Dimanche 16 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Agriculture

Macky Sall invite les banques centrales à soutenir les activités agricoles

Single Post
Macky Sall, Président de la république du Sénégal
Le président sénégalais Macky Sall a appelé les banques centrales africaines, mercredi, à Diamniadio (27 km à l’est de Dakar), à reprendre en main le financement des initiatives agricoles en Afrique, en vue d’une meilleure assistance aux agriculteurs du continent. Il faut que les banques centrales changent de stratégies, en vue d’un meilleur soutien des producteurs. Elles doivent reprendre le financement des campagnes agricoles comme c’était le cas il y a des années , a plaidé Macky Sall. 
Il intervenait à une conférence de trois jours sur le thème : Nourrir l’Afrique : un plan d’action pour la transformation de l’agriculture africaine . Cette rencontre ouverte ce mercredi au Centre international des conférences Abdou-Diouf de Diamniadio est organisée par la Banque africaine de développement (BAD).Akinwumi Adesina, le président de la BAD, Augustin Matata Ponyo, le Premier ministre de la République démocratique du Congo (RDC), des représentants de l’Union africaine et des Nations unies prennent part à cette rencontre. 
Beaucoup d’intervenants ont déploré la réticence des banques à octroyer des financements aux producteurs agricoles africains. Il ne faut plus voir l’agriculture comme cette activité pénible, qui ne rapporte rien. Le secteur est devenu une grande chaîne de valeur, qui englobe des dimensions agro-alimentaire et agro-industrielle , a souligné le président de la BAD. 
Macky Sall a par ailleurs relevé les grosses lenteurs qui affectent le financement de l’agriculture africaine. 
Les ministres des finances devraient le plus effectuer des visites de terrain, pour être davantage sensibles aux problèmes dont sont confrontés les paysans. La gouvernance ne doit pas être synonyme de bureaucratie et de procédures lentes. Elle doit allier efficacité (…) aussi , a dit le président sénégalais aux responsables des banques et des Etats.
Près de 500 personnes participent à cette conférence, qui devrait déboucher sur des engagements forts de la part des gouvernements, pour entreprendre des réformes nécessaires visant à donner la priorité au secteur agricole , selon la BAD.
Des ministres chargés de l’Economie, de l’Agriculture, du Commerce, des gouverneurs de banque centrale, des universitaires, des chefs d’entreprise, des représentants d’organisations paysannes et de la société civile prennent part à cette rencontre dite de haut niveau par la Banque africaine de développement.

Les participants envisagent de définir un plan de restructuration de l’agriculture africaine , lors du conclave de Dimaniadio.
La conférence est ponctuée de tables rondes, dont les participants aspirent à la transformation de l’agriculture africaine .

MTN/ESF


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email