Dimanche 23 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Chronique

Le turlupin de Tamaro

Single Post
Le turlupin de Tamaro

 « Un seul mauvais exemple, une fois donné,
est capable de corrompre toute une nation,
et l’habitude devient une tyrannie. »
VOLTAIRE


Karim Wade, fils d’Abdoulaye Wade, est décidément un inénarrable fagotin. Ses nombreuses charges ne sont jamais trop lourdes. Il est un jour en turban dans les cours royales du Golfe persique, un autre en costume anglais dans les banques à la recherche de financements, amasse d’énormes sommes d’argent. Mais dès qu’il s’agit de répondre à ses accusateurs, le fils d’Abdoulaye Wade s’effondre. Le dandy des principautés arabes se transforme en victime des « comploteurs » et laisse couler ses sécrétions lacrymales.
Laissez-moi vous le dire. S’il tenait tant à son honorabilité, il y a longtemps qu’il serait parti, tellement les casseroles bruissent, les scandales s’accumulent. On ne sait plus quelle affaire considérer, par quel bout la prendre. Quand vous pensez à un scandale, ne vous laissez pas affliger. Reculez de quelques semaines dans le temps et un autre vous parviendra à l’esprit, plus grand que celui qui l’a précédé, qui vous fera catastropher. Le problème est qu’à toutes ces accusations, le turlupin de Tamaro répond invariablement comme un automate, avec des phrasées empruntées à ses avocats : « vous avez porté atteinte à mon honneur et à ma réputation. C’est de la pure comédie. Il n’a pas besoin d’un QI trop élevé pour savoir que ses plaintes, s’il les met à exécution, n’ont aucune chance d’aboutir. Pour qu’il y ait diffamation, il faut que soit établie une intention manifeste de nuire : ces documents ont été écrits il y a plusieurs années ; il faut que les propos cités aient un caractère publicitaire : ce sont des documents classifiés qui n’ont jamais été rendus publics par leurs auteurs. Mais même si les conditions d’une plainte avaient été réunies, ses avocats se heurteraient à un dernier obstacle, l’immunité diplomatique. Il restera à Karim Wade un bouc émissaire, le journal Le Quotidien. Mais il ne sera pas au bout de ses peines. Il faut que le journal soit l’auteur des passages cités, il ne l’est pas : les télégrammes ont été publiés par Wikileaks, beaucoup plus lu que Le Quotidien. Avant donc que l’honorabilité de Karim Wade ait été atteinte, elle était déjà morte et enterrée.
C’est pourquoi l’agitation convulsive avec laquelle il menace tous ceux qui l’accablent n’est qu’une façon de sublimer sa propre peur d’aller en prison. Car tout le monde ne peut pas mentir en même temps. Et surtout, les diplomates français et américains, auteurs de ces télégrammes diplomatiques, ne peuvent pas tous comploter pour nuire à un seul individu. Il est évident que s’ils étaient animés par cette intention, ils n’auraient pas classé confidentiels ou secrets leurs télégrammes. Ils n’auraient pas attendu si longtemps pour les « faire » publier. Ces feintes indignations ne peuvent tromper personne et à moins qu’il achète le site Wikileaks s’il est à vendre, rien ne fera cesser ces révélations. Je ne peux pas cacher ma joie. Je suis heureux de la revanche que toutes ces révélations me font prendre sur lui. Il ne dort pas la nuit et dès le petit-matin, il attend le câble qui viendra lui nouer l’estomac pour le restant de la journée. C’est un pur bonheur pour nous tous qui attendions ce moment. Il va toujours trouver des « ennemis » et des « comploteurs », mais aucun candidat ne peut coordonner en même temps les déclarations de Robert Bourgi, les télégrammes des diplomates occidentaux et les publications de Wikileaks. C’est un non sens. La question n’est pas de savoir qui complote contre qui. Karim Wade doit répondre de ces accusations graves. Pour avoir dirigé, avec son ami Ousmane Sy, les négociations qui ont abouti à la vente de la licence Sudatel à 100 milliards de francs, il doit nous dire où sont passés ces fonds, puisque le ministre des Finances avait lui-même avoué que l’argent n’avait pas été directement versé dans les comptes du Trésor, parlant d’une perte de plusieurs milliards au change, sans convaincre. Je lisais hier, effaré, un télégramme dans lequel Alex Segura explique dans le menu détail le procédé par lequel une bande de faussaires, sous la conduite d’Ibrahima Sarr, le même qui travaille avec Karim Wade, maquillait les comptes de l’Etat pour cacher à une mission du Fmi l’existence d’un trou budgétaire d’un milliard de dollars. Quand  Abdoulaye Wade a été mis au courant de ces pratiques criminelles, il a tenté de nier, avant de se résigner face aux preuves accablantes. L’on comprend mieux pourquoi M. Segura a reçu une mallette remplie de devises à la fin de sa mission au Sénégal. C’était pour se payer son silence.
Je ne veux pas ici évoquer cette affaire de possession de drogue, que nous avons apprise depuis plusieurs mois. Dans le fond, il n’y a rien qui ait été écrit sur les pratiques criminelles de ce régime, que nous ne savions déjà. C’est faire preuve d’un grand courage que de la reprendre, mais ce n’est rien, à côté de l’ampleur des détournements de ressources qui auraient pu aller aux couches les plus pauvres de la société. Lors du dernier passage d’Abdoulaye Wade dans un hôtel new-yorkais, le Fbi avait libéré ses chiens renifleurs dans sa suite, au moment de son départ. Ses bagages avaient été fouillés à l’aéroport, suite à de réels soupçons de trafic de drogue. Aucun chef d’Etat n’avait subi une telle humiliation. Il s’est jusqu’ici garanti le silence sur ses pratiques en faisant planer sur chacun la menace de poursuites judiciaires ou en corrompant ceux qu’il ne pouvait pas soumettre. Voilà qu’au grand jour nous découvrons, sous les plumes des diplomates, les raisons de sa détermination à se maintenir au pouvoir à vie. Nous apprenons de son vivant ce que nous ne devions apprendre qu’après sa mort. C’est maintenant l’éventualité d’un procès qui l’empêche de quitter le pouvoir. Mais son fils « surdoué », « le meilleur, le seul capable de diriger son ministère, le seul qui a des relations dans le monde des finances », n’y échappera pas. Son père a voulu lui éviter cette éventualité, en tentant ce virage raté vers la monarchie héréditaire. Mais que Karim Wade s’en avise : les Sénégalais en ont assez de son cirque et ils le feront cesser. Tout le monde est convaincu de la véracité des révélations de Wikileaks, jusques parmi les successeurs potentiels de son père. Quand vient le cas Karim Wade, les oppositions se dissipent et l’unanimité se fait jour. Il a réussi à exaspérer un peuple qu’il a eu tort de mépriser : il ne fréquente pas ses hommes, il n’habite pas ses quartiers, Il ne parle pas ses langues, mais il aime son argent.
SJD

WADE TAKES ACTION RELUCTANTLY, THEATRICALLY ------------------------------------------- ¶13. (C) Segura said that after the July audit brought to light the huge problem of extra-budgetary commitments, he met with President Wade almost on a daily basis. Wade apparently went through the full "five stages" of loss, starting by denying that the problem (until Segura showed him copies of 80 illegal payment commitments), to anger, "O.K. I'll throw them all out!" and finally, to acceptance, leading to the recognition that he was facing a serious problem thus the firing of then-Budget Minister Sarr. Segura reported that he constantly had to sidestep Wade's requests for advice on personnel matters, such as on who needs to be fired.
FORMER BUDGET MINISTER WAS IN DEEP ---------------------------------- DAKAR 00001140 004.2 OF 005 ¶14. (C) Segura made no bones that former Budget Minister Sarr was intimately implicated in the budget abuse, stating that it was clear that Sarr had lied to the IMF on a number of occasions. During the negotiations for Senegal's PSI program, Sarr hugely under-reported the estimate of the government's unpaid bills. In another instance, Sarr provided a signed document indicating the volume of extra-budgetary commitments, which is probably no more than ten percent of the actual amount that Sarr approved. Segura was able to obtain documents of more than 80 illegal funding commitments signed by Sarr. In all, at least 15 ministries and a number of national agencies received illegal funds, or commitments. Ministry of Finance contacts have told us that the Ministry of Infrastructure was the largest recipient of these irregular obligations, which, in turn, directly implicates President Wade, Karim and APIX, who are the driving forces behind the country's special infrastructure projects. Segura also explained that Sarr had lied to him in May, when Sarr claimed he had not signed the non-transparent, likely illegal, contract for the evaluation of the GOS's shares in Sonatel (Ref D), when copies of the document that Segura obtained were, in fact, signed by Sarr.


