Jeudi 21 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Chronique

Casamance: Interrogations légitimes autour de la proposition du Cardinal Théodore Adrien Sarr (Par Momar Mbaye)

Single Post
Casamance: Interrogations légitimes autour de la proposition du Cardinal Théodore Adrien Sarr (Par Momar Mbaye)

La proposition émanant du Cardinal Théodore Adrien Sarr en marge de la session ordinaire des Évêques de la Conférence épiscopale qui s'est tenue à Ziguinchor, du 26 novembre au 3 décembre 2013, mérite d’être analysée, revue afin d’éviter de donner l’impression que l’église catholique du Sénégal invite l’Etat à entretenir ses rebelles dans l’unique but de recouvrer une paix hypothétique dans le sud du pays.


Chargé de mission auprès des autorités sénégalaises «pour renouer le contact entre ces dernières et les combattants qui sont dans le maquis», le Cardinal a émis quelques suggestions importantes allant dans le sens de la reprise du dialogue entre l’Etat et les rebelles du Mfdc. La condition, selon lui, serait la prise en charge par l'État de l'intendance et de la logistique des hommes qui sont dans le maquis.

Toutefois, a-t-il émis quelque réserve sur le point relatif aux vivres et médicaments à faire parvenir à ces rebelles qui, est-il nécessaire de le rappeler, ont juré de tout mettre en œuvre en vue d’obtenir l’indépendance de la partie sud du pays.

Or, leur apporter une telle assistance dans le contexte actuel pourrait s’apparenter comme une initiative visant à renforcer son ennemi, à lui donner la possibilité de rebondir alors qu’il est plus ou moins affaibli. Car rien ne garantit que ces groupes armés vont déposer les armes, curieusement parce que l’Etat du Sénégal aurait subitement décidé de leur venir en aide pour raisons humanitaires.

A ce propos, combien de millions ou de milliards ont été mis sur la table par les régimes précédents sans pour autant arriver à désarmer les rebelles? En attestent les aveux d’un ancien ministre sous le régime sortant, qui révélait soigner et nourrir les rebelles il y a quelques années, et depuis la Casamance ne se porte pas mieux.

Dès lors, plusieurs interrogations s’imposent : dans quel pays au monde un Etat peut-il se donner le luxe de nourrir ses rebelles ? En réservant un écho favorable à cette sollicitation de l’église catholique du Sénégal, l’Etat du Sénégal aura du mal, beaucoup de mal à expliquer aux Sénégalais, qui plus est aux victimes des mines antipersonnel, des braquages à répétition et autres exactions commises dans le sud du pays, les circonstances dans lesquelles il pourrait être amené à entretenir la rébellion casamançaise comme ce fut le cas dans un passé récent, en somme, à nourrir des individus qui constituent une menace à la paix dans le sud du pays ; ces derniers n’étant pas moins que des groupes armés qui défient l’autorité de l’Etat de manière ouverte, et persistent à réclamer avec insistance la partition «non négociable», selon eux, du sud du Sénégal. Nul besoin de rappeler que l’indépendance de la Casamance demeure l’unique objet de leur rébellion vieille de plus de trois décennies.

Ainsi, devant la multiplicité des acteurs autour du conflit, toute tentative destinée au retour de la paix est la bienvenue. Ce qui ne peut être synonyme d’une main tendue de l’Etat à des groupes armés qu’il faut surtout éviter de renforcer, en les entretenant sur le plan financier. Ce serait saper le travail abattu par les forces de défense et de sécurité qui ont perdu assez d’hommes dans un conflit qui n’a que trop duré. Tout en accordant à cette question la place qui sied dans le débat, les priorités de l’Etat du Sénégal devraient plutôt aller dans le sens d’une reconstruction de la paix, notamment par des initiatives et démarches destinées à encourager la réconciliation entre frères et sœurs Casamançais, et non à une quelconque assistance à l'endroit de ceux qui déclarent une guerre ouverte à l’Etat, braquent les populations, pillent et tuent à satiété et en toute impunité. Ils sont les derniers à mériter le soutien de l'Etat qui, le cas échéant, n'agirait pas en Etat responsable.

Éprouver une quelconque sympathie à l'endroit de ces combattants armés pourrait être perçu comme une complicité envers des individus coupables de crimes qu'il convient de condamner avec la dernière énergie, à défaut de pouvoir les traduire devant les juridictions compétentes.
Momar Mbaye

Article_similaires

48 Commentaires

  1. Auteur

    Ya

    En Décembre, 2013 (16:45 PM)
    Bien vu
    • Auteur

      Plan De Paix

      En Décembre, 2013 (17:02 PM)
      dans l'esprit du cardinal, cela s'accompagne d'un cadre de démobilisation et de cantonnement (plan de retour définitif à la paix). d'ailleurs autrement cela ne se comprendrait pas.
    • Auteur

      Samy Gomis

      En Décembre, 2013 (18:45 PM)
      vive la casamance indépendante  :up:  l'indépendance et la paix font q'un.  :love:  casamance
    • Auteur

      Jaz

      En Décembre, 2013 (19:38 PM)
      ne perdez pas votre temps vous ces pseudos connaisseur sénégalais à l'image de momar mbaye. la casamance n'a pas besoin de vos pauvres cfa. la casamance inÉpendante c'est ce qui intéresse aux vrais csamancais.
    • Auteur

      Qui ?

      En Décembre, 2013 (18:49 PM)
      @ jaz
      qui est selon toi le vrai casamancais? celui qui pose des mines pour tuer des enfants de la casamance? celui braque et dépouille des fils de la casamance? celui qui a installé l'insécurité au point que l'on vole chaque jour le bétail des fils de la casamance pour le vendre en guinée bissau?
      si c'est celui-là le vrai casamancais, je ne veux pas en être un.
  2. Auteur

    Pikpoket

    En Décembre, 2013 (16:46 PM)
    Votre vision de la Casamance est tres etriquee. Apparemment celle de qq'1 qui n'est jamais aller au dela de la region de Kaolack.

    Pik.
    • Auteur

      Gustave Léon à Gal Gal

      En Décembre, 2013 (19:05 PM)
      copte signifi égyptien, c’est satanique de se servir de l’église catholique pour vouloir noyer l’indépendance de la casamance.
    Auteur

    Pseudo

    En Décembre, 2013 (16:49 PM)
    Cette méthode a montré qu'elle ne marche pas. De même WADE disait qu'il n'a jamais entendu unir pour regner. Les rebelles sont les ennemis de l'état même s'ils sont des citoyens. Ils n'ont qu'à déposer les armes et rentrer à la maison s'ils veulent manger. Personne ne le leur a interdit cela. Le mieux que l'état peut faire c'est une promesse d'amnistie pour ceux qui veulent déposer les armes dans un délais de deux mois. Ceux qui ne veulent pas déposer les armes se battront. Même si on leur donne de la nourriture, ils vont troquer contre des armes.

    Il n'y a pas d'autres solutions pour des gens qui menacent l'unité nationale avec des armes quelque soient leurs bords.
    • Auteur

      Efok Tambour

      En Décembre, 2013 (19:20 PM)
       :haha:  la meilleur proposition pour les sénégalais fut celle de mamadou dia une autonomie spÉciale pour la casamance  :haha:  mais les sénégalais ont voulu la guerre oubliant que dia n'avait jamais proposé un référendum aux casamançais pour se prendre pour des sénégalais, comme les noirs en europe ou dans les pays arabe sans jamais avoir accès aux délices du sénégal pays sans grenier. bon sang qu'est ce qui fait que les sénégalais qui n'ont pas colonisé la casamance se croient au-dessus des choix des casamançais.
    • Auteur

      Le Sénégal

      En Décembre, 2013 (19:52 PM)
      mr mbaye votre analyse est dertinente.personne n"a interdit au mfdc de déposer les armes.sils veulent manger ils nont ka faire comme les autres en devenant des citoyens sénégalais modeles.mes rebelles doivent déposer les armes...
    Auteur

    Petriotikma

    En Décembre, 2013 (16:51 PM)
    Merci Momar Mbaye, parfaitement d'accord avec toi !
    • Auteur

