Mercredi 19 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Agriculture

Macky Sall invite les banques centrales à soutenir les activités agricoles

Single Post
Macky Sall, Président de la république du Sénégal
Le président sénégalais Macky Sall a appelé les banques centrales africaines, mercredi, à Diamniadio (27 km à l’est de Dakar), à reprendre en main le financement des initiatives agricoles en Afrique, en vue d’une meilleure assistance aux agriculteurs du continent. Il faut que les banques centrales changent de stratégies, en vue d’un meilleur soutien des producteurs. Elles doivent reprendre le financement des campagnes agricoles comme c’était le cas il y a des années , a plaidé Macky Sall. 
Il intervenait à une conférence de trois jours sur le thème : Nourrir l’Afrique : un plan d’action pour la transformation de l’agriculture africaine . Cette rencontre ouverte ce mercredi au Centre international des conférences Abdou-Diouf de Diamniadio est organisée par la Banque africaine de développement (BAD).Akinwumi Adesina, le président de la BAD, Augustin Matata Ponyo, le Premier ministre de la République démocratique du Congo (RDC), des représentants de l’Union africaine et des Nations unies prennent part à cette rencontre. 
Beaucoup d’intervenants ont déploré la réticence des banques à octroyer des financements aux producteurs agricoles africains. Il ne faut plus voir l’agriculture comme cette activité pénible, qui ne rapporte rien. Le secteur est devenu une grande chaîne de valeur, qui englobe des dimensions agro-alimentaire et agro-industrielle , a souligné le président de la BAD. 
Macky Sall a par ailleurs relevé les grosses lenteurs qui affectent le financement de l’agriculture africaine. 
Les ministres des finances devraient le plus effectuer des visites de terrain, pour être davantage sensibles aux problèmes dont sont confrontés les paysans. La gouvernance ne doit pas être synonyme de bureaucratie et de procédures lentes. Elle doit allier efficacité (…) aussi , a dit le président sénégalais aux responsables des banques et des Etats.
Près de 500 personnes participent à cette conférence, qui devrait déboucher sur des engagements forts de la part des gouvernements, pour entreprendre des réformes nécessaires visant à donner la priorité au secteur agricole , selon la BAD.
Des ministres chargés de l’Economie, de l’Agriculture, du Commerce, des gouverneurs de banque centrale, des universitaires, des chefs d’entreprise, des représentants d’organisations paysannes et de la société civile prennent part à cette rencontre dite de haut niveau par la Banque africaine de développement.

Les participants envisagent de définir un plan de restructuration de l’agriculture africaine , lors du conclave de Dimaniadio.
La conférence est ponctuée de tables rondes, dont les participants aspirent à la transformation de l’agriculture africaine .

MTN/ESF

affaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Beau Pays999

    En Octobre, 2015 (19:43 PM)
    Mon rêve c est de voir les chinois venir au senegal investir dans le rail.,,,,

    Dakar a casamance

    Dakar à Bamako

    Dakar à St. Louis

    Casamance a kedougou

    Kedougou à dagana

    Imaginons le nombre d emploi ke sa peux créer et l économie ,,,,

    Je pense ke y'a une forte demande ,,,,

    Alors me le président pliz pliz pliz,,,,

    Un économiste allemand ma di un jour ceci ( le premier pays ouest africa a développée son réseau ferré sera la première puissance dans la sous région,,,)le senegal dispose d un atout majeur car le Mali est dépendant de nous pour le transport de marchandise via le port autonome de Dakar .... Mais le Ghana et la Cote d ivoir ont compris sa donc essaye d attirer les malien par tout les moyens....et nous sénégalais on vas regarder k ils nous volent notre meilleur client après on pleur sur notre sort,,,,l autoroute Dakar Bamako je pense c était plus rentable en terme d économie pour notre beau pays..... :taala_sylla:  :taala_sylla:  :sunugaal:  :taz-smile: 
  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (20:04 PM)
    Macky Sall est le genre de président fait pour des pays comme le Rwanda, le Malawi mais pas pour le Sénégal. Dans ces pays, les gens sont instruits, disciplinés et civilisés. Ils sont donc prêts pour la démocratie et le bond en avant. Les villes étant propres, les gens etant propres, sereins et surtout visionnaires pour leurs affaires, le pays ouvert aux grands de ce monde avec le changement de langue officielle passant du français à l'anglais, l'ambitieux plan "Sénégal émergent" y passerait bien. Ce qui n'est pas le cas du Sénégal. La saleté est un voisin, l'indiscipline une religion, la fainéantise et la tricherie une voie spirituelle, le folklore une prière à effectuer le maximum de fois possible par jour.