liiiiiiiaffaire_de_malade

135 Commentaires

  1. Auteur

    First

    En Septembre, 2011 (09:25 AM)
    FIRST!!!!
    • Auteur

      Léral

      En Septembre, 2011 (11:00 AM)
      sjd, "degg deug" se doit de changer d'appellation. tenez, je propose "votez idy, vous ne regrettez pas wade"!
      je suis de jour en jour déçu par la teneur des messages véhiculés dans votre chronique hebdomadaire du mardi. pourtant, je dois figurer parmi les auditeurs les plus fidèles...
      mais de là à faire l'éloge de idy, fut-il votre mentor, je trouve que cela relève d'un manque de respect profond à l'égard des sénégalais.
      idy et wade - ce n'est un secret pour personne - c'est le même combat.
      faites très attention!!! le sénégal n'est la propriété de personne.
  2. Auteur

    Ouly

    En Septembre, 2011 (09:48 AM)
    Tu as écrit de meilleures chroniques et cette semaine y avait matière à faire mieux. Mais c'est humain et tu es le meilleur... Mais da nga wara takk jabar nak, ndax togg, paase ak fobeere wacc la, nga am jotu liggéey !
    • Auteur

      Aicha_ariss

      En Septembre, 2011 (03:11 AM)
      ah moi je lui dirai oooouuuuiiiiiiii tout de suite, et je lui donnerai toutes les armes qu'il lui faudra pour mener à bien ses batailles, on me taxe toujours de femme indomptable dans mon entourage, mais pour lui je céderai parce que il a tout ce que j'attend d'un homme !!!
    Auteur

    Lectrice

    En Septembre, 2011 (09:49 AM)
    je m'incline, très bien ècrit, pertinent, super article.
    Auteur

    Adam

    En Septembre, 2011 (09:52 AM)
    Merc Jules, les wade sont morts et enterrés, ils ne restent qu'à remplir leur tombe de pierres!
    Auteur

    Mkf

    En Septembre, 2011 (09:54 AM)
    MERCI JULES
    Auteur

    Thi

    En Septembre, 2011 (09:57 AM)
    Moi je ne fais plus confiance a quiconque ayant eu a travailler avec ce wade parce que je me dis que tout homme dote d'une bonne morale devrait l'avoir quitte depuis...mais bon d'un autre cote ndeyssane ils pensent a leur famille a leur devoir de pere de famille mais n'empeche c'est pas une bonne excuse
    Auteur

    Ado

    En Septembre, 2011 (10:00 AM)
    C'est ta dernière phrase qu'on appelle "faire du mbarane au sénégal"; rimka serait un mbaraneur du Sénégal!! thiey liii

    en tout cas, on voit bien qu'ils sont finis!!! beugue dém bagne dém, c'est la manière qu'il reste à voir!!
    Auteur

    Lol

    En Septembre, 2011 (10:08 AM)
    Nous sommes dirrigés par des animaux! wade regrettera amèrement d'avoir impluqué ses rejettons dans les affaires de l'Etat. Ils sont finis, qu'ils le sachent bien. Nous ne voulons plus d'eux et ils ne perdent rien pour attendre, ils iront tous tant qu'ils sont en prison. Cheikh Tidiane Diakhaté et ses collègues n'ont qu'a se le tenir pour dit et ne pas valider la candidature de ce vaurien de wade, sinon.......
    Auteur

    Vif.sn

    En Septembre, 2011 (10:33 AM)
    rejoignez nous sur vif.sn pour mettre les politiciens professionnel hors état de nuire
    Auteur

    Seneralaisement

    En Septembre, 2011 (11:15 AM)
    SALAM , MONSIEUR JULES SOULEYMANE DIOP J°ATTENDAIS AVEC IMPATIENCE VOTRE CHRONIQUE;JE VOUS REMERCIE VIVEMENT CAR J°AI PRIS UN TRES GRAND PLAISIR DE LA LIRE ET BIEN ECRITS JE VOUS REMERCIE UN GRA
    Auteur

    F

    En Septembre, 2011 (11:45 AM)
    Nous apprenons de son vivant ce que nous ne devions apprendre qu’après sa mort. C’est maintenant l’éventualité d’un procès qui l’empêche de quitter le pouvoir. Mais son fils « surdoué », « le meilleur, le seul capable de diriger son ministère, le seul qui a des relations dans le monde des finances », n’y échappera pas. Son père a voulu lui éviter cette éventualité, en tentant ce virage raté vers la monarchie héréditaire. Mais que Karim Wade s’en avise : les Sénégalais en ont assez de son cirque et ils le feront cesser. Tout le monde est convaincu de la véracité des révélations de Wikileaks, jusques parmi les successeurs potentiels de son père. Quand vient le cas Karim Wade, les oppositions se dissipent et l’unanimité se fait jour. Il a réussi à exaspérer un peuple qu’il a eu tort de mépriser : il ne fréquente pas ses hommes, il n’habite pas ses quartiers, Il ne parle pas ses langues, mais il aime son argent.
    Auteur

    Diop

    En Septembre, 2011 (11:55 AM)
    merci! SJD
    Auteur

    Exsopiste

    En Septembre, 2011 (12:19 PM)
    C'est tellement vrai ce que tu dis : les Wade mais surtout le père sont indéfendables. Quand on finit de s'émouvoir pour un scandale, voilà un autre qui surgit du néant , mettant tous ceux qui les supportent dans de sales draps. J'en ai fini de cette laborieuse dialectique théologique qui m'accablait chaque matin . Aujourd'hui je suis un homme libre, libre, libre. Je ne serais plus l'avocat du Diable !
    Auteur

    Papy1

    En Septembre, 2011 (12:33 PM)
    Merci Salange merci Wikileaks et merci au Jeune Soldat americain qui a eu l'audace de reveler au monde ce que nous ne savions pas.

    A Toi Brother Jules remercie le Bon DIEU qui petit a petit vient a ton aide et aux senegalais que nous sommes.

    Allahouakbar!
    Auteur

    Laso

    En Septembre, 2011 (13:22 PM)
    Je veux l email de Jules. je veux le feliciter en person
    Auteur

    Hamedin

    En Septembre, 2011 (13:24 PM)
    Les vérités de Guirassy à Bourgi

    Mouth Bane| Article|2011-09-15 | 12:09



    C’est en France que le Ministre de la Communication M. Moustapha Guirassy est monté au créneau pour démonter les accusations portées par l’avocat Robert Bourgi contre le Chef de l’Etat. M. Guirassy se dit «indigné» par le comportement de Bourgi qui semble, selon lui, être au service d’hommes politiques sénégalais et français.

    Quel commentaire faites-vous de la récente sortie de Robert Bourgi ?

    D’abord, la question que je me pose, c’est que Bourgi nous dise, avant d’être pardonné comme il l’a demandé dans son interview, combien de richesse a-t-il spoliée, combien il était payé pour porter des valises ? Et lorsqu’il le faisait, avait-il, à son temps, renoncé à sa citoyenneté sénégalaise ? J’estime qu’avant de jeter l’opprobre sur les autres, Bourgi devrait d’abord attendre que les africains lui disent qu’ils lui ont pardonné. Il dit qu’il se repent des pratiques de la France-Afrique, mais en réalité, il n’a fait que changer de stratégie. Il agit toujours comme un porteur de valises et un ancien acteur de la France-Afrique. Parce qu’au fond, agir au nom de la France-Afrique, c’est manquer de considération à la volonté populaire. Et c’est également piétiner la démocratie et agir pour faire élire des dirigeants, en ne mettant en avant que les seuls intérêts même pas de la France mais de quelques français.

    Comment analysez-vous ces sorties répétées ?

    Depuis quelques temps, les sorties de Bourgi obéissent exactement aux mêmes règles. A l’évidence, il est encore en train d’agir bassement pour des intérêts inavoués de personnalités politiques sénégalaises et françaises. Le plus ridicule maintenant et non moins dramatique dans cette situation, c’est pour que cette stratégie soit mise en œuvre, il faut être sûr qu’on a en face de soit, des acteurs africains dressés pour les faire agir de façon mécanique, bête, programmé et méchante.

    Certains leaders de l’Opposition semblent tirer profit de la stratégie de Bourgi.

