Samedi 30 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Agriculture

Le PM propose les fermes agricoles modernes comme solution au chômage

Single Post
Le PM propose les fermes agricoles modernes comme solution au chômage

Le Premier ministre Abdoul Mbaye a souligné samedi à Keur Momar Sarr, dans le département de Louga (nord), la nécessité de reproduire la ferme agricole moderne de cette localité dans d'autres parties du pays, dans le but de créer de nouveaux emplois.

 

"J’étais déjà séduit par la présentation théorique du projet, mais ce que je vois confirme tout le bien que j’en pensais. Et manifestement, nous avons l’instrument et l’encadrement qu’il faut pour aller dans le sens d’une reproduction des fermes de ce type, qui vont avoir pour objectif de créer des emplois", a dit M. Mbaye à des journalistes, en marge d’une visite de cette exploitation agricole.

 

"Créer des emplois, c’est fixer les populations [chez elles], assurer des revenus à des personnes qui n’en avaient pas. C’est créer des emplois non seulement pour les personnes qui vont être retenues [chez elles] en exploitant la ferme, mais c’est aussi offrir des emplois aux personnes des villages environnants lorsque les périodes de récolte commencent", a-t-il expliqué. 

 

Cette ferme agricole dont le Premier loue les mérites se trouve dans la communauté rurale de Keur Momar Sarr, à une cinquantaine de kilomètres de la ville de Louga. C'est l'une des réalisations de l’Agence nationale d’insertion et de développement agricole (ANIDA).

 

La ferme est aménagée sur une centaine d’hectares et divisée en deux blocs de 50 hectares chacun. Elle est équipée d’une unité de pompage d’eau s’approvisionnant à partir du Lac de Guiers et d’un système agricole performant d'un coût estimé à 465,9 millions de francs CFA par l'ANIDA. 

 

Les magasins de stockage, les engrais, les produits phytosanitaires, les vestiaires et d'autres équipements de la ferme ont coût 404,4 millions de francs CFA, selon un document de présentation du projet. 

 

"[...] On attend de l’agriculture non seulement le développement de l’emploi, mais aussi la lutte contre l’insécurité alimentaire. Un pays ne peut se passer de l’agriculture pour se nourrir. Ce n’est possible pas possible", a ajouté Abdoul Mbaye. 

 

"Ça a des conséquences dramatiques en termes de santé, mais aussi sur l’état de la population. La malnutrition reste à un niveau élevé au Sénégal. Il faut aller vers l’autosuffisance alimentaire. Et cela passe par un développement de notre agriculture", a-t-il expliqué. 

 

Les Sénégalais se plaignent toujours du coup de la vie et de la cherté des denrées alimentaires, a-t-il dit, ajoutant que la promotion de l'agriculture en est la solution. "On ne peut pas dépendre de produits alimentaire importés, de produits dont les prix sont fixés à l’étranger, et décider ici au Sénégal de les consommer à des prix inférieurs. Ce n’est pas possible."

 

"Ce qu’on peut faire, c'est, comme l'a décidé le président de la République (Macky Sall), réexaminer certaines marges [bénéficiaires] et remettre en question certains monopoles. Mais il y a certaines limites à cela. La vraie solution passe par un développement de notre propre agriculture", a insisté M. Mbaye. "C’est pourquoi nous sommes engagés dans un programme de production de maïs et il y a des producteurs identifiés" pour le dérouler, a-t-il annoncé. 

 

"C’est un exemple que je donne pour bien montrer qu’avec une bonne agriculture locale, on arrive à un coût de la vie qu’on peut faire baisser [...]. Et dès lors, on arrive à une amélioration de la productivité de l’économie d’une manière générale", a ajouté le Premier ministre. 

 

Il a cité l’exemple des pays appelés les "Tigres d’Asie du Sud-est", dont le développement est passé par l’agriculture, selon lui. "Révolution agricole d’abord, baisse du coût de la vie et création d’une compétitivité. Ensuite, par la transformation des produits alimentaires, on développe une industrie et se lance à la conquête du marché mondial.''

 

"L’émergence du Sénégal passera par le développement de son agriculture", a-t-il réitéré.


liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Ilo

    En Août, 2013 (20:10 PM)
    Ayez l' humilité de reconnaître encore le génie de Wade

  2. Auteur

    Sopargni

    En Août, 2013 (20:12 PM)
    Lolou mom bokkna this line dokhal rewmi :sn:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  

    Leppe sopargnikou

    Leppe sopargnikou

    Leppe sopargnikou

     :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :sn: 
    Auteur

    Cooold

    En Août, 2013 (20:26 PM)
    C'est simple, reprenez le plan reva ou la goana. Et cette fois ci, pas de politique dedans, Je veux dire que l'opposition ne doit pas dire aux jeunes de refuser de devenir des agriculteurs, comme le disait l'opposition à l'époque ou l'initiateur de ce plan reva était président.
    Auteur

    O.p.i

    En Août, 2013 (21:03 PM)
      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Mama

    En Août, 2013 (08:47 AM)
    Parlons d’Économie Internationale :

    Les Africains en particulier les sénégalais devrait se préoccuper de l’inégalité des échanges commerciaux, essayer d'établir un commerce équitable entre les pays développés et ceux en voies de développement, aidés par les Alter-mondialistes au lieu de se mêler de choses qui ne leur concernent pas je veux parler de la Crise Financière qui a touché l'Occident c'est à dire l'Europe et les USA dans les années 2000.

    Personnellement j'ai envie de vomir quand un africain utilise le terme de "Paradis Fiscal" pour nuire à un autre africain. :-D 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email