Dimanche 23 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Chronique

Il faut qu’il parte !

Single Post
Il faut qu’il parte !

« Le despotisme est le gouvernement où le chef
de l’État  exécute arbitrairement les lois qu’il s’est
données à lui-même, et où, par conséquent,
il substitue sa volonté particulière à la volonté publique »
Emmanuel KANT

Il serait certes plus souhaitable qu’Abdoulaye Wade quitte le pouvoir autrement qu’au moyen d’une manipulation de la Constitution et au prix d’un bain de sang. Oui, il aurait été préférable que s’étant longuement employé au despotisme sans entamer la détermination de son peuple, il se résignât enfin à sa volonté. Mais il nous impose, hélas, une épreuve de force qui révèle chez ce monarque achevé et sa famille, les mêmes relents suicidaires que l’on retrouve chez les grands despotes. Il nous oblige surtout à le faire partir par des moyens autres que ceux par lesquels il était devenu président de la République. Puisque si les règles qu’il nous veut imposer avaient prévalu en février 2000, jamais Abdoulaye Wade ne serait devenu président de la République du Sénégal. Il est donc dommage que parvenu au pouvoir presque par acclamation, il ne trouve le moyen  de s’y maintenir qu’en se livrant à de subtiles manipulations.
On ne sait toujours pas quel aveuglement empêche ce vieillard aux yeux pochés de voir le sort inéluctable qui l’attend à court et moyen terme : la réprobation, la déchéance et une chute humiliante que tout le monde attend avec impatience. Ce sont ses plus fidèles alliés qui, malgré les sacs de riz, les fonds politiques qu’il leur distribue allégrement, lui disent maintenant que leur soutien n’est pas sans limite. Même Bacar Dia, porté à le secourir dans les situations les plus délicates, l’invite à retirer sa chose. Il faut que ceux qui pensent comme lui, que ce projet de loi est indéfendable, aient le courage qu’il a eu et rejoignent le combat de libération que nous engageons à partir d’aujourd’hui.
J’en appelle à l’esprit de dépassement de tous les députés qui sont appelés à voter cette loi inique qui institue de fait, la monarchie à laquelle ils ne voulaient pas croire. J’en appelle surtout au sens de la responsabilité de deux hommes que j’ai eu le bonheur de connaître il y a bientôt vingt ans et que je crois capables de s’élever au suprême degré de patriotisme quand les circonstances l’exigent. Il s’agit d’Iba Der Thiam et Djibo Kâ. Ils peuvent justifier des orientations politiques, des choix économiques, soutenir un homme. Mais ils ne peuvent pas accepter qu’il viole la Constitution, qui stipule clairement qu’aucune section du peuple, ni aucun individu, ne peut s’attribuer l’exercice de la souveraineté. Ils ont souffert en silence de la mort de Malick Bâ et du meurtre de nombreux autres innocents, supporté les actions les plus injustes. Qu’ils observent le régime sous lequel nous vivons. Un seul homme contrôle l’Assemblée nationale et le Sénat, organise des élections pour les gagner, chasse ses adversaires quand ils sont élus, libéralise l’audiovisuel pour le faire tenir par le fisc, interdit les manifestations pour les réprimer dans le sang, ne les autorise que pour financer des contre-manifestations, n’interdit pas les publications mais laisse planer des menaces sur ceux qui les distribuent. Et qu’ils fassent maintenant l’inventaire de leurs propres actions. La pauvreté a gagné les populations, la corruption s’est propagée comme une épidémie, la crise énergétique s’est aggravée, la rébellion fait toujours des morts en Casamance.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     Ils ont enduré le mensonge et la mégalomanie, supporté le mépris et l’humiliation pour un si piètre résultat. L’heure est venue pour que non seulement ils se désolidarisent de leur despote, mais qu’ils lui demandent de partir. C’est la seule condition à un retour à l’ordre institutionnel qu’Abdoulaye Wade a interrompu unilatéralement. Il ne suffit plus qu’il retire son projet de loi, il faut qu’il se retire lui-même. Il perd sa légitimité à partir du moment où il rompt avec les conditions qui l’avaient rendu légitime. Il est allé jusqu’à Bengazi pour regarder Kadhafi « les yeux dans les yeux » et lui demander de partir. Puisqu’il nourrit les mêmes desseins, il doit partir. Il n’y a plus aucune condition possible à son maintien au pouvoir mais un seul impératif, son départ.
Nous savons quel scénario cet être monstrueux nous prépare. Il va autoriser toutes les manifestations, pour passer pour un démocrate aux yeux du monde entier. Il va ensuite inonder la capitale de badauds affamés pour se donner la preuve qu’il est majoritaire et que la contestation ne concerne qu’une minorité de casseurs irresponsables. Personne ne sait combien de temps sa capacité manœuvrière lui fera tenir encore. Mais il a perdu toute légitimité devant un peuple à bout de patience. Tout le monde était disposé à le laisser terminer son mandat, mais c’était sans compter avec le sens de la provocation de ce guignol sanguinaire. S’il veut se faire élire avec seulement le quart des suffrages exprimés sans les 50% nécessaires pour se proclamer victorieux au premier tour, c’est qu’il sait que la majorité du pays lui a tourné le dos. Même ses plus écervelés défenseurs, Pape Samba Mboup et Farba Senghor se sont tus.
Car il ne faut pas que ceux qui nous observent se méprennent sur le sens de ce combat et se disent : pourquoi combattent-ils un modèle, quand il est en vigueur dans une des démocraties les plus achevées de la planète, les Etats-Unis. Non, l’élection d’un ticket n’est pas en question. Ce qui est en question, et vous l’avez bien compris madame l’ambassadrice, c’est la décision unilatérale d’un homme qui veut utiliser sa majorité mécanique pour l’instituer, sans interroger son peuple. Au total, 12 modifications seront apportées à la Constitution par la volonté d’un seul homme. Ce qui rend ces changements injustes, c’est qu’à moins d’un an de la présidentielle, un vieillard au bord de la tombe s’arroge le droit de désigner celui qui le remplacera quand il sera mort. La question n’est pas de savoir si la même règle s’applique à tous, mais de dire si elle est juste ou non. Sur ce point doivent se retrouver tous les républicains. Au-delà de l’avenir d’un homme et de son clan, il s’agit du devenir d’un peuple et de ses institutions. Dans les villes, les campagnes, les ambassades et les consulats, la résistance doit s’organiser.
Reste enfin l’attitude de notre armée à laquelle ce pyromane peut faire appel pour la retourner contre le peuple qui l’avait élu. J’en dirai deux choses. Elle a été républicaine aux heures de la République, personne ne sait pas quelle sera son attitude sous cette monarchie qui s’annonce. Mais une chose est certaine. Si quelques hommes en armes s’avisent de faire couler une seule goutte de ce peuple, ils finiront comme ont fini les Gbagbo et ses hommes armés : devant un tribunal chargé de leur faire payer le prix de leurs crimes abominables.

SJD

[email protected]     


liiiiiiiaffaire_de_malade

118 Commentaires

  1. Auteur

    Kendra

    En Juin, 2011 (04:49 AM)
    WADE n'ira nulle part inchaalah !!
    • Auteur

      @kendra

      En Juin, 2011 (05:15 AM)
      c'est vrai, il ne sera pas parmi les grands hommes de lhistoires comme madela senghor mamadou dia.

      juste un vulgair 3em presidents monarque, assassin de maitre babacar seye, liberateur de meurtrier, acheteur

      d'avion, voyageur devant l'eternel, corrupteur international.

      c'est vrais kendra, wade n'ira nulle part, juste un mortel que l'on regrettera pas.

      bon debarras
    • Auteur

      War Is On!

      En Juin, 2011 (19:36 PM)
      kill the bitch!!!

      il faut séquestrer les députés à l'assemblée,

      ne les laissez pas sortir, faites le siÈge de l'institution!

      le parc auto de l'assemblée est déjà brulé dans son entièreté, maintenant, ne laissons pas sortir ces traitres de l'hémicycle: s'ils étaient contre cette loi scélérate, pourquoi ne l'ont-ils pas fait savoir hier, ou avant-hier, après le conseil des ministres?

      ils ont vu que leurs 4x4 ont été carbonisés, maintenant ils battent leur coulpe:

      ne lachons pas le lest!

      en avant!

      ci kanam! ci kanam!

      wade dÉgage !

      dehors wade avant 2012!
  2. Auteur

    Saliou

    En Juin, 2011 (04:50 AM)
    Absolument , il faut qu'il parte ... Qu'il parte lui , sa famille et ses sbires, et rien ni personne ne le protegera des geoles du peuple du Senegal.



    Abdoulaye Wade ton heure a sonne, comme c'elle des autres dictateurs qui t'on precede.

    Peuple du senegal ne ratons pas ce rendez vous avec l histoire .

    Il vaut mieux mourrir que de vivre sous cette dictature de Abdoulaye Wade ... Ce sera lui ou nons , alors faisons le partir et mettons le en prison....



    Rendez vous tous a la place de l independance ....faisons face a ces force du desordres qui en verite ne sont qu une milice a la solde de Wade et sa bande.
    Auteur

    Sans Hypoc

    En Juin, 2011 (04:53 AM)
    Jules wakhsiii boul bayyi deh. Deukbi dafa bari yambarr :cry:  :cry:  :cry:  :cry: 
    Auteur

    Thiakhane Fakhé

    En Juin, 2011 (04:58 AM)
    toujours égal à lui même , la plume limpide de jules . tous debout comme un seul et contre ce projet taillé sur mesure , le vieux n'a plus confiance à lui même
    Auteur

    Jupi

    En Juin, 2011 (05:08 AM)
    Pourquoi ne pas dénoncer cet acte par une publicité dans les grands journaux du monde sur les 5 continents. La Diaspora a bien les moyens de contribuer collectivement à une telle chose. Imaginez la publicité que ça ferait. Il faut mener le combat médiatique avec ce despote maintenant, à CNN, BBC etc
    Auteur

    Undefined

    En Juin, 2011 (05:10 AM)
    Non à la Spermatocratie



    T’as rêvé du palais, les Sénégalais ont pris le balai

    Maintenant que tu es bien calé, tu nous prends pour tes valets

    Le bilan est mitigé parce que ses enfants sont métissés

    Mi blanc ce sont les routes l’autoroute l’aéroport

    Mi noir c’est l’Anoci, le Micatti, la dynastie la gabegie ak sathie yi

    Elles sont où toutes ces promesses qu’il n’avait de cesse de nous servir lors de ses messes

    Quand il se prenait pour le Messie espérant qu’on lui dise merci

    Une vie de France, la paix en Casamance

    La fin des délestages et des jeunes au chômage

    Lolou lepp né na mess, Senegal looks like a mess

    C’est pourquoi nous t’envoyons ce message en espérant que tu seras sage

    Nous ne sommes pas les rois mages et c’est dommage

    Mais si tu nous fous la rage, nous allons faire des ravages

    Le Sénégal est une démocratie, jamais il ne sera une spermatocratie

    Le Sénégal est une démocratie, nous n’accepterons pas cette félonie

    Le Sénégal est une démocratie, jamais il ne sera une spermatocratie

    Nous t’avons donné une République, tu nous la rendras en chose publique



    Mon fils est un génie, tout cela n’est que déni

    Il n’a jamais relevé de défi et ne mérite que le mépris

    Le pire des parents est celui qui n’ose pas dire la vérité à ses enfants.

    Celui qui prend dix ans pour apprendre une langue, prendra cent ans pour comprendre ce peuple

    Karim n’est pas un homme d’Etat, il n’a pas été formé dans le tas

    En l’état actuel du pays il nous faut un gaillard

    Il est pire qu’un nullard, c’est un Ka-nullard

    Kilomètre à 7 milliards avec aéroport livré en retard !!!

    Voila un vrai lascar, tout ce qu’il entreprend prend du retard

    Guidé par le plaisir il ne connait que les loisirs

    Le jour où il gouvernera le Sénégal, nous vivrons au rythme des scandales



    Refrain



    T’as critiqué Sédar et Diouf

    Eux au moins sont partis à temps

    Va t’en tant qu’il est temps, le temps t’attend au lac Léman

    Dans ce cas nous serons cléments même s’il y’a des éléments

    Présente-le aux oulémas, va même voir Obama

    Nous t’attendons fermement et nous ferons échec à ton schéma

    Lâche du lest, ne nous fous pas la peste,

    Tout le monde te conteste

    Regarde ce qui se passe à l’Est et tu sauras ce qu’il te reste

    Go and get a rest before you get arrested





    Auteur

    Undefined

    En Juin, 2011 (05:13 AM)
    il n’a pas été formé dans le tas

    En l’état actuel du pays il nous faut un gaillard

    Il est pire qu’un nullard, c’est un Ka-nullard

    Kilomètre à 7 milliards avec aéroport livré en retard !!!

    Voila un vrai lascar, tout ce qu’il entreprend prend du retard

    Guidé par le plaisir il ne connait que les loisirs

    Le jour où il gouvernera le Sénégal, nous vivrons au rythme des scandales





    Le Sénégal est une démocratie, jamais il ne sera une spermatocratie

    Le Sénégal est une démocratie, nous n’accepterons pas cette félonie

    Le Sénégal est une démocratie, jamais il ne sera une spermatocratie

    Nous t’avons donné une République, tu nous la rendras en chose publique



    T’as critiqué Sédar et Diouf

    Eux au moins sont partis à temps

    Va t’en tant qu’il est temps, le temps t’attend au lac Léman

    Dans ce cas nous serons cléments même s’il y’a des éléments

    Présente-le aux oulémas, va même voir Obama

    Nous t’attendons fermement et nous ferons échec à ton schéma

    Lâche du lest, ne nous fous pas la peste,

    Tout le monde te conteste

    Regarde ce qui se passe à l’Est et tu sauras ce qu’il te reste

    Go and get a rest before you get arrested

    Le Sénégal est une démocratie, jamais il ne sera une spermatocratie

    Le Sénégal est une démocratie, nous n’accepterons pas cette félonie

    Le Sénégal est une démocratie, jamais il ne sera une spermatocratie

    Nous t’avons donné une République, tu nous la rendras en chose publique





    Avec Farba, nous sommes tombés bien bas

    Cheikh Tidiane Sy, pour une justice en dents de scie

    Madické Niang c’est un ministre figurant

    Ousmane Ngom pour dégommer les élections

    Hommage à tous les opposants, soyez les sentinelles de la Nation

    Le Sénégal est une démocratie, jamais il ne sera une spermatocratie

    Le Sénégal est une démocratie, nous n’accepterons pas cette félonie

    Le Sénégal est une démocratie, jamais il ne sera une spermatocratie

    Nous t’avons donné une République, tu nous la rendras en chose publique



    Auteur

    Undefined

    En Juin, 2011 (05:17 AM)
    Va t’en tant qu’il est temps, le temps t’attend au lac Léman

    Dans ce cas nous serons cléments même s’il y’a des éléments

    Présente-le aux oulémas, va même voir Obama

    Nous t’attendons fermement et nous ferons échec à ton schéma

    Lâche du lest, ne nous fous pas la peste,

    Tout le monde te conteste

    Regarde ce qui se passe à l’Est et tu sauras ce qu’il te reste

    Go and get a rest before you get arrested

    Auteur

    D.