      Analyseur

      En Décembre, 2013 (10:07 AM)
      mon gars, ce sont ces nom : mbaye, dia, sall etc. bref ouolof, alpular qui peuvent être les virus dans la construction de la paix en casamance. en ce qui concerne les premiers, c-a-d les mbaye, ces guéwell sont dangereux, les sénégalais le savent bien. ces gens qui n'ont aucune piste d'ouverture qui leur permette de faire leur activer de "woyane" dans cette région ont une haine bleue envers les casamançais. les second, neutralisés dans leur sale besogne consistant à déposséder les terres des populations casamaçaises puisque imposible de vivre chez eux à cause de la chaleur et de la pauvreté de leur terre se sont lancés en une veritable guerre d'exclusion. voilà alors ces faits sur lesquels l’État ne doit pas perdre de vue pour trouver une paix même si sa recherche est entachée d'embuches.
    Auteur

    Golf

    En Décembre, 2013 (16:52 PM)
    On ne négocie pas avec les rebelles on les extermine
    • Auteur

      Haut_parleur

      En Décembre, 2013 (19:22 PM)
      monsieur ,je suis d'accord avec vous, ce conflit a trop duré et les rebelles sont justes devenus des pillards et braqueurs de route.wade a voulu les gater avec des sous , ils ont pris l'argent pour que leur copain gambien jammeh leurs achetent des armes iraniennes .et ce sont eux qui empechent cette belle region de décoller.faut les exterminer comme des insectes!
    Auteur

    Ndiayde

    En Décembre, 2013 (16:57 PM)
    Voilà pourquoi les Religieux Catholiques ne doivent pas ce prononcer sur cette guerre. Ils sont entre le marteau le gouvernement et l'enclume les rebelles qui sont très proches d'eux.
    Auteur

    Kiki

    En Décembre, 2013 (16:57 PM)
    bein dit. je suis du sud et suis catholik mais je suis parfaitement daccord avec toi. ils on tués des civil voler les civil . et bcp de personne inosent on été confondu a des rebelles et ont été tués. dc pas de semtimet on ne pas aidé lenemei a nous tué. soit ils osnt enemi du pays ou ils sont fild du pay s un point un trait
    • Auteur

      Tony "d'anger"

      En Décembre, 2013 (18:10 PM)
      mais kiki,
      qui a confondu les rebelles pour tuer des innocents? ces innocents tués ou assassinés sont des sénégalais à part entière et des etres humains sénégalais ou d'une autre nationalité. les auteurs de ces crimes doivent être saisis et jugés selon leurs crimes.
      d'autres part, son éminence le cardinal théodore adrien sarr, n'est pas n'impporte qui? cette conférence ne regroupe pas seulement le clergé du sénégal, mais des pays voisins. nous sommes au xxi siécle et il est temps que les gens se disent la vérité sur le problème de la casamance et arrêter la chasse à l’homme par l’homme. où sont nos historiens? combien de licenciés en histoire , professeurs et chercheurs avons dans nos universités sénégalaises, françaises et portugaises? vous n'allez pas nous dire que personne ne s'est intéressée à l'histoire de la casamance ni du sénégal colonial ? aucune thèses à ce sujets? réveillez- vous et osez dire la vérité à ce peuple qui souffre depuis plus de 30 ans. trop c'est trop. vous dormez tous les jours tranquillement chez vous au chaud, alors que les militaires sont dans des trous et tranchés, mal payés, sous la pluie, le vent et la tempête sans dormir ne sachant pas à quelle heure peut attaquer l'ennemie, comme vous l'appelez. revoyez l'histoire de la colonisation, les archives coloniales en france, au portugal et au sénégal et dites nous la vérité. si les casamançais ont raison, pourquoi continuer à tuer des innocents? ces militaires et rebelles confondus sont pourtant des frères qui ont tous eu la carte d'identité sénégalaise avant de revendiquer une cause que peut -être est une cause réelle et juste. donc avant d'ouvrir la bouche, il faut savoir de quoi vous parlez. ayez du respect pour nos lecteurs. ce site est magnifique, et je prie d’être discipliné. tu ne sais pas qui est qui et qui fait quoi. beaucoup de gens vivent de ce conflit et c'est la le drame. il faut que cela cesse. tout le monde est fatigué. nous voulons lla paix rien que la paix. seulement la paix !!. a tout prix.
      je vous remercie.
      tony « d’anger »
    • Auteur

      Thug Life

      En Décembre, 2013 (11:12 AM)
      tony arrete d'etre beau parleur tu sais toi meme que les rebelles reclames quelque chose qu'il ne pourrons jamais avoir .moi j'ai vecu une bonne parti de ma vie en casamance je peux meme te dire que le rebeillion a debutèe devant moi j'etais a tendouck ou ma petite soeur est née en aout 1980. la casamance independante c'est un reve qui ne se realisera jamais. moi je ne blame pas le cardinal mais franchement cela devrait pas etre ses paroles. pour moi soit ils deposent les armes et ils sont amnistiés soit notre vaillante armee les leurs faire déposer par la f o r c e. mrci les amis
    Auteur

    Cesar

    En Décembre, 2013 (16:57 PM)
    Si César demande des hectares de terre et des tracteurs pour se reconvertir Ok! Autrement c'est du n'importe koi. Par ailleurs, le cardinal n'a pas besoin de médiatiser les requêtes des rebelles, il peut rencontrer le PR quand il le veut et poser les doléances sur la table en toute discrétion. Discrétion et pondération des Guides, c'est ce que nous enseignent les livres saints. On ne se fait pas le porte parole de maîtres chanteurs. Allez y braquer et vous trouverez les militaires sur place!
    • Auteur

      Visionere

      En Décembre, 2013 (17:29 PM)
      toute la solution est la des hectars et des tracteurs pour voir
      on peut meme le donner au khalif general des catholic qui leur en fera part
      comme on a fait avec les toucs de touba et de tiv
      les lebous de dakar..oups ils ont la mer...mais peu importe
      l'essentiell est de donner au khalif general des catholic sa part du gato
    Auteur

    Sirey

    En Décembre, 2013 (17:01 PM)
    Il faut donner à l'armée toute sa capacité à anéantir ces bandes armées au lieu de leur parvenir vives et médicaments, car une victoire militaire est bien possible à l'instar du Congo et du Sri Lanka.
    Auteur

    Gigi

    En Décembre, 2013 (17:06 PM)
    Merci Talla,



    Heureusement qu'il y a des plumes patriotes qui n'hésitent pas à se poser des questions.



    Que le Cardinal aille dire ça aux familles des militaires tombés en Casamance!

    Qu'il le dise aux familles des victimes des mines!



    Nous, Sénégalais, nous avons en fond de nous cette hypocrisie de vouloir toujours montrer le bon côté.

    Les rebelles tant qu'ils revendiquent l'indépendance de la Casamance sont les premiers ennemis de ce pays. Et les combattre jusqu'à ce qu'ils baissent les armes est un devoir de tout Sénégalais. Ce n'est que comme ça que la nation aura son vrai sens d'exister. Tout le reste n'est qu’hypocrisie.



    L'Eglise à cette manière horripilante de toujours vouloir se distinguer avec la bonne parole. La seule bonne parole qui vaille ici c'est la défense de l'intégrité du pays.

    Quand on aura gagné cette cause, le développement suivra à coups sûrs.

    • Auteur

      @gigi

      En Décembre, 2013 (17:25 PM)
      "l'eglise à cette manière horripilante de toujours vouloir se distinguer avec la bonne parole" ..... blablabla, @gigi !
      tu te lances des conclusions sans fondement ; je pense que tu ferais mieux de comprendre dans quel esprit le cardinal a fait cette proposition plutôt que de sursauter rein qu'à partir du point de vue d'un autre !!
    Auteur

    Pour Mon Pays

    En Décembre, 2013 (17:29 PM)
    Ne jamais nourrir la bouche qui vous insulte. :tala-sylla:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Cilene

    En Décembre, 2013 (17:42 PM)
    momar ndiaye est une personne distinguée dans le milieu des journalistes....cette contribution est tout sauf objective.....oui c'est une injustice que de nourrir des gens qui ont demontré à quel point ils éataient des criminels....tout ceci est vrai....mais le courage qui manque justement à vous journalistes et intellectuels en genèral c'est le courage de denoncer l'injustice qui consiste à zapper une zone que personne ne veut laisser à la rebellion des priorités de l'etat...soyons un peu serieux...l'erreur c'est de nourrir les rebelles et non la population casamançaise.....il est absurde que les gens n'aient jamais pris la peine d'attirer l'attention de l'etat sur un fait.....la casamance reste la seule zone capable de produire ce dont a besoin le Senegal....aucune autre ville n'a les possibilités du sud....alors y investir devrait etre la solution et l'unique solution pour fermer la gueule à tout aspirant independiste....ne pas considerer les populations de cette zone c'est favoriser l'exode rural,la sensation de la part de ces populations d'etre des sous senegalais mais surtout d'etre receptifs au discours du mfdc...l'intellectuel defend la verité et celà momar ndiaye que j'apprecie beaucoup le sait..Les sous orientés vers l'achat de grands électeurs relgieux auraient servi à changer le visage du sud.....encore une fois le dialogue doit se faire avec les populations qu'il faut convaincre par des faits concrets.... à se detacher du mfdc...c'est seulement à ce stade qu'aucun père de famille ne cautionnera plus le depart de son fils pour le maquis...
    Auteur

    Renforcement!

