Vendredi 24 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Chronique

LA DICTATURE DE L'IGNORANCE... (Par Jean Pierre Corréa)

Single Post
LA DICTATURE DE L'IGNORANCE... (Par Jean Pierre Corréa)
CHRONIQUE TALIBANE

"Là où on brûle des livres, on finira par brûler des Hommes".
Heinrich Heine

LA DICTATURE DE L'IGNORANCE... (Par Jean Pierre Corréa)

Faire un tour sur le campus universitaire de Dakar est édifiant sur cette crise que notre pays, notre Sénégal est en train de traverser, et dont la violente survenue semble plus être l'aboutissement d'un processus savamment déroulé, qu'une subite éruption claquant comme un coup de tonnerre dans un ciel serein... Ce crime terroriste est signé, légendé, assumé, presque revendiqué par ceux qui pensent que ça doit continuer à cramer, pour montrer leur courage par procuration ... "NA BOYE!!!" intiment-ils à leurs partisans écervelés et bouffés par la haine qui a certes pris source dans le désespoir d'une jeunesse invisibilisée par un pouvoir kleptocrate qui a, depuis 20 ans cannibalisé leurs rêves et leurs aspirations à vivre heureux dans notre pays. Leurs vulgaires courses à s'enrichir sans causes, a fait le lit des opportunistes populistes aux solutions simplistes, débitées cyniquement à l'encontre d'un ordre établi, estampillé occidental, souillé par l'universalisme, forcément corrompu, accessoirement maçonnique pour valider l'opprobre infamante, et justifier l'isolement qui feront de nous les proies des fondamentalistes au front bas. Je suis dévasté par ce que j'ai pu voir dans l'enceinte de notre Université, naguère siège de tant de destins libérateurs et d'aventures faisant parts belles à la prééminence et à la célébration de l'Esprit et de la Connaissance... Annihiler toute la mémoire pédagogique de la Faculté des Lettres, détruire et incendier des centaines de milliers de documents, casser les instruments qui servent à dispenser de la connaissance, brûler notre majestueuse bibliothèque, coeur vibrant de la sauvegarde de notre patrimoine historique, culturel, qui a offert au Sénégal ce leadership que l'Afrique de l'ignorance nous envie, pulvériser le lieu où des générations entières de grands journalistes africains ont été formés aux rigueurs exigeantes de l'information, ne relève nullement du sporadique. Ce crime est signé. Le savoir et l'information sont toujours les premières cibles des obscurantistes et des ignorants. Ce que j'ai vu n'a pu être fait que par des talibans et des affidés de Bokko Haram dont les soi-disant adversaires d'un troisième mandat sont de fait que leurs idiots utiles... Les autodafé ont toutes les mêmes stigmates de la haine et de L'IGNORANCE crasse.
Oh!!! Les intellos sur le retour, qui osent comparer Ousmane Sonko à Mamadou Dia, à Cheikh Anta Diop et à Thomas Sankara, ça suffit les postures... Prenez donc position. Au delà de Macky Sall, de son bilan et de l'alibi du troisième mandat, c'est le particularisme Sénégalais qui est attaqué et même, que dis je, ce sont surtout ceux qui s'autoproclament PATRIOTES qui auraient dû être à l'avant garde de ce combat.
Que Boubacar Boris Diop, Felwine Sarr et Mbougar Sarr, soient passés à côté de leurs rôles, n'ayant pas eu en tant qu'intellectuels et diffuseurs de contenus liés au savoir, un seul mot pour condamner cet autodafé barbare, est sidérant.  Que l'on puisse appeler à l’insurrection, demander à des jeunes de sortir dans la rue et de se battre contre les forces de l’ordre, envoyer ses troupes brûler une université, et se faire applaudir, soutenir, approuver par des écrivains et des professeurs d’université, montre le degré de compromission et de lâcheté de certains hommes qui regardent notre Nation se faire bouffer par des apprentis sorciers qui pour une fois valident leurs errances politiques toutes en "ismes", est proprement navrant et consternant.
L'écrivain Hady Ba résume ainsi la situation surréaliste de notre Sénégal : "Des écrivains, professeurs, des hommes de culture, affiliés à un parti qui appelle à une révolution qu’ils veulent populaire, mais qui ne dénoncent ni ne déplorent la destruction d’une vénérable université qui sert en majorité les enfants des classes sociales les plus défavorisées, tel est le triste état de notre pays." Fermez le Ban la coupe est pleine!!!
Comment des "Patriotes" authentiques et cohérents, peuvent-ils sincèrement, face au désarroi d'une population majoritairement désemparée et choquée par la mise à sac de villes entières, par la prise en otages de citoyens qui depuis une semaine ne peuvent ni circuler, ni produire et générer ce qui leur permet de faire vivre leurs familles, ni se soigner, dont les biens durement acquis ont été pulvérisés par des hordes sauvages, comment peuvent-ils encore attiser ce gigantesque incendie, qui n'est que le fait visible et sensationnel qui cache en fait une attaque en règle du Sénégal et de son modèle de démocratie et de stabilité, qui commence à énerver et à déranger les visées des chacals et des vautours qui se repaissent encore et toujours des ressources d'une Afrique, qu'ils souhaitent voir éternellement dans le besoin, malgré le fait d'être assise sur 75% des richesses mondiales et des terres rares, si prisées dans l'avenir du monde qui se dessine devant nous.
Que les véritables patriotes, sans majuscule prétentieuse, travaillent à disséminer l'idée que l'ère des hommes providentiels est terminée, et que le Sénégal est au-dessus de chacun des hommes et femmes, qui aspirent à le diriger. L'avenir de nos filles et fils est plus important que la démesure de leurs ambitions, et les dangers qui guettent et qui nous entourent, commandent à leurs intelligences et à leur empathie, de s'asseoir, de discuter comme nous avons su si bien le faire tout le long de notre riche histoire, et d'enrichir encore ce qui est au coeur de notre génie, à savoir notre indestructible cohésion sociale, ethnique et religieuse. Ceux qui refusent d'en discuter pour assouvir leurs hubris insignifiants, et qui sont persuadés que leur petite histoire doit se confondre avec la Grande Histoire de notre Nation, seront par leur entêtement qui leur sert d'intelligence, responsables de la destruction d'un pays qui longtemps aura été un phare pour notre continent tellement résilient...et résistant.
Ces criminels manipulateurs, à la solde des fondamentalistes, sont juste les petits hommes gris d'un plan ourdi par des "cons qui sont loin d'être des imbéciles". C'est à nous, tous ensemble, de leur opposer notre génie et notre dignité. Sinon, après qu'ils ont brûlé nos livres, ils n'hésiteront pas à nous brûler vifs sur leurs "improbables autels" qui rendent tellement triste Notre Si Miséricordieux Bon Dieu.