    En Juin, 2011 (07:09 AM)
    Vous avez tout à fait raison de signaler que l'autorisation (que le peuple n'a pas demandé) de cette manifestation est un signe à l'adresse des observateurs exterieurs. Wade n'a pas demandé
    • Auteur

      D.

      En Juin, 2011 (07:14 AM)
      vous avez tout à fait raison de signaler que l'autorisation (que le peuple n'a pas demandé) de cette manifestation n'est un signe à l'adresse des observateurs (bailleurs) exterieurs. wade n'a pas demandé au peuple son autorisation avant de créer cette loi scelerate. le peuple ne lui demande pas l'autorisation de manifester, mais exerce son droit naturel d'exigence du départ de abdoulaye wade !

      merci pour le combat résistant sjd ! le "débarquement" a commencé !


      nous sommes tous des malick ba!

      indignons-nous senegalais !

      il faut que


      wade degage !!!!!!!!!!!
    Auteur

    D.

    En Juin, 2011 (07:25 AM)
    Vous avez tout à fait raison de signaler que l'autorisation (que le peuple n'a pas demandé) de cette manifestation n'est un signe à l'adresse des observateurs (bailleurs) exterieurs. Wade n'a pas demandé au peuple son autorisation avant de créer cette loi scelerate. Le peuple ne lui demande pas l'autorisation de manifester, mais exerce son DROIT NATUREL d'exigence du départ de Abdoulaye Wade !



    Merci pour le combat Résistant SJD ! Le "débarquement" a commencé !





    Nous sommes tous des Malick Ba!



    INDIGNONS-NOUS SENEGALAIS !



    IL faut que





    WADE DEGAGE !!!!!!!!!!!
    Auteur

    Undefined

    En Juin, 2011 (07:31 AM)
    J'espere qu'au delà du verbiage habituel, ds notre cher pays, l'occasion est donnée à ts les dignitaires, responsables,ou representants du peuple, de faire face à l'histoire. Réveillez vous, regardez vos femmes et enfants dans les yeux, vos mères et pères, vos amis et voisins, et prenez la mesure, des actes que vous posez auj. Regardez la cote d'ivoire, le burundi, la rdc, la guinée, la guinée buissau, le niger, la somalie, l'ethiopie, le soudan, la tunisie, la lybie, l'egypte..... dans ts ces pays et bien d'autres, des hommes comme vs ont failli à leur responsabilité d'homme simplement et ils l'ont payé chers et fait payés trés chers des milliers de leurs concitoyens. Que vaut wade ? que ne vaut pas le sénégal ? que vaut Karim que ne vaut pas Cheikh bamba dieye ? que vaut le pouvoir, au soir de la vie ? que vaut l'argent, sans la dignité ? Ou sont les dignitaires religieux de ce pays ? Le Ndigeul si il a un sens, doit se matérialiser ds des heures aussi sombres d'un pays.

    Ce régime est fini ! sauvez au moins le pays ! sauvez le peuple et surtout sauvez vous pour que dieu vous sauve !
    Auteur

    Taph84

    En Juin, 2011 (08:50 AM)
    si on savait en 2000 que wade était un franc-maçon ,on ne l'aurai pas donné notre cher pays.Abdoulale WADE est venu pour faire souffrir au peuple sénégalais.

    Il faut que ces députés corrompus sachent qu'ils ne sont pas nommés par le président de la république et ils ont vu que le peuple n'est pas avec le loi que wade veut nous imposer.

    je suis bien d'accord avec jules diop il faut que Wade parte c'est la seule solution sinon il instaura encore d'autres lois qui n'ont aucune sens
    Auteur

    Oeil Du Patriarche

    En Juin, 2011 (09:22 AM)
    Abdoulaye Ndeyssane. Il est si mégalomane qu'il se croit propriètaire du destin des sénégalais. Encouragé en cela par des fanfarons comme Me Babou dont le vocabulaire ne contient pas les mots dignité, courage sacrifice ... en un mot les mots positifs
    Auteur

    Ngagne_

    En Juin, 2011 (09:56 AM)
    La loi sur le fils président est inique. Le ticket présidentiel et la souche ne sont pas acceptables.

    En faisant des lois sur mesure, Abdoulaye WADE fixe les règles du jeu auquel il va participer malgré l’interdiction de la Constitution. Chapeau au président le mieux élu d’Afrique.

    Le Sénégal est reléguable à la dernière place des pays démocratiques d’Afrique.

    En 2000, au 1er tour, WADE avait 31%, Abdou DIOUF : 41%, Moustapha NIASSE : 17%.

    WADE est sorti vainqueur au 2nd tour. Cette volonté affichée de se maintenir au pouvoir contre la volonté des ¾ des sénégalais est un aveu d’échec et d’impopularité.

    Cette loi ne peut passer qu’au parlement. Il ne se risquerait jamais à organiser un référendum.

    WADE est en train de faire un chantage à ses partisans, principalement ces députés et ces sénateurs qu’il a nommé. Il leur dit : « si vous ne votez pas cette loi, finis les enveloppes d’argent, les sacs de riz, les 4x4, les voyages et perdiems... Les portes de la prison seront ouvertes pour les ministres et vous, vous serez lynchés. Pensez à la belle vie que je vous ai offerte durant 10 ans. »

    Vous pensez qu’ils ne voteront pas cette loi inique ? Vous vous trompez. C’est leur niveau de vie qu’ils défendront. Une fois de plus, ils démontreront qu’ils ne travaillent pas pour le peuple, mais pour un individu et pour leurs intérêts personnels.

    … Aujourd’hui encore, le parti Rewmi reste muet. Il a préféré quitter le pays à la demande de qui vous savez...

    Enfin, bravo à tous ces manifestants courageux.

    L’heure est grave. « Pêcher par le silence alors que nous devons protester, nous transforme en lâches .» Ella Wilcox.

     :sn: 
    • Auteur

      Papy

      En Juin, 2011 (02:49 AM)
      ngagne i like you my brother, vous avez resumer la pensee et la logique d'abdoulaye wade et acolytes.
      rien a ajouter rien de diable, la survie des zombies est passer par la.
      you are a thinker brother, keep it up.
    Auteur

    Neutre

    En Juin, 2011 (11:08 AM)
    Je crois qu'au delà de l'affront direct face à ce régime il faut souligner la responsabilité des députés pro-wade.

    Rappelons que les députés ont été élus pour porter la voix des sénégalais.Aujourd'hui il est clair que les électeurs de ces députés sont entiérement contre ce projet.Par conséquent il convient de mettre en garde ces gens pour qu'ils sachent qu'ils feront face à toute la population sénégalaise si jamais ils trahissent leurs préoccupations dont la pemiére est de répondre par le négatif à ce projet.

    Cette attitude de wade révéle qu'il est persuadé et sait que la population sénégalaise et le monde entier sont persuadés qu'il ne peut pas remporter des élections libres et transparentes.Le moment est venu de maintenir le cap de la révolte jusqu'au départ de cet homme.

    God bless sénégal
    Auteur

    Fex

    En Juin, 2011 (11:13 AM)
    C'EST LE MOMENT POUR LE PEUPLE SENEGALAIS DE SE DEBARRASSER DES VOLEURS ET DES DEPRADATEURS.



     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 



    IL FAUT TERRORISER LES DEPUTES,SENATEURS,CONSEILLERS,SOUTENEURS,ETC... :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Fall

    En Juin, 2011 (11:48 AM)
    C'est dommage pour les sénégalais. J'espère que vous aurez le sursaut nécessaire pour que ce pays demeure un Etat de droit pour les générations futures.
    Auteur

    Degue Deugue

    En Juin, 2011 (12:51 PM)
    notre senegal n'est plus ce qu'il etait ce que les jeunes attendaient de maitre wade n'etait que des reves devenu cauchemard wade a fait son temps il doit partir maintenant l'armé doit faire un coup d'etat prendre le pouvoir et puis organiser normalement des elections c'est ce que je pense alors non a cette lois :down: 
    Auteur

    From Paris

    En Juin, 2011 (14:04 PM)
    Mais Jules,



    Il faut que tu enregistres un nouvelle émission exceptionnel DEG DEUG pour demain. C'est impératif!
    Auteur

    Ma Ko Wax

    En Juin, 2011 (14:46 PM)
    Merci Jules. A cette declaration de Kant, il faudra ajouter celle de Thomas Jefferson comme quoi "If a law is unjust, a man is not only right to disobey it, he is obligated to do so."
    Auteur

    Marcus

    En Juin, 2011 (15:22 PM)


    Le manque de principes dans un combat pour le peuple est une contribution à l'auto-destruction de ses propres valeurs morales.C'est ce que nous avons tjrs préconisé.Et qu'il faudrait dans son jugement,tenir compte des responsabilités de chacun afin d'être crédible aux yeux de l'opinion.Aujourd'hui est un triste jour pour le Sénégal et pour l'Afrique entière.Nous avons tjrs cru qu'entre le Sénégal et qlqs sénégalais,le choix serait patriotique pour tout enfant de ce pays.Avant ce 23/06/2011,le Sénégal passait pour une démocratie bâtie sur des années de luttes.Alors quelle incrédulité que de tomber avec autant de frivolité dans cette bêtise qui ne dit pas son nom.Nous n'avons que faire des combats fratricides et autres calculs de bas étages pour le maintien d'un confort illusoire.Seul les incapables ont peur de se reconstruire.Le pouvoir appartient au peuple.Et nul n'a le droit de chercher à se l'approprier par le biais de qlqs députés inconscients de la portée de leurs actes,et surtout de leur lourde responsabilité vis-à-vis de la population.En démocratie on ne confisque pas le pouvoir,on écoute son peuple.Notre combat est et restera pour un changement des mentalités,aussi bien au Pds que dans n'importe quel parti politique sénégalais.Un combat contre tte forme de politique politicienne.L'avenir nous édifiera sur les vrais enjeux de cette loi et surtout sur ces qlqs instigateurs tapis dans l'ombre.Pour l'instant les preuves nous manquent,mais nous sommes tous conscients que maître Wade et Karim ne peuvent être les seuls auteurs d'une réflexion aussi basse que malsaine.Un poste de vice président pourquoi et pour qui donc?hein Souleymane!

    • Auteur

      Marcus

      En Juin, 2011 (15:29 PM)
      pour l'instant les preuves nous manquent,mais nous sommes tous conscients que maître wade et karim ne peuvent être les seuls auteurs d'une réflexion aussi basse que malsaine.un poste de vice président pourquoi et pour qui donc?hein souleymane!
    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (17:36 PM)
    Je commence par invoquer Allàh, Le Très Miséricordieux, Le Miséricordieux.



    ATMOSPHÈRE DE FIN DE RÈGNE DANS CE PAYS : QUE NJOMBOOR PARTE, ET QUE LES FORCES DE SÉCURITÉ PRENNENT LE POUVOIR, SINON C’EST LE CHAOS !



    Cette journée de jeudi 23 juin 201 semble marquer un tournant décisif pour l’avenir de ce pays. Njomboor WADD a versé dans le vase la goutte d'eau de trop !



    On savait que ce pays est une poudrière alimentée par la crise dans tous les domaines de la vie. Mais malgré les signaux alarmants, tel un vieux sorcier sentant sa mort prochaine et se croyant tout permis, Njomboor s’est engagé dans une folle course contre la montre afin de tout mettre en oeuvre pour le donner le pouvoir à son médiocre fils.



    Mais, il a fini par provoquer l’intincelle qui est en train de mettre le feu à la poudrière sénégalaise !



    On est arrivé à un point de non retour, et vraissemblement vers le chaos… à moins que les Forces de Sécurité prennent leurs responsabilités.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (17:40 PM)
    POURQUOI L’INTERVENTION DES FORCES DE SÉCURITÉ (Armée, Gendarmerie, Police, Douanes, Sapeurs Pompiers, Sécurité Civile, etc.) ?



    En ces temps de « révolutions» provoquées à la sauce NOUVEL ORDRE MONDIAL(N.O.M. / N.W.O.), soldées par des violences meurtrières, l’INTERVENTION PACIFIQUE DES FORCES DE SÉCURITÉ évitera à coup sûr le désordre et surtout la perte inutile voire regrettable de vie innocentes.



    Cela permettra de garantir une transition sereine, gage d’une alternative crédible, évitant la reprise du pouvoir par les « élites » habituelles téléguidées, toujours en embuscade, à la solde des héritiers de Nimrod(An-Nemruud), suppôts de faux-messie Ad-Dajjal - le borgne, tireurs de ficèles et adeptes de la sinistre logique maçonnique « Ordo Ab Chao ».



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (17:45 PM)
    POURQUOI L’INTERVENTION DES FORCES DE SÉCURITÉ (Armée, Gendarmerie, Police, Douanes, Sapeurs Pompiers, Sécurité Civile, etc.) ?



    En ces temps de « révolutions» provoquées à la sauce NOUVEL ORDRE MONDIAL(N.O.M. / N.W.O.), soldées par des violences meurtrières, l’INTERVENTION PACIFIQUE DES FORCES DE SÉCURITÉ évitera à coup sûr le désordre et surtout la perte inutile voire regrettable de vie innocentes.



    Cela permettra de garantir une transition sereine, gage d’une alternative crédible, évitant la reprise du pouvoir par les « élites » habituelles téléguidées, toujours en embuscade, à la solde des héritiers de Nimrod(An-Nemruud), suppôts de faux-messie Ad-Dajjal - le borgne, tireurs de ficèles et adeptes de la sinistre logique maçonnique « Ordo Ab Chao ».



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (17:45 PM)
    Autrement dit, selon eux, il s’agit de provoquer le chaos afin de secouer le peuple pour ensuite lui imposer LE NOUVEL ORDRE MONDIAL(N.O.M. / N.W.O.)



    À propos de la violence, l’Élu çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam a dit :



    (( là daràra walà diràr ! )) ce dont le sens est :



    « Il est interdit de faire du mal à soi-même et à autrui !» Xadiith rapporté par l’Imàm Màlik et par d’autres, que Dieu les agrée.



    Par conséquent, l’INTERVENTION PACIFIQUE DES FORCES DE SÉCURITÉ permettra dans de court délai de mettre de l’ORDRE dans ce pays qui en a tant besoin.



    QUI POUR SUCCÉDER À NJOMBOOR ET FAIRE LA TRANSITION ?