    Pour construire le Sénégal, il faudra commencer par assurer la base qui est une bonne éducation. Éducation dans tous les sens du terme. Sinon vous construirez sur de la boue.







    Le niveau de développement du Sénégal ne mérite pas encore un président comme Mr. SALL.







    En toute objectivité.  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (20:06 PM)
    Faudra commencer par une indépendance financière et monétaire strictement adaptée à notre économie
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (20:06 PM)
    M.le président , les banques centrales vont pas le faire ; ce n'est pas leur vocation . Pensez mettre en place une banque nationale verte qui finance les intrants , le stockage et la commercialisation . Une banque 100% sénégalaise , ni française ni marocaine . Des intérêts nationaux , vous connaissez ? Le développement du pays passera par l'agriculture ou ne sera pas .
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (20:43 PM)
    Mais Macky Sall wakh reeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeek lay deeeeeeeeeeeeeef



    ligueyoufi toussssssssssssssssssss leeepam mougui tie lamigne bi  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (00:29 AM)
    Est ce que Macky SALL connait ce qu'est la mission d'une banque centrale ? Mort de rire !!!!!!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (00:59 AM)
    Président wakh mais faire mome il faudra attendre son départ. Dire ce kil faut faire mome ça il sait faire mais euye djeuf bi....
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (06:44 AM)
    Ce mec doit quitter le peuple sait qu'il est incapable de mener le Sénégal sur le chemin de l'émergence. Enough is enough assez d'amateurisme
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (09:51 AM)
    RaaaaaaaaaaataaaaaaaaaaaaaaaaTTTTTTTTTTTTTaaaaaaaaaaaaaaaaTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiRRRRRRRRRRRRRRRRReeeeeeeeeeeeeeeeeeeeKKKKKKKKKKK :rigolo:  :rigolo:  :rigolo:  :rigolo:  :rigolo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (10:09 AM)
    L’institut Panafricain des Arts Divinatoires IPAD lance une formation

    pour devenir voyant professionnel.

    Cette formation ouverte à tous, prépare et accompagne les personnes qui

    dans un but professionnel souhaite réaliser des consultations de voyance.

    Cette formation propose pendant 10 jours une approche complète du métier

    de voyant en étudiant spécifiquement la numérologie ainsi que le

    fonctionnement de la capacité de voyance.

    Démarrage du stage prévu le 26 octobre 2015

    Les places sont limitées renseignements au 33 823 54 72
    {comment_ads}
    Auteur

    Big

    En Octobre, 2015 (10:23 AM)
    pour une agriculture de développement capable de porter notre tissus économique, la vision du chef de l'état reste la seule alternative. la première chose qu'il a eu à faire des son arrivée est de reconstituer le capital semencier pour fournir aux paysans des semences de qualité, de payer les bon impayés, de doter les agriculteurs de matériels modernes de très bonne qualité, d'engager des réformes foncières pour un accès efficace et rapide aux terres, une université orientée vers ce secteur est même en construction.

    le seul point qui reste est de donner plus de garantie aux privés à savoir les banques pour qu'ils facilitent l’accès au crédit. ce qu'il est en train de faire. la vision est claire et les résultats sont visibles avec les productions notées dans le secteur rizicole, de mil et fruitier.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (10:38 AM)
    certains journalistes foutent la honte quoi! le président de la république parle des banques commerciales et pas de banque centrale. rectifiez sale con!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (10:58 AM)
    certains journalistes foutent la honte quoi! le président de la république parle des banques commerciales et pas de banque centrale. rectifiez sale con!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email