    Oui, Bourgi doit être certainement heureux de voir que sa mayonnaise est en train de prendre. Parce que justement, des responsables politiques de l’opposition, des acteurs des organisations des Droits de l’homme et de la Société civile, au lieu d’avoir comme en France, un sursaut de patriotisme, de cohésion nationale, de sens de l’éthique et de la morale, pour réprimer ce type d’acte et de comportement ignoble, ils ont malheureusement été trompé par ce pyromane qui crie au feu. Heureusement qu’en France le Barreau, indigné de cette attitude délictuelle, a ouvert une enquête judiciaire. Les français, dans leur grande majorité, ont condamné de tels actes indignes de la France, indigne du Sénégal et du Liban.

    Auteur

    Lamine Senghor

    En Septembre, 2011 (14:44 PM)
    Bonjour si les faits sont vérafiés que Karim Wade avait était attrapé dans le aillereport de Maroc avec passession de cannabisse et qu'il y a des preuves iréfoutables normalement filmait par les caméras de l'àillereport et que on nous dit pas seulement que les camerats ont filmait Karim Wade, mais qu'on nous montre aussi ce films ou ce photos à TFM ou mieux (pour hésiter la manipoulation a la RTS) alors Karim Wade a fait une petute faute et doit être sanctionné par son père ou sa mére mais dans le cadre familial car s'est sa vue privé et sa vue privée ne regarde que sa famille donc ses parents et pas le République de Sénègal qui ne pas conserné par le insident au Maorc et tout le monde si on nèst pas très méchant on doit aimé que le Roix du Maroc aide Karim WAde dans son herreur car tout les jeunes font parfoi des hereur si on ne fume pas on bois si on ne bois pas on vol si on ne vol pas on tue car personne dans sa vie ne est parfait et les Sénègalais doivent étre plus modeste et saincaire.
    • Auteur

      Incroyable! Trop De Fautes

      En Septembre, 2011 (01:28 AM)
      votre ortographe ne fait pas honneur a votre parent d'"accademicien senghor". cette contribution est criblee de fautes inadmissibles.... mais ou va ce senegal?? les uns ecrivent en abrege et pensent que c'est normal, les autres chatient le francais et cela ne suscite aucuns commentaires des internautes. mais ou va t-on dans ce pays? cette histoire d'instituer le ouolof partout et de s'isoler du reste du monde va t-elle donc voir le jours avec le reste des derives de ce regime???
      quel recul, que c'est triste!!! retournez donc a l'ecole il n'est jamais trop tard pour bien faire.
    • Auteur

      Incroyable! Trop De Fautes

      En Septembre, 2011 (01:31 AM)
      votre ortographe ne fait pas honneur a votre parent d'"accademicien senghor". cette contribution est criblee de fautes inadmissibles.... mais ou va ce senegal?? les uns ecrivent en abrege et pensent que c'est normal, les autres chatient le francais et cela ne suscite aucuns commentaires des internautes. mais ou va t-on dans ce pays? cette histoire d'instituer le ouolof partout et de s'isoler du reste du monde va t-elle donc voir le jour avec le reste des derives de ce regime???
      quel recul! que c'est triste!!! retournez donc a l'ecole, il n'est jamais trop tard pour bien faire
    • Auteur

      L.a 2

      En Septembre, 2011 (07:54 AM)
      il n'est effectivement jamais trop tard pour aller se faire soigner aussi toi même. tu n'a même pas remarqué que les fautes sont intentionnelles, a moins que le post ne soit de toi.
    Auteur

    Hamedin

    En Septembre, 2011 (15:20 PM)


    ACTUALITE : Le Coup de gueule de Vieux Aïdara le patron de canal info





    Thursday, 15 September 2011 11:57

    Enregistrer par bitimrew.net

    0 Comments









    Depuis quelques jours des médias nationaux se font l’écho d’attaques et de critiques sur des autorités sénégalaise par des individus ne vivants pas dans notre pays. Ces attaques ne portent nullement sur des choix ou options de développement du Sénégal mais sur de prétendus actes de corruptions ou de financement de campagne électorale d’hommes politiques français.



    Ces accusations prêtées à l’ex ambassadrice des États Unis d’Amérique au Sénégal madame Marcia Bernicat à travers des notes qui se voulaient confidentielles, ont pourtant été vite démenties par la source locale citée, M. Sogué Diarrisso, démenti d’ailleurs non autant médiatisé que les accusations.



    En parcourant ces notes de la représentation diplomatique américaine rendues publiques, on est surpris de retrouver un condensé de vieilles rumeurs colportées dans des salons de Dakar par des personnes malintentionnées qui ont vite fait d’apparaitre aux yeux de l’opinion, comme des escrocs intellectuels. Lorsque ce n’est pas une simple reprise d’une accusatrice « une sensationnelle » d’une partie de la presse sénégalaise dont la véracité laisse à désirer.



    Ses accusations étant souvent sans preuves ou fondements ne font en effet l’objet d’aucun contrôle par ces tabloïds qui les publient dans un souci de sensationnel ou de nuisance. On se demande surtout comment de telles allégations et une telle légèreté peuvent se retrouver dans le traitement de notes diplomatiques venant de représentants d’un pays tel que les États Unis d’Amérique.



    Par ailleurs il est indécent qu’un homme politique sénégalais qui aspire à prendre en charge le destin de cette nation et surtout qui était au moment des faits supposés en 2002, directeur de cabinet de l’actuel président puisse servir de porte voix à un aussi vil baroudeur de la Francafrique qui est Robert Bourgi. Être pour ou contre Abdoulaye Wade ou son fils est un droit légitime pour tout citoyen sénégalais. Ce qui ne l’est pas, c’est de permettre à un quelconque individu prétendument au fait d’une certaine forme de relation entre nos autorités politique et la France, de venir jouer à l’arbitre du jeu politique interne.



    D’ailleurs il est étonnant que Robert Bourgi libano syrien d’origine sénégalaise, naturalisé français trouve salaire à s’occuper d’un président gaulois d’ascendance hongroise au détriment du président d’un pays qui aura tout donné a son ascendance et à lui-même.



    Mais il devrait pourtant savoir que le Sénégal est un pays qui garde une longue mémoire pour ses Traitres.

    Auteur

    Hamedin

    En Septembre, 2011 (15:22 PM)
    Souleymane Jules est mort aujourd´hui, jeudi 16 septembre 2011 suite à un accident de voiture. Que son âme maudit pourisse en enfer ...
    • Auteur

      Que Dieu Vous Pardonne

      En Septembre, 2011 (11:25 AM)
      je vous le jure monsieur que khamouloko, c'est pourquoi vous ecrivez ce que vous avez ecrit. demandez apres tous ceux qui ont essaye de lui faire du mal pour voir ou ils sont aujourd'hui.
      je vous conseille de prendre en temoin un de vos proches pour veiller sur vous et ce qui va vous arriver dans moins d'un an. neanmoins je prie pour vous.
    Auteur

    Crédibilité

    En Septembre, 2011 (16:10 PM)
    Wades, Idy, Macky, Gadio, SJD, Faux religieux?, Tanor, Niasse, Benno, ibou Fall ont tous sucé le GALSEN. AWAKE galsen citizens! seule une révolution peut nous sortir de ce guêpier, un changement radical de paradigmes. Exigez des programmes de développement fiables (misez sur le capital humain, l'autosuffisance alimentaire-"ne plus attendre l'hivernage pour pratiquer l'agriculture", le secteur informel, briser les monopoles, les droits humains./ LUTTER contre les intérêts démesurés des banques, encourager l'entrepreneuriat... TOUT présidentiable devrait désormais exposer clairement et dans les moindres détails ses programmes et sources de financement. Les ressources humaines ne manquent pas au SN-et diaspora elles sont ignorées...Nous disons NON aux campagnes électorales folkloriques, à la démagogie, aux ndiguëls, aux échanges de propos malveillants qui ne font que traduire l'incompétence de certains.

    NB: sans donner du laudanum à SJD, il a le mérite de cristalliser par ce forum des esprits féconds. Big up à la fratrie SENEWEB :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Optismiste

    En Septembre, 2011 (16:17 PM)
    L'histoire retiendra votre nom Souleymane Jules Diop. Vous resterez a jamais grave dans le pantheon des honorables et dignes hommes et femmes senegalais qui ont toujours refuse la deformation culturelle, religieuse, industrielle, et economique de ce pays qui a ete fonde par des hommes integres, de vrais bagne-katts. Je reste optimiste pour mon pays, parce-qu'a chaque epoque ou il est confronte a une tentative de viol, se dressent des hommes et femmes prets a y laisser leur vie pour dire "Niet! Doufi Ame". Et tres souvent, on les conjugue au singulier. Deug deug, le singulier du debut des annees 2000, l'histoire retiendra, se nomme Souleymane Jules Diop. Merci Soldat. Que Dieu vous protege et vous garde parmi nous des annees a venir. Vous etes une richesse pour le peuple senegalais.