    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Gherthe

    En Juin, 2011 (20:11 PM)
    Jules...merci!
    Auteur

    Undefined

    En Juin, 2011 (20:30 PM)
    On s est rendu compte aujourd hui que les senegalais n ont pas vendu leur ame au diable.
    Auteur

    Buur Basen

    En Juin, 2011 (20:31 PM)
    Jules pourquoi crois tu que Iba Der & Djibo ont la fibre patriotique?Tu t es simplement plante sur ces deux convives de la soupe!Ils ne leveront pas le plus petit doigt ....Ils sont depuis longtemps les "zombies" de la wadesie le peuple ne les interesse pas!wade a pose tellement d actes anti republicains et qui les a entendu?Le PDS est depuis Mars 2000 un parti de Zombies-Le Zombie est defini par Fela Kuti comme etant une personne qui execute les ordres sans jamais reflechir....
    • Auteur

      Papy

      En Juin, 2011 (02:28 AM)
      wakh nga deug bou leerrr.
      jules dafa yakamti, patience frere,la patience dans les propos valent de l'or. oublie tous ceux qui sont autour du diable wade.
      les zombies s'en iront le moment venu.
    Auteur

    La Rue-publique

    En Juin, 2011 (20:38 PM)
    Wade doit partir au nom de la Vertu! la Vertu gouverne la République et la Démocratie qui sont l'émanation du peuple dans toute sa souveraineté. et du moment que ce peuple souverain ne veut plus de lui, qu'il Dégage! il Partira!!!! Vive la Rue-Publique!!!! :sn: :  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Aaron

    En Juin, 2011 (20:52 PM)
    khadafi a appelle wade pour lui dire de partir
    Auteur

    Ngagne_

    En Juin, 2011 (20:55 PM)
    Pour SIMON et à SIMON.

    SIMON, Thiaat et Fou Malade. On est ensemble.

    J’ai honte et mal pour mon pays, sa police, le gouvernement et le président de la République.

    Alors que les manifestations à l’assemblée nationale étaient déjà terminées, SIMON membre du groupe Y’en a marre a été sévèrement battu par des policiers rancuniers.

    La victoire est proche. WADE partira d’une manière ou d’une autre. Ce n’est plus qu’une question de jours, ou de semaines.

    Le plus dur est derrière nous.

    Tenez bon les gars.

     :sn: 
    • Auteur

      Papy

      En Juin, 2011 (02:23 AM)
      inchala.
      merci simon et tout le peuple senegalais qui ont pu mettre fin a cette loi diabolique.
      wade a son heure qui ne tardera pas d'une seconde. seul allah sait le temps et nous lui supplions d'accelerer cette fin. amen
    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (21:01 PM)
    Al-xamdu li l-Làh ! Gaccé ngàlàma à tous ceux qui se sont mobilisés pacifiquement contre ce projet de loi constitutionnelle jusqu’à ce que Njomboor soit contraint de le retirer. La détrmination a payé ; qu’on nn vienne pas nous dire que Njomboor a écouté les « religieux », pour expliquer sa capitulation ! Ces derniers, si tant est qu’ils méritent le qualificatif, sont dépassés par le chaos sociétal qui gangrène ce pays.



    Toutefois, Njomboor est à genou, il n’en demeure pas moins que c’est un vieux sorcier, il faut toujours se méfier de lui !



    Maintenant, l’impératif est de maintenir la pression à l’intérieur tout comme à l’étranger en organisant des manifestations (affichage, mailing, siting, meeting, points- presse) afin de vilipender davantage Njomboor et de montrer la véritable nature de ce régime chaotique.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (21:03 PM)
    Al-xamdu li l-Làh ! Gaccé ngàlàma à tous ceux qui se sont mobilisés pacifiquement contre ce projet de loi constitutionnelle jusqu’à ce que Njomboor soit contraint de le retirer. La détrmination a payé ; qu’on nn vienne pas nous dire que Njomboor a écouté les « religieux », pour expliquer sa capitulation !

    Ces derniers, si tant est qu’ils méritent le qualificatif, sont dépassés par le chaos sociétal qui gangrène ce pays.



    Toutefois, Njomboor est à genou, il n’en demeure pas moins que c’est un vieux sorcier, il faut toujours se méfier de lui !



    Maintenant, l’impératif est de maintenir la pression à l’intérieur tout comme à l’étranger en organisant des manifestations (affichage, mailing, siting, meeting, points- presse) afin de vilipender davantage Njomboor et de montrer la véritable nature de ce régime chaotique.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Senegalais

    En Juin, 2011 (21:12 PM)
    Jules, notre devoir aujourdhui est d'appeler les jeunes á aller s'inscrire non de s'entre tuer comme des sauvages , un pays ou le pouvoir est confisqué par l'armée devient une nation soumisse á la ley de talion .

    range toi du côte de NIASS comme nous le savons tous au lieu d'essayer de manipuler ces jeunes .

    Auteur

    Samatagoloniaye

    En Juin, 2011 (21:27 PM)
    Fini les paroles et yokh-yokhi, seul compte le nombre de circueils!



    Que les jeunes partent avec leurs armes aux champs de bataille et preparent a y laisser leur vie, les vieux se rendent aux cimetieres pour enterrer les morts et les femmes se ceintrent les hanches et panser les blesses graves.



    Les meilleurs fils de la nation tombent les premiers!



    les wades ne peuvent plus continuer di thoraxal askanu wa Senegal: rewmi mi sowu Ganaar!



    abdoulaye waDe guingne na tchi parkee domame (au nom de son fils) qu' il va retourner le Senegal sous boumou djam!



    Talatay ndeer bis!



    Ku berey dan!
    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (22:01 PM)
    Certes , une bataille vient d’être remportée, mais Njomboor tient à cœur de se présenter pour un 3ème mandat illégal, pour ensuite remettre le pouvoir à son médiocre son fils.



    Vous vous rendez compte, en vue de se faire succéder par son rejeton incapable de gagner dans son propore bureau de vote et de réussir là où l’echec est impossible, Njomboor, par le biais du Pr. français, s’est arrangé pour que le Pr. américain salue son fils, lui parle et prenne une photo avec lui. Et tout ce cirque est monnayé par le lâchage spectaculaire de Njomboor, de son « ami et frère » Khaddafi, suivi de son voyage à Benghazi .



    Bon, tout cela, montre encore une fois que Njomboor tient mordicus à son projet de dévolution monarchique du pouvoir.



    Pour s’en convaincre, lisez ce que Njomboor a dit le 26 nov 2010, lors de la réunion du Comité Directeur de son parti (P.D.S.) au Palais :



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (22:11 PM)
    « Je pense que vous pouvez me faire confiance…pour vous dire que cette candidature[la sienne] ne souffre d’aucune difficulté. Il n’y a pas de difficulté. Cette candidature ne peut être autre chose que d’être recevable. Au demeurant, il ya sur le plan juridique tellement de possibilités… là aussi….je ne veux pas les évoquer ici. Si j’avais des difficultés sur ce plan-là, je peux trouver d’autres ressources. »Fin de citation.





    Par ailleurs, ceux qui pensent que Njomboor va organiser des élections législatives et /ou présidentielles pour se faire battre, se trompent lourdement ! Il y va de sa survie et de celle de son clan empêtrés dans des scandales financiers et criminels jamais vus dans l’histoire de ce pays.



    Cela est corroborée par ce qu’on peut appeler Wade Formula : « En Afrique, quand on a le pouvoir et les moyens, on ne doit pas perdre une élection.»





    Par conséquent, la paix intérieure et l’intégrité nationale sont menacées.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (22:15 PM)
    Raison pour laquelle, il devient nécessaire et impératif de la part des FORCES DE SÉCURITÉ (Armée, Gendarmerie, Police, Douanes, Sapeurs Pompiers, Sécurité Civile, etc.) de prendre leurs responsabilités avant qu’il ne soit trop tard, afin de faciliter la mise en œuvre des conclusions faites par les ASSISES NATIONALES.



    Bien entendu, ces conclusions devront être améliorées davantage à court, moyen et long terme.



    Évidemment, je partage l’idée selon laquelle, une présidence et un exécutif de transition d’une durée de 3 ans entourés d’une équipe d’origine et de compétences diverses et variées, peuvent être envisagés.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.







    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (22:19 PM)
    QUI POUR SUCCÉDER À NJOMBOOR ET FAIRE LA TRANSITION ?



    Il va sans dire dire que, à partir de ce qui précède, celui qui aura la charge de faire la transition devra la faire en accord avec les conclusions, du reste perfectibles, des ASSISES NATIONALES.



    Par conséquent, il devra se démarquer de la démocratie maçonnique à la sauce NOUVEL ORDRE MONDIAL(N.O.M. / N.W.O.) que l’oligarchie financière apatride mondialiste est en train d’imposer via des « révolutions colorées »(Tunisie, Égypte) ou via des coups d’état déguisés en conflits internes meurtriers provoqués et téléguidés ( Lybie, Syrie).



    En définitive, le problème sénégalais, tout comme ce qui passe dans le monde arabo-musulman, est d’abord un problème sociétal.





    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (22:20 PM)
    D’où la nécessité de nous interroger sur notre IDENTITÉ, sur nos VALEURS et HÉRITAGE SPIRITUELS, c’est en cela que l’idée d’organiser les ASSISES NATIONALES a été salutaire.



    D’autant que, le Messager de Allàh çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam a dit la parole :



    (( kamà takuunuu walla ^alaykum )) qui signifie : «Tels que vous êtes, vos dirigeants sont.»



    En d’autres termes, nos dirigeants nous ressemblent.



    Ceux qui nous dirigent, à n’importe quel échelon de la société, ne sont que des miroirs qui reflètent ce que nous sommes !



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (22:22 PM)
    Que Dieu bénisse ceux et celles qui auront œuvré en ce sens-là, afin que ce pays soit doté de dirigeants fiables, dignes, honnêtes, intègres et compétents !!!



    Étant donné que la plupart des hommes politiques sénégalais sont liés à des partis qu’ils ont fondés et dont ils sont ombilicalement attachés, il s’avère judicieux de confier la présidence de transition à quelqu’un comme Amadou Makhtar MBOW, si toutefois il correspond à l’archétype évoqué ci-dessus.



    Mais, pour des raisons d’évidence compréhensibles, Amadou Makhtar MBOW, âgé de 90 ans, Président du Comité de Pilotage des ASSISES NATIONALES, a décliné le choix qui pourrait être porté sur sa personne en ces termes :



    « Je suis en dehors de la compétition. Je considère qu’il faut laisser les autres, je suis trop âgé.»



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (22:24 PM)
    Dès lors, Ibràhiima FALL, est très bien placé pour assumer la présidence de transition , si toutefois il correspond à l’archétype évoqué ci-dessus.



    POURQUOI IBRAHIMA FALL ?



    Je tiens tout d’abord à signaler que, bien que nous soyons du même pays, nous ne vivons pas sous le même ciel. Par Allàh , la première et la dernière fois que je l’ai rencontré remontent à plus de quinze ans ; et depuis, plus aucun contact.



    Néanmoins, j’ai reçu à son sujet un témoignage qui l’honnore et qui contraste avec l’excès de révérence pour ne pas dire excès zèle, qu’il affichait en tant que ministre, en saluant avec les deux l’ex-président Abdou DIOUF.



    Bon, me dira-t-on qu’il a changé.



    Toutefois, sa participation active aux ASSISES NATIONALES de 2008 est à mettre à son crédit.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (22:26 PM)
    TÉMOIGNAGE CONCERNANT IBRAHIMA FALL.



    Un savant (^alim) et saint (waliyy) qui s’appelle Oustàz DIOP , imàm d’une grande mosquée, a fondé il ya plus de cinquante dans la ville de Tiwàwàn une dàrah où sont passées des générations et des générations . La famille propriétaire du terrain qui abritait la dàrah a voulu reprendre le terrain.



    Cette honorable instiutution s’est retrouveé à la rue ! Pire, elle a été victime d’un incendie criminel ! Voyez-vous dans quel monde on est ! Ibràhima FALL qui, non seulement a été un tàlibé de cette dàrah, entretient des liens quasi filiaux avec Oustàz DIOP, a donné gratuitement une partie de son terrain pour héberger la dàrah délogée et sinistrée .



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (22:28 PM)
    Que Allàh le récompense ! En effet, son geste est d’autant plus honorable que la hiérarchie maraboutique de Tiwàwàn, pourtant détentrice de terrains, n’est pas allée dans le sens Ibràhima FALL en donnant un terrain ! Subxàna l- Làh, il s’agit d’un terrain pour une dàrah où l’on enseigne la Croyance musulmane, le Coran et la langue du Paradis, à savoir l’arabe ! Màm ^Abdu l-^Aziiz Ad-Dabbàgh Malik Sy raxiimahu l-Làh nous manque ! Allàh ta^àlà est Le Seul Juge !



    Donc, si Ibràhima FALL veut prendre la présidence de transition en accord à ce que j’ai évoqué plus haut, in chà’ Allàh, il aura mon soutien spirituel et matériel, à condition qu’il se démarque de la démocratie maçonnique à la sauce NOUVEL ORDRE MONDIAL(N.O.M. / N.W.O.) que l’oligarchie financière apatride mondialiste dont les agentures Illuminati nichés dans des O.N.G. et organismes comme l’O.N.U, dans les Tink Tanks(Organismes ou clubs réservoirs et pourvoyeurs d’idées) concocte.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (22:30 PM)
    SAUVE QUI PEUT !



    La parole « sauve qui peut » d’une sagesse salutaire que Màm ^Abdu l-^Aziiz Ad-Dabbàgh a dite en français, avant son décès en 1997, est une très forte exhortation à s’éloigner des pièges sataniques de cette vie d’ici bas ; pour se consacrer à la préparation de l’Au-delà.



    Nous devons nous atteler à ce pour quoi Dieu nous a créés : L’adorer, faire le bien et éviter le mal ; recommander le bien et interdire le mal !



    Étant donné que cette vie est faite d’épreuves, nous devons provoquer les causes, qui soient conformes à ce que Dieu ordonne, afin d’améliorer notre situation personnelle, familiale, socio-économique et financière !



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (22:30 PM)


    En définitive, nous devons nous en remettre à DIEU, à savoir qu’il n’est de dieu que Allàh , l’Unique, Le Maître Absolu des Mondes ! Lui Qui sait tout, et Qui est Tout -Puissant sur toutes choses. Ce que Dieu veut est, et ce que Dieu ne veut pas n’est pas ! Ce que Dieu Le Tout -Puissant a prédestiné, aura INÉVITABLEMENT lieu !





    Dieu, Le créateur est éternel et Il est de toute éternernité tandis que Satan, ses suppôts dont les potentiels partisans du faux- Messie Ad-Dajjal -le borgne ne sont que des créatures mortelles !



