Mardi 30 Novembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Agriculture

Vers la mise en place d'une unité industrielle de fabrication de poudre d'oignon au Sénégal

Single Post
Vers la mise en place d'une unité industrielle de fabrication de poudre d'oignon au Sénégal

Le Sénégal sera bientôt doté d’une unité industrielle de fabrication de poudre d’oignon, a révélé vendredi à Dakar M. Sémou Diouf, directeur de la communication et des relations publique de Nestlé Sénégal, filiale de la firme du même nom.

 

M. Diouf qui s'adressait aux membres du Collectif des journalistes économiques du Sénégal (COJES) lors d'une visite de cette entreprise située dans la banlieue de Dakar, a ajouté que Nestlé a appuyé un opérateur économique à monter son business plan. 

 

Le directeur de la communication et des relations publiques n'a pas voulu se prononcer sur le type de partenariat liant sa structure au promoteur, estimant seulement que « la garantie de Nestlé Sénégal, c'est de lui acheter une quantité minimale de 500 tonnes de poudre d'oignon ». 

 

De plus ajoute-t-il, cette future unité industrielle sera libre de vendre sa production à d'autres clients.

 

La poudre d'oignon est un des nombreux ingrédients qui entre dans la fabrication des bouillons culinaires de marque Maggi prduits par Nestlé Sénégal. De l'avis de M. Saer Diop, responsable du laboratoire d'assurance qualité, la plupart des matières premières entrant dans la fabrication des bouillons culinaires proviennent d'Europe sauf le sel. 

 

« Toute matière qui entre dans l'usine est analysé au laboratoire et n'est libéré qu'après être conforme aux normes standard », avance M. Diop. Il en est de même, selon lui des produits finis. Selon toujours M. Diop, Nestlé Sénégal consacre environ 80 millions FCFA à l'analyse de ses produits.

 

Les responsables de la firme Nestlé ont voulu spécialiser certaines filiales africaines : le Sénégal dans la production de bouillons culinaires, la Côte d'Ivoire dans le café et le Ghana dans le lait.

 

Interrogé sur le chiffre d'affaires de Nestlé Sénégal, M. Jean Christophe Coubat, le directeur général est resté évasif, estimant qu'il a connu une progression à deux chiffres en 2013. Quant à la part de marché au Sénégal de la société en ce qui concerne les bouillons culinaires, il l'évalue entre 35 et 40%.


affaire_de_malade

7 Commentaires

  1. Auteur

    Amy

    En Août, 2014 (18:50 PM)
    Je suis grand consommateur d'oignon en gousses.

    Un ami m'a offert un sachet de poudre d'oignon "made in CHINA",acheté en FRANCE. :cry: 

    Mais je ne supporte pas le goût bizarre. :tala-sylla:  :tala-sylla: 
  2. Auteur

    Sen=

    En Août, 2014 (20:14 PM)
    On na pas besoin de produits non naturels au senegal. Consommons frais et naturelle.
    {comment_ads}
    Auteur

    Soko

    En Août, 2014 (20:35 PM)
    Vivement la fabrication d unites de transformation de nos produits agricoles avec les tonnes d oignons qui pourrissent faute d unites de conservation il reste a installer une unite de conserve d oignons L Isra doit orienter la recherché vers la transformation industrielle de ces produits :up: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Emmigrée

    En Août, 2014 (22:46 PM)
    Par contre je trouve l'oignon surgelé mieux que l'oignon en poudre, car il arrive des moments où ca devient rare et où les Prix sont très exhorbitants. Je vis en europe et je consomme de temps en temps le surgelé qui donnent aux plats le meme gout que l'oignon frais. De grace meme pour les légumes la congélation pourrait soulager financièrement les consomateurs.

    {comment_ads}
    Auteur

    A

    En Août, 2014 (02:54 AM)
    poudre d'oignon ou oignon en poudre

    Auteur

    Je Demande

    En Août, 2014 (09:16 AM)
    Aux menageres de ne pas ACHETEr cette poudre d'onions.. Car d'autres ingredients chimiques y seront compris... NOCIFS pour la sante et qui pourraient meme donner le cancer.
    {comment_ads}
    Auteur

    Kya

    En Août, 2014 (12:40 PM)
    ces gens ne savent pas que le Senegal ne produit pas assez d'oignons pour sa propre consommation mais en plus les agriculteurs d'oignons sont tellement tordus qu'un pb d'approvisionnement va se poser. ils mentent tjrs a l'etat sénégalais en falcifiant le taux de rendement de leur production. C la raison pour laquelle le gouvernement a decidé de lever le gel de l'importation car ils ne produisent pas assez et leur oignons est de mauvaise qualité a cause d'une recolte prematuré. Ah ces baykaaats!!!

     :down: 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email