    En Décembre, 2013 (17:44 PM)
    l'etat doit renforcer l'armée
    Auteur

    Idée

    En Décembre, 2013 (17:46 PM)
    kelle est la nationalité des rebelles. le resencement doit sen occuper
    Auteur

    Qsxx

    En Décembre, 2013 (17:48 PM)
    moi, c'est ce cardinal qui m'inquiète...D'abord, pour une église ou une tombe cambriolée ou sacagée, il s'empresse de faire des allusions tendant à accuser la communauté muslmane avant d'être démenti par l'arrestation des auteurs qui se trouvent être des...chrétiens!Ensuite, le voilà qui se fait le porte voix des criminels du mfdc, en perte de vitesse, pour réclamer, à leurs nom, une assistance en médicaments et en vivres!Et au lieu de proposer comme contrepartie le retour à la paix et la renonciation au projet saugrenu d'indépendance, ces rebelles dont notre cardinal se fait le porte parole, promettent de "tout faire" pour arrêter les ...braquages!Des voleurs qui demandent à être nourris pour arrêter de voler!Non mais, at-il des conseillers, ce cardinal? At-il demandé aux rebelles d'arrêter de voler s'ils sont de bons chrétiens?Leur a t-il demandé d'arrêter de tuer des innocents sur les routes de casamance et que s'ils voulaient manger et se soigner,ils n'ont qu'à rentrer dans le droit chemin?Leur a t-il dit qu'il est inacceptable que l'état, qui ne nourrit même pas ses citoyens qui lui sont restés fidèles, ne peut entretenir ceux qui lui font la guerre et nient son existence?Apparemment non!pauvre cardinal!
    Auteur

    Pathianos12

    En Décembre, 2013 (17:58 PM)
    Tout cela n'est que du bavardage seule l'independance de la CASAMANCE reglera ce probleme.Ensuite vous parlez de bandes armees et vous parlez aussi du MFDC.Le MFDC n'est pas une bande armee.
    Auteur

    Maïmoune

    En Décembre, 2013 (18:01 PM)
    C'est incompréhensible que le Cardinal ait pu sortir des propositions pareilles ! Comment auraient réagi nos journalistes, observateurs de la vie politique et autres hommes politiques si un membre du PDS ou serigne Béthio Thioune avaient fait une proposition pareille ? Nous attendons les réactions de tous ceux qui ont tapé à bras raccourcis sur FARBA SENGHOR et Abdoulaye Wade qui avouèrent avoir nourri , soigné des rebelles dans un seul but humanitaire parce que Wade les considérait comme ses enfants qui se sont égarés ? Où sont les Madiambal Diagne, Justin N'diaye, Mody Niang et des dizaines d'autres qui donnèrent leurs avis quand on a su que Wade donnait de la nourriture à ces rebelles qui vont chercher à avoir des milliards du peuple tout en perpétuant leur combat pour une indépendance que personne, au Sénégal n'est prêt à accepter, fusse t-il au pris de notre sang! Si les rebelles ont décider de faire poirautter le nouveau gouvernement dans le seul but d'avoir un ou deux milliards en attenda
    Auteur

    [email protected]

    En Décembre, 2013 (18:13 PM)
    je suis desolé pour toi....alors tu suis le moindre geste du cardinal....bravo!!!!!!tu mens je suis desolé...les propos que tu prtetes au cardinal sont faux....tu peux continuer jusqu'à demain....la paix n'a pas de prix...personnellement je ne suis pas d'accord avc le cardinal en lisant cette contribution mais en allant au delà de celle-ci mon opinion change....après la guerre il faut la paix....si les rebelles renonçaient aux armes pour etre cantonnès quel mal ya t-il?il faut etre idiot con fou pour avoir une lecture unique de la situation au sud....notre armée n'a rien...elle n'a pas les moyens d'écraser cette rebellion.....les faits au mali doivent te ramener à la raison...entre gueuler et amter la rebellion il ya une belle difference...pouvoir trouver une solution definitive n'a pas de prix...et crois-moi dans un conflit dans tout accord quelqu'un se sentira lèsé...pour une fois ferme ta gueule...ce cardinal est à la tete d'une communauté de près 500000 fidèles....il est instruit...pus instruit que toute ta famille reunie...ses propos sont synonymes de sagesse....alors prends la peine de les comprendre pauvre idiot....avec des gens comme toi comment peut-on espèrer un Senegal de paix.....
    • Auteur

      Qsxx

      En Décembre, 2013 (18:56 PM)
      pauvre petit bonhomme! ton cardinal est bien un pyromane et cela, tout le monde le sait! cantonner les rebelles? pourquoi cantonner une milice illégale?revois ta copie toi et ton pauvre cardinal! depuis 30 ans que ce conflit a commencé, le mfdc n'a contrôlé aucune portion de casamance! l'état est partout en casamance et les services publics fonctionnent et les élections s'y déroulent normalement! seules les populations casaçaises souffrent de cette situation et ton cardinal n'a rien d'autre à proposer que l'entretien des tortionnaires criminels par l'argent du contribuable!
    Auteur

    Burr

    En Décembre, 2013 (18:25 PM)
    SENEGALAIS n oublie jamais que l histoire de la Casamance a commence avec la benediction de l eglise represente par l abbe DIAMANGOUNE COMMANDANT LES REBELLES QUI VERSES LE SANG DES JAMBARS TOUJOURS AVEC L APPUI DES DIGNITAIRES CATHOLIQUE MAINTENANT QUE LES JAMBARS SONT ENTRAIN DE LES FINIR LE CARDINAL DEMANDE DE LES SOIGNES ET DE LES NOURRIR SI C EST POUR MIEUX LES MASSACRES ONT EST D ACCORD :sn: 
    • Auteur

      Bosco

      En Décembre, 2013 (19:00 PM)
      ce probleme ne peut etre regler ke par la negociation ce conflit a durer 31 ans sans c est le plus long conflit du monde vous vous dendez compte ki sont les perdants . je pense ke c est pas la guerre ki reglera ce probleme il faut dialoguer
    Auteur

    Ekonting

    En Décembre, 2013 (18:36 PM)
    Ne vous fatiguer pas, le MFDC n'a pas besoin de vos vivres ni de vos médicaments. Envoyés les comme d'habitude à TOUba. Si les rebelles prennent vos vivres et médicaments, vous allez profiter pour les empoisonner.

    Pourtant, les prisons de Dakar sont pleines de criminels que l'Etat nourit.

    Ce qui vous fait peur des rebelles, ce qui vous dérange chez, c'est tout simplement l'indépendance qu'ils demande. Vous ne voulez pas laisser partir la Casamance, d'une part et d'autre part vous ne l'aimez pas. Depuis l'indépendance, rien n'est fait pour la Casamance, tout est concentré chez vous. Nous souffrons d'un désenclavement net. Le coût de notre voyage pour la capitail est très élevé.Nous sommes obligés de traverser chaque fois un pays étranger pour joindre la capitale. Mettez vous à notre place; c'est dure, très dure.