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (22:31 PM)
    En effet, Nimrod (An-Nimruud), le tyran et non moins suppôt de Satan, échoua lamentablement devant de le Prophète de Dieu, notre Maître ‘Ibràhiim(Abraham) Al-Khaliil ^alayhi s-salàm à qui Le Tout-Puissant a accordé des miracles éblouissants. Lesquels ont mis en déroute les plans de Nimrod (An-Nimruud) qui mourut d’une mort atroce et humiliante après qu’un moustique est entré dans son crâne en passant par son nez.



    Louanges à Allàh, Lui Qui est Tout-Puissant sur toutes choses ! Que Ses bénédictions soient abondantes sur Muxammad, notre bien-aimé et intercesseur !



    Que Dieu, Le Très Miséricordieux, nous fasse miséricorde, par la barakah des Saints (al-‘Awliyà’) qui ont vécu dans ce pays et /ou qui y vivent de nos jours et ceux d’ailleurs ! Àmiin !



    A.V.D.



    • Auteur

      Papy

      En Juin, 2011 (02:17 AM)
      axhmed, avec tout le respect qu'on vous doit, remerciez plutot le vaillant peuple senegalais qui a mit fin a cette loi diabolique,sournoise et arbitraire en moins de 24h.
      rendons au peuple ce qui l'appartient. qu'allah le tout puissant benisse le peuple senegalais.
      merci
    Auteur

    Nihonjin

    En Juin, 2011 (23:40 PM)
    A?Jules

    Vous vous etes lamentablement plante lors de votre derniere emission deg deug.Au lieu d'encourager la resistance au vote du ticket, vous vous mettiez a decredibilser bennoo.

    Je commence franchemnt a croire que vous rouler pour Idy,vu que vos deux reactions sont en phase et que les rumeurs du ticket Wade /Idi etait une realite.

    Le fait que vous vous etes trompe de ciblei montre votre deconnection aux realites du pays que vous pretendez bien connaitre sociologiquement.

    Continuez votre monologue entre quatre murs bien securises a Montreal , pendant que les gens se battent sur place et surtout n'usurpez cette victoire du peuple.

    • Auteur

      Papy

      En Juin, 2011 (02:12 AM)
      jules va bientot comprendre il est intelligent. l'exile est dure on le comprend et nous compatissons.
      inchal jules rentrera au pays bientot.
    Auteur

    Papa Bakary

    En Juin, 2011 (23:55 PM)
    J'y étais et je suis fier de mon peuple!!!
    Auteur

    Undefined

    En Juin, 2011 (01:47 AM)
    Que Dieu garde longtemps ce gaillard de Jules: j'aimerai qu'il s'intérsees d'avantage et pour quelque laps de temps aux conditions de paix dans la région de Casamance, qu'il aide les casamançais à dénigrer ces bandits de tueurs et violeurs, ces voyous de soit-disant indépendantiste qui se cachent en Europe et surtout à l'exemple d'un certain minable et usurpateur ''Nkrumah'' Mamadou Sané
    • Auteur

      Papy

      En Juin, 2011 (02:08 AM)
      ne vous en faites pas brother, le probleme de la casamance sera resolue en meme temps que le probleme de la gambie. nous le reglerons le moment venu. pour l'instant faisons partir abdoulaye wade et apres bouter yaya jammeh hors de la gambie et la paix tant souhaiter par le peuple tout entier sera atteint inchala.
      every day has a night.
    Auteur

    Papy

    En Juin, 2011 (01:51 AM)
    Jules a votre place j'aurai renvoyer cet chronique au Vendredi pour donner une journee ENTIERE aux peuples et voir si leurs ACTIONS allaient produirent de resultats: Positive ou Negative ou en Suspens. Cela vous aurait eviter de ceder sur des supputations, des demandes d'interventions a des personnes pas aimes du tout comme (Djibo, Iba Der etc). Boul Yakamti Brother. Quand tout un peuple se souleve cela sous entend une NOUVELLE donne. C'est le Peuple unie qui se bat et certes un Peuple battant a toujour gagner ses battailles (pas la guerre). La LOI a ete retirer en moins de 24heures et votre chronique est prise aux depourvus. La pression populaire a eu son effet et la bataille est gagner. Ce n'est ni les personnes que vous citez encore moins le President himself qui a fait reculer le Chef d'Etat et en core moins les chefs religieux qui essayent de se l'appoprier avec la combine politicienne d'Abdoulaye Wade NON et NON. C'est PLUTOT la determination d'un vaillant Peuple DECIDER d'aller jusqu'au bout qui a escompter ces RESULTATS dont nous sommes tous FIERS. Donc Vive Le Peuple et a bas les Indidividus, les Personalites les Religieux et les Politiques.

    Aujourd'hui TOUS les hypocrites veulent s'emparer de cette victoire, peine perdue les medias sont innondes, les televisions sont envahies les radios sont prises d'assauts mais quand les BRUITS se clament, TOUT le Monde se rendra compte qu'il y a Un Seul Victorieux oui un seul, leVaillant Peuple Senegalais, qui a braver vent et marrer pour mettre FIN a cette loi diabolique. Le Salut appartient aux Peuple et nul ne peut se l'APPOPRIER.

    A tous les Blesses (pas de mort officielle anoncee pour l'instant)de cette manifestation nous nous inclinons sur leurs COURAGES, leurs DETERMINATIONS et leur TENACITES et nous leurs disons Milles Merci.

    Une bataille est gagnee certes mais la guerre n'est pas FINIE et Inchala ce meme Peuple fera partir Abdoulaye Wade et sa petite famille du Palais de la Republique. DIEU est avec le peuple et la voix du peuple est la voix de DIEU.

    Merci Resistant Jules et a bientot Inchala.

    Patience!
    Auteur

    Spartacus -

    En Juin, 2011 (02:58 AM)
    JULES ,pour avoir tant de fois secoué le joug sous lequel Wade nous fait languir 10 ans et bientôt plus ,Nous solliscitons par ces temps de ciel obscurci par c es terribles tempêtes qui nous menacent une nouvelle émission D.D ,Tu es un de nos talents les plus ècoutés -Tais toi pas ! toutes les calamités qui affligent les pays conduisent vers cette pente fatale du destin Il nous t´entrendre dénoncer encore une fois ce cynisme d´etat qui grangrene le regime de Wade et de ses valets . Par la disposition des choses ,aujourd´hui des voix fortes comme la tienne sont un pouvoir qui peuvent arreter le pouvoir de wade devenu fragile par tes assauts répétés Tous en croisade -
    Auteur

    Ibn Abdoulah

    En Juin, 2011 (04:30 AM)
    A Axmad V.Diakhate...Assalamou alaykoum je voudrais savoir si Mr I.Fall est dans une confrerie et pourquoi se cheveux sont noirs a c est age??? Wade ... degage
    Auteur

    Heuchy

    En Juin, 2011 (11:09 AM)
    L'individu et la société

    L'État, avec sa législation et son organisation de plus en plus sévère, absorbait l'individu presque partout dans le monde, et que le culte de l'État remplaçait maintenant le culte de Dieu. Dans Presque tous les pays l'État pénétrait jusque dans l'intimité des citoyens ; on leur disait ce qu'il fallait lire et ce qu'il fallait penser. L État avait partout l'œil sur les citoyens, et c'était un œil tout puissant » un œil quasi divin, et l'État assumait maintenant les fonctions de l'Église. C'était la nouvelle religion. Autrefois l'homme était l'esclave de l'Église, mais maintenant il était l'esclave de l'État. Autrefois c'était l'Église qui contrôlait son éducation, et maintenant c'était l'État ; et aucun ne se souciait de la libération de l'homme.

    Quelle est la nature des relations entre l'individu et la société? Évidemment la société existe pour l'individu, et non l'inverse. La société existe pour que l'individu puisse se développer, pour que l'individu soit libre et qu'il ait la possibilité d'éveiller toutes les facultés de son intelligence. Cette intelligence n'est pas seulement le fruit d'une technique ou du savoir ; elle doit aussi être en contact avec cette réalité créatrice qui n'est pas perceptible à la surface de l'esprit. L'intelligence n'est pas le résultat d'une accumulation, mais la liberté en face des réalisations et des succès. L'intelligence n'est jamais statique ; elle ne peut pas être imitée et étalonnée, et par conséquent elle ne s'enseigne pas. L'intelligence doit être découverte dans la liberté.

    La volonté collective et son action, qui est la société, n'offre pas cette liberté à l'individu car la société, n'étant pas organique, est toujours statique. La société a pour but le bien de l'homme ; elle ne possède en propre aucun mécanisme indépendant. Les hommes peuvent s'emparer de la société, la guider, la façonner, ou exercer sur elle leur tyrannie, selon leurs états psychologiques, mais la société n'est pas le maître de l'homme. Elle peut l'influencer, mais l'homme finit toujours par la renverser. Il y a conflit entre l'homme et la société parce que l'homme est en conflit avec lui-même ; il y a conflit entre ce qui est statique et ce qui est vivant. La société est la manifestation extérieure de l'homme. Le conflit entre lui et la société est le conflit qui se déroule à l'intérieur de lui-même. Ce conflit, extérieur et intérieur, existera toujours tant que l'intelligence suprême n'est pas éveillée.

    Nous sommes des individus et nous sommes des entités sociales ; nous sommes des hommes et nous sommes des citoyens, nous sommes isolés dans notre devenir, et nos plaisirs et nos peines sont solitaires. Pour que soit la paix, nous devons comprendre les rapports exacts entre l'homme et le citoyen. Certes, l'État préférerait que nous soyons entièrement citoyens, mais c'est là la stupidité des gouvernements. De notre côté nous voudrions remettre l'homme entre les mains du citoyen, car il est plus facile d'être un citoyen que d'être un homme. Être un bon citoyen, c'est remplir une fonction efficace dans le cadre d'une société donnée. L'efficacité et l'adaptation que la société réclame du citoyen et qu'elle lui enseigne le rendent impitoyable, et il est alors capable de sacrifier l'homme au citoyen. Un bon citoyen n'est pas nécessairement un homme bon ; mais un homme bon est obligé d'être un bon citoyen, de quelque société ou pays qu'il soit. De par sa nature bonne, ses actions ne seront pas antisociales, il ne fera rien qui puisse porter préjudice à un autre homme. Il vivra en bonne intelligence avec les autres hommes bons: il ne recherchera pas le pouvoir car il n'a pas d'autorité ; il pourra faire preuve d'efficacité sans brutalité. Le citoyen cherche à sacrifier l'homme ; mais l'homme qui est tourné vers la recherche de l'intelligence suprême esquivera naturellement les stupidités du citoyen. Aussi l'État sera-t-il contre l'homme bon, l'homme de l'intelligence ; mais un tel homme est libre en face de tout gouvernement et de toute patrie.

    L'homme intelligent créera une société bonne ; mais un bon citoyen ne donnera jamais naissance à une société dans laquelle l'homme de l'intelligence suprême aura sa place. Le conflit entre le citoyen et l'homme est inévitable si le citoyen prédomine ; et toute société qui fait délibérément fi de l'homme est condamnée. La réconciliation entre le citoyen et l'homme ne se produit que lorsque les mécanismes psychologiques de l'homme sont compris. L'État, la société présente, ne s'occupe pas de l'homme intérieur ; elle ne s'intéresse qu'à l'homme extérieur, au citoyen. Elle peut négliger l'homme intérieur, mais elle écrase toujours l'homme extérieur, détruisant ainsi tout l'appareil conçu pour le citoyen. L'État sacrifie le présent au futur, se réservant toujours l'alibi du futur ; il considère que le futur seul importe, et non le présent. Mais pour l'homme intelligent, le présent est de la plus haute importance, le maintenant, et non pas le demain. Ce qui est ne peut être compris que si le futur s'évanouit. La compréhension de ce qui est engendre la transformation dans le présent immédiat, dans 1'instant. C'est cette transformation qui est de la plus haute importance, et non de réconcilier le citoyen et l'homme. Lorsque cette transformation se produit, le conflit entre l'homme et le citoyen cesse aussitôt.



    Auteur

    Heuchy

    En Juin, 2011 (11:12 AM)
    L'intelligence n'est jamais statique ; elle ne peut pas être imitée et étalonnée, et par conséquent elle ne s'enseigne pas. L'intelligence doit être découverte dans la liberté.

    La volonté collective et son action, qui est la société, n'offre pas cette liberté à l'individu car la société, n'étant pas organique, est toujours statique. La société a pour but le bien de l'homme ; elle ne possède en propre aucun mécanisme indépendant. Les hommes peuvent s'emparer de la société, la guider, la façonner, ou exercer sur elle leur tyrannie, selon leurs états psychologiques, mais la société n'est pas le maître de l'homme. Elle peut l'influencer, mais l'homme finit toujours par la renverser. Il y a conflit entre l'homme et la société parce que l'homme est en conflit avec lui-même ; il y a conflit entre ce qui est statique et ce qui est vivant. La société est la manifestation extérieure de l'homme. Le conflit entre lui et la société est le conflit qui se déroule à l'intérieur de lui-même. Ce conflit, extérieur et intérieur, existera toujours tant que l'intelligence suprême n'est pas éveillée.

    Nous sommes des individus et nous sommes des entités sociales ; nous sommes des hommes et nous sommes des citoyens, nous sommes isolés dans notre devenir, et nos plaisirs et nos peines sont solitaires. Pour que soit la paix, nous devons comprendre les rapports exacts entre l'homme et le citoyen. Certes, l'État préférerait que nous soyons entièrement citoyens, mais c'est là la stupidité des gouvernements. De notre côté nous voudrions remettre l'homme entre les mains du citoyen, car il est plus facile d'être un citoyen que d'être un homme. Être un bon citoyen, c'est remplir une fonction efficace dans le cadre d'une société donnée. L'efficacité et l'adaptation que la société réclame du citoyen et qu'elle lui enseigne le rendent impitoyable, et il est alors capable de sacrifier l'homme au citoyen. Un bon citoyen n'est pas nécessairement un homme bon ; mais un homme bon est obligé d'être un bon citoyen, de quelque société ou pays qu'il soit. De par sa nature bonne, ses actions ne seront pas antisociales, il ne fera rien qui puisse porter préjudice à un autre homme. Il vivra en bonne intelligence avec les autres hommes bons: il ne recherchera pas le pouvoir car il n'a pas d'autorité ; il pourra faire preuve d'efficacité sans brutalité. Le citoyen cherche à sacrifier l'homme ; mais l'homme qui est tourné vers la recherche de l'intelligence suprême esquivera naturellement les stupidités du citoyen. Aussi l'État sera-t-il contre l'homme bon, l'homme de l'intelligence ; mais un tel homme est libre en face de tout gouvernement et de toute patrie.

