Dimanche 24 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Chronique

Lâcher le CFA pour mieux contrôler l'ECO ? (Par Mamoudou Ibra Kane)

Single Post
Lâcher le CFA pour mieux contrôler l'ECO ? (Par Mamoudou Ibra Kane)
AUDIO. Le monde se dé-confine. La vie reprend. Lentement mais sûrement. Heureux ceux qui sont proactifs. Malheur à ceux qui sont réactifs. Proactivité ? La France manœuvre ferme envers l'Afrique. Sa proie facile. Après tout il faut songer à l'après-covid ! D'où la dernière trouvaille de l'ancienne puissance colonisatrice : la fin de la monnaie coloniale chère aux pays anciennement colonisés. Il ne fallait surtout pas que le franc CFA survive au virus. Faut-il en vouloir à Paris de se projeter dans la post-crise ? Évidemment non. La France est logique avec elle-même. Après avoir pris les devants, le 21 décembre dernier à Abidjan, en annonçant avec le président ivoirien Alassane Ouattara à ses côtés, la mort prochaine du franc CFA, il ne restait plus au président Emmanuel Macron qu'à signer l'acte de décès, en conseil des ministres à l'Elysée. Alliant ruse, opportunisme et réalisme, en un mot machiavélisme, l'Etat-stratège français fait semblant de renoncer à tout. Mais, au fond, il garde l'essentiel. Disons tout. En tout cas, tout est dans le symbole. En effet, la France sera et restera le "garant financier" du futur ECO comme elle le fut du CFA. Ceux qui rêvaient d'une coupure sèche du cordon ombilical entre l'ancien colonisateur et ses anciens colonisés devront encore patienter. Comme si, hélas, le processus de décolonisation n'était pas encore achevé.

Symbole pour symbole, on aurait assurément apprécié que la fin du CFA et son remplacement par le vieux projet de monnaie unique de la CEDEAO qu'est l'ECO, soient actés lors d'un conseil des ministres à Dakar, Abidjan ou Bamako. Imaginons que le projet de loi mettant fin au franc CFA ait été adopté de manière synchronisée par l'ensemble Etats membres de l'UEMOA et de la CEMAC. Parallélisme des formes et question de souveraineté, chaque président africain aurait pu s'entourer de son gouvernement au complet pour faire de la rupture un acte solennel. Encore, hélas un rendez-vous manqué. Il ne faut surtout pas jeter la pierre à la France. De Gaulle avait déjà prévenu avec sa formule choc : les Etats n'ont pas d'amis ; ils n'ont que des intérêts. Avant lui, un baron anglais avait dit la même chose : "L'Angleterre n'a pas d'amis ou d'ennemis permanents ; elle n'a que des intérêts permanents." Rapporté à la question de la monnaie, les dirigeants de l'UEMOA d'abord et de la CEDEAO ensuite, tiennent là toutes les bonnes raisons de s'affranchir enfin de toutes les tutelles. Un changement de discours s'impose également aux activistes anti-CFA. En l'état actuel des choses, tout sentiment anti-français devient une fuite de responsabilité. La monnaie pour ne pas dire la balle est plutôt dans notre camp.

Situation paradoxale. Au moment où le CFA se meurt et que l'ÉCO tente ou tarde à voir le jour, la gendarmerie sénégalaise réalise la prise du siècle : 1 950 000 000 d'euros en billets noirs, environ 1 300 milliards de francs CFA. Presque le tiers du budget du Sénégal. De quoi s'inquiéter dans une perspective de planche à billets réclamée par certains. Faux billets. Faux médecins. Faux policiers. Faux gendarmes. Faux douaniers. Faux journalistes. Faux décrets. A ce rythme il ne nous reste plus qu'à avoir… des faux présidents. Serions-nous donc des faussaires voire des fossoyeurs de nos propres pays ? Les faits ne plaident pas en notre faveur. Et dire que nous devrions demain battre notre propre monnaie ! Légitime, me diriez-vous certainement ! Mais, le pire ennemi de la monnaie n'est-il pas cette culture du faux ?

liiiiiiiaffaire_de_malade

19 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 2 jours (14:44 PM)
    Cette fois-ci épargnez nous l'existence de 2 ECO comme pour le CFA. Il faut mettre fin à cette aberration qui oblige à faire un change de 20% entre les 2 alors que c'est la même monnaie.
  2. Auteur

    L'initié

    il y a 2 jours (14:53 PM)
    Hahaha mon cher vous avez trop tôt applaudi n'ignorant l'objectif caché des français......
    Auteur

    Singes

    il y a 2 jours (15:01 PM)
    Singe : monnaie de singes.

    Comme beugougnu Dara sunu boop on nous traite comme des merdes rekkk

    Le plus triste aujourd'hui c'est la jeunesse qui n'a aucune conviction, ne mènent pas de lutte ni aucun combat ils sont statiques .