Jean Pierre Corréa


19 Commentaires

  1. Auteur

    Diop 212

    En Juin, 2023 (11:58 AM)
    un acte barbare ,ignore et obscène que je déplore jusqu'a ma dernière énergie .Bruler notre prestieuse temple de savoir pour des raisons personnelles est anormale .Ma voix haut et fort ,je n'hesitais jamais à pointer du doigt à ousmane sonko qui donnait au feu vert à la jeunesse d'incendier ou de saccager à notre trésor national . Cependant cet acte obscène suscite l'indignation de tous intellecuels ayant savoir l'importance de l'éducation .Halte à ousmane sonko et je dis niet à sa candidature présidentielle .
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2023 (15:50 PM)
      CORREA, tu connais l'inspirateur de ces dérives monstrueuses, celui qui dit que le droit est une vulgaire affaire, ISMAILA MADIOR FALL, en l'occurrence. 
      Alors pourquoi s'étonner que des adolescents se disent "NA BOYY".
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Fall415

    En Juin, 2023 (11:59 AM)
    Je suis entièrement convaincu que ceux qui font ces actes de vandalismes sont les gens du Sud mais ils ont été encadrés par les étudiants de Pastef, ils sont même passés la nuit précédant les saccages à l'université.

    Ousmane Sonko voici le fruit de ton travail, tu es content? L'université sénégalaise t'a construit, elle a payé tes études durant tout ton cursus après l'administration sénégalaise t'a monté de toute piéce, aujourd'hui tu as fait bruilé un bibliothèque, tu as bruilé la mémoire de toute une nation, l'histoire retiendra et l'UCAD témoignera que tu es le pire espèce qui n'a jamais existé dans ce pays.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2023 (12:03 PM)
    L'auteur est malhonnete comme Hady Ba. Les images des dégâts à l'université ne sont apparues que plusieurs jours après la publication de leur article. Comment pouvaient ils dénoncer quelque chose qu'ils ignoraient !
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Irving

    En Juin, 2023 (12:05 PM)
    Disons les choses telles qu'elles sont, ceux qui ont brûlés l'UCAD sont des criminels. Rien ne justifie, rien du tout ne justifie de tels actes. On comprend mieux l'attitude des dictateurs dans certains pays d'Afrique. On comprend mieux aussi pourquoi les pays occidentaux et d'autres investissent beaucoup sur l'armement et sur l'armée. Trop de démocratie mène à l'anarchie. Il faut beaucoup trop de fermeté pour que pareille situation ne nous arrive plus. Pour nous épargner de cela d'ici quelques années, il faut commencer par dissoudre Pastef et règlementer la migration au sein de la CEDEAO sinon d'ici dix ans voir 20 ans, le Sénégal qu'on a toujours connu dans la stabilité et la paix risquerait de disparaître. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Paco