    L'homme intelligent créera une société bonne ; mais un bon citoyen ne donnera jamais naissance à une société dans laquelle l'homme de l'intelligence suprême aura sa place. Le conflit entre le citoyen et l'homme est inévitable si le citoyen prédomine ; et toute société qui fait délibérément fi de l'homme est condamnée. La réconciliation entre le citoyen et l'homme ne se produit que lorsque les mécanismes psychologiques de l'homme sont compris. L'État, la société présente, ne s'occupe pas de l'homme intérieur ; elle ne s'intéresse qu'à l'homme extérieur, au citoyen. Elle peut négliger l'homme intérieur, mais elle écrase toujours l'homme extérieur, détruisant ainsi tout l'appareil conçu pour le citoyen. L'État sacrifie le présent au futur, se réservant toujours l'alibi du futur ; il considère que le futur seul importe, et non le présent. Mais pour l'homme intelligent, le présent est de la plus haute importance, le maintenant, et non pas le demain. Ce qui est ne peut être compris que si le futur s'évanouit. La compréhension de ce qui est engendre la transformation dans le présent immédiat, dans 1'instant. C'est cette transformation qui est de la plus haute importance, et non de réconcilier le citoyen et l'homme. Lorsque cette transformation se produit, le conflit entre l'homme et le citoyen cesse aussitôt.



    Auteur

    Heuchy

    En Juin, 2011 (11:13 AM)
    Certes, l'État préférerait que nous soyons entièrement citoyens, mais c'est là la stupidité des gouvernements. De notre côté nous voudrions remettre l'homme entre les mains du citoyen, car il est plus facile d'être un citoyen que d'être un homme. Être un bon citoyen, c'est remplir une fonction efficace dans le cadre d'une société donnée. L'efficacité et l'adaptation que la société réclame du citoyen et qu'elle lui enseigne le rendent impitoyable, et il est alors capable de sacrifier l'homme au citoyen. Un bon citoyen n'est pas nécessairement un homme bon ; mais un homme bon est obligé d'être un bon citoyen, de quelque société ou pays qu'il soit. De par sa nature bonne, ses actions ne seront pas antisociales, il ne fera rien qui puisse porter préjudice à un autre homme. Il vivra en bonne intelligence avec les autres hommes bons: il ne recherchera pas le pouvoir car il n'a pas d'autorité ; il pourra faire preuve d'efficacité sans brutalité. Le citoyen cherche à sacrifier l'homme ; mais l'homme qui est tourné vers la recherche de l'intelligence suprême esquivera naturellement les stupidités du citoyen. Aussi l'État sera-t-il contre l'homme bon, l'homme de l'intelligence ; mais un tel homme est libre en face de tout gouvernement et de toute patrie.

    L'homme intelligent créera une société bonne ; mais un bon citoyen ne donnera jamais naissance à une société dans laquelle l'homme de l'intelligence suprême aura sa place. Le conflit entre le citoyen et l'homme est inévitable si le citoyen prédomine ; et toute société qui fait délibérément fi de l'homme est condamnée. La réconciliation entre le citoyen et l'homme ne se produit que lorsque les mécanismes psychologiques de l'homme sont compris. L'État, la société présente, ne s'occupe pas de l'homme intérieur ; elle ne s'intéresse qu'à l'homme extérieur, au citoyen. Elle peut négliger l'homme intérieur, mais elle écrase toujours l'homme extérieur, détruisant ainsi tout l'appareil conçu pour le citoyen. L'État sacrifie le présent au futur, se réservant toujours l'alibi du futur ; il considère que le futur seul importe, et non le présent. Mais pour l'homme intelligent, le présent est de la plus haute importance, le maintenant, et non pas le demain. Ce qui est ne peut être compris que si le futur s'évanouit. La compréhension de ce qui est engendre la transformation dans le présent immédiat, dans 1'instant. C'est cette transformation qui est de la plus haute importance, et non de réconcilier le citoyen et l'homme. Lorsque cette transformation se produit, le conflit entre l'homme et le citoyen cesse aussitôt.



    Auteur

    Heuchy

    En Juin, 2011 (11:17 AM)
    Le conflit entre le citoyen et l'homme est inévitable si le citoyen prédomine ; et toute société qui fait délibérément fi de l'homme est condamnée. La réconciliation entre le citoyen et l'homme ne se produit que lorsque les mécanismes psychologiques de l'homme sont compris. L'État, la société présente, ne s'occupe pas de l'homme intérieur ; elle ne s'intéresse qu'à l'homme extérieur, au citoyen. Elle peut négliger l'homme intérieur, mais elle écrase toujours l'homme extérieur, détruisant ainsi tout l'appareil conçu pour le citoyen. L'État sacrifie le présent au futur, se réservant toujours l'alibi du futur ; il considère que le futur seul importe, et non le présent. Mais pour l'homme intelligent, le présent est de la plus haute importance, le maintenant, et non pas le demain. Ce qui est ne peut être compris que si le futur s'évanouit. La compréhension de ce qui est engendre la transformation dans le présent immédiat, dans 1'instant. C'est cette transformation qui est de la plus haute importance, et non de réconcilier le citoyen et l'homme. Lorsque cette transformation se produit, le conflit entre l'homme et le citoyen cesse aussitôt.
    Auteur

    Kubaya

    En Juin, 2011 (11:40 AM)
    MOUSTAPHA GUIRASSY, PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT, DÉCLARAIT PÉREMPTOIREMENT QUE L’ÉTAT NE RECULERA JAMAIS SUR CE PROJET DE LOI SUR LE TICKET… AVEC UNE ARROGANCE INDICIBLE…

    AUJOURD’HUI, IL DEVAIT OBLIGATOIREMENT RENDRE SA DÉMISSION…

    Auteur

    Tyma

    En Juin, 2011 (13:18 PM)
    Voir Farba Senghor rivaliser avec carl Lewis, Ben Johnson ou Usain Bolt pour rejoindre sa voiture sous la protection des policiers et les huees des manifestants, un orgasme plus qu'une simple jouissance. :)

    Contaaaaaaannnnnnnnnnnnnnnn
    Auteur

    Fay

    En Juin, 2011 (17:41 PM)
    ALLONS EN AVANT OUBLIONS LA VICTOIRE ET TRAVAILLONS POUR LE DEPART DE WADE ; IL SUFFIT JUSTE D'AVOIR RAISON POUR POUVOIR TOUT CHANGER . L'HOMME DE LA SITUATION IBRAHIMA FALL
    Auteur

    Samatagoloniaye

    En Juin, 2011 (19:53 PM)
    J'ai le coeur meurti avec les blesses et les disparus; Que l'on recense tous les blesses et morts et leur rendre hommage et prendre en charge leurs enfants: ce sont les meilleurs fils du pays, on n'oublie jamais un martyre tombe dans les champs de bataille.



    La maniere dont l'oppositon va s'occuper des disparus nous enseignera bcd sur leur caractere.



    Une erreur strategique que de short circuter la marche vers la liberation en si bon chemin et de permettre le recidiviste tyran de s'organiser pour mieux sauter encore.



    Un criminel qui a tue on le laisse pas s'en aller comme cela.



    L'opposition a gravement manque de vision, elle est responsable de tous les actes de sabotage des biens du pays et le regime va vite securiser les biens mal acquis a travers le monde. On ne pourra plus retrouver les biens soustires du peuple car avec les 8 prochains mois et l'opposition va etre tenue responsable.



    les Egyptiens ont refuse de retourner le soir vers le confort de leur lit et un leadeur comme Elbaradei est monte pour reclamer le debart de Moubarack. Apres 3 jours de pression, l'affaire est conclue et Moubarack a fini par ceder; de meme en Tunisie.

    Auteur

    Guerrier

    En Juin, 2011 (20:35 PM)
    Enfin un Sénégal uni contre l'injustice!La révolution bissap,dakhar,bouy,djitakh,cocorong,néw...djinidière est arrivée!

    Une immense fierté cette semaine,de Paris à Dakar en passant par toutes les régions du Sénégal et à travers le monde.La jeunesse sénégalaise n'a eu qu'une seule parole à la bouche:cette loi ne passera pas!!!Elle a gagné une victoire,mais encore la guerre!Le combat continuera tant que Wade et ses sbires n'auront pas compris qu'il est temps de nous rendre ce qui nous appartient.Personne ne choisira à notre place!

    Mais qu'arrive-t-il aux pseudos "chefs religieux" qui essayent de récupérer cette victoire du peuple,après des années de complicités.Ces corrompus qui ont accepté les terres et l'argent du contribuable,de la part d'un mégalomane doublé d'une sénilité.Ces propos de Wade étaient pour eux:"chaque sénégalais à un prix!"

    Ps:un salut spécial à mes frères et amis "rewmistes"!

    guerrier
    Auteur

    Undefined

    En Juin, 2011 (22:40 PM)
    Question à Jules Diop : concernant ces troubles relatif à la manipulation de la Constitution par Wade pour des raisons bien connues comment expliquez-vous le silence des anciens serviteurs du Dieu Wade en particulier Aminata Tall, Idrissa Seck, Macky Sall, alors que chacun d'eux semblait afficher un désaccord avec leur commun ancien Maître à penser - Merci Jules Diop
    Auteur

    Pito

    En Juin, 2011 (01:19 AM)
    wade ne partira pa comme ca il rendra compte au peuple du senegal, le peuple ne sera pas clement de lui, il sera jusé comme bagbo comme ben ali comme tant d'autres dictactateurs,et son flis karim wade il n'echappera pas il sera jugé te emprisonné a kedougou ou la prison de bakel.

    peuple

    senegalais debout et vive la revolution

    yaw jules kénn amoul sa fay que dieu te benisse
    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (01:27 AM)
    Je commence par invoquer Allàh, Le Très Miséricordieux, Le Miséricordieux.



    MAIS, OÙ EST DONC PASSÉ IDY SECK ?



    Au moment où le Sénégal est en train de vivre des moments historiques notamment avec la capitulation de Njomboor devant la détermination de la RUE, il y a bien absent -présent dans nos esprits.



    Qui peut-il bien être ? N’allez pas chercher très loin, il s’agit bien Idy "nafeeq".



    D’aucuns disent qu’il très mêlé au défunt projet, pour ne pas dire l’ex-futur bénéfificaire du poste de la vice-présidence ; et ce, moyennant des engagements trop compliqués à cerner, mais longuement négociés par notaire et conseiller interposés sur l’axe Paris-Dakar.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (01:28 AM)
    Toujours est-il, à part Njomboor, Idy "nàfeeq" Seck est l’homme politique qui incarne le plus le chaos sociétal qui sévit dans ce pays.



    En attendant que les petits camarades de l’opération "settal Idy" ou blanchissement à Seck (FATOU mbeleleli savon DIOP, ELY javelMANY, BOUomoPUTRA, babslyonNAISE DES EAUX, etc.) veillent bien sortir de leur cachette, lisez ce que Souleymane Jules DIOP ex-conseiller en communication d’Idrissa SECK, disait de lui en ces termes, dans sa Chronique du 3 Août 2007 :



    (( Nous voilà entrés de plain-pied, sans qu'il n'y paraisse, dans l'ère du moralisme libertaire. Il autorise le vol, le mensonge, et le reniement à tout moment. Il arrive à tout justifier, ou à peu près tout, par l'impératif national et le conditionnel patriotique.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (01:28 AM)
    Avec une prouesse remarquable, les intérêts d'un parti deviennent ceux d'un pays, et les intérêts de deux hommes, ceux de onze millions d'individus.



    […]





    Le problème avec Idrissa Seck, c'est d'avoir fait de la recherche effrénée de l'argent, non pas un conditionnel à la conquête du pouvoir, mais un impératif à sa propre survie. Il m'a confié, au début de l'alternance, alors qu'ils venaient de prendre le pouvoir, que s'il n'avait pas 6 milliards, il ne s'engagerait pas aux élections. Il n'avait pas dit 6 milliards volés, il avait dit 6 milliards.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (01:29 AM)
    L'argent devait donc déterminer tout le reste. Il partage avec Abdoulaye Wade ce goût prononcé pour les pécunes. Leur problème est donc centré, non pas sur la question de la gestion du pouvoir, mais sur la gestion des pactoles qu'ils recevaient des « généreux donateurs arabes ». Idrissa Seck s'est confié à un Directeur de la publication d'un quotidien indépendant de la place, au début de sa brouille avec le président de la République. « J'ai mis de l'argent de côté, mais c'est lui qui m'a demandé de le faire. Il m'a demandé si je mettais de l'argent de côté, j'ai dit non. Il m'a dit que c'est maintenant qu'il faut le faire, c'est maintenant qu'il faut préparer 2012 ». Evidemment, ce que Wade ne savait pas, c'est que son adjoint préparait… 2007.



    […]



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (01:30 AM)
    Ce qui fait mal, c'est le nombre de familles déchirées, le nombre de carrières sacrifiées par les turpitudes de cet homme loquace. Il fait croire qu'il est inutile de croire, qu'il est inutile d'espérer, que le mensonge est une vertu, que finalement, personne n'est fiable. C'est ce seckticisme politique qu'il faut combattre, parce qu'il conduit à un nihilisme social. Nous ne pouvons pas continuer à enseigner aux enfants de ce pays que la fin justifie toujours les moyens, que tous les politiciens sont menteurs et roublards, quand ils n'y ajoutent pas la bouffonnerie. C'est inadmissible, quelle que soit la raison qu'on puisse invoquer. Je disais à un ami commun, bien gentil de me transmettre ses salutations, que finalement, Idrissa Seck est un Abdoulaye Wade en plus jeune. Ce qu'Abdoulaye Wade a de mieux, c'est qu'il ne nous ment pas.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (01:30 AM)
    Disons que, quand il nous ment, nous savons qu'il nous ment. Idrissa Seck a la jeunesse en plus, le coran pour nous endormir. J'étais en train de réfléchir à nouveau à la façon dont certains membres de son entourage se sont enrichis. Pas tous, évidemment. Tous les gens dignes qui l'ont entouré sont restés pauvres. Mais ceux qui sont venus de Thiès en mobylettes n'ont pas construit leurs villas de 300 millions aux Almadies avec de l'argent gagné, excusez-moi.



    Finalement, nous devons remercier Dieu de nous avoir sauvés de cet homme. Il fait ressurgir des préjugés tenaces sur sa condition.



    […]



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Juin, 2011 (01:31 AM)
    Quand il a fallu rejoindre Abdoulaye Wade, il a proprement sabordé le front de l'opposition, comme il avait fait avec Ousmane Tanor Dieng et Abdoulaye Bathily.



    […]



    Il prendra le pouvoir, ou le pouvoir le prendra. Il se paiera la tête de tous ses ennemis, pour consommer tranquillement sa « fortune » amassée. Mais où est la morale dans tout ça ? Il retournera au pouvoir sans son âme. Il l'a déjà vendue. ))Fin de citation.



