Mercredi 28 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Audio

Coronavirus : Les vérités de Ousmane Sène (Warc) à Wade et aux familles des Sénégalais de Wuhan

Single Post
Coronavirus : Les vérités de Ousmane Sène (Warc) à Wade et aux familles des Sénégalais de Wuhan

Le directeur du West african research center (Warc) de Dakar, le Dr Ousmane Sène estime que l’Etat du Sénégal a pris la bonne option consistant à ne pas rapatrier les ressortissants sénégalais bloqués à Wuhan en Chine du fait de la propagation du Coronavirus qui a fait près de 2000 morts. Dans un entretien à paraître dans Seneweb, le chercheur regrette qu’ « Il y a beaucoup de bruits autour de ça ». Et notre pays, rappelle-t-il, « n'a pas une logistique suffisante » comme c'était le cas avec Ebola.

« Amener ces jeunes au Sénégal alors qu’aucun médecin n'ait l'expertise pour les prendre en charge, qu'est-ce qu'on va faire d’eux ? », s’interroge-t-il au bout du fil. Pour le Professeur et homme de lettres, « Il faut aussi de réfléchir et ne pas être trop sanguin par rapport à ça, dans la mesure où les autorités chinoises ont promis de garder une oreille et un œil attentifs pour ces ressortissants sénégalais et que le gouvernement prend toutes les dispositions pour être en communication avec eux pour s’assurer qu’aucun d'entre eux n’est affecté. Et s'en remettre à Dieu pour le reste », tempère Sène, non sans établir un parallélisme avec le cas Ebola.

« Je veux seulement que l’on soit pragmatique, ajoute le directeur du Warc. Si on les amène ici, qu'est-ce qu’on va faire pour eux ? Dans le cas d’Ebola, on a fait ce qu'on avait à faire, mais les gens avaient toutes les compétences nécessaires, tous les vaccins nécessaires pour contenir (la maladie ; ndlr). Le Guinéen qui s’est échappé (et) est venu au Sénégal, on l’a mis en quarantaine ; nos experts docteurs l’ont soigné (et) il est rentré chez lui ; la population sénégalaise a été protégée », souligne-t-il.

Ousmane Sène va plus loin. « Imaginez une seule fois que le gosse guinéen qui s’est échappé vienne au Sénégal et qu’aucun médecin ne soit capable de le soigner. Et qu’on ait omis de le mettre en quarantaine, qu’est-ce que cela aurait produit ? A la limite même cela peut exposer les parents (des Sénégalais de Wuhan ; ndlr) parce que si leur fils vient ici et qu’on leur dit ‘vous n’allez pas les voir’, ils se sentiront tellement coupables qu’ils vont faire un baroud d'honneur et ce ne serait pas bien pour eux et pour leurs voisins », commente-t-il.

Toujours au sujet des Sénégalais bloqués à Wuhan, « On ne les a pas laissés là-bas parce qu’on les néglige », dit-il. Il faut, recommande Ousmane Sène, que les autorités continuent à se rappeler qu’il y a des Sénégalais qui sont là-bas (à Wuhan) et qu'on les appelle au téléphone régulièrement, et qu'on leur donne un soutien financier.

En réaction à la sortie du président Wade demandant le rapatriement des Sénégalais de Wuhan, Sène se demande si c'est lui qui va les soigner, une fois de retour au pays

liiiiiiiaffaire_de_malade

14 Commentaires

  1. Auteur

    Mon Pays

    En Février, 2020 (11:32 AM)
    C'est un politicien qui parle....il n'est jamais avec Wade.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2020 (12:02 PM)
      mane c'est pas ca le probleme, le probleme si jamais le virus entre d'une autre maniere au senegal , on le souhaite pas.


      notre population va etre decimee, et ceux qui quittent la chine risqueront de dechanter , donc restez en chine la chine est mieux outillee que nos pays
  2. Auteur

    Lem

    En Février, 2020 (11:43 AM)
    Franchement avant de tirer inutilement sur Wade, il faut bien lire et comprendre ce qu'il a dit. Ce que moi j'ai compris de ce qu'il dit c'est de trouver des médecins qualifiés dans ce domaine qui vont trouver les spécialistes chinoix sur place pour voir ensemble l'état des étudiants sénégalais. Si les tests concluent qu'ils ne sont pas porteurs du virus par conséquent ils ne sont pas malades, on les ramène au Sénégal. Si par contre il y a parmi eux qui ont contracté le virus Covid- 19, il faudra les laisser là-bas et les soigner dans les meilleures structures adaptées . Est-ce que cette position défendue est difficile à comprendre Monsieur SENE ? Vous n'avez pas un fils ou une fille en Chine mais mettez-vous à la place des étudiants ou de leurs parents angoissés avant d'ouvrir votre bouche pour vomir sur Wade pour plaire à Macky . De Grace !
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2020 (13:45 PM)
      est-ce que tu vas les accompagner ? ou bien ceux qu’on va envoyer là bas n’ont pas aussi des enfants et des parents ? est-ce que leurs enfants et leurs parents aimeraient qu’ils aillent là bas ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2020 (16:15 PM)
      c'est un qui ont choisi le métier de médecin en connaissance de cause. un militaire sait qu'il pourrait mourir sur le théâtre d'une opération. un médecin infectiologue sait mieux que quiconque qu'en soignant un malade pourrait se faire contaminé. réfléchissez avant de sortir vos salades à la c...
      jéex na!
    Auteur