    Auteur

    Anonyme

    il y a 2 jours (15:05 PM)
    après avoir était un grand laudateur de Macky, Pathétique
    Auteur

    Papi

    il y a 2 jours (15:10 PM)
    Euro des Colonies Ouest-africaines!

    Vous connaissez maintenant, la vraie signification de cette nouvelle monnaie de singe.

    L'élite ouest-africaine dirigeante: de grands gueulards très fiers de leurs diplômes souvent glané en dehors de leur continent, mais aucune fierté pour recouvrer leur dignité d'homme libre.

    Alors que deux jeunes énarques (macron et Édouard Philip) cherchent à maintenir leurs anciennes colonies dans l'esclavage monétaire leur alter-égaux vont les y aider.

    Qui a par exemple une seule fois vu l'Amicale des inspecteurs du trésor défendre notre souveraineté monétaire ?

    La complicité des hauts fonctionnaires avec les politiciens est encore une fois le plus grand moteur de notre asservissement économique. Il y a un principe de soutien mutuel entre ces deux catégories de prédateurs.
    Auteur

    il y a 2 jours (15:31 PM)
    Cette culture du faux, ne l'avos nous pas heritee de nos colonisateurs? Et puis Mr Kane, votre conclusion n est pas du tout objective. Vous avez voulu vous racheter aux yeux du gouverneur Macky Sall qui comme tous le savent s'agenouillera encore une foisdevant tant d'injustice vis a vis du peuple. Les francais ont pris la decision unilateralement car vous consentirez avec moi que leurs deux partisans les plus farouches sont Ouattara et Macky... il ne fallait surtout pas laisser cette supercherie se passer apres les elections ivoiriennes. Voici un gros n importe quoi. Nous n'y gagnons absolument rien, nos dirigeants vont encore se faire baiser et nous avec. C est triste de se savoir diriges par les Francais au 21 e siecle mais la faute nous revient a nous Africains incapables de prendre nos destins en main. Le peuple s'applatira encore une fois alors que voila la l'occasion d'une manifestation sans precedent et interminable jusqu;a obtention de la souverainete des pays africains sous toutes ses formes. Mais non, le senegalais a plutot en tete ce qu'il va manger a la Korite, ou ce qu'il va porter ou alors si oui ou non il ira a la mosquee... des bagatelles face aux enjeux du moment corona ou pas.... Levez vous avant qu il ne soit trop tard... Salam ! Macky et Ouattara ne perdent rien au contraire ils sont grassement recompenses pour faire passer toutes les lubies de ces Francais.Le peuple, ils s'en branlent royalement...
    • Auteur

      Deiste

      il y a 2 jours (16:03 PM)
      ce qui est pathétique,

      c'est vraiment de s'endormir en se posant la questiondu si on doit prier ou pas dans un lieu de culte et s'endormir.

      pendant ce temps les autres avancent. ....

      même ceux qui ont plus de cas de deces dus au coronavirus se tournent vers l'avenir.

      a t'on oublié de se tourner vers l'avenir en se tournant vers dieu pour l'adorer ?

      est ce que c'est incompatible ?

      doit t'on tout mettre entre les mains de dieu( humainement et socialement parlant) et attendre que dieu nous mène au développement ici bas ?

      ne serait ce pas aussi un piédestal parmi tant d'autre pour aller aux paradis dans l'au delà ?

      c'est un paradigme, un équilibre (juste) pour l'afrique et les africains.

      personne ne le fera à notre place.

      l'impression subjective qui se dégage est que plus on est tourné vers la religion, paradoxalement on se tourne vers les pires crimes au monde (faux billets : crimes economiques, charlatanisme : sacrifice humain, Égocentrisme : mon serigne est mieux que le tien,...)

      c'est à en être la risée du monde.

      pathétique
    • Auteur

      Deiste

      il y a 2 jours (16:05 PM)
      si la culture du faux vient du colonisateur, 60 ans auraient largement suffi pour s'en débarrasser.

      mais là, l’élève dépassé le maître.
    Auteur

    il y a 2 jours (15:33 PM)
    Avec le cfa,tous les idiots se sont convertis en specialiste des questions monétaires.un domaine parmi les plus ardus en économie.mais comme le ridicule ne plus...on fait mousser sous pretexte de patriotisme ou de nationalisme de mauvais aloi.en tant que ''journaliste'' il devrait plutot s'occuper du traffic de faux billets qui fait florés maintenant.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 jours (16:02 PM)
      et toi qu'est-ce qui te donne le droit de l'ouvrir. parles nous de la monnaie puisque tu t'y connais bouffon
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 jours (16:33 PM)
      c'est le meilleur journaliste sénégalais. un gars claire et limpide. très professionnel il est le plus sollicité de l'afrique de l'ouest.
    Auteur

    il y a 2 jours (15:59 PM)
    Article qui part dans tous sens, qui dit tout et soncontraire. Bref du baratin d un journaliste qui se donne desairs dintello
    Auteur

    il y a 2 jours (16:08 PM)
    Français = Enfoirés

    Boule soneu sakh.