    Que Dieu nous préserve de Satan et de ses acolytes jinns et humains !



    Louanges à Allàh, Lui Qui est Tout-Puissant sur toutes choses ! Que Ses bénédictions soient abondantes sur Muxammad, notre bien-aimé et intercesseur !



    Que Dieu, Le Très Miséricordieux, nous fasse miséricorde, par la barakah des Saints (al-‘Awliyà’) qui ont vécu dans ce pays et /ou qui y vivent de nos jours et ceux d’ailleurs ! Àmiin !



    A.V.D.

    Auteur

    Info

    En Juin, 2011 (04:07 AM)
    L'Armée n'envisageait de sortir que si une Institution était physiquement prise d'assaut par les manifestants ou s'il y avait un minimum des morts confirmés et montrés à la télé ou que des pays étrangers importants se prononçaient, depuis leur capitale (et non depuis leur chancellerie), sur le conflits (ce qui serait le signe que les manifestations atteignaient un degré pouvant faire vaciller l'Etat ou entamer sa crédibilité). Ce sont des blindés et un avion (volant à basse altitude) qui allaient dans ces cas sortir mais sans tirer sur la foule ni même participer très activement à restaurer l'ordre. Leur rôle aurait surtout était dissuasif et les militaires auraient reçu consigne de rester disciplinés, courtois, de porter secours à tout blessé et au lieu de réprimer, de procéder par sommation.



    *Il semble que le plus important pour Wade n'était pas dans la suppression du second tour. L'Opposition et la Société Civile se focalisaient sur ce point alors que l'essentiel était ailleurs pour Wade (mais cela peu le savaient). Ce que visait le projet de loi c'était de rendre l'article 27 de nul effet sur sa candidature. S'il était voté, les juristes du pouvoir seraient immédiatement instruits de passer à une seconde phase dans l'interprétation des effets de cet article 27 de la Constitution, souligner sa caducité et de ce qu'on ne peut plus l'opposer au Président de la République sortant, car il ne s'agirait plus d'une élection d'un Président de la République, mais d'un ticket présidentiel. Le vrai rôle de ce projet de loi avorté était donc de créer un imbroglio juridique rendant la candidature de Wade non irrecevable. Mais un juriste au Palais avait pris soin de dire à Wade que ce projet de loi ne l'aiderait aucunement à valider sa candidature.



    Je vous avais annoncé la mort de la femme de Karim Wade 5 jours avant que la presse ne diffuse l'info...
    Auteur

    Intox

    En Juin, 2011 (04:11 AM)
    S'il était voté, les juristes du pouvoir seraient immédiatement instruits de passer à une seconde phase dans l'interprétation des effets de cet article 27 de la Constitution et souligner qu'on ne peut plus l'opposer au Président de la République sortant, car il ne s'agit plus d'une élection d'un Président de la République, mais d'un ticket présidentiel. Le vrai rôle de ce projet de loi avorté était de créer un imbroglio juridique profitant à Wade (rendant sa candidature non irrecevable). Mais deux juristes proches du Président de la République l'auraient prévenu que ce projet de loi voté ne l'aiderait aucunement à valider sa candidature et qu'il fallait explorer d'autres voies.



    Je vous avais annoncé la mort de la femme de Karim Wade 5 jours avant que la presse ne diffuse l'info...
    Auteur

    Sankar

    En Juin, 2011 (11:37 AM)
    A mon peuple, les vaillants soldats de la démocratie



    C’est avec une tranquillité jamais égalée, une fierté jamais vécue que nous écrivons ces quelques lignes afin de dire MERCI au peuple sénégalais. Nous puisons au plus profond de nous même ces quatre lettres. Nous étions fiers d’être sénégalais, nous le sommes encore plus aujourd’hui.



    Cette diabolique proposition de projet était une abomination. Ils ont, minutieusement, déplacé les points sur l’échiquier. Mais, Ils n’ont pas pu voir venir le coup fatal. Ils avaient cru avoir fait mouche. Ils avaient oublié, un instant, qu’aux jeux d’échec un seul coup suffit pour un échec et mat retentissent. Ils ont payé cash leur erreur politique.



    Abdoulaye Wade avait misé sur ce qui était dit des sénégalais pour faire une pierre deux coups. Réaliser sa volonté de mettre Karim à la tête de l’Etat et liquider définitivement Idrissa SECK. Il a perdu.

    Auteur

    Sankar ( Suite)

    En Juin, 2011 (11:38 AM)
    Il avait juré le 1er Mars 2007 que jamais de son vivant Idrissa ne lui succéderait. Nous lui avions pourtant dit que c’était le peuple qui avait fait de lui un Président de la République et que c’était encore au peuple de décider de son sort et de celui de Idrissa. Il a cherché par tous les moyens à neutraliser l’enfant terrible qui n’a d’existence politique que pour défendre le peuple sénégalais. Quand le maire de Thiés avait osé lui dire, les yeux dans les yeux, seul contre tous, que sa candidature était irrecevable, il avait compris que lui et son ancien PM n’avaient plus les mêmes codes. L’ancien numéro deux du PDS a de l’honneur lui n’en a plus. Il a, à partir de ce moment, décidé de passer à la vitesse supérieure. Il a déclaré récemment à slate africa qu’il n’organiserait pas les élections de son successeur. A la lecture de l’énoncé des motifs de ce foutu projet constitutionnel de douze articles, nous avons saisi la quintessence de cette déclaration. Le satanique projet prévoyait après la démission du Président, son remplacement par le Vice Président qui nommerait son dauphin. C’est de cela dont faisait allusion, Wade, le 1er Mars 2007. Il avait la conviction de réussir son coup et n’avait pas pris en compte la détermination du peuple notamment de sa jeunesse contre la monarchisation de notre République.
    Auteur

    Sankar ( Suite)

    En Juin, 2011 (11:40 AM)
    Aujourd’hui notre fierté est immense. La souveraineté populaire est revenue entièrement au peuple. Ce dernier l’a violemment réclamé. Il n’avait hélas pas d’autres moyens pour le faire.



    Que dire des leaders politiques qui se sont tus en ce jour historique et n’ont pas senti nécessaire de s’associer à la complainte générale ? Ils ont tort dit la majorité des sénégalais. A ma première lecture des choses, je défends aussi cette thèse. Ils n’avaient pas le droit de s’emmurer dans un silence coupable. Ce n’est pas une stratégie payante. Cependant, quand je revisite les déclarations de l’homme, je me rends compte qu’il n’a foi qu’au peuple. Il se prend pour le défenseur du peuple et ne parle que quand il sent que celui-ci est bâillonné, menacé et piétiné. Ce 23 Juin 2011 le peuple n’avait pas besoin de représentant. Il a lui-même pris la parole et a demandé à ses délégués de se taire. L’heure était grave et il ne pouvait pas mandater cette mission. Idrissa a laissé la place libre à ceux qui avaient fait de lui le second après Abdoulaye Wade en 2007. Le peuple. J’ai compris son acte quand je me suis rappelé ses propos. Il déclarait jadis que la « République n’avait ni ascendant ni descendant et qu’elle était une notion à incarnation variable ». Après avoir été le premier et le seul à voir vu le danger nous guetter, il avait sonné la révolte et avait assumé ses positions. Il y a six ans de cela qu’il déclarait que « le fils (Karim) était devenu grand et qu’il voulait toute sa place et que sa mère l’y aidait ». Cette prise de position lui avait valu un emprisonnement de presque 7 mois et des déboires que seule sa ténacité lui avait permis de supporter. Le peuple lui a, aujourd’hui, donné raison.

    Auteur

    Sankar ( Suite)

    En Juin, 2011 (11:41 AM)
    Il y a six ans de cela qu’il déclarait que « le fils (Karim) était devenu grand et qu’il voulait toute sa place et que sa mère l’y aidait ». Cette prise de position lui avait valu un emprisonnement de presque 7 mois et des déboires que seule sa ténacité lui avait permis de supporter. Le peuple lui a, aujourd’hui, donné raison.
    Auteur

    Zer

    En Juin, 2011 (12:18 PM)
    SJD n'est pas objectif il a des inconditionnels comme Niasse,Iba Der Thiam et Djibo.Voila le problème du Sénégal,chacun ménage ses "hommes".De toutes les façons Wade va partir et on aura au pouvoir des politiciens professionnels qui n'ont jamais rien réglé pour le Sénégal.

    Lui aussi était dans les lambris dorés du pouvoir.

    Dès que Wade chasse quelqu'un du pouvoir il devient opposant (Niasse,Idy,Macky,Gadio,SJD etc;;)Cela ne fait pas sérieux.

    • Auteur

      Eskey

      En Juin, 2011 (21:40 PM)
      merci pour cette analyse mais ne vous inquietez pas pour cela. si le scrutin est transparent, celui pour qui la majorite des senegalais aura vote prendra le pouvoir qu'il soit politicien professionnel ou non donnons la parole au peuple et faisons respecer sa volonte.
    Auteur

    Dr Falilou Senghor

    En Juin, 2011 (14:04 PM)
    Vive la Nation sénégalaise .



    Vive la révolution des cacahuètes.



    Ces macaques du PDS et leur vieux babouin en chef, sont sourds au langage de la sagesse.



    Ils ne connaissent le caillassage et les gourdins épineux ciblant leur arrière-train..



    Ubu Wade, est piètre stratège, mais calculateur et retors obsédé par une alternative.



    Wade est tiraillé par d''une part pérenniser illégitimement ses inepties en passant le témoin à son tocard de fiston Karim;

    et d'autre part faire durer par la ruse sa position au delà du mandat que notre Nation lui a confié.





    Mais cette "révolution de cacahuètes" instruira KArim plus que le rituel de circoncision qu'il n'a pas connu en temps opportun .





    Qui pourra traduire à karoim cette métaphore WOLOF:

    " Golo meun na yeeg, dakh gimbal bayamm tagna"



    Vive la Nation sénégalaise .



    Vive la révolution des cacahuètes.



    Ces macaques du PDS et leur vieux babouin en chef, sont sourds au langage de la sagesse.



    Ils ne connaissent le caillassage et les gourdins épineux ciblant leur arrière-train..



    Ubu Wade, est piètre stratège, mais calculateur et retors obsédé par une alternative.



    Wade est tiraillé par d''une part pérenniser illégitimement ses inepties en passant le témoin à son tocard de fiston Karim;

    et d'autre part faire durer par la ruse sa position au delà du mandat que notre Nation lui a confié.





    Mais cette "révolution de cacahuètes" instruira KArim plus que le rituel de circoncision qu'il n'a pas connu en temps opportun .





    Qui pourra traduire à karoim cette métaphore WOLOF:

    " Golo meun na yeeg, dakh gimbal bayamm tagna"



    Vive la Nation sénégalaise .



    Vive la révolution des cacahuètes.



    Ces macaques du PDS et leur vieux babouin en chef, sont sourds au langage de la sagesse.



    Ils ne connaissent le caillassage et les gourdins épineux ciblant leur arrière-train..



    Ubu Wade, est piètre stratège, mais calculateur et retors obsédé par une alternative.



    Wade est tiraillé par d''une part pérenniser illégitimement ses inepties en passant le témoin à son tocard de fiston Karim;

    et d'autre part faire durer par la ruse sa position au delà du mandat que notre Nation lui a confié.





    Mais cette "révolution de cacahuètes" instruira KArim plus que le rituel de circoncision qu'il n'a pas connu en temps opportun .





    Qui pourra traduire à karoim cette métaphore WOLOF:

    " Golo meun na yeeg, dakh gimbal bayamm tagna"



    Vive la Nation sénégalaise .



    Vive la révolution des cacahuètes.



    Ces macaques du PDS et leur vieux babouin en chef, sont sourds au langage de la sagesse.



    Ils ne connaissent le caillassage et les gourdins épineux ciblant leur arrière-train..



    Ubu Wade, est piètre stratège, mais calculateur et retors obsédé par une alternative.



    Wade est tiraillé par d''une part pérenniser illégitimement ses inepties en passant le témoin à son tocard de fiston Karim;

    et d'autre part faire durer par la ruse sa position au delà du mandat que notre Nation lui a confié.





    Mais cette "révolution de cacahuètes" instruira KArim plus que le rituel de circoncision qu'il n'a pas connu en temps opportun .





    Qui pourra traduire à karoim cette métaphore WOLOF:

    " Golo meun na yeeg, dakh gimbal bayamm tagna"



    Vive la Nation sénégalaise .



    Vive la révolution des cacahuètes.



    Ces macaques du PDS et leur vieux babouin en chef, sont sourds au langage de la sagesse.



    Ils ne connaissent le caillassage et les gourdins épineux ciblant leur arrière-train..



    Ubu Wade, est piètre stratège, mais calculateur et retors obsédé par une alternative.



    Wade est tiraillé par d''une part pérenniser illégitimement ses inepties en passant le témoin à son tocard de fiston Karim;

    et d'autre part faire durer par la ruse sa position au delà du mandat que notre Nation lui a confié.





    Mais cette "révolution de cacahuètes" instruira KArim plus que le rituel de circoncision qu'il n'a pas connu en temps opportun .





    Qui pourra traduire à karoim cette métaphore WOLOF:

    " Golo meun na yeeg, dakh gimbal bayamm tagna"



    Vive la Nation sénégalaise .



    Vive la révolution des cacahuètes.



    Ces macaques du PDS et leur vieux babouin en chef, sont sourds au langage de la sagesse.



    Ils ne connaissent le caillassage et les gourdins épineux ciblant leur arrière-train..



    Ubu Wade, est piètre stratège, mais calculateur et retors obsédé par une alternative.



    Wade est tiraillé par d''une part pérenniser illégitimement ses inepties en passant le témoin à son tocard de fiston Karim;

    et d'autre part faire durer par la ruse sa position au delà du mandat que notre Nation lui a confié.





    Mais cette "révolution de cacahuètes" instruira KArim plus que le rituel de circoncision qu'il n'a pas connu en temps opportun .

    Vive la Nation sénégalaise .



    Vive la révolution des cacahuètes.



    Ces macaques du PDS et leur vieux babouin en chef, sont sourds au langage de la sagesse.



    Ils ne connaissent le caillassage et les gourdins épineux ciblant leur arrière-train..



    Ubu Wade, est piètre stratège, mais calculateur et retors obsédé par une alternative.



    Wade est tiraillé par d''une part pérenniser illégitimement ses inepties en passant le témoin à son tocard de fiston Karim;

    et d'autre part faire durer par la ruse sa position au delà du mandat que notre Nation lui a confié.





    Mais cette "révolution de cacahuètes" instruira KArim plus que le rituel de circoncision qu'il n'a pas connu en temps opportun .





    Qui pourra traduire à karoim cette métaphore WOLOF:

    " Golo meun na yeeg, dakh gimbal bayamm tagna"







    Qui pourra traduire à karoim cette métaphore WOLOF:

    " Golo meun na yeeg, dakh gimbal bayamm tagna"





    • Auteur

      L . A .