    En Février, 2020 (11:45 AM)
    je suis desole il a parfaitement raison
    Auteur

    En Février, 2020 (11:47 AM)
    Sage décision pour tous.pas de politique mais notre sécurité droit dans les yeux.
    Auteur

    En Février, 2020 (12:19 PM)
    Laissez Wade radoter. Ce vieillard Français est sénile.
    Auteur

    En Février, 2020 (12:29 PM)
    La bonne décision est prise. Le président a appliqué à la lettre le principe de précaution
    Auteur

    En Février, 2020 (12:55 PM)
    Pour le poste de M. Sène du WARC , n'y a t-il pas d'alternance ? peut être que la spécificité 'au WARC c'est d'être Directeur à vie .
    • Auteur

      Makkou

      En Février, 2020 (20:06 PM)
      c'est d'ailleurs quoi ce machin de warc? quelle compétence a ce type pour parler de virologie et d'épidémiologie?
      nous avons tous entendu le prof. emérite s. mboup autorité mondiale dans le domaine, pour avoir été celui qui a isolé (càd) découvert le second virus du sida lequel a fait beaucoup avancer dans la prise en charge des personnes touchées par cette affection, dire que le sénégal a bien ce qu'il faut pour faire face en cas de besoin. voix peut-elle être avertie?
      il faut que dans ce pays on apprenne à laisser la parole à ceux qui savent. n'importe quel gus créé son "truc alimentaire" pour attirer des financements de sources pas toujours claires et se mêle de tout.
    Auteur

    Moussa

    En Février, 2020 (13:46 PM)
    Le WARC, c'est lui qui l'a conçu sous forme de projet, qui a trouvé des interlocuteurs et des bailleurs et qui fait intervenir d'autres chercheurs et universitaires. Que les autres fassent la même chose dans d'autres domaines.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2020 (15:16 PM)
      il a beaucoup de mérite certes. mais il n'a pas été a la base de ce projet, ni été son premier directeur (il en est le troisième).
    Auteur

    En Février, 2020 (14:45 PM)
    Mr Sene à raison comme tant d'autres car il fallait voir le rapatriement des américains qui étaient dans un bateau de croisière au large du japon pour comprendre la complexité du logistique à mettre en place. Je sais que les parents au début étaient affolés mais maintenant ils savent que ramener leurs enfants au Sénégal est la pire des choses à faire Salam.
    Auteur

    Ngor

    En Février, 2020 (15:37 PM)
    Wade n'a fait que donner son point de vue comme tout citoyen. Ce n'est pas à lui de les soigner et je ne pense pas qu'ils ont porteurs du virus. S'ils l'étaient il n'aurait jamais demander leur rapatriement. Il a même suggérer une solution sous régionale;
    Auteur

    Nianthio

    En Février, 2020 (15:42 PM)
    A ta place,M. Gueye ,je n'allais même pas intervenir car le niveau des débats est tellement bas que les gens confondent tout. Ceux-là qui accaparent les chaines de radios et tv ,ce sont eux-mêmes qui feront la même chose si une fois la maladie est transmise aux sénégalais. Même les hommes religieux, politiciens encagoulés refusent de dire la vérité sur ce cas.365 jours /365 jours de wee wee wee rek.

    Moi j'en rigole car c'est le niveau du journalisme qui se être le grand handicap. Des fois quand je fouette le passé de certains personnes,et j'en fait une comparaison,je me dis " je rêve ou quoi?"
    Auteur

    Non Au Retour

    En Février, 2020 (16:14 PM)
    Plus de quatre milles étudiants sont confinés dans les campus, en attendant que cela passe dans la sécurité sanitaire, comme 60 millions d'habitants dans la région. Il n' y a que ces 13 Sénégalais qui veulent venir passer des vacances avant la date, après avoir reçu chacun 640.000 FCFA, motant représentant au moins quatre fois le salaire mensuel d'un médecin Chinois. La solidarité avec le peuple Chinois s'impose, dès les mois de chaleur le virus va s'étendre naturellement .
    Auteur

    Four Crématoire

    En Février, 2020 (17:16 PM)
    Si l'immense rejeton de Bibendum Sall risquait le four crématoire en étant abandonné dans cette ville de Wuhan, on ne se poserait pas la question de leur rapatriement. Ces jeunes sénégalais sont sains et saufs pour le moment. On leur fait prendre un risque inutile de choper le virus en les confinant davantage sur place. Il faut les rapatrier et les mettre sous surveillance dans le pays. On a affronté Ebola, pourquoi pas ce nouveau virus? Car pour le moment , dans tous les pays, ceux qui sont affectés ne bénéficient d'aucun traitement spécifique. Ils sont traités des conséquences de la maladie, ce que tout le monde sait faire. Ce qui est sur et certain, c'est qu'on aurait pas laissé le fils Sall risquer de mourir en Chine et etre incinéré!!!! De grâce, enlevons cette terrible hypothèse aux étudiants et a leurs parents.
    Auteur

    Rangoujamra

    En Février, 2020 (15:01 PM)
    Et la Pooice des frontières ?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email