    S'il vous plaît, jugez les choses du bon côté pour le bien de tous.
    • Auteur

      @ekonting

      En Décembre, 2013 (18:55 PM)
      les rebelles n'ont pas besoin de nos vivre et il braquent volent celui des pauvres honnêtes gens ?? ou ils vendent du yamba ou ils acceptent les cadeaux de farba senghor. vous ne valez pas mieux que les criminels que l'etat nourrit vous êtes pire qu'eux !!
    • Auteur

      Mintok

      En Décembre, 2013 (18:57 PM)
      j ai fais tous le senegal e sois sur que d autre senegslais sont dans de pire situation mais il nont pas pris les armes .la rebellions n est pas la solution.et pour un etat responsable les rebelles ca devrait etre tolerances zero que penserier vous si les usa soigeescles jihadist...ca suffis depose les armes et que l etat senegalaise se mette au travsil pour les grand projets du sud
    Auteur

    Deug

    En Décembre, 2013 (19:18 PM)
    Mettre les 10000 ASP à la disposition de l'Armée et en un mois plus de rebelles en Casamance.
    Auteur

    Afrique Ben Rewla

    En Décembre, 2013 (19:37 PM)
    guere de casamace lolou politique requela limabeugon si afrique nioudef co ben rew reck

    Auteur

    Fode Kaba

    En Décembre, 2013 (19:50 PM)
    je n'avais jamais vu de personnage aussi compliqué et difficile à cerner que certain ethnie ,DIOLA ,j'en est un en tant que voisin , qui n'est rien d'autre qu'un misérable charlatan qui se dit soigneur de diable, il me tympanise du matin au soir de sa musique de rognier pan pan pan ! DU MATIN au soir avec une odeur fétide de son vin préférer à base de mil fermenté dont l'odeur dans l'espace vital de nos habitation me rappel le caca fétide de chien en période hivernal dans la Casamance lointaine,
    • Auteur

      Gal Gal

      En Décembre, 2013 (22:51 PM)
      @fode kaba tu m'as tué je n'ai jamais lu un commentaire aussi drôle

      cela fait longtemps que j'ai pas ri de cette façon

      merci
    Auteur

    N'goné Latyr

    En Décembre, 2013 (19:54 PM)
    Bonsoir,



    La paix des braves, tout conflit se termine autour d'une table de négociation.

    Je ne partage pas l'avis du cardinal avec tout le respect que je lui dois, on ne peut combattre des gens qui sont entrés dans le maquis et ensuite les nourrir et les soigner. qu'ils déposent les armes et optent pour une dynamique de paix définitive en Casamance, les gens sont fatigués de la guerre avec son convoi de souffrance et de désolation. Nous ne voulons pas de ses micro-états non viables, le président Macky Sall est prêt pour le développement de cette belle région Sud qui profitera à tous les sénégalais.



    Merci,

    Auteur

    @qsxx

    En Décembre, 2013 (20:52 PM)
    peut-on parler avec une perrsonne qui utlise son cul pour pondre des idèes idiotes au lieu du cerveau?la religion n'a rien à voir dans ce conflit....wade fut le premier à parler ouvertement de collision entre l'église et le mfdc...la casamance est unique..salif sadio?je peux bien sur te citer la moitié de ces chefs rebelles qui ne sont point Chretien....le cardinal?eh oui....on ne peut malheureusement comparer à ton marabout qui ne sait ni lire ni écrire donc un analphabète chronique....dans ce forum on essaye de comprendre la pertinence ou non d'une proposition....la casamance est majoritairement musulmane et la majorité des rebelles est musulman....rebelle=catholique....c'est comme dire occident=catholique.....cette vision est depassée...seuls les ignorants s'accrochent à cette manière de voir....il est facile d'insulter...l'etat nourrit de gros gaillards qui ne foutent rien....suis mon regard!!!le Senegal appartient à tout le monde....et nul n'est au dessus des autres....c'est le fondement du Senegal vouloir changer cette donne nous conduira à la situation ivoirienne nigeriane.....si tu es en erection bois du vin de palme....tu te calmeras au lieu d'insulter comme un chien!!!!
    • Auteur

      Qsxx

      En Décembre, 2013 (21:53 PM)
      je crois que c'est plutôt toi qui lis avec ton cu...relis moi! nulle part, je n'ai assimilé le conflit de casamance à un problème religieux.j'ai simpement relevé les nombreuses dérapages de ton cher cardinal.j'en ai le droit non?quant aux marabouts, je ne suis pas plus tendre avec eux qu'avec ton cardinal!chaque fois qu'il est question de marabouts, les internautes de ce site qui, j'en suis sûr, sont majoritairement musulmans, ne les épargnent pas et les traitent de tous les noms d'oiseaux, sans que cela ne t'émeuve!pourquoi donc dès qu'on parle des turpitudes de ton cardinal tu te déchaîne?je te conseille d'être courageux, car on n'en a pas encore fini avec ton cher cardinal
    Auteur

    Bouldof

    En Décembre, 2013 (21:00 PM)
    je ne savais pas que momar mbaye peut être aussi pertinent sans insulter personne. demander à Mr camara APR
    Auteur

    Benqatab

    En Décembre, 2013 (21:48 PM)
    Tout le monde souhaite la fin de cette histoire casamançaisea. La proposition du cardinal ressemble à son auteur, un religieux. Il ne peux parler que de pardon, générosité... Mais cette solution ne marchera pas.
    Auteur

    Qsxx

    En Décembre, 2013 (22:17 PM)
    et ceci sera ma dernière contribution sur le sujet...tu insultes pour insulter...je ne suis pas catholique donc le cardinal je l'apprecie comme un bien du Senegal...un religieux totalement different des marabouts/argent....je dis et repète que je ne partage pas le point de vue qui consiste à financer des rebelles...ce que tu oublies c'est qu'il a été saisi pour trouver une solution...faire manger et soigner les rebelles est la seule partie de seneweb a voulu nous faire lire....je suis convaincu que la totalité de la pensèe du cardinal nous ne l'avons pas lu....qui ne connait pas seneweb?un accord de paix exige de la part de toutes les parties en conflit des concessions...alors si pour que cesse ce conflit l'etat envisage de faire un geste envers le mfdc pour que cette paix s'installe pour toujours il faut etre con pour ne pas l'accepter...combien de personnes se sont sucrèes sur le dos des sudistes se presentant comme "facilitateurs"?ce cardinal ne demande pas un sou...il peut se tromper dans son analyse parce que nul n'est parfait mais je ne suis pas des cons qui insultent une personne uniquement pour son credo....je dis bien trouvez un defaut à ce monsieur!!!!vous perdez votre temps....les milliards distribués par wade ne le concerne pas....il oeuvre pour la paix pas pour amasser de belles villas de belles dames de belles voitures..donc mon cher qu'il soit insulté critiqué pour des conneries je serai le premier à me joindre à ceux qui critiqueront....pour faire decoller le Senegal les seuls qui meritent des critiques sont les marabouts.....ou tout religieux qui abuse de la religion pour ses projets personnels... vive le Senegal où tout le monde a les memes droits!!!!vive qsxxx :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Paf

    En Décembre, 2013 (22:37 PM)
    Kw du n'importe kw nourir ces rebelles l'état ne doit jamais accepter cette proposition :sn :dedet: 
    Auteur

    Oui

    En Décembre, 2013 (22:40 PM)
    L église a été sollicitée pour s' impliquer dans les negociations de paix. Elle est la seule devant Dieu capable de dire la vérité contrairement à vos faux marabouts qui s' enrichissent sur le dos de ce conflit. Je suis musulmans et ce cardinand est un homme de Dieu. Certains compatriotes du Nord qui faisaient des sorties violentes contre les caçassais commencent à comprendre que ce conflit ne va jamais se taire si vérité n y est pas révélée.
    Auteur

    Efgras777

    En Décembre, 2013 (22:55 PM)
    1 le drapeau qui est derriere la photo ne devrait pas etre montre - sa presence ds la conscience du peuple est tres dangereux. C est une grosse erreur de le montre et ca menace l integrite territoriale du Senegal.



    2 on n eguise jamais un couteau qui va nous tue- ( jamais nourrir les rebels)



    3 Que l Etat du Senegal saches que le premier des rebels est president d une republique ( la Gambie)



    4 Rigeur -courage -solidarite-responsabilite -unite -dialogue-fermete-deminage-politique sociale ... le Senegal fermera un jour cette page noire de son histoire .

    God Bless Senegal-one people-one Goal -one faith.