      En Juin, 2011 (14:29 PM)
      la docteur falilou sangor a demandait : "qui pourra traduire à karoim cette métaphore wolof:
      " golo meun na yeeg, dakh gimbal bayamm tagna"

      moi. "le golo peut monter dans lé arbres, mais, il y a un mais, quand le calechon paternelle est lavé, il le porte"

      j'avous que je suis assomé par le démonstrassion de la oppeusition maléfique.
    Auteur

    L . A.

    En Juin, 2011 (15:50 PM)
    Je doit coraigé : " le D0ctor Fallila Sanghore a demander" (hautant pour moi, car quant deux verbe se suivrent, la second se mais au l'infinitive).
    Auteur

    L . A .

    En Juin, 2011 (15:56 PM)
    C'est pas le pople qui a gagné, mais ce sont les djiné qui ont manifesté, car le pople est avec le Perésidant Abdoulaye WADE et le PDS est majoritaire, or on a vu à la télé des manifaistants plus nombreux que la population du Sénégal. Comment ont peut avoir 17 à 20 millions de vandales manifestant casseurs alors que la populachion du Sénégal ne fait que 12 millions? donc ce sont les djiné. Le senegalais n'est pas violant. C'est comme un doux mouton.



    J'y reviendrais
    Auteur

    Camra

    En Juin, 2011 (16:25 PM)
    honneur à vous aussi le grd jules vous faites partis de ses hommes qui ont amené à ce resultat et ce n"est que le début.bonne continuation et chapeau
    Auteur

    Corra

    En Juin, 2011 (19:08 PM)
    vivement que ces énergumènes libèrent le senegal et que nous nous mettons tous au travail pour sauver ce qui nous reste comme honneur, et pour cela on compte vraiment sur des personnes comme SJD qui sont si loin du pays et pourtant si proche

    Auteur

    Eskey

    En Juin, 2011 (21:49 PM)
    En tout cas les forces de defense et de securite n'ont qu'a reflechir sur leur comportement. SJD l' a bien dit s'ils commettent des bavures ou des atteintes aux Droits de l'Homme la justice les attenda. Plus personne ne restera impunie. La cote d'ivoire est la pour nous edifier pour ne prendre que l'exemple le plus recent.

    Attention!!!
    • Auteur

      Jules L'a Dit

      En Juin, 2011 (06:24 AM)
      elles doivent faire attention parce que jules diop l'a dit ? hé hé c'est fou ça quand même.
    Auteur

    L..a

    En Juin, 2011 (22:05 PM)
    Le vrai L . A n'a pas posté depuis un certain temps,car, les élections du Conseil Français du Culte Musulman m'a prit tout mon temps par conséquent, toute contribution signée avec le peucedo L . A est usurpée .





    Auteur

    Vous Vous Zélés

    En Juin, 2011 (22:30 PM)
    Jules cesse de t'autocongratuler et pour les autres ne tombez pas dans le panneau de la récup, jules n'a jamais prévu ou même cru que le peuple s'opposerait.

    Les partisans de Idy se réveillent aussi mais on s'y attendait. Vous croyez qu'on a oublié qu'il y a 6 mois il demandait le prologement du mandat de wade.
    Auteur

    Karimien

    En Juin, 2011 (10:03 AM)
    En route vers le sommet !  :-D 
    Auteur

    Grrr

    En Juin, 2011 (10:35 AM)
    Ce qui est frappant depuis ce jeudi 23, c'est que les gens se lachent. Plus personne n'a peur d'être accusé de parti-pris ou pire d'offense à Chef d'Etat.
    Auteur

    Grrr

    En Juin, 2011 (10:40 AM)
    Boy Jules, tu peux t'approcher. Ici on est en fin de règne. Il faut être au Sénégal pour le sentir, c'est vraiment fini ! J'ai des copains à Praia, aux portes de Dakar, ils pourront t'héberger ces quelques jours qui nous séparent de la victoire finale pour que tu ne rates pas les premiers moments de jubilation.
    • Auteur

      Papy

      En Juin, 2011 (09:29 AM)
      jules peut aussi venir a farafeni gambia a deux pas de la frontiere.
      nous t'aimons brother et tu rentreras triomphant inchala
    Auteur

    Mame Gor

    En Juin, 2011 (12:28 PM)
    Aka gnaka fayda. Trop daté ce vieux président. Le 22 mars, le 23 juin.... la prochaine fois ce sera trop tard. Nous ne voulons pas de ton fils, qu'il soit un génie, un cancre, un patriote, un traitre, un bosseur, un paresseux, un homo ou non, nous n'en voulons pas comme président. Nous n'en voulons pas. Nous n'en voulons pas. Dans quelle langue mon vieux doit-on te le dire. Les conteneurs d'argent public distribués n'y changeront rien. Et ton insistance se traduira par ton humiliation. Le Sénégal est une république, et le restera, quoi qu'il arrive.
    Auteur

    Hamidine

    En Juin, 2011 (14:52 PM)
    Il leur faut tous restituer les richesseses dilstribuées par leur soit disant bienfaiteur -Qu ´est ce que les Farba , les Massali les Guirassi autres et autres ont fait pour le Senegal pour devenir subitement si archi- riches Des voitures luxueuses ,des villas cossues pendant que le Peuple souffre et galére pour son pain .Nous ne les laisserons pas en paix où qu´ils aillent Karim l´a compris .l ´argent du Senegal a été dilapidé .des ressources accaparées par un clan .-La deuxiéme étape de notre lutte consistera á leur reprendre ce Qui appartient au SENEGAL -Parlons de cela
    Auteur

    Pada

    En Juin, 2011 (22:13 PM)
    jules diop twa tés malade twa fas fair foudre avec tn cul
    Auteur

    Undefined

    En Juin, 2011 (12:41 PM)
    Que l´enfer bouffe Souleymane Jules Diop et sa maudite bande de charognards!



    ME ABOUDLAYE WADE : «Je ne partirai pas. Je reste ici»

    Monday, 27 June 2011 03:21 Enregistrer par bitimrew.net





    (BITIMREW.NET) : Lors de sa rencontre de ce matin dimanche 26 juin avec les leaders de parti membre de l’AST, le Chef de l’Etat Me Abdoulaye Secrétaire Général du Pds a rejeté toute idée de quitter le pouvoir avant le terme de son mandat. «L’Opposition a voulu profiter de la manifestation des jeunes pour me demander de partir. Je ne partirai pas. Je reste ici» a déclaré Me Abdoulaye Wade. Cette déclaration a attiré l’attention de tout le monde. Car le Chef de l’Etat l’a dit avec une forte insistance. Me Abdoulaye Wade n’entend pas écourter son mandat. Il apporte ainsi une réponse aux leaders de Benno Siggil Sénégal qui ont estimé qu’après le retrait de la loi, le Président de la République doit renoncer à sa candidature et quitter la tête du pays. Wade a dit niet ! «Je reste ici ».



    • Auteur

      Ouly

      En Juin, 2011 (12:53 PM)
      enième fanfaronnade ! il avait également dit qu'il ne retirera pas son projet de loi, son ministre d'ajouter que rien ne fera reculer le gouvernement alors que le premier ministre disait que le projet passera comme lettre à la poste et que l'etat avait les moyens de faire face et fera face. le jour même du vote, babou renchérissait que rien ne les empêchera de voter ce projet. on connaît la suite ! les propos d'un dirigeant du pds ou gc n'ont aucune valeur. ce sont des propos de fanfarons.

      soit wade part de lui-même, soit ce voyage à la mecque risque d'être son dernier avant sa déchéance ! de toute manière, aucun conseil constitutionnel au monde n'osera valider sa candidature (cela fait des mois que je soutiens ce point de vue) surtout après l'avertissement qui vient d'être donné !
    • Auteur

      Petit Ndaw

      En Juin, 2011 (06:20 AM)
      "de toute manière, aucun conseil constitutionnel au monde n'osera valider sa candidature (cela fait des mois que je soutiens ce point de vue) surtout après l'avertissement qui vient d'être donné !"


      alors, donne credit a idrissa seck. c'est lui qui t'a eveille sur le sujet. ne sois pas ingrate, s'il te plait.
    • Auteur

      Battling Siki

      En Juin, 2011 (08:34 AM)
      bayil fen. idrissa seck ne s'est prononcé que quand il a lu les autres déclarer l'illégitimité de la candidature. ce que lui avait proposé c'était de prolonger le mandat de wade jusqu'en 2014 pour se donner le temps de regrouper les troupes du pds autour de sa personne.
      mais c'etait sans compter que le veiux ne pouvait pas accepter certains termes de l'accord proposé et que les autres partis n'acceptaient pas ce deal. idrissa est endormi comment peut- il éveiller quiconque?
    Auteur

    Elygermany

    En Juin, 2011 (15:39 PM)
    Alhamdulilah rendons grace a Allah que cette mobilisation se passe pendant cette periode des vacances. wa diaspora bi da niou am walle. rendons nous tous au Senegal pour achever le boulot.



    Je suis fier de mon peuple, je reconnais enfin mon peuple.



    Abdulay Wade Degage et emmene ton fils avec toi nous n en voulons pas...



    wassalam  :sn: 
    • Auteur

      Ouly

      En Juin, 2011 (16:19 PM)
      si tout le monde avait fait comme le voleur idrissa seck, il n'y aurait jamais eu de 23 juin.
    • Auteur

      Adja

      En Juin, 2011 (17:12 PM)
      idy va réagir, prendre le train (des protestations orales) en marche et revendiquer sa part dans la victoire. il osera même se déclarer actionnaire majoritaire de la manif du 23 juin et comme tous ces récupérateurs tous azimuts, comme marcus et decroix, ils oseront concourir pour le prix le beurre, l'argent du beurre, le sourire de la crémière, la culotte de la caissière, les miches de la vendeuse et l'assentiment des maris. de toute leur vie, ils ont espéré concilier la ndioublangerie et l'inactivité aux honneurs suprêmes de la nation, au pouvoir et à l'argent.
    Auteur

    Ouly

    En Juin, 2011 (16:22 PM)
    Le Jeudi 30 Juin Abdoulaye Wade perdra le Pouvoir qui sera dans la rue !
    Auteur

    Le Témoin

    En Juin, 2011 (16:27 PM)
    Le grand maitre maçonnique sentant sa mort prochaine , par un tour de magie noire et grace à ses khondioms maconniques pompeusement dénommés "merveilles" a volé la vie d'un certain Abdoulaye yingou wade. Wade ce zombie détenteur de secrets obscures véritable trompe-la-mort qui fanfaronnait et disait qu'il démissionnerait si la majorité de son peuple sortait, est pris en flagrant délit de mensonge. La horde de ministres , députés, guides religieux dans leur funeste rôle de sbires et valets executeurs des basses besognes et des sombres desseins de maitre wade le maléfique ont reçu une giffle retentissante. La bande à wade encore groggy face à l'acte posé par un peuple paisible mais sachant réagir quand il le faut n'en revient pas encore. La seule réaction avant de trouver d'autres arguties est d'invoquer ue hypothétique sagesse wadienne là où il n'a montré qu'arrogance et fafaronnade depuis une semaine. Nous vivons la fin du règne le plus sordide et le plus maléfique de notre histoire!!!
    Auteur

    Marcus

    En Juin, 2011 (19:09 PM)
    Les filles,

    Vous pouvez nous reprocher tt sauf d'avoir soutenu ne serait-ce une seule fois la candidature de trop ou Karim wade.Il est tt à fait plausible d'appartenir à une mm famille et avoir des visions différentes.Nous n'avons aucunement peur de perdre un pouvoir mal géré,mal utilisé.Contrairement à ce que certains pensent,mieux vaut sortir par la grande porte pour se reconstruire et revenir en force que de mener le pays vers le chaos.Maître Wade a laissé trop de place à l'incompétence et nous lui avons promis une note salée,s'il persistait dans la bêtise.Oh que les derniers évènements étaient prévisibles et que citoyens proches du peuple,nous avons tjrs argué que seule la population sénégalaise était maîtresse de son destin,et qu'elle n'avait point besoin de donneurs de leçons nichés derrière leur laptop.Il suffit de voir comment une bande de félons cherchent à récupérer cette victoire du peuple,pour comprendre qu'une fois au pouvoir ces gus risquent de se bouffer entre eux.Des transhumants complices de 4,8,à 10 ans de compagnonnage et de servitude à maître Wade,en passant par des marabouts au discours soporifiques,tt le monde réclame sa part de gloire.Nihilisme quand tu nous tiens!

