Samedi 11 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Audio

"Fataliku scandale" : Pape Alé revient sur le dossier d'Arcelor Mittal

Single Post
"Fataliku scandale" : Pape Alé revient sur le dossier d'Arcelor Mittal
AUDO. Dans sa chronique de la semaine Pape Alé Niang nous reparle du scandale Arcelor Mittal.

liiiiiiiaffaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Justice!

    En Juin, 2020 (07:18 AM)
    Pope Alè woo Pope Alè everything to be known will be only known by you and no one else.

    Each time you get drunk you will turn on your stinky butt hole to talk trash.

    Macky Sall will continue to be your President Insha-allah till 2024 so go Fuck'n chill you ass hole. Your Fuck'n socalled saint in Ousman Sonko will never be President of our Insha-allah. Your hatred towards Macky Sall will consume you all the way to your graveyard just wait and see.



    The MFDC Dakar branch will never succeed Insha-allah.



    Jerry Jefati Serign Touba Khadimu Rassoul Ahmad Bamba.







  2. Auteur

    En Juin, 2020 (08:11 AM)
    Ndeyssane l'homme aigri
    Auteur

    Taipe

    En Juin, 2020 (08:41 AM)
    Le mfdc s'est métamorphose avec ses nouveaux plans.pape ale niant Ousmane sonko pape djibril et le grand rebelle gus sagna constitueent l'aile politique.
    Auteur

    Ouly

    En Juin, 2020 (10:06 AM)
    On n'a un bouffon comme président...
    Auteur

    En Juin, 2020 (10:23 AM)
    Et le FAUSSAIRE dehors il s'en chatouille?
    Auteur

    Nkhson

    En Juin, 2020 (13:47 PM)
    Dés que tu évoques Macky Sall et sa gestion qui peut recueillir des qualificatifs autres que "sobre et vertueuse", tu te heurtes à son armée de supporters, assimilables à des chiens enragés, prêts à te bondir dessus. Pourtant il n y'a rien de méchants dans mes propos, et je n'ai rien personnellement contre le Pr Sall, ni un membre quelconque de sa coalition.

    Je jouis tout simplement de mon droit constitutionnel, qui m'offre la possibilité d'apprécier les affaires de la république, pour affirmer mon opinion, dans le respect stricte des lois et règlements en vigueur dans le pays.

    Ceux qui tous les jours que Dieu fait jettent des fleurs à ce régime et magnifient haut et fort ses actions et souvent à outrance dans toutes les presses, j'estime qu'ils sont libres de le faire, car on est en démocratie.

    Le peuple a opté résolument à la démocratie dans son charte fondamental, ce n'est pas M. Sall qui la instaurée. Le peuple l'a élu pour fortifier cette option démocratique en renforçant l'état de droit, en tant que gardien de la constitution. Pour ce faire il devait veiller à la séparation des différents pouvoirs, qui assure l'équilibre institutionnel de la république. Mais force est de constater que tel n'est pas le cas, il a fait comme ses devanciers à la primature suprême. Son pouvoir s'est accru au détriment du pouvoir judiciaire qu'il avait pourtant promis de rendre indépendant. Il faut se rendre compte que l'écart entre le discours et la pratique est un caractère indéfectible chez la plupart de nos hommes politiques.

    La deception nous habite quand aux attentes, suite aux nombreuses promesses non tenues par ce régime, qui pourtant juste avant sa mise en place, suscitait des espoirs énormes au sein des populations. Mais force est de constater que le rêve d'un Sénégal nouveau parce que rebâtit sur la vérité et les vertus qui marquent les grands peuples, s'est effrité.

    Souhaitons une prochaine équipe avec des hommes plus compétents moins bavards, imbus d'une culture démocratique et républicaine infaillible et patriotes jusqu'au bout des ongles.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email