    Ils nous prennent pour des couillons ces têtes de noeud !!!
    Auteur

    Ouz

    il y a 2 jours (16:22 PM)
    Tout ses faux journalistes à la solde de macky salle t'as toi on a déjà compris ton jeux itv rfm 2sTV tous contre le peuple sénégalais vous ne jouée pas votre rôle qui et d informée juste et vrai honte à vous
    Auteur

    il y a 2 jours (17:04 PM)
    Mahamoudou vous étiez où au moment des élections lorsque les patriotes défendaient l indépendance monétaire ? Sûrement que votre problème de signal n est abouti que vous sortez du silence. Le Sénégal n avancera jamais avec des gens comme ça.
    Auteur

    il y a 2 jours (17:09 PM)
    BAC A........les médiocres sont des lumières !! Émergeons mon bon monsieur, émergeons à la force de la médiocrité.
    Auteur

    il y a 2 jours (18:03 PM)
    Seul un nouveau systeme pour un projet de societe et une nouvelle vision qui ne sera pas base sur le neo colonialisme sortira du senegal de la pauvrete et la dependance. Presentement seul Pastef et Sonko incarne cette espoir.
    Auteur

    Buju Banton

    il y a 2 jours (18:20 PM)
    Bande de singes affamés, vous n'avez aucune dignité. Vous ne menez aucun combat c'est pourquoi trump vous assimile à des pays de merde.
    Auteur

    Marc Le Grand

    il y a 2 jours (18:26 PM)
    Je taxe les africains comme des sous hommes que des singes sans civilisation. Remerciez plutôt la France sinon ce serait beaucoup plus compliqué pour vous
    Auteur

    il y a 2 jours (19:13 PM)
    Il me déçoit ce mamadou Ibra kane, je ne le voyais pas se prostituer au populisme comme c'est hélas de mode. Macron est resté cohérent en faisant sa part du chemin annoncé à Abidjan, bien avant la crise du covid. Et le rv pris était pour juin. S'il avait invoqué la crise pour ne rien faire le même type de nouveau journaliste populiste le lui aurait reproché. C'est vraiment triste !
    Auteur

    Madiakhèr

    il y a 2 jours (19:13 PM)
    C'est degaule qui nous a appris les faux billets avec l'opération persil
    Auteur

    il y a 2 jours (20:41 PM)
    Peut etre une devaluation du cfa qui se prepare la, avec un eco beaucoup plus faible que le cfa.

    Macron et ses maitres sont encore a leur vielles strategies du temp colonial, ils n'impressionne personne. Mais ca marchera pour le moment car nous avons le type de leadeur du temps de Degaule. Des gens comme Bedel Bokacha qui appelait ce dernier Papa, il depense toute la fortune de son pays pour acheter des objects et services de prestiges venus d'Europe juste pour se couronner empereur mais il meurt comme un chien abandonne par ces "papa"s, meme ces enfants ont honte. Quel salaud.

    Nous avons encore un exemple un peu plus ancient, celui de Kankan Moussa du Mali, qui va bazarder tout l'or de l'empire en Arabie Saoudite et tous les pays maghrebins qu'il a traverse pour son pelerinage ainsi que des milliers d'esclaves qu'il leur donne pour revenir avec des intellectuels arabes qui vont infiltrer davantage le pouvoir. Que du ventardisme et manque d'affection envers son peuple. Quel imbecile.

    C'est ca la realite de nos leadeurs, des imbeciles mis au pouvoir avec l'aide des arabes ou europeens. Plus je lis l'histoire plus je me rend compte certaines soit disant heros etaient des traitres.
    Auteur

    il y a 2 jours (20:48 PM)
    Quand on constate le niveau d'instruction tres faible des Senegalais voir tout le monde parler en expert de la monnaie me fait bien rire .......ne vous presser pas trop à vouloir votre propre monnaie car quand on voit comment sont gérer le Senegal , le Mali , la Guinée , le Burkina .....on peut prédire des dévaluations successives de votre propre monnaie d'autant plus que vous n'avez aucune industrie , conclusion le peuple sera de plus en plus pauvre

    Tous les articles envers la France ne font que montrer vos formidables complexes d'infériorité ......allez fantasmer encore sur une Afrique qui n'a jamais existée : les grands sages , les grands guerriers !Ah...Ah...Ah....bande de guignols

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email