    • Auteur

      Siga

      En Juin, 2011 (21:44 PM)
      enfin ! quelque chose de sensé sort de ta plume. c'est la preuve que tout le monde est perfectible, même les abrutis.
    • Auteur

      Marcus

      En Juin, 2011 (22:11 PM)
      abruti est un gros mot.j'ai hâte de passer dans l'opposition pour observer votre immense talent de gouvernants.un conseil: laissez la suffisance de côté,respectez vos adversaires,soyez tjrs à l'écoute.
    Auteur

    Undefined

    En Juin, 2011 (23:07 PM)
    Wade ôsera-t-il de regarder Gaddafi les yeux dans les yeux encore une fois tellement que ce face à face lui coûté un jeudi noir -Il est depuis qu´il s´est débarassé de ceux qui l´ont porté au pouvoir entouré de ces gens médiocres, ce mélange malsain de courtisans cupides et frivoles cette proximité émouvante de naiveté et de répulsion loin du politiquement correcte risque de nous mener vers l ´irréparable .Il passer au second act :WADE DEGAGE!!!!
    • Auteur

      Way Yolee

      En Juin, 2011 (04:25 AM)
      cher jules vous etes parmi les gens qui ont participe a l'eveil des consciences des senegalais le en est tres erconnaissantet prit pour vous . vous avez toujours eu confiance a ton peuple et ce peuple a prouve qu 'il etait a la hauteur de l'attente . il faut que la pression continue car wade ne connait que le rapport de force . il a toujours humilie le peuple senegalais . il est un ingrat car le peuple lui a donne tout en 2000 il etait au bout du gouffre le peuple lui a donne tout en contre partie il n'a pas rendu la monnaie et cela dieu ne le pardonnera pas. il finira mal car il a fait beaucoup de mal au senegal . encore du courage mon peuple dieu est avec nous allons y
    Auteur

    Ouly

    En Juin, 2011 (12:00 PM)
    Marcus, je crois vraiment que tu nous racontes des histoires. Sinon qu'est-ce qui réellement te retient au PDS ? L'idéologie ? Le PDS qui se réclame du libéralisme et de Keynes en est à des années lumières et aucun de ses militants ni même Wade n'est en mesure de nous dire ce qu'est le Keynésianisme ni en quoi la démarche de ce parti est inspiré du libéralisme et des principes économiques de Keynes. Est-ce un attachement à son leader ? Non sans doute puisque tu te montres très critique à son égard lui refusant même un 3e mandat (sans jamais toutefois le fonder en droit, contrairement à nous de Bennoo). Est-ce l'expertise de ses militants ? Je ne peux le croire. Le PDS étant le parti parmi ceux ayant plus de 20 ans d'existence, celui qui, sans doute, a le moins de cadres à la réputation avérée.
    Auteur

    Ouly

    En Juin, 2011 (12:16 PM)
    Qui au PDS a l'expertise économique de Mamadou Lamine Loum ? Quelle structure du PDS nous écrit d'aussi bons communiqués que ceux du Bureau Politique du Parti Socialiste. Nul dans ce parti à l’exception notable de Iba Der Thiam et de Cheikh Diallo, le PDS ne dispose de talents oratoires ou stylistiques dignes d’éloge. Nul, par exemple dans ce parti n’a le talent oratoire et la force de persuasion d’un Talla Sylla ou d’un Idrissa Seck.
    Auteur

    Ouly

    En Juin, 2011 (12:25 PM)
    C'est avec le PDS que le Sénégal a eu son plus nul Premier Ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye qui ne sait même pas faire sujet-verbe-complément et parle si difficilement français. Pas étonnant qu'il ait eu besoin de 12 ans, là où 3 ans suffisent pour une licence de droit. Un Directeur de Cabinet du Président de la République (Babacar Gaye) de niveau Bac+2, un Directeur de Cabinet-Adjoint (Alioune Diop) qui n’a eu que le Bac et n'a jamais pu réussir sa première année de droit. Un ministre d’Etat avec le quart du budget national, Karim Wade vvotre plus grande fierté qui après 5 redoublement a pu enfin décrocher un master de la Sorbonne et devenir valet à Londres. Coumba Gaye actuel ministre ne savait pas, il y a deux deux semaine, qui est Charles Blé Goudé !
    Auteur

    Ouly

    En Juin, 2011 (12:30 PM)
    Alors qu'est-ce qui te retient au PDS si ce ne peut être ni l'idéologie (le PDS n'en ayant pas), ni l'expertise de ses cadres (le PDS étant un des partis en ayant le moins et est un regroupement de grands cancres) ni le vertueux caractère de ses dirigeants (en presque 12 ans le PDS ayant suffisamment montré qu'il n'est autre chose qu'un regroupement de grands pilleurs. La différence entre militants du PDS étant juste dans le degré d'implication dans les pillages. Tous les PDS sont des pourris, seul le degré de pourrissement fait différence entre El Hadji Amadou Sall, le plus vertueux de vous tous et qui pourtant est un voleur, et le suprême voleur Karim Wade ou entre le Professeur Sourang et l'âne Farba Senghor. Qu’est-ce qui te retient donc au PDS ? Si ce n'est la chasse aux prébendes, à l’argent facile, au réseau qu’offre ce parti, puisqu’étant au Pouvoir ?



    Alors de deux choses l'une ; tu es du PDS : soit parce que tu es un mouton comme l'ami de Aida, ce fameux Colonel L.A. soit parce que tu es un voleur et/ou fils de voleur.

    Auteur

    Undefined

    En Juin, 2011 (12:39 PM)
    Merci Jules de n´avoir agi loll que pour lámour de ton pays de ton peuple qui s´égaré en élisant ce despote
    Auteur

    Papa Bakary

    En Juin, 2011 (13:24 PM)
    Se lever et se battre pour une cause nationale est chose louable. Mais, je ne vous cache rien si je vous dis que j’en avais peur. Je pensais aux conséquences, aux dérapages … pour ne militer que pour la carte électeur. Hier nuit, devant chez moi, des jeunes ont brûlé des pneus. Bilahi, j’étais aux anges. C’est paradoxal et irresponsable pour certains. Mais, j’ai vu et eu la chance de voir en live la décadence d’un régime arrogant, cupide et incompétent. Je ne peux expliquer ma joie. Elle est immense. J'ai pensé à Massaly mon camarade de classe en 1994 à Thies et j'étais soulagé de voir ce cancre avoir la peur au ventre avec sa grande gueule. Mais, la plus grande joie est bien sur celle du Jeudi 23 Juin. J'avoue avoir beaucoup hésité avant d’y aller puisque je savais la veille vu la détermination et la préparation des jeunes de mon quartier (d’habitude calme et responsable) que ça aller jaser.
    Auteur

    Papa Bakary

    En Juin, 2011 (13:31 PM)
    J'y suis finalement allé. Malgré le chaud soleil, les raisons de ma venue à Dkr, la petite fille que j'allais laisser chez sa grand mère. J'y suis allé parce qu'il me devait d'y être. Siga a jubilé en regardant les images. Moi j'ai dormi profondément ce soir là. Le soir de notre fierté et de notre libération retrouvée. Vous l'aurez remarqué, j'étais soulagé après avoir déversé ma colère. Je n’ai pas brûlé des pneus, mais j'ai lancé des pierres, cassés des panneaux et failli gifler un député. Marcus ne juge pas mon acte d'irresponsables. J'avais l’hargne d'en finir avec tes amis. La seule fausse note c'est de n’avoir vu nul part la tronche de mon ami du thread encore moins celle de son leader. Avaient-ils fui ?
    • Auteur

      Adja

      En Juin, 2011 (16:08 PM)
      marcus est un néo-réactionnaire qui milite dans un parti ultraviolent et est donc mal placé pour appeler à la retenue. bravo, bék ! et débarrasse-toi de tes scrupules de petit conservateur-bourgeois militant ou ex-militant d'un parti conservateur dirigé par un bourgeois-voleur (rewmi de idrissa seck). cela se voit, à travers tes scrupules, que tu n'es ni marxiste (pour construire, il faut détruire) ni n'as fait l'armée et plus particulièrement, le génie militaire dont la devise est : "souvent construire, parfois détruire, toujours servir". quand le génie militaire détruit, c'est toujours pour la patrie ! la violence du 23 est légitime et patriotique. tout vrai sénégalais s'en est réjoui. il faut juste souhaiter que les vandales révolutionnaires ne s'attaquent point à des voitures de gens anti-ast et à leurs maisons. tant que la violence est exercée contre les gens du pds et de l'ast et contre les institutions, c'est ok ! tu as fait du bon boulot, samarak. je te félicite ! et désormais dans ce thread, tu peux marcher la tête haute. tu fais partie du petit groupe de patriotes sénégalais.

      p.-s. : si durant la prochaine manif tu croises marcuse, sankar ou fatou diop, tabasse-les ou fais les tabasser. merci bék, pour ta généreuse contribution. fière de toi !!!!
    Auteur

    Buzzzzzz

    En Juin, 2011 (13:59 PM)
    toi jules diop

    je ne suis pas avec abdoulaye wade

    mais tu a une gueule qui me reviens pas

    le seul probleme que tu as

    c 'est que tu te sens exclus c'est tout

    mais quands tu te beurrait bien tu la fermais

    alors continue a la fermer stplais

    tu es loin d'etre un patriote

    • Auteur

      Bzzzzzzz

      En Juin, 2011 (17:28 PM)
      merci jules de n´agir que pour l´amour de ton cher senegal beaucoup sont jaloux de ton talent tres difficile à égaler.tu es un vrai patriote-
    Auteur

    Siga

    En Juin, 2011 (20:21 PM)
    Marcus fait peut-être partie de Ta­xa­wu Sopi. C'est vrai que c'est pas très logique d'être au PDS, à la GC ou à L'AST si on est pas un voleur.
    Auteur

    Siga

    En Juin, 2011 (20:38 PM)
    J'espère quand même qu'on ne va pas laisser Abdoulaye Wade finir son mandat !

    *****

    maghreb-intelligence.com/

    Compte à rebours pour Abdoulaye Wade

    Posté le : 28 juin, 2011



    Les rapports les plus alarmistes remontent à Paris depuis le Sénégal. La flambée de violence qu’a connue la capitale sénégalaise dans la nuit de lundi à mardi a mis en émoi les chancelleries occidentales à Dakar. Pourtant, elles n’avaient pas arrêté de mettre en garde le pouvoir d’Abdoulaye Wade contre les « démons de l’autoritarisme ». Des sources françaises avaient déclaré à Maghreb-intelligence il y a quelques semaines que le Sénégal risquerait d’être le premier pays africain qui allait être touché par le syndrome du printemps arabe. Les raisons des dernières émeutes ne sont pas simplement politiques. Les jeunes dakarois en ont marre des coupures d’électricité et de la cherté de la vie. Au pouvoir depuis l’année 2000, Abdoulaye Wade a sombré dans un autoritarisme alliant instrumentalisation de la justice et corruption généralisée. Les proches du chef de l’Etat dont son fils Karim Wade, se sont livrés ces dernières années à une gestion peu orthodoxe des biens de l’Etat sénégalais.
    Auteur

    Siga

    En Juin, 2011 (20:39 PM)
    Plusieurs scandales les impliquant ont été étouffés dans l’œuf par une justice aux ordres. En plus, l’instabilité gouvernementale sous Abdoulaye Wade -qui est à son 6ème premier ministre- a complètement déstabilisé le parti au pouvoir et coupé le président de sa base électorale. Aujourd’hui, après l’abandon par le clan présidentiel du projet de réforme constitutionnelle qui visait à faire élire le chef de l’Etat avec seulement 25 % des suffrages recueillis au premier tour, Abdoulay Wade semble totalement affaibli. D’après des diplomates africains en poste à Dakar, les jours du « vieux » à la tête de l’Etat seraient comptés. « S’il arrive jusqu’à la fin de son mandat, ce serait un miracle. Le vent de contestation qui se lève est cette fois-ci très fort », s’alarme l’ambassadeur d’un pays voisin.
    Auteur

    Marcus

    En Juin, 2011 (21:39 PM)
    Papa Bakary,je suis plutôt fier de vous.

    Le Pds est un parti qui a vécu et survécu depuis sa création grâce à la masse populaire.Il fut jadis le parti des jeunes,le parti des sans voix,le parti de la rue.Malheureusement,le pouvoir est un piège pour tt parvenu.Et il faut reconnaître qu'on en a vu défilé depuis l'alternance.Des assoiffés de pouvoir à la cécité chronique.C'est triste pour notre pays.Je me suis senti mal en voyant des gens de nature calme verser dans cette violence aveugle.Un ami qui est dans l'opposition a été jeté en prison,en compagnie de guerrier,après avoir saccagé le consulat du Sénégal à Paris.C'est triste d'en arriver là.

    Ouly,Adja et Siga,il suffit de mettre un trait d'union dans macroéconomie pour marquer la différence entre l'idéologie de Keynes et celle du Pds actuel.Vous avez l'habitude de nous traiter de nullards,mais ce parti regorge de personnes talentueuses et fiers qui n'ont aucunement besoin de prébendes,d’argent facile,ou de réseaux que pourraient leur offrir un pouvoir sursitaire.Des sénégalais qui bossent pour le Sénégal sans jamais désespérer.Nous ne serons pas fidèles à maître Wade dans la bêtise alors que le Pds a perdu son idéologie d'antan..

    Nous sommes contre la transhumance et revendiquons le droit de reconstruire le Pds,avec des têtes nouvelles pour des idées nouvelles.
    • Auteur

      Adja

      En Juin, 2011 (22:38 PM)
      wakho fi gatt! qu'est-ce qui fais de toi un pds, te demande ouly et tu crois faire une pirouette. ce que tu viens d'écrire est complètement abscons : "il suffit de mettre un trait d'union dans macroéconomie pour marquer la différence entre l'idéologie de keynes et celle du pds actuel".

      ok : macroéconomie => macroéco-nomie. donc keynes est macréo et le pds, nomie ? il n'y a pas d'idéologie au pds, même vos cadres ne parlent jamais d'idéologie.

      réponds de façon concrète. tu es du pds parce que tu es un ripoux ou parce que tu es un âne ?
    Auteur

    Akhmet Gueye

    En Juin, 2011 (21:41 PM)
    slt grand yalla nala yalla faye souleymane je suis en brasil j ai ecouter tous les imigions de toi



    dilanianale un jour viendra tout de monde te connesser parceque yakoliguey :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Sankar

    En Juin, 2011 (22:04 PM)
    J’ai lu une sybarite dire, pour une fois, quelque chose de sensé. Abdoulaye Wade perdra le pouvoir le 30 Juin 2011. Tu veux savoir comment Bakary ? Parce que du Terrou Bi sortira l’homme qui l’assommera. Je passerai te prendre, tu ne peux non plus manquer cet événement. Suis fier de toi même cela me surprend venant de toi.



    Sankar

    • Auteur

      Adja

      En Juin, 2011 (22:57 PM)
      mais sankar, louci sa yon ci 23 juin ? le 23 juin est le fait d'une soixantaine d'organisations dont rewmi ne fait pas partie !
    Auteur

    Marcus

    En Juin, 2011 (23:10 PM)
    Adja,

    Vous faites partie de ces absents qui cherchent à récupérer le mouvement du 23 Juin.
    Auteur

    Battling Siki

    En Juin, 2011 (14:18 PM)
    La France reconnaît avoir armé des civils en danger en Libye, révélation de l'express.
    Auteur

    Siga

    En Juin, 2011 (16:56 PM)
    Si tout le monde avait fait comme Idrissa Seck, il y a longtemps, très longtemps que la loi serait votée et Wade serait tranquillement parti à Malabo. Imaginez si tout le monde avait observé le meme mutisme que ce voleur, les populations ne seraient alors même pas au courant du changement de la Constitution. C'est quand meme tres surealiste, l'attitude de ce voleur !
    Auteur

    Papa Bakary

    En Juin, 2011 (17:01 PM)
    Adja, je ne voterai pas pour lui (je le pense vraiment) mais cela m’a surpris de ne pas le voir impliqué dans la bataille du peuple. Il y a cependant une partie de moi qui reste attachée à Idi, je le confesse quand même.

    Sankar, je ne serai pas pour autant à sa conférence de presse. Je t’ai déjà expliqué les raisons. Il faudrait faire comme Marcus défendre la ligne dure de rewmi. Dire à ton leader la vérité en face. Il déconne mon grand, il déconne grave.

    Je ne me réjouis pas de ce que j’ai fait, mais je l’aurai refait si c’était à refaire.

    Auteur

    Zeus

    En Juin, 2011 (17:08 PM)
    mefie-vous d'un animal blessé.il (gorgui)va utilisé le chantage et la menace pour essayer de rebondir. vigilence pour tout le monde.
    Auteur

    Fall

    En Juillet, 2011 (19:19 PM)
    ne vous en faites pas mon frere jules.Il partira et c'est pour bientot car le peuple et le monde entier l' ont vomi:lui et son clan

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email