Vendredi 30 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Audio

3e mandat : Abdou Aziz Diop en appelle au « sens de l'éthique et à la responsabilité personnelle du PR »

Single Post
3e mandat : Abdou Aziz Diop en appelle au « sens de l'éthique et à la responsabilité personnelle du PR »
Le coordonnateur adjoint du Forum civil, Abdou Aziz Diop s’est prononcé sur la nouvelle polémique entretenue par la majorité présidentielle autour du 3e mandat que pourrait briguer le président de la République. D’emblée, Diop regrette qu’ « en Afrique, les dirigeants ne soient mus que par l'instinct de conservation du pouvoir ».

Dans cet entretien audio, il met en garde contre le Conseil constitutionnel et surtout met en exergue « la dimension morale et éthique qui doit être au-dessus de la loi ».

« J'en appelle au sens de l'éthique et de la responsabilité individuelle du président de la République qui avait prêté serment devant Dieu et devant la nation pour respecter la constitution, mais aussi à son sens de l’éthique collective des responsabilités ou des responsabilités collective », invite-t-il.

« Pour qu’il (Macky Sall ; ndlr) mette en avant l'intérêt supérieur de la nation, la stabilité du pays, la cohésion sociale, la consolidation de la démocratie au-dessus des ambitions personnelles ou des intérêts partisans ou claniques, quels que soient les groupes de pressions, quels que soient les lobbies ».

Abdou Aziz Diop s’est également prononcé sur le dialogue politique qui selon lui « peut déboucher sur un consensus où une partie de l’opposition pourrait rejoindre le gouvernement sous forme de gouvernement de majorité élargie… Le Poste de Premier ministre peut revenir, le poste de vice-président (aussi) peut revenir. Mais l’élément déterminant, c’est qu’en 2024, nous serons dans un contexte différent. Le pays sera en pleine exploitation des hydrocarbures, le gaz et le pétrole avec plusieurs enjeux géopolitiques, géostratégiques, socioéconomiques et sécuritaires, un élément de contexte à prendre en compte et qui doit être corrélé à cette question de 3e mandat ».

Enfin, le coordonnateur adjoint du Forum civil demande au président de la République « Qu'il se prononce clairement, au-delà de la constitution, qu'il tranche le débat une fois pour toute en mettant en avant l'intérêt supérieur de la nation ».


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email