     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    @laminesenghor

    En Septembre, 2011 (16:57 PM)
    Lamine Senghor, L'Idiot du village,



    Tu es libre de ne pas croire aux infos de Wikileaks sur Karim, seulement le probleme est que tu dois etre consequent avec toi-meme et par le meme standard rejetter toutes les autres informations de wikileaks comme fausses notamment celles concernant le roi d'Arabie Saoudite, l'Iraq, Afguanistan, la Nana de Khadafy, etc...



    Pour le peuple Senegalais, La fin est vraiment la, l'essentiel c'est vraiment de reconnaitre, apres 11 annees des wades, nous avons perdu la republique. C bien amere, mais la verite est que nous sommes tous complices et ce peuple merite bien ce qu'il a recherche,trouve et accepte des wade.



    Apres tout, le M du 23 Juin est la pour prouver que encore le peuple a bien un choix et malheureusement il a reste pendant 11 ANNEES a se laisser faire ou plutot a choisit de ne rien faire.

    Auteur

    Al Karim

    En Septembre, 2011 (17:32 PM)
    IL RESTE QUE LA REVOLUTION



    LE PRINTEMPS AFRICAIN COMMENCERA PAR DAKAR





    LE PRINTEMPS AFRICAIN COMMENCERA PAR DAKAR



    INCHALLAH LA LIBERTE OU LA MORT
    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (18:01 PM)
    Je commence par invoquer Allàh, Le Très Miséricordieux, Le Miséricordieux.





    WOLOF NJÀY NEENA :"GOLO ÑÀWUL, BÀY BA LA NURU" ( TEL PÈRE , TEL FILS)



    Outre son père Njomboor et son «frère » Idy "nàfeeq" Seck, Karim fait partie des hommes politiques qui, entre autres, incarnent le plus le chaos sociétal qui règne dans ce pays.



    En effet, dans ce pays, tout tourne autour de l’argent et de la luxure avec leurs corollaires : corruption, viols, pédophilie, mariages d’homosexuels, attentats à la pudeur, prostitution, trafic de drogues, chantage, népotisme, trahison, règlements de comptes, meurtres, liquidations politiques, menaces, vengeance, banalisation et recours systématique de la violence, tripatouillage de la Constitution, etc. Bref, nous avons là tous les ingrédients d’un CHAOS SOCIÉTAL.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (18:02 PM)
    Karim qui s’affiche comme le successeur de son père, mène une ultra campagne de séduction médiatique afin d’entrer dans le cœur des Sénégalais, est parti pour battre des records de boulimie financière ; au mépris de la galère que vit la population sénégalaise. Flanqué de son gourou en communication en la personne de Cheikh Diallo, notre « prince héritier » se livre à une com. outrancière, sans vergogne et sans retenue qui ne séduit que le maigrichon électorat opportuniste composé en majorité de lesbiennes de gay, bi-trans et homosexuels. Allez savoir pourquoi !



    Évidemment, tout ce cirque-là frise l’indécence et le ridicule ; il n’est pas rappeler un coucher de soleil à "ndumbelàn".



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (18:04 PM)


    Le magazine économique français Capital (N° 234 de mars 2011) évoque que Karim Wade aime se rendre en jet privé à Saint Tropez pour y faire la fête. En outre, le journal révèle qu’il dispose d'un vaste appartement avenue Foch, et sa sœur cadette d'un logement avenue Pierre-1er-de-Serbie. Figurez-vous, le prix de ses appartements avoisine deux ou trois milliards de C.F .A. Comment ont-ils fait pour gagner autant d’argent pour se permettre de les acquérir ???



    Évidemment, cela ne devrait guère surprendre quand on sait Karim Wade est le digne fils de son père qui lâchait à quelques uns de ses amis, le soir de son élection de 2000 : « Nos ennuis financiers sont terminés»



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (18:05 PM)
    Sa nomination par son père, au poste de ministre d’État en tant que néophyte chargé de la coopération internationale, des infrastructures et de l’énergie, en est la parfaite illustration.



    Depuis sa nomination pour régler les problèmes liés à l’énergie électrique et aux coupures intempestives qu’ils occasionnent, la situation ne cesse d’être d’empirer au point pour en parler ironiquement les gens disent : « Karim Wade moo fi jàr- Karim Wade est passé chez nous . »



    Chargé d’organiser le sommet de l’O.C.I - encore un machin qui sert à rien du tout, et qui pourtant pourrait jouer un rôle éminent pour la ‘Ummah islamique - le petit Wade tout comme son père a joué gros et perdu.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (18:06 PM)
    Le sommet de Dakar a été vidé de toute sa substance représentative, après avoir failli ne pas avoir lieu ; et ce après avoir été reporté pour des raisons matérielles, et surtout à l’amateurisme, à la chaotique, tintamarresque et cacophonique gestion non sans dépourvue d’arrière-pensées successorales dont il a été l’objet.



    L’opacité de la gestion de l’O.C.I. montre que cette nébuleuse a été un exemple de gestion désastreuse, scandaleuse et luxuriante. D’ailleurs, A.L. COULIBALY en parle avec brio dans son livre.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (18:07 PM)
    Après l’échec du sommet de l’O.C.I. dont on aura retenu le côté luxuriant (400 jeunes-filles chargées d’ « accompagner » les hôtes et de « ne rien leur refuser », les cargaisons de liqueur, les casinos, etc.) et lucratif (yacht pour héberger les hôtes… ; bref, quelle façon indigne et indécente de se réunir au nom de l’Islam, alors que la ‘Ummah est confrontée à de gravissimes problèmes (hérésies, terrorisme, pauvreté, islamophobie, agressions et guerres injustes, etc.!!!



    Rappelons que le chaos sociétal qui sévit dans ce pays a commencé sous Senghor dans les années 60, a continué en s’aggravant sous A. Diouf à partir de 1980, et est géré et entretenu en pire par Njomboor depuis 2000.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (18:08 PM)
    Vous vous rendez compte, ce garçon veut succéder à son père alors qu’il n’est pas capable de gagner dans son propre bureau de vote et de réussir là où l’echec est impossible.



    Que Dieu bénisse ceux et celles qui auront œuvré afin que ce pays soit doté de dirigeants fiables, dignes, honnêtes, intègres et compétents !!!



    En définitive, le problème sénégalais, est d’abord un problème sociétal.



    D’où la nécessité de nous interroger sur notre IDENTITÉ, sur nos VALEURS et HÉRITAGE SPIRITUELS, c’est en cela que l’idée d’organiser les ASSISES NATIONALES a été salutaire.



    D’autant que, le Messager de Allàh çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam a dit la parole :



    (( kamà takuunuu walla ^alaykum )) qui signifie : «Tels que vous êtes, vos dirigeants sont.»



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    • Auteur

      Fils De Avd

      En Septembre, 2011 (20:41 PM)
      kama sutra, soutoureu sutra qui signifie "con, tel avd, y'a pas deux ".
      dégage, mon père.
    Auteur

    Sankar

    En Septembre, 2011 (19:09 PM)
    Vincent Diakhate,



    Le nafeq, l’hypocrite est celui qui connait l’envers et le revers d’une ou de plusieurs choses et dont les actes et conseils sont en porte à faux avec ses enseignements. C’est aussi celui qui se prend pour celui qu’il n’est pas, un érudit par exemple faisant en longueur de semaine des déclarations fantaisistes et erronées sur l’Islam à des fins sataniques. Cette dernière définition te ressemble visiblement.



    Idrissa SECK s’est résolument engagé dans la construction du Sénégal avec des idées novatrices et a choisi de consentir toutes les sacrifices nécessaires à l’accès à l’Avoir, au Pouvoir et au Savoir pour chaque sénégalaise et sénégalais. C’est un patriote qui a choisi de rassembler toutes les valeurs sures de son pays vers un seul objectif : son émergence.



    Vraisemblablement, tu fais parti de ces hommes et femmes qui s’emmurent d’habits de religieux pour mettre le chaos partout où ils passent. Ton objectif malsain ne sera jamais atteint puisqu’au Sénégal plus personne ne se laisse leurrer par des disciples de satan. Et tu es un de ses disciples.