    Auteur

    Le Biig

    En Décembre, 2013 (01:37 AM)


    LA SEULE SOLUTION QUI S IMPOSE C EST DE MATER BIEN FORT LA RÉBELLION UNE BONNE FOIS POUR TOUTE



    LA SEULE SOLUTION QUI S IMPOSE C EST DE MATER BIEN FORT LA RÉBELLION UNE BONNE FOIS POUR TOUTE



    LA SEULE SOLUTION QUI S IMPOSE C EST DE MATER BIEN FORT LA RÉBELLION UNE BONNE FOIS POUR TOUTE



    LA SEULE SOLUTION QUI S IMPOSE C EST DE MATER BIEN FORT LA RÉBELLION UNE BONNE FOIS POUR TOUTE



    LA SEULE SOLUTION QUI S IMPOSE C EST DE MATER BIEN FORT LA RÉBELLION UNE BONNE FOIS POUR TOUTE



    LA SEULE SOLUTION QUI S IMPOSE C EST DE MATER BIEN FORT LA RÉBELLION UNE BONNE FOIS POUR TOUTE



    LA SEULE SOLUTION QUI S IMPOSE C EST DE MATER BIEN FORT LA RÉBELLION UNE BONNE FOIS POUR TOUTE



    LA SEULE SOLUTION QUI S IMPOSE C EST DE MATER BIEN FORT LA RÉBELLION UNE BONNE FOIS POUR TOUTE



    LA SEULE SOLUTION QUI S IMPOSE C EST DE MATER BIEN FORT LA RÉBELLION UNE BONNE FOIS POUR TOUTE
    • Auteur

      Inn

      En Décembre, 2013 (08:44 AM)
      biig, ta solution est caduque car on a essayé de l'appliquer depuis 31 et rien. l'eglise doit aussi inviter le gouvernement à unir ses mille facilitateurs qui seraient d'ailleurs à l'origine de cette division car chacun est parrain d'un groupe. elle doit également s'éloigner de la manipulation car certaines interventions y ressemblent.
    Auteur

    Rien Aux Rebelles

    En Décembre, 2013 (03:45 AM)
    La solution? Prendre ces milliards et les investir en Casamance et renforcer la puissance de frappe de l'armée nationale afin de totalement occuper le front nord et mettre un brasier dans le derrière de Yaya Jammeh et enfin sécuriser la frontière avec la Guinée Bissau.
    Auteur

    Inn

    En Décembre, 2013 (08:36 AM)
    L'ambassadeur du Vatican au Sénégal a demandé aux rebelles de s'unir pour parler d'une seule voix, excellente idée. Mais pourquoi ne demande-t-il à l'Etat du Sénégal d'unir aussi ses nombreux facilitateurs qui sont à l'origine de cette division? On ne sait plus qui fait quoi, qui est l'émissaire numéro uno des nombreux intervenants: des professeurs, des généraux, des religieux, des associations de femmes.... Pourquoi Macky Sall ne réunit pas aussi tous ses groupes pour avoir les mêmes propositions de sortie de crise? Cardinal Sarr, étant un homme d'Eglise crédible, votre intervention à travers une radio commence à semer le doute sur votre position qui semble teintée de manipulations. Dites les choses telles qu'elles se présentent, c'est ça la conduite dans l'Eglise.
    Auteur

    Jmfbiagui

    En Décembre, 2013 (09:51 AM)
    De la prise en charge des besoins

    des factions du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC)…



    ‘‘Donnez-moi ceci avant que je ne fasse ou commette cela.’’ Dans la vie-in-concreto, cela s’appelle du chantage ou une demande de rançon. De même, toujours dans la vie-in-concreto, porter un message, au nom d’un tiers, et à l’intention d’une autre personne, fût-elle le président de la République ; étaler ensuite ledit message à la place publique sous prétexte de n’avoir pas été écouté ni entendu par son destinataire, cela s’appelle faire pression (autre synonyme de chantage) sur ce dernier, dans le « sacré » espoir de lui arracher quelque acquiescement, quel que soit par ailleurs la caractère bien-fondé ou mal-fondé voire légitime ou illégitime du message en question.



    Sauf que, fondamentalement, du moins dans la vie-in-concreto, et seulement dans la vie-in-concreto, le premier cas vaut le second. Or, la vie-in-concreto, chez les humains, a la particularité de coexister ou de cohabiter avec la vie-in-abstracto. Et, lorsque celle-ci apparait comme plus prégnante que celle-là, nous sommes comme en état d’apesanteur. Autrement dit, nous sommes comme des gens marchant sur la tête.



    En cela, j’ai la faiblesse de penser qu’il ne saurait être donné à tout le monde d’être un artisan-de-paix. Ou, à tout le moins, qu’un artisan-de-paix est celui-là seul qui, face à l’objet de son élection, sait l’appréhender et le traiter sub specie aeternitatis. C’est-à-dire, sous l’aspect de l’éternité ou, si l’on préfère, sous l’aspect de l’universalité. (Pour paraphraser, s’il vous plait, un propos de Spinoza).



    En d’autres termes, et pour être plus terre-à-terre, si l’on se donne pour mission d’œuvrer à la restauration de la paix en Casamance, il faut avant tout se souvenir que la pratique en la matière, universellement reconnue comme telle, vaut aussi et tout autant en Casamance.



    Qui plus est, le processus de paix en Casamance ayant un coût, il faut naturellement que la collectivité nationale l’assume. Encore que cela doive participer, NECESSAIREMENT, d’une dynamique véritable de paix, ayant objectivement pour point de départ : l’ouverture effective de négociations de paix, dont la fin recherchée s’avère être, justement, la paix durable sinon définitive en Casamance.



    En l’occurrence, la prise en charge du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC), dans le cadre d’une telle dynamique véritable de paix, apparait comme une évidence ou une nécessité, qui participe à ce titre, et seulement à ce titre, de la gestion globale du processus de paix en Casamance.



    Méconnaître cela, y compris quand on s’est jeté, pieds et mains liés dans le processus de paix en Casamance, risque de provoquer frustrations sur frustrations, humiliations sur humiliations et autres ressentiments sur ressentiments.



    Dakar, le 3 décembre 2013.



    Jean-Marie François BIAGUI

    Président du Mouvement pour le Fédéralisme

    et la Démocratie Constitutionnels (MFDC-fédéraliste)

    Auteur

    Etat Des Lieux

    En Décembre, 2013 (10:21 AM)
    M. Mbaye



    Ok, la proposition du Cardinal (ou le relais des propositions de rebelles) n'est pas bonne.

    Je veux bien.



    MAIS QUE PROPOSEZ VOUS D'AUTRE ??????



    - "que les rebelles déposent les armes, ensuite on les nourrira"

    C'est une vue de l'esprit ! Vous imaginez vraiment que les rebelles vont livrer leurs armes et bagages juste parce que on leur promet quelque chose. Non arretez de rever, ce modèle n'est pas réaliste.



    - "renforçons l'armée pour exterminer les rebelles"

    Voila 30 ans que l'on applique cette méthode. Et jusqu'ici le resultat est ... nul voire de pire en pire. Certains croient même que la rebellion est affaiblie. Allez demander aux soldats qui essuient des tirs de roquette si la rebellion est mourrante. C'est simple d'être assis devant son clavier et de rever que l'armée fasse le ménage en casamance. Si c'était aussi simple, cela se saurait et cela aurait été fait depuis longtemps.





    - "on ne nourrit pas son ennemi"

    Oui, tant que l'on le voit comme un ennemi; tant que l'on veut qu'il continue à être un ennemi, tant que le veut que le conflit perdure et s'éternise. Oui, dans ces cas on ne nourrit pas son ennemi. Mais si on le voit comme un fils égaré qu'il faut ramener dans le droit chemin, la stragégie peut être autre. Qui n'a jamais battu son fils pour un mensonge une mauvaise note ou toute autre erreur ? Est ce que cela nous a empeché de lui donner à manger le soir, de l'habiller le lendemain pour aller à l'école ou de le soigner deux jours après.

    Si nous les voyons comme des frères et soeurs égarés, nous pouvons comprendre cette proposition d'un cardinal qui (pauvre croyant naif et apôtre de Celui qui tend l'autre joue) voit ces rebelles comme des enfants égarés.



    - "on ne peut pas négocier maintenant et "oublier" ceux qui ont perdu la vie pendant cette guerre"

    C'est l'histoire de la bouteille à moitié vide et à moitié pleine. Si on ne négocie pas c'est d'autres morts qui nous attendent, c'est dautress souffrances qui attendent les populations de la casamance qui veulent vivre en paix; c'est des opportunités d'exploiter ce grenier potentiel du Sénégal qui nous passent sous le nez. Il ne s'agit pas d'oublier ceux qui y ont perdu la vie. Il s'agit de sauver les vies actuelles menacées.





    ------

    En réalité, M. Mbaye, il nous faut choisir aujourd'hui, d'une part, entre des propositions comme celle du Cardinal qui pourraient aboutir à une "mauvaise paix" (sans aucune garantie, j'en conviens avec vous) et, d'autre part, le statut quo que vous proposez qui va nous faire rester uen trentaine d'années encore dans cette "bonne guerre".



