagne de commercialisation des récoltes d’arachide, qui démarre le 16 novembre prochain, se déroule dans les meilleures conditions.
Au sortir du conseil interministériel consacré à la préparation de la campagne de commercialisation de l’arachide 2015/2016, le Premier ministre Mahammed Dionne a fait savoir que «les résultats escomptés aujourd’hui sont le fruit du travail de tous les acteurs du secteur agricole, au premier rang les producteurs, qui doivent aujourd’hui jouir légitimement du fruit de leurs efforts et de leur dur labeur».

 «Nous avons engagé le processus de restructuration totale de la filière arachidière pour que les acteurs, producteurs, opérateurs semenciers et industriels huiliers en tirent le meilleur bénéfice, ce qui aura naturellement des effets induits bénéfiques sur toute l’économie et avec un impact positif sur les conditions de vie des ménages», a-t-il déclaré.
Sans perdre de vue la place importante qu'occupe à ses yeux la restructuration de la Suneor, le Premier ministre de rappeler que «l’objectif global fixé à la filière arachidière est de stabiliser sa production à un million de tonnes d’arachide au moins et de reconquérir une part importante (30 à40%) du marché national avec l’huile d’arachide raffinée. 

 Pour ce faire, poursuit-il, l'Etat a pris des options fortes à l’effet de favoriser des mécanismes de contractualisation entre producteurs, secteurs financiers et industriels. Permettant de garantir des conditions adéquates de production, de fixation des prix, de commercialisation et d’accroissement de la valeur ajoutée du produit à travers sa transformation sur place. La contractualisation entre les huiliers et les producteurs d’arachide rendra plus facile l’accès aux intrants et sécurisera l’approvisionnement des usines en graines. Il s’agira donc de bâtir, conclut-il, une relation durable basée sur le principe du «gagnant gagnant» pour toutes les parties».

affaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Hatunga Nesta,au Burundi

    En Novembre, 2015 (13:51 PM)
    Oui,des promesses en Afrique on en connait davantage mais irrealisables!Et pourtant le Senegal pourrait nous en etre le modeleOui,des promesses en Afrique on en connait davantage mais irrealisables!Et pourtant le Senegal pourrait nous en etre le modele!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email