    Sankar

    • Auteur

      Sidrissa

      En Septembre, 2011 (20:23 PM)
      pourtant nak man ak vincent kif kif. mboubouo islam ngir ndioublang rek.
      j'ai fait tous les sacrifices nécessaires pour accéder l'avoir maname fenn na, sathie na, dawna ci ganaaw paabi wade ba bouga dé, diambou na peuple sénégalais. comme dara dokhoul, damay deloussi diema nakh le peuple sénégalais. un peuple a mémoire de mouton qui me reprendra facilement. sankar vraiment tu es mon avocat du diable le plus fort. je te remercie mais je ne nommerai jamais car tu es aussi hypocrite que moi.
    • Auteur

      Jules Diop

      En Septembre, 2011 (09:45 AM)
      la crise ivoirienne a vu le jour parce que des cons ont inventé le terme d'ivoiritÉ et voilà encore un autre qui se remet à une autre personne en faisant allusions à la langue, à son apparence, à son chez soi. respectons les senegalais de grace et soyons objectifs. pourquoi ne souligne-t-on pas le probleme de la langue quand il s'agit d'un jour de l'equipe nationale de foot. et dieu sait que y'en a en pagaille. critiquons mais objectivement et please stop de nous prendre pour des arriérés!!!
    Auteur

    Hamedin

    En Septembre, 2011 (19:13 PM)




    Bachir Diawara dénonce la vaste et pernicieuse machine de conspiration contre le régime libéral

    Ibrahima Ngom Damel | Article|2011-09-15 | 17:09





    0 Réaction(s)







    Le chef de Cabinet du ministre d’Etat Karim Wade a rencontré la presse nationale et internationale, ce jeudi 15 Septembre 2011, avec comme objectif : démonter cette batterie d’accusations mensongères utilisées pour déstabiliser Wade père et fils. Selon M. Diawara, «des hommes jaloux du bilan élogieux du président Wade, coalisés à des lobbyistes étrangers, utilisent des armes non conventionnelles en politique pour semer le bordel dans notre pays. Ce sera peine perdue, car les Sénégalais ne consomment plus mécaniquement des informations inventées de toutes pièces», s’est-il expliqué rageusement.







    Arrestation du Ministre d’Etat Karim Wade au Maroc pour détention de drogue :



    A en croire son chef de cabinet, ce n’est que pure mensonge. Aujourd’hui, tout le monde sait que le Ministre d’Etat Karim reste imperturbable ; il privilégie les actes nobles pour apporter des correctifs à la lancinante question de l’énergie. Wikileaks, ce fourre-tout se veut la terreur des gouvernements du monde source une certaine presse comme le quotidien de Madiambal Diagne pour raconter des contre-vérités sur le fils du Président. Nous avons déjà déposé une plainte contre ce «patron» de presse sénégalais qui relaie sciemment une information dépourvue de rigueur scientifique. D’ailleurs, nous allons diligenter une enquête déontologique et éthique sur la personne de Madiambal Diagne. L’ambassadeur des Usa vient de démentir ce ragot. Karim Wade n’a jamais été arrêté au Maroc.



    Affaire Robert Bourgi, cet impie



    Cet homme s’est enfoncé dans un bourbier. Nous saluons le courage de l’ordre des avocats de Paris qui ouvre une enquête pour qu’il apporte les preuves matérielles de ses allégations. Bourgi est un véritable cancer pour la diplomatie franco-sénégalaise. Aujourd’hui, il est à l’étroit. Il fait partie de la vermine. On ne doit pas croire à ce menteur doublé d’un farfelu. Comme l’on dit : «les impies ne vous donnent jamais d’infos justes».



    Idrissa Seck, grand manœuvrier



    On le sait tous. Il est un ami de Bourgi. Idy est vomi par sa propre base. Aujourd’hui, 25 conseillers municipaux de la ville de Thiès réclament son départ à la tête de la Mairie. Il s’est distingué dans une réelle opacité dans la gestion des biens de la municipalité. Il n’est pas digne de confiance. C’est un imposteur parce que mu toujours par des intérêts sordides. Il doit cesser son irrespect envers les marabouts, boucliers moraux du peuple.



    Opposition envahi par une peur phobique



    Nous sommes en période préélectorale. Me Abdoulaye Wade, candidat de FAL 2012 fait frémir. L’opposition se ligue avec des lobbyistes étrangers pour discréditer son régime parce qu’ils savent qu’ils ne peuvent le gagner en termes de bilan. Tanor Dieng et compagnie utilisent de faux-fuyant pour masquer les carences contenues dans leurs programmes politiques. Ce qui leur reste, c’est de vouloir cannibaliser l’économie nationale.

    Auteur

    Dr Falilou Senghor

    En Septembre, 2011 (20:42 PM)
    sn: :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: :sn

    :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: sn:

     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: :s

    n: :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: sn: :sn: :s

    n: :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: sn: :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: :s

    n: :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: sn::s

    n: :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: sn: :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: :sn

    :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 



    Il faut protéger ce vieux qui s'accroche au fauteuil aux accoudoirs souillés .



    sn: :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 

    Ce fauteuil si glissant et qui vogue dans des eaux troubles, teintés du ministre immature qui babille..





    sn: :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 



    Osons espèrer que son rejeton indélicat ne va pas lui faire sniffer des stupéfiants au Maroc .



    Osons espèrer que son rejeton indélicat ne va pas lui faire sniffer des...





    Il faut protéger ce vieux qui s'accroche au fauteuil lequel vogue dans des eaux troubles..





    Osons espèrer que son rejeton indélicat ne va pas lui faire sniffer des stupéfiants au Maroc .



    Osons espèrer que son rejeton indélicat ne va pas lui faire sniffer des stupéfiants au Maroc .



    Osons espèrer que son rejeton indélicat ne va pas lui faire sniffer des stupéfiants au Maroc .



    Osons espèrer que son rejeton indélicat ne va pas lui faire sniffer des...







     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Merci Jules

    En Septembre, 2011 (20:58 PM)
    Tu resteras a jamais dans les annales de l'histoire com disait quelqu'un plus haut. Merci pour cette belle chronique. Fi gneu diap fofou leu dé... boul meuss bayi.



    L'HISTOIRE A DONNE RAISON A SJD.
    Auteur

    ..:sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn:

    En Septembre, 2011 (21:39 PM)


    .. :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 



    Il faut protéger ce vieux qui s'accroche au fauteuil aux accoudoirs souillés .





    Ce fauteuil de plus en plus glissant et qui vogue dans des eaux troubles, pollué par la bave du ministre immature qui babille..







    Osons espèrer que ce rejeton indélicat ne va pas lui faire sniffer des stupéfiants au Maroc .



    Osons espèrer que son rejeton indélicat ne va pas lui faire sniffer des...





    Il faut protéger ce vieux qui s'accroche au fauteuil lequel vogue dans des eaux troubles..





    Osons espèrer que son rejeton indélicat.



    .. :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Gass

    En Septembre, 2011 (01:41 AM)
    Tu es le MEILLEUR Jules. Bonne continuation
    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (05:37 AM)
    En d’autres termes, nos dirigeants nous ressemblent.



    Ceux qui nous dirigent, à n’importe quel échelon de la société, ne sont que des miroirs qui reflètent ce que nous sommes ! Ce qui est inquiétant et qui mérite d’être souligné, à l’évidence la plupart des dirigeants de ce pays dans leur écrasante majorité, en sont arrivés à perdre toute capacité d’indignation, tout sens de l’honneur, de la dignité et de la compassion.



    Par conséquent, nous avons vraiemnt des soucis à nous faire !



    Pour des raisons évidentes , on ne peut pas s’empêcher de parler de la tortuosité("njumblanguerie") de celui que d’aucuns appellent "Ndàmal kajoor" , je veux parler d’Idrissa SECK.





    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (05:41 AM)
    Ma tâche est d’autant plus facile que de grandes signatures comme Abdou Latif COULIBALY, Mamadou Oumar NDIAYE, Mody NIANG, sans oulier les internautes Marvel, et même Djimbiri et son « clan » l’ont déjà fait.



    En attendant que les petits camarades de l’opération "settal Idy" ou blanchissement à Seck (FATOU mbeleleli savon DIOP, ELY javelMANY, BOUomoPUTRA, BABSlYONnaise des eaux, etc.) veillent bien sortir de leur cachette pour rejoindre, le griot SANKAmiR, lisez ce que Souleymane Jules DIOP ex-conseiller en communication d’Idrissa SECK, disait de lui en ces termes, dans sa Chronique du 3 Août 2007 :



    (( Nous voilà entrés de plain-pied, sans qu'il n'y paraisse, dans l'ère du moralisme libertaire. Il autorise le vol, le mensonge, et le reniement à tout moment. Il arrive à tout justifier, ou à peu près tout, par l'impératif national et le conditionnel patriotique.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (05:42 AM)
    Avec une prouesse remarquable, les intérêts d'un parti deviennent ceux d'un pays, et les intérêts de deux hommes, ceux de onze millions d'individus.