    Rien ne va plus, faites vos jeux !!!!!!
    • Auteur

      Suite Etatdeslieux

      En Décembre, 2013 (11:48 AM)
      - "on ne nourrit pas son ennemi"
      oui, tant que l'on le voit comme un ennemi; tant que l'on veut qu'il continue à être un ennemi, tant que le veut que le conflit perdure et s'éternise. oui, dans ces cas on ne nourrit pas son ennemi. mais si on le voit comme un fils égaré qu'il faut ramener dans le droit chemin, la stragégie peut être autre. qui n'a jamais battu son fils pour un mensonge une mauvaise note ou toute autre erreur ? est ce que cela nous a empeché de lui donner à manger le soir, de l'habiller le lendemain pour aller à l'école ou de le soigner deux jours après.
      si nous les voyons comme des frères et soeurs égarés, nous pouvons comprendre cette proposition d'un cardinal qui (pauvre croyant naif et apôtre de celui qui tend l'autre joue) voit ces rebelles comme des enfants égarés.


      - "on ne peut pas négocier maintenant et "oublier" ceux qui ont perdu la vie pendant cette guerre"
      c'est l'histoire de la bouteille à moitié vide et à moitié pleine. si on ne négocie pas c'est d'autres morts qui nous attendent, c'est dautress souffrances qui attendent les populations de la casamance qui veulent vivre en paix; c'est des opportunités d'exploiter ce grenier potentiel du sénégal qui nous passent sous le nez. il ne s'agit pas d'oublier ceux qui y ont perdu la vie. il s'agit de sauver les vies actuelles menacées.


      ------
      en réalité, m. mbaye, il nous faut choisir aujourd'hui, d'une part, entre des propositions comme celle du cardinal qui pourraient aboutir à une "mauvaise paix" (sans aucune garantie, j'en conviens avec vous) et, d'autre part, le statut quo que vous proposez qui va nous faire rester uen trentaine d'années encore dans cette "bonne guerre".

      rien ne va plus, faites vos jeux !!!!!!
    Auteur

    Contre

    En Décembre, 2013 (10:25 AM)
    quelque soit celui qui conseil à un état irresponsable de nourrir ses ennemis (rebelles) est pire que le rebelle en personne qu'il soit religieux ou ambulant.
    Auteur

    Ouireponse

    En Décembre, 2013 (10:30 AM)
    un marabout est un escros et non un musulman. toi et tes marabouts de bandits vous serez juges au jugement dernier car seul Dieu l' Unique pas d' autres sinon Allah. Tu confond un Imam et un marabout.
    Auteur

    Cane

    En Décembre, 2013 (10:46 AM)
    Haut et fort je le dis,je ne suis pas d'accord avec la proposition des rebels, c'est mieux de les donner des outils et des moyens pour se recaser et batir leur propre future. LE CARDINAL FAIT QUE DE LA MEDIATION, IL NE DICTE RIEN, IL OEUVRE POUR LA PAIX, CHER MOMAR DIOP. J'AI MAL EN LISANT CET ARTICLE ET CERTAINS COMMENTAIRES COMME CELUI DE galgal, antirebelle, elisee ET ELSE. Pourquoi insulter le CARDINAL DE CETTE SORTE, Si au SENEGAL IL YA DES GENS COMME VOUS, EH BIEN, ON IRA NUL PART, C'EST DOMMAGE ET CHOQUANT QUE DES MAMANS ONT MIS AU MONDE DES INCULTES COMME VOUS. ESSAYEZ D'ETRE SEREINS ET VIVRE EN PAIX AVEC VOUS MEME. Je tiens a dire ca si l'universitee CATHOLIQUE DU SUD VOUS DERANGE MAIS SUICIDEZ VOUS, J'EN CONNAIS UNE COMME CA A GAZA PALESTINE, TOUT LE MONDE LA FREQUENTE ET LES MUSULMANS SONT LES PLUS CONTENTS A Y ALLER SUIVIT LEUR TEMOIGNAGES.

    Combien de cadres senegalais ont etudie dans les ecoles catholiques??? POUR FINIR JE DEMENS TOUTE PERSONNE QUI AFFIRME QUE L'EGLISE EST ENTENUE PAR L'ETAT, JE CRACHE SUR CET ARGENT POINT BARRE, VOUS LES GUEULEURS VOUS SAVEZ LA OU L'ETAT SENEGALAIS DEVERSE SON ARGENT, JE NE FERAIS PAS DE NOM, AU MOMENT OU LES JEUNES SONT OUBLIES, PERSONNE N'INVESTIT POUR L'ECOLE, ET CA POUSSE A L'IGNORANCE D'UN PEUPLE ENTIER ET METTRE AU MONDE DES GENS QUI INSULTENT DES ROLE MODELS DE LA SOCIETE SENEGALAISE. mr le journaliste focus en des choses plus flagrantes que l'etat fait chaque jour que de se deverser su le CARDINAL, ENCORE UNE FOIS IL EST UN MEDIATEUR SI VOUS ETES ASSEZ INTELLIGENT FAITES UNE ANALYSE DU CONTEXT AVANT D'ECRIRE, TOURNE TA PLUME 7 FOIS. VIVE LE RESPECT D'AUTRUI EN BAS LES INCULTES.
    Auteur

    Vrai

    En Décembre, 2013 (13:01 PM)
    Les sénégalais du nord sont des hypocrites. Ils sont très arrogants et mauvais. Ils se croient supérieurs aux peuples du sud. J'ai vu vos commentaires avec toutes sortes d'injures. Sachez que les Casamançais sont les premiers à souffrir de ce conflit qui dure depuis 30 ans. Ces souffrances viennent à la fois de l'armée sénégalaise criminelle qui est le premier à brutaliser et à tuer des civils innocents sous prétexte qu'ils sont membres du MFDC. Et si ces civils innocents sont membres du MFDC ? Est ce qu'ils méritent d'être tués? Allez creuser les alentours des cantonnements des militaires ! Vous trouverez des ossements humains d'innocents civils supposés membres du MFDC. Dans les années 1990, beaucoup de civils avaient été torturés à mort dans ces cantonnements.

    Les deuxièmes criminels dans ce conflits Casamançais sont les rebelles du MFDC. Nous qui sommes nés et grandis dans la région sud avons tout vu des sauvageries des rebelles du MFDC. Beaucoup d'innocents avaient été égorgés ou fusillés par les rebelles. On a vu des père de familles égorgés devant leur enfants, des greniers incendiés, des boutiques pillées, des passagers dépouillés de leurs biens puis tués. Dans ce conflit, ce sont les civils qui souffrent le plus. Pendant le règne de Abdou DIOUF les civils craignent à la fois les militaires et les rebelles du fait de leur sauvagerie que je viens de démontrer.

    Le troisième groupe criminel en Casamance est les voleurs armés qui viennent de la Guinée Bissao.

    Ces voleurs armés qui sont souvent de l'éthnie Manodj, sillonnent le Balantacounda pour voler du bétail, piller des boutiques et tuer des innocents. La Guinée Bissao n'a pas intérêt que le conflit casamançais finisse. Donc trois groupes criminels massacrent et pillent la Casamance. Ce sont les soldats sénégalais, les rebelles du MFDC et les voleurs armés Bissao guinéens.

    Alors ceux qui ne connaissent pas la Casamance, ceux qui n'ont rien compris du conflit qu'ils se taisent. Qu'ils cessent de raconter de bêtises. La Casamance ne sera jamais indépendante parce que tous les casamançais ne sont pas d 'accord sur cette question d'indépendance. Alors c'est une partie du peuple casamançais qui s'est levée pour réclamer l'indépendance. Nous Casamançais sommes les premiers à refuser l'indépendance de cette région. Seules négociations peuvent aboutir à la paix. Le recours à la force ne réglera jamais rien. Ceux qui ont leurs parents militaires affectés en Casamance ne parleront jamais de recours à la force. « La guerre se gagne dans la tactique, dans la stratégie et pas dans le nombre des combattants ou le déploiement lourd de machine. ». Si vous comptez sur vos officiers supérieurs, « il faut se souvenir qu’il n’est guère nécessaire d’être un ancien élève d’une prestigieuse école de guerre française, américaine ou autre, pour comprendre, banalement, qu’aucune solution militaire n’est possible en Casamance. Pour cette unique raison, elle ne doit pas être envisagée. » Les Casamançais, officiers et sous officiers, sont nombreux dans l'armée, la gendarmerie et la police. Ils sont disciplinés et ne sont pas bavards. La grande muette, c'est eux ! Vous voulez donc qu'ils acceptent d'exterminer, comme vous le disent, leur propre peuple avec votre supposé recours à la force. Non, vous ne verrez jamais de recours à la force. Sinon vous connaissez-vous les conséquences qui vont s'en suivre ? Vous êtes vraiment des hypocrites. Depuis quand les peuples du nord de la Gambie sont devenus des gens aguerris aux combats, ou des diambars ?