    En Juin, 2023 (12:11 PM)
    sonko jacuzi est un salafiste nous ne voulons jamais d un salafiste a la tete du senegal au plus grand jamais amine ya rabi
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2023 (12:24 PM)
    Bravo Jean Pierre Correa! Que personne ne vienne te traiter de partial, je ne te connais pas mais quand il a fallu être dur avec Macky Sall, tu l'as été. En lisant Boris et sa bande, j'avais conclu qu'il n'y plus d'intellectuel au Sénégal, mais avec les postures commes les tiennes, on peut espérer qu'il reste un peu d'intellect chez nos universitaires.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2023 (12:38 PM)
    Pour prouver à quel point les manifestants sont idiots, bêtes et abrutis par ce connard de sonko, ils se sont eux-mêmes coupé les mains en brûlant non seulement les temples du savoir (ils n’en ont pas besoin, quand on est un crétin on ne lit pas...) mais ils ont aussi brûlé les banques et les distributeurs. La Tabaski, vous pouvez vous la carrer dans le cul ! L’argent ne circule plus. Salaires des fonctionnaires, des employés, factures des commerçants, retraits et gestion des comptes, ils ont tout saccagé tellement ils sont crétins. Un seul souhait : qu’ils crèvent tous ces crétins de la peste, du choléra, du sida, du covid, d’ebola, du typhus ou de la fièvre jaune ou de leur propre bêtise...
    {comment_ads}
    Auteur

    Ibrahima Diop

    En Juin, 2023 (12:55 PM)
    L'université en question porte le nom d'un brillant savant, chercheur et historien dont aucun de ses enseignements n'est prodigué dans ses facultés. Ce qui démontre l'hypocrisie de ce système colonial qui est entrain d'agoniser et que son temple du " savoir" qui où sont sortis les magistrats et le Président qui ont mis le feu dans notre pays sont sortis.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2023 (21:57 PM)
      Je suis sorti de cette école et j'y ai appris Cheikh Anta Diop! Mais pas en 3ème.
      à quelle classe êtes vous sorti dette école ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Timtimol

    En Juin, 2023 (12:58 PM)
    La crétinisation des jeunes a fini de s'installer depuis et c'est la faute aux intellectuels malhonetes comme BOris et consorts
    Top Banner
    Auteur

    Laye Diop

    En Juin, 2023 (13:49 PM)
    ils ont eu le courage de bruler notre bu ce puits ou des milliers de senegalais et africains sont alles s abbreuver.

    quelle honte.honnie soit sonko et sa bande.birago hampate ba doivent se retourner dans leur tombe.

    voila ce que ce monsieur a paye en retour a ce pays qui lui a tout donne.maudit soit l ignorance.pour le reste 

    de sa vie il devrait aller se cacher et demander pardon aux senegalais.et le trio de mousquetaires soit disant

    intellec avec.maledetti
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2023 (14:03 PM)
    En quittant Ziguinchor pour Dakar dans ce qu'il appelle "la caravane de la liberté" SONKO avait demandé à toute la racaille de le rejoindre à Dakar pour la "solution finale" (Thioki final) qui devait aboutir à déloger le président élu d'un pays souverain pour la simple raison que lui, le demi-Dieu, le messi, le futur président ait été convoqué devant la justice pour viol. C'est ce meme SONKO qui a dit que sa "deuxième vague sera dévastatrice" , le meme qui dit avoir en sa main" l'allumette " qui mettra le feu au pays . Si des crétins peuvent suivre un homme prétentieux et haineux de ce genre , que personne ne soit étonné que l'on brule des biblothèques, tuent des enfants, violent des femmes, saccagent et brulent des biens publics .

    Maintenant, il revient à l'Etat d'appliquer la " solution finale " à ce groupuscule terroriste qui distille jour après jour la haine dans le coeur des citoyens  : dissoudrele Pastef et ses satellites, mettre toute sa direction en prison pour atteinte à la sureté de l'Etat, fermer les TV qui leur sert de relai .... Voilà ce que attend le peuple souverain du Gouvernement .Donc pas de dialogue, pas de compromis (compromission) , pas d'indulgence ....face aux politiciens voyous !!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Manam

    En Juin, 2023 (14:48 PM)
    Boris et Felwin, les idiots utiles des ennemis de la République.

    A l'heure actuelle, la seule réaction doit être la condamnation des actes de barbarie sans précédent.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Dembis

    En Juin, 2023 (14:49 PM)
    vous préférez des livres au humain critiquer donc les gens qui tire sur les jeunes bandes de cochons 
    Top Banner
    Auteur

    Dembis

    En Juin, 2023 (14:50 PM)
    vous préférez des livres au humain critiquer donc les gens qui tire sur les jeunes bandes de cochons 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2023 (15:06 PM)
    L'arrogance des gens est la pire dictature qui existe sur la planète

    Effrayant !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2023 (16:20 PM)
    Merci Jean Pierre, vous avez tellement raison!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2023 (16:29 PM)
    Jean Correa, le monde s'effondre, tu faisais partis des dirigeants de grève a l'ugb quand on saccageait le rectorat. Tu étais au premier plan. Aujourd'hui tu viens nous faire la morale. Thippiri !!!
    Top Banner {comment_ads}
    Auteur

    Africanus Africanus Senegalens

    En Juin, 2023 (10:07 AM)
    Ce texte quelque soit votre bord politique est un hymne à la réflexion !

    Dans une démocratie , les armes du citoyen , du peuple sont les idées et une carte d'électeur  
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (03:17 AM)
    Voilà quel texte prémonitoire bravo  même si je ne suis pas d'accord sur la position complotiste sur les francs maçons et l'universalisme. On doit aller vers un monde plus libre.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email