    […]



    Je me suis toujours intéressé à la structuration de ce parti[Rewmi], qui fonctionne jusqu'ici dans une parfaite illégalité, avec des statuts qui changent toutes les semaines. Il faut observer que dans sa devise « avoir, savoir, pouvoir », l'avoir vient avant tout le reste. Son chef lui-même, s'est lancé dans une course effrénée pour les deux premiers termes, condition nécessaire à la conquête et à l'exercice du pouvoir. Il a clairement dit à Mamadou Oumar Ndiaye du temps de Sopi, dans un entretien resté mémorable, qu'il lui fallait des moyens financiers subséquents et une capacité intellectuelle conséquente.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (05:42 AM)
    Qu'il ait acquis le premier ne fait aucun doute. Le second est plus qu'hypothétique, je le confesse. C'est aussi une bonne façon de percevoir à quel point un parti peut s'identifier à son chef.





    […]





    Le problème avec Idrissa Seck, c'est d'avoir fait de la recherche effrénée de l'argent, non pas un conditionnel à la conquête du pouvoir, mais un impératif à sa propre survie. Il m'a confié, au début de l'alternance, alors qu'ils venaient de prendre le pouvoir, que s'il n'avait pas 6 milliards, il ne s'engagerait pas aux élections. Il n'avait pas dit 6 milliards volés, il avait dit 6 milliards.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (05:43 AM)
    L'argent devait donc déterminer tout le reste. Il partage avec Abdoulaye Wade ce goût prononcé pour les pécunes. Leur problème est donc centré, non pas sur la question de la gestion du pouvoir, mais sur la gestion des pactoles qu'ils recevaient des « généreux donateurs arabes ». Idrissa Seck s'est confié à un Directeur de la publication d'un quotidien indépendant de la place, au début de sa brouille avec le président de la République. « J'ai mis de l'argent de côté, mais c'est lui qui m'a demandé de le faire. Il m'a demandé si je mettais de l'argent de côté, j'ai dit non. Il m'a dit que c'est maintenant qu'il faut le faire, c'est maintenant qu'il faut préparer 2012 ». Evidemment, ce que Wade ne savait pas, c'est que son adjoint préparait… 2007.



    […]



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (05:43 AM)
    Ce qui fait mal, c'est le nombre de familles déchirées, le nombre de carrières sacrifiées par les turpitudes de cet homme loquace. Il fait croire qu'il est inutile de croire, qu'il est inutile d'espérer, que le mensonge est une vertu, que finalement, personne n'est fiable. C'est ce seckticisme politique qu'il faut combattre, parce qu'il conduit à un nihilisme social. Nous ne pouvons pas continuer à enseigner aux enfants de ce pays que la fin justifie toujours les moyens, que tous les politiciens sont menteurs et roublards, quand ils n'y ajoutent pas la bouffonnerie. C'est inadmissible, quelle que soit la raison qu'on puisse invoquer. Je disais à un ami commun, bien gentil de me transmettre ses salutations, que finalement, Idrissa Seck est un Abdoulaye Wade en plus jeune. Ce qu'Abdoulaye Wade a de mieux, c'est qu'il ne nous ment pas.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (05:45 AM)
    Disons que, quand il nous ment, nous savons qu'il nous ment. Idrissa Seck a la jeunesse en plus, le coran pour nous endormir. J'étais en train de réfléchir à nouveau à la façon dont certains membres de son entourage se sont enrichis. Pas tous, évidemment. Tous les gens dignes qui l'ont entouré sont restés pauvres. Mais ceux qui sont venus de Thiès en mobylettes n'ont pas construit leurs villas de 300 millions aux Almadies avec de l'argent gagné, excusez-moi.

    Finalement, nous devons remercier Dieu de nous avoir sauvés de cet homme. Il fait ressurgir des préjugés tenaces sur sa condition.



    […]



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (05:45 AM)
    Quand il a fallu rejoindre Abdoulaye Wade, il a proprement sabordé le front de l'opposition, comme il avait fait avec Ousmane Tanor Dieng et Abdoulaye Bathily.



    […]



    Il prendra le pouvoir, ou le pouvoir le prendra. Il se paiera la tête de tous ses ennemis, pour consommer tranquillement sa « fortune » amassée. Mais où est la morale dans tout ça ? Il retournera au pouvoir sans son âme. Il l'a déjà vendue. ))Fin de citation.



    En janvier 2009, est allé rejoindre celui qu’il appelle son père(Njomboor), non sans confesser : « en période de guerre, il est plus digne de s’allier à ton père et de périr que de s’allier avec l’ennemi pour tuer ton père. »



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (05:47 AM)
    Écœuré et excédé, l’internaute Marvel qui fut jadis son soutien, a publié une contribution mémorable, sous le titre : « Monsieur Seck, vous êtes donc retourné dans la maison hantée. »



    En concluant , Marvel a écrit : « La boucle est ainsi bouclée. Vous et votre père vous êtes ainsi affrontés jusqu'à en arriver là, à de si bruyantes et minables retrouvailles après avoir chacun vomi l'autre, lui après avoir déclaré à la face du monde qu'il n'abritera plus dans sa tente un serpent dont il a echappé à la morsure, et vous après avoir déclaré à la face de ce même monde que toutes retrouvailles politiques avec votre bourreau est désormais impossible bien que vous pouviez lui pardonner au plan personnel.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (05:51 AM)
    C'est donc l'histoire d'un père et de son fils d'emprunt qui ravalent tous deux ce qu'ils avaient vomi, même si vous avez tenté de votre côté d'argumenter le contraire lors de votre conférence de presse, et lui de se contenter de prétexter qu'il était votre père, un père capable quand cela l'arrange de vous égorger et de vous jeter à ses fauves.



    […]



    Tous ceux qui ont continué à pactiser avec le diable alors qu'il s'était ouvertement démasqué, comprendront très amèrement que l'on leur fera rejoindre tôt ou tard le diable dans sa boîte. » Fin de citation.



    SOULEYMANE JULES DIOP, à l’endroit de celui qui croit être plus intelligent que les Sénégalalais, dira :



    « […]Le Sénégal a une mémoire. Il y a des choses que les gens n’oublient jamais. Il y a des choses que l’on ne peut pas dire et des choses que l’on ne peut pas se permettre de se faire.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (05:53 AM)
    […]



    Mais ce que j’ai trouvé offensant, vraiment gênant et même inadmissible, est que Idrissa Seck puisse dire publiquement qu’il a pris de l’argent et, comme le Coran le recommande, il l’a distribué à ses proches. Je lui ai dit que ce n’est pas quelque chose que les Sénégalais vont te pardonner. [..] » Fin de citation.





    Sachant que les Sénégalais sont très majoritairement musulmans, notre tartuffe (nàfeeq) Idrissa SECK adopte ce que les "spin doctors "ou gourous de la communication appellent : l’évocation de thèmes porteurs.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (05:54 AM)
    À chaque fois qu’une question embarrassante lui est posée, notre tartuffe essaie de se trouver une issue en sortant un verset ou une référence prophétique.



    En d’autres termes, il se les approprie mensongèrement quitte à blasphémer. Et c’est là où il y a danger !



    En effet,Dieu dit dans le Coran honoré :



    • [V.7 ; S . n°39] ce qui signifie: « Et, Allàh n’agrée pas la mécréance pour Ses créatures.»

    • [V.217 ; S. n°2] ce qui signifie : « Et ceux qui parmi vous apostasièrent leur religion et meurent mécréants, vaines sont leurs œuvres dans la vie d’ici bas et dans l’Au-delà. Ces gens-là sont les gens du Feu ; ils y resteront éternellement.»