    Concernant la déclaration du CARDIANL THÉODORE ADRIAN SARR, je ne vois là où se trouve le mal au moment où Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine et Me Abdoulaye WADE avait déjà soutenu les rebelles du MFDC.

    REVELATION: AL AMINE A FINANCE SALIF SADIO ET SES COMBATTANTS DU MFDC

    SENINFOS.COM - Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine a levé un coin de voile sur ses relations avec les rebelles casamançais du Mfdc et son implication dans le processus de paix dans cette partie sud du pays. Al Amine a ainsi révélé avoir soutenu financièrement le chef rebelle Salif Sadio qui lui en avait fait la demande.





    "J'ai reçu en son temps une délégation de rebelles que Salif Sadio m’a envoyé. Il m’a fait savoir qu’ils avaient été encerclés et n’avaient plus de quoi se nourrir. J'ai consenti à leur donner un appui financier", soutient Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, qui était assis à côté du ministre de l'Intérieur au cours de la cérémonie officielle de la 111e édition du Gamou de Tivaouane.

    Mais en retour, précise le marabout, "j'ai fait savoir aux envoyés que Salif Sadio devra me rencontrer s'il veut vraiment que nous échangions. Car je n'accepterais pas que nous parlions par personnes interposées parce que le Sénégal nous appartient tous" indique Al Amine qui annonce dans la foulée avoir visité 18 villages de Casamance pour aider à trouver une solution à la crise.





    WADE AVOUE ET ASSUME : ‘J’AI NOURRI LES REBELLES PENDANT LONGTEMPS’

    « J’ai nourri les rebelles pendant longtemps. Je suis le seul président à le faire et je le revendique », a avoué le candidat des Fal 2012 pour montrer jusqu’où il a été pour ramener la paix dans cette partie australe du Sénégal.

    Me Wade a révélé avoir depuis le début de son magistère pris contact avec les combattants. ‘Je connais tous ces chefs rebelles et ils sont aujourd’hui pour la paix’, a laissé entendre le chef de l’Etat qui a révélé être en contact avec des chefs rebelles comme César Attoute Badiatte et Ousmane Gnantang Diatta. Pour ce qui est de Salif Sadio, les discussions se font par le biais d’intermédiaires, a avoué Abdoulaye Wade.



    LE CARDIANL THÉODORE ADRIAN SARR PROMET DES VIVRES ET DES MÉDICAMENTS AUX REBELLES DU MFDC

    Les rebelles du MFDC de la Casamance réclament des vivres et médicaments pour mettre fin au braquages. Une doléance portée à la connaissance du Cardinal Théodore Adrien Sarr. Ce dernier trouve que cette demande raisonnable dés lors qu’elle milite en faveur du retour de la paix dans cette parti du Sénégal.

    • Auteur

      Vrai

      En Décembre, 2013 (13:23 PM)
      hypocrisie de seneweb
      seneweb laissez mes commentaires. les commentaires des gens ignares qui incitent à la violence sont visibles dans ce site. alors pour quelle raison vous supprimez mes commentaires qui sont toujours utiles.
    Auteur

    Vrai

    En Décembre, 2013 (13:25 PM)
    Les sénégalais du nord sont des hypocrites. Ils sont très arrogants et mauvais. Ils se croient supérieurs aux peuples du sud. J'ai vu vos commentaires avec toutes sortes d'injures. Sachez que les Casamançais sont les premiers à souffrir de ce conflit qui dure depuis 30 ans. Ces souffrances viennent à la fois de l'armée sénégalaise criminelle qui est le premier à brutaliser et à tuer des civils innocents sous prétexte qu'ils sont membres du MFDC. Et si ces civils innocents sont membres du MFDC ? Est ce qu'ils méritent d'être tués? Allez creuser les alentours des cantonnements des militaires ! Vous trouverez des ossements humains d'innocents civils supposés membres du MFDC. Dans les années 1990, beaucoup de civils avaient été torturés à mort dans ces cantonnements.

    Les deuxièmes criminels dans ce conflits Casamançais sont les rebelles du MFDC. Nous qui sommes nés et grandis dans la région sud avons tout vu des sauvageries des rebelles du MFDC. Beaucoup d'innocents avaient été égorgés ou fusillés par les rebelles. On a vu des père de familles égorgés devant leur enfants, des greniers incendiés, des boutiques pillées, des passagers dépouillés de leurs biens puis tués. Dans ce conflit, ce sont les civils qui souffrent le plus. Pendant le règne de Abdou DIOUF les civils craignent à la fois les militaires et les rebelles du fait de leur sauvagerie que je viens de démontrer.

    Le troisième groupe criminel en Casamance est les voleurs armés qui viennent de la Guinée Bissao.

    Ces voleurs armés qui sont souvent de l'éthnie Manodj, sillonnent le Balantacounda pour voler du bétail, piller des boutiques et tuer des innocents. La Guinée Bissao n'a pas intérêt que le conflit casamançais finisse. Donc trois groupes criminels massacrent et pillent la Casamance. Ce sont les soldats sénégalais, les rebelles du MFDC et les voleurs armés Bissao guinéens.

    Alors ceux qui ne connaissent pas la Casamance, ceux qui n'ont rien compris du conflit qu'ils se taisent. Qu'ils cessent de raconter de bêtises. La Casamance ne sera jamais indépendante parce que tous les casamançais ne sont pas d 'accord sur cette question d'indépendance. Alors c'est une partie du peuple casamançais qui s'est levée pour réclamer l'indépendance. Nous Casamançais sommes les premiers à refuser l'indépendance de cette région. Seules négociations peuvent aboutir à la paix. Le recours à la force ne réglera jamais rien. Ceux qui ont leurs parents militaires affectés en Casamance ne parleront jamais de recours à la force. « La guerre se gagne dans la tactique, dans la stratégie et pas dans le nombre des combattants ou le déploiement lourd de machine. ». Si vous comptez sur vos officiers supérieurs, « il faut se souvenir qu’il n’est guère nécessaire d’être un ancien élève d’une prestigieuse école de guerre française, américaine ou autre, pour comprendre, banalement, qu’aucune solution militaire n’est possible en Casamance. Pour cette unique raison, elle ne doit pas être envisagée. » Les Casamançais, officiers et sous officiers, sont nombreux dans l'armée, la gendarmerie et la police. Ils sont disciplinés et ne sont pas bavards. La grande muette, c'est eux ! Vous voulez donc qu'ils acceptent d'exterminer, comme vous le disent, leur propre peuple avec votre supposé recours à la force. Non, vous ne verrez jamais de recours à la force. Sinon vous connaissez-vous les conséquences qui vont s'en suivre ? Vous êtes vraiment des hypocrites. Depuis quand les peuples du nord de la Gambie sont devenus des gens aguerris aux combats, ou des diambars ?



    Concernant la déclaration du CARDIANL THÉODORE ADRIAN SARR, je ne vois là où se trouve le mal au moment où Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine et Me Abdoulaye WADE avait déjà soutenu les rebelles du MFDC.

    REVELATION: AL AMINE A FINANCE SALIF SADIO ET SES COMBATTANTS DU MFDC

    SENINFOS.COM - Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine a levé un coin de voile sur ses relations avec les rebelles casamançais du Mfdc et son implication dans le processus de paix dans cette partie sud du pays. Al Amine a ainsi révélé avoir soutenu financièrement le chef rebelle Salif Sadio qui lui en avait fait la demande.





    "J'ai reçu en son temps une délégation de rebelles que Salif Sadio m’a envoyé. Il m’a fait savoir qu’ils avaient été encerclés et n’avaient plus de quoi se nourrir. J'ai consenti à leur donner un appui financier", soutient Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, qui était assis à côté du ministre de l'Intérieur au cours de la cérémonie officielle de la 111e édition du Gamou de Tivaouane.