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Ils Font Gerber

    En Septembre, 2011 (06:49 AM)
    On sait deja que Wade, le vieux traitre en chef, sa famille et sa bande de voleurs sont de la race des sous chiens mais j'ai naivement toujours cru que Ibrahima Sarr, ancien ministre delegue au budget avec son air serieux etait juste une victime ..dire qu'il etait au coeur du systeme ca alors ...Ya t il un Ngoor qui reste dans un pays ?  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    • Auteur

      Inf

      En Septembre, 2011 (12:45 PM)
      le système karim à un coeur, c'est ibrahima sarr et le poumon, c'est aminata niane.tout le reste, c'est la galerie.ces deux personnes ont malheureusement monté toutes les stratagèmes ayant permis à karim wade d'amasser des centaines de milliards (entre 800 et 1000 milliards) au détriment du peuple sénégalais, contre de petits privilèges.
    • Auteur

      Inf

      En Septembre, 2011 (12:45 PM)
      le système karim à un coeur, c'est ibrahima sarr et le poumon, c'est aminata niane.tout le reste, c'est la galerie.ces deux personnes ont malheureusement monté toutes les stratagèmes ayant permis à karim wade d'amasser des centaines de milliards (entre 800 et 1000 milliards) au détriment du peuple sénégalais, contre de petits privilèges.
    • Auteur

      Inf

      En Septembre, 2011 (12:45 PM)
      le système karim à un coeur, c'est ibrahima sarr et le poumon, c'est aminata niane.tout le reste, c'est la galerie.ces deux personnes ont malheureusement monté toutes les stratagèmes ayant permis à karim wade d'amasser des centaines de milliards (entre 800 et 1000 milliards) au détriment du peuple sénégalais, contre de petits privilèges.
    • Auteur

      Inf

      En Septembre, 2011 (12:45 PM)
      le système karim à un coeur, c'est ibrahima sarr et le poumon, c'est aminata niane.tout le reste, c'est la galerie.ces deux personnes ont malheureusement monté toutes les stratagèmes ayant permis à karim wade d'amasser des centaines de milliards (entre 800 et 1000 milliards) au détriment du peuple sénégalais, contre de petits privilèges.
    • Auteur

      Inf

      En Septembre, 2011 (12:45 PM)
      le système karim à un coeur, c'est ibrahima sarr et le poumon, c'est aminata niane.tout le reste, c'est la galerie.ces deux personnes ont malheureusement monté toutes les stratagèmes ayant permis à karim wade d'amasser des centaines de milliards (entre 800 et 1000 milliards) au détriment du peuple sénégalais, contre de petits privilèges.
    • Auteur

      Inf

      En Septembre, 2011 (12:45 PM)
      le système karim à un coeur, c'est ibrahima sarr et le poumon, c'est aminata niane.tout le reste, c'est la galerie.ces deux personnes ont malheureusement monté toutes les stratagèmes ayant permis à karim wade d'amasser des centaines de milliards (entre 800 et 1000 milliards) au détriment du peuple sénégalais, contre de petits privilèges.
    Auteur

    Warou

    En Septembre, 2011 (06:55 AM)
    Way Souleymane ya meune bindeu! En fait j'apprecie les formes autant que le contenu des chroniques...la forme, la rondeur des mots. MachAllah...

    La lutte continue!
    Auteur

    Babs

    En Septembre, 2011 (12:54 PM)
    personne ne peut contredire tes dires en tout cas pas les courtisans de wade qui n'arrivent plus à réfléchir ni à penser à ce qui va leur arriver car atteints d'une sclérose de la pensée.Merci et bonne continuation à toi le Sénégalais conscient est derrière toi.

    Auteur

    Kerviel

    En Septembre, 2011 (16:08 PM)
    La Suisse a trouvé son Kerviel en la personne de Kweku Adoboli, un escroc connu des boîtes de nuit à Dakar où il passait ses vacances....



    Kweku Adoboli, le "Kerviel suisse", fragilise la banque UBS



    LEMONDE | 16.09.11 | 15h33 • Mis à jour le 16.09.11 | 17h20



    A 31 ans, Kweku Adoboli, trader au sein de la banque suisse UBS à Londres, vient de faire son entrée dans l'Histoire. Celle des rogue traders ("traders ripoux").



    Le jeune homme serait à l'origine d'une malversation, une "paume" camouflée sur les marchés, qui coûtera à son employeur quelque 2 milliards de dollars (1,4 milliard d'euros). M. Adoboli ne remplacera pas dans le livre des records le Français Jérôme Kerviel, dont les agissements avaient coûté à la Société Générale 4,9 milliards d'euros en janvier 2008.



    Mais il bat à plate couture Nick Leeson, ce financier britannique dont les 827 millions de livres sterling (945 millions d'euros) de pertes en 1995 avaient ruiné le Barings. Garçon "très, très poli", selon le propriétaire de son ancien appartement londonien - loué 1 000 livres la semaine - le jeune trader a été arrêté à 3 h 30 du matin, jeudi 15 septembre par Scotland Yard.



    D'origine ghanéenne, il était entré chez UBS en mars 2006, selon les données de la Financial Service Authorithies (FSA), le gendarme des marchés au Royaume-Uni. Sous les ordres de John Hugues, le trader travaillait à l'élaboration de produits financiers pour des "ETF" (Exchange Traded Funds), ces fonds qui imitent les performances d'un indice boursier, d'une matière première ou d'une monnaie. L'équipe qu'il avait ainsi intégrée avait un nom prédestiné - Delta One - le même que celle à laquelle appartenait Jérôme Kerviel.

    Auteur

    L?, Le Kerviel Du Thread

    En Septembre, 2011 (16:12 PM)
    Sous les ordres de John Hugues, le trader travaillait à l'élaboration de produits financiers pour des "ETF" (Exchange Traded Funds), ces fonds qui imitent les performances d'un indice boursier, d'une matière première ou d'une monnaie. L'équipe qu'il avait ainsi intégrée avait un nom prédestiné - Delta One - le même que celle à laquelle appartenait Jérôme Kerviel.



    Les deux hommes ont d'autres points communs. M. Kerviel comme M. Adoboli ont fait un passage par le "back-office", les activités de support aux analystes qui permettent de connaître les dessous de la banque, et notamment les méthodes de surveillance des traders.



    "Besoins d'un miracle"



    Pour l'heure, on sait peu de chose sur ce qui s'est déroulé au sein de la cellule Delta One d'UBS. Le jeune homme aurait initialement commis une énorme bourde. Censé élaborer un instrument pour couvrir la banque sur les évolutions d'un ETF lié au franc suisse, il se serait trompé de sens. Au lieu de compenser la hausse ou la baisse du franc face à l'euro, il ne faisait qu'accentuer ses mouvements.



    L'intervention surprise de la Banque centrale suisse, la BNS, le 6 septembre pour contrer la flambée de la monnaie helvétique face à l'euro aurait précipité les pertes du trader. Sur le réseau social Facebook, M. Adoboli aurait ce jour-là lancé un appel à ses amis : "Besoin d'un miracle". A-t-il alors paniqué à l'idée de dévoiler son erreur ? A-t-il cru qu'il pourrait "se refaire" ? Quelles qu'en soient les raisons le trader aurait dissimulé ses pertes avant d'être confondu.
    Auteur

    à Lire

    En Septembre, 2011 (16:22 PM)
    Jeune diplômé, Kweku Adoboli entre chez UBS à Londres en 2006 comme stagiaire puis est embauché au back office, où il acquiert la connaissance de l'architecture des deals financiers. Il est ensuite transféré à un desk de trading, Delta One, spécialisé sur les ETF (exchange traded funds), des produits dérivés sophistiqués spéculant sur l'évolution des marchés. Avec son salaire à six chiffres, l'immigré africain ayant réussi cumulait à la fois les clichés habituels des golden boys et une personnalité particulière. Sur ses photos, en jean et sweat-shirt à capuche, on aurait pu le confondre avec un émeutier juvénile des quartiers défavorisés de Londres.



    Jeune diplômé, Kweku Adoboli entre chez UBS à Londres en 2006 comme stagiaire puis est embauché au back office, où il acquiert la connaissance de l'architecture des deals financiers. Il est ensuite transféré à un desk de trading, Delta One, spécialisé sur les ETF (exchange traded funds), des produits dérivés sophistiqués spéculant sur l'évolution des marchés. Avec son salaire à six chiffres, l'immigré africain ayant réussi cumulait à la fois les clichés habituels des golden boys et une personnalité particulière. Sur ses photos, en jean et sweat-shirt à capuche, on aurait pu le confondre avec un émeutier juvénile des quartiers défavorisés de Londres.
    Auteur

    Fatou's

    En Septembre, 2011 (16:36 PM)
    je suis contente de vos propos et des révélations faites, mais je demande une fois Wade et son fils quittent le pouvoir, est ce qu'on pourra récupérer tous les terrains et les logements qu'ils ont offert par ci et par là, à des griots et des danseuses et amis ; car tout ça c'est le bien des sénégalais et on doit le récupèrer,



      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   SJD
    Auteur

    Sn

    En Septembre, 2011 (21:55 PM)
    Ce qui rassurant est que meme les freres et soeurs panafricains soucieux de l'avenir de l'Afrique ont fini par comprendre le jeu d'hypocrisie de ce traitre de l'Afrique

    cameroonvoice.com/news/article-news-4711.html
    Auteur

    Ouly

    En Septembre, 2011 (13:12 PM)
    A Aicha_ariss



    Tu n'as aucune chance, même pas sur sa liste d'attente. Ceux qui connaissent Jules savent que par bonté et par pitié, il préfère les femmes âgées, divorcées, analphabètes, pauvres et moches. Elles ont plus de difficultés à trouver un époux et Jules leur accorde sa priorité.