    Mais en retour, précise le marabout, "j'ai fait savoir aux envoyés que Salif Sadio devra me rencontrer s'il veut vraiment que nous échangions. Car je n'accepterais pas que nous parlions par personnes interposées parce que le Sénégal nous appartient tous" indique Al Amine qui annonce dans la foulée avoir visité 18 villages de Casamance pour aider à trouver une solution à la crise.





    WADE AVOUE ET ASSUME : ‘J’AI NOURRI LES REBELLES PENDANT LONGTEMPS’

    « J’ai nourri les rebelles pendant longtemps. Je suis le seul président à le faire et je le revendique », a avoué le candidat des Fal 2012 pour montrer jusqu’où il a été pour ramener la paix dans cette partie australe du Sénégal.

    Me Wade a révélé avoir depuis le début de son magistère pris contact avec les combattants. ‘Je connais tous ces chefs rebelles et ils sont aujourd’hui pour la paix’, a laissé entendre le chef de l’Etat qui a révélé être en contact avec des chefs rebelles comme César Attoute Badiatte et Ousmane Gnantang Diatta. Pour ce qui est de Salif Sadio, les discussions se font par le biais d’intermédiaires, a avoué Abdoulaye Wade.



    LE CARDIANL THÉODORE ADRIAN SARR PROMET DES VIVRES ET DES MÉDICAMENTS AUX REBELLES DU MFDC

    Les rebelles du MFDC de la Casamance réclament des vivres et médicaments pour mettre fin au braquages. Une doléance portée à la connaissance du Cardinal Théodore Adrien Sarr. Ce dernier trouve que cette demande raisonnable dés lors qu’elle milite en faveur du retour de la paix dans cette parti du Sénégal.



    Auteur

    General_dieng

    En Décembre, 2013 (13:58 PM)
    ON RESPECTE BIEN LE CARDINAL, CAR LUI AU MOINS EN TANT QUE CHEF RELIGIEUX A TOUJOURS SU GARDE SA DIGNITE ENVERS LES POLITICIENS , CONTRAIREMENT A CES MARES A BOUE AIMENTAIRES ET VIVEURS ET QUI NE SONT LA QUE POUR LEURS VENTRES REMPLIS DE RIBAAS, mais quant à nourrir ces gueux et puants rebelles c'est trop , ces parasites n'ont qu'à déposer leurs armes, déminer leurs champs et comme tout bon citoyen se mettre au travail, la terre de la région de Casamance est très riche et n'attends que les bras valides de ces....................bestioles. UN REBELLE ON LE DETRUIT ON NE LE NOURRIT PAS, les américains avec leur guerre de césséssion en matant les sudistes ont été les premiers à comprendre cette thèse et depuis l'amérique est unifiée pour devenir USA
    Auteur

    Diambadon

    En Décembre, 2013 (15:38 PM)
    Trop de commentaires,

    Tout ce qui a été fait précédemment a produit quel résultats?

    Nous ne nous rendons pas compte que la rébellion a suscité beaucoup d’intérêts autour des différents intervenants dans ce conflits.Que l'on demande à entretenir les rebelles n'est pas un phénomène nouveau puisqu'il ne se passe pas un jour à Ziguinchor sans qu'il y ait une rencontre (séminaire,atelier,etc....) organisé par une des ONG dans un des hôtel avec comme thème ayant référence à la recherche de la paix;et que font ils des résultats de ces travaux?

    Parmi elles,le PROCAS qui était une ONG allemande dont le domaine d'intervention était : LA GESTION DU CONFLIT.Et qui connait les Allemands depuis la fin de la deuxième guerre Mondiale sait que qu'ils ont non seulement beaucoup appris de la guerre mais aussi se sont investi dans la résolution de conflits avec des outils fiables.Mais hélas,comme un Programme a logiquement une fin,ils ont certainement compris que ce conflit de la Casamance était d'une particularité exceptionnelle.La preuve,aujourd'hui sous le conseil de l’Église,il s'agit pour l'Etat d'entretenir les rebelles de la Casamance.

    La question qui me hante l'esprit est: Est on vraiment prêt à finir avec cette rébellion??????

    Personnellement je crois que non,parce-que comme je le disait plus haut,tellement d’intérêts sont en jeux que quiconque essaie d’arrêter la roue voit ses beaux jours prendre fin pour ne pas dire se faire tuer.Ces intérêts sont aussi diverses et se partagent entre l'Etat,le MFDC,les ONG,les intermédiaires (représentants de l'Etat au prés de la rébellion),etc...

    Que l'Etat réponde favorablement à l'appelle de l'Eglise ne me surprendrai pas puisque ce là s'est fait dans le passé (voir propos de Abdoulaye Wade ex président de la république) Cet appel de l'Eglise n'est pas loin de celui des autres acteurs parce qu'ils sont à de degrés moindre.

    Bref un cadre casamancais avait une fois dit que tous les fils de la casamance fassent un référendum avec comme question: Etes vous pour ou contre l’indépendance de la casamance ?,on se rendra compte si oui ou non les casamancais sont pour l’indépendance,en tous cas rares sont ceux que j'ai rencontré qui soutiennent cette hypothese;mieux ni l'Etat,ni les ONG n'envisage ce cas de figure et c'est a se demander ce qui reste finalement à être négocié si non que d'entretenir les intérêts des uns et des autres.Tant que l'Etat et le MFDC ne se regarderont pas dans les yeux et se dire ce qui est possible et ce qui ne l'ai pas,nous avons encore un siècle devant pour la recherche de la paix en casamance et c'est très dommage pour nous.
    Auteur

    Alerte

    En Décembre, 2013 (16:44 PM)
    Mr Mbaye, je ne sais si c'est bonne foi ou non mais vous avez complétement fait fausse route en accordant au Cardinal SARR des propos qu'il n'a pas tenu. Le prélat n'a fait que transmettre des propositions que lui aurait fait le chef rebelle. Un adage bien de chez nous dit "Yombanté, bor leu". Ces propos ne sont pas du cardinal et vous êtes assez intelligent pour le savoir. Alors éviter d'induire les gens en erreur.
    Auteur

    Casaçaise

    En Décembre, 2013 (17:35 PM)
    Vous voulais traire 2 vache à la fois???? C est impossible à un moment donné l une des vaches va vous plantez un coût bien profond. Ss pas politicienne ,donc je m exprime à ma manière .on n est des diolla avec des valeur et fier de l être pr ceux critiqués.sans la richesse de la casamance le senegal n'a rien a offrire.
    Auteur

    Casamancais

    En Décembre, 2013 (23:56 PM)
    @Casaçaise

    Des salades, le nord du Sénégal est devenu le grenier rizicole du Sénégal, la Casamance ne produit même pas le dixième du riz du département de Dagana. Pendant que vous jouez aux petits soldats, les autres travaillent et vous ont dépassé et la drame vous ne pourrez jamais les rattraper. Le MFDC n'a aucune stratégie pertinente. Rappelez-vous les paroles d'Ansoumana Mané:vous n'êtes même pas capables de libérer un village avait-il dit à Salif Sadio, le soi-disant général formé à Bango. En plus vous êtes un mouvement ethniciste, tous vos leaders sont des diolas, mais vous oubliez une donne fondamentale, les diolas sont minoritaires dans la région naturelle de Casamance, les mandingues et les peulhs vous ont dépassé. En réalité, le problème diola et non pas casamançais est un problème sociétal, dû à des casamancais qui ont théorisé une indépendance sans fondement historique, du genre nous avons été colonisés par les portugais, la rue Sandiniéry de Dakar est le nom d'un village de Casamance, où il y a eu une bataille, des inepties quoi. Pour votre culture que l'on devine étroite, Gorée a été colonisée par les Portugais, les Hollandais, les Anglais et les Français. La différence de pays colonisateur ne constitue pas une légitimité historique. Cela doit même être une honte pour un africain de fonder sa légitimité sur la nationalité du pays colonisateur.
    Auteur

    Donc

    En Décembre, 2013 (21:37 PM)
    ne nombre de commentaire montre le probleme intersse tout le monde.montre k le galsen est unik
    Auteur

    Silou

    En Décembre, 2013 (22:03 PM)
    momar a parfaitement raison.Quelle mouche a pu piquer le Cardinal?.Il est en retard sur les événements .Lexpérience a montré que le conflit casamançais est un fonds de commerce pour certains véreux(traficants d'armes et de drogues) qui ne veulent pas que cette guerre se termine.Maintenant les renforcer cest presque pour leur dire que vous pouvez continuer

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email