    Auteur

    Papa Bakary

    En Septembre, 2011 (13:24 PM)
    Ouly fo dieulé info bi ?
    • Auteur

      Papa Bakary

      En Septembre, 2011 (17:45 PM)
      as tu d'autres cables sur sjd ? c'est à la mode on dirait. samay boss boul lale boul djégué.
    • Auteur

      Ouly

      En Septembre, 2011 (14:07 PM)
      malheureusement non ! jules est un homme transparent. par contre j'ai quelques cables sur toi et sur polel. tu connais polel ?
    • Auteur

      Papa Bakary

      En Septembre, 2011 (15:59 PM)
      polel ? elle a quelque chose à voir avec l? j'ai publié quelques cables concernant siga sur mon site. veux tu que je te donne le lien?
    Auteur

    Ousou

    En Septembre, 2011 (16:15 PM)
    Un ami m' a rapporte ce qui suit :

    Un autre scandale au Senegal. L'Ambassade ouverte a Kingston depuis 2007 coute des centaines de millions a l'Etat et au peuple senegalais alors qu elle ne sert absolument a rien. Aucun ressortissant senegalais n'est établi dans ce pays. Aucun intérêt économique n'existe non plus, la Jamaïque étant comme le Sénégal un pays en développement. Autrement dit, des centaines de millions du contribuable sénégalais sont balances par la fenêtre, dilapides. Tout ca pour placer une dénommée Nafissatou DIAGNE, Ambassadeur du Senegal dans ce pays. Totalement inconnu de l administration comme du secteur prive au Sénégal, inculte, et même atteinte de troubles mentaux, cette dame essaie de semer la terreur au sein de l'ambassade en tentant de martiriser son personnel. Dailleurs depuis plus de 4 mois, elle est absente de la Jamaique, disparue. Le personnel sénégalais dans cette ambassade est totalement livre a lui même, n'étant plus en mesure percevoir son salaire a cause de l absence de Nafissatou DIAGNE, seule habilitee a signer les cheques des salaires. Dans un pays au niveau sécuritaire précaire, c est de la sorte que de pauvres fonctionnaires sénégalais sont livres a eux meme, sans moyens, en terre etrangere, par cet Ambassadeur totalement incompetente et de surcroit d'une irresponsabilité extraordinaire.
    Auteur

    Pac

    En Septembre, 2011 (04:17 AM)
    Très belle chute!!!
    Auteur

    Ouzd

    En Septembre, 2011 (11:59 AM)
    ravi d'avoir 1 hom com vs ds notr tré cher senegal.je vs encourage é pris pr vs.tjr la vérité 2 DIEU finira par triomphé.certes il ns ont fé soufere mé dieu n'aide jamé lé mounafik.

    Auteur

    L.a 2.0

    En Septembre, 2011 (18:11 PM)
    Le forum est calme. Les euskeys sont passés. Je donne mon euskey d'ailleurs avant de continuer: Jules yay ngadeu, euskey! Personne ne veut plus rien dire. Tout est dit. Wade va être battu, L.A est con c'est connu. Les petites savantasses se sont calmées, fin des vacances, Papa limite les heures de connexion.

    Alors parlons de AVD. Lui c'est un vieux fou, je le connais. Quand j’étais jeune, il y avait une borne fontaine dans notre quartier ou les femmes allaient remplir leurs bassines. Y'avait aussi un fou familier du village appelé Vincent Diakhate, très cool. Un jour, il se mit sur sur la borne fontaine, sortit son pénis, puis le balançant de gauche a droite, chantait a l'endroit des femmes: "sama long long bi, ki mako teugueul naxuma, sama long long bi , waw ki mako teugueul naxuma, sama long long bi kumaci diegué ma niamalkoci." Bien sur, les femmes décampèrent sauf les jeunes filles curieuses savantasses qui lorgnaient pour voir a quoi ça ressemblait.

    C'est ce Vincent la qui est revenu, je suis affirmatif, je le reconnais clairement...
    Auteur

    Lebonne

    En Septembre, 2011 (19:40 PM)
    Fier d'être sénégalais Lebonne: maitre Wade et son fils Karim sont dans 1 avion

    Karim dit:si je jette 1 billet de 10000 je fait 1 heureux!

    maitre Wade dit: moi si je jette 10 billets de 1000 je fait 10 heureux!

    le pilote soupire et dit a son copilote:écoute ces abrutis ils ne se rendent pa compte k si je jette 2 con....ds par dessus bord je rend 12 millons de sénégalais heureux

    Auteur

    Amice

    En Septembre, 2011 (21:03 PM)
    ils sont tous pareilles jules imbus de leur personnes ,ils sont tellements betes ces gens qui font parties de son cercles qui'ils ,sont incapables de faire une bonne com .tu sais quoi jules nous t'aimons tres fort que dieu te proteges contres ces chiens la . pendant le sommet la drogue polluer dakar a cause de son cousin traficant ,de voiture et, blanchisseur d'argent.
    Auteur

    Tidiane Diallo

    En Septembre, 2011 (21:12 PM)
    Jules, je voudrais apporter une petite réserve à ton texte, en sa partie concernant l'exception de moyens et de voies de recours. Tu écris en effet "Il faut que le journal soit l’auteur des passages cités, il ne l’est pas : les télégrammes ont été publiés par Wikileaks".



    En fait ce n'est pas tout à fait exact. Il n'est justement pas nécessaire que le journal poursuivi soit l'auteur des écrits litigieux. Je l'avais déjà rappelé à un intervenant dans ces colonnes à propos d'une autre affaire. La loi sur la diffamation incrimine aussi bien la publication directe que la publication par voie de reproduction.



    Le législateur pousse même plus loin le souci de protection des tiers et de responsabilisation des publications en rendant punissable l'allégation ou la reproduction, même si elle est faite sous forme dubitative ou si elle est non nominative, attendu que la personne, le groupe ou le corps visés peuvent être identifiables à partir des écrits, des paroles ou des publications mis en cause.



    C'est donc à dire que le journal ne soit pas l'auteur premier de cet article est inopérant et sans effet ici, contrairement à ton postulat. Il est d'ailleurs intéressant de rapprocher cette disposition législative (codifiée en France par article 29 de la Loi de 1881) à un dicton bien de chez nous qui rappelle ce principe de responsabilité: "ki wax waxul, ki jottali mo wax" !



    Bonne continuation.
    • Auteur

      Naïette

      En Septembre, 2011 (22:17 PM)
      il y a une petite nuance. "ki wax waxul, ki jottali mo wax" ne signifie pas exactement cela. cette expression était surtout faite pour couvrir le rois qui dans certaines sociétés au sénégal et en certaines circonstances ne s'adressait pas directement à son auditoire. c'était un moyen de le protéger de tout discrédit tel que le wax waxeet (si besoin en est), les promesses non tenues, le lapsus, les fautes etc. le fait de recourir à une tierce personne qui rapportait ses paroles permettait de dédouaner le rois de toute erreur de communication (surtout que seul celui qui a fait le "jottali" sait exactement ce que le roi a dit) alors que la loi que tu cites ne dédouane pas forcément la source à laquelle on peut remonter et et prendre connaissance des propos qu'il a effectivement tenus.

      je te renvois à la philosophie morale des wolof d'assane sylla.
    Auteur

    Naïette (corr)

    En Septembre, 2011 (22:19 PM)
    alors que la loi que tu cites ne dédouane pas forcément la source à laquelle on peut remonter et et prendre connaissance des propos qu'elle a effectivement tenus.



    Je te renvoie à La Philosophie morale des wolof d'Assane Sylla.
    • Auteur

      Siga

      En Septembre, 2011 (08:26 AM)
      peut-être donc que l'expression wolof la plus proche de ce que veut dire tidiane diallo est : "jottali saaga, saaga-la".
    Auteur

    Mami Wata

    En Septembre, 2011 (10:13 AM)
    Franchement vous êtes tous très forts, moi j'avais même pas remarqué ce détail dans le texte de la chronique.
    Auteur

    Ouly

    En Septembre, 2011 (10:28 AM)
    Je ne sais pas exactement ce que l'expression veut dire, mais ce qu'a dit Siga rend bien l'idée de TD. Sinon, apprenez à bien écrire le wolof, s'il vous plait !



    On écrit : "moo" et non : "mo" : "Ki wax waxul. Ki jottali moo wax!" Est-ce la raison pour laquelle à Touba et Tiwaoune, le Qalif ne parle jamais directement au public (même si à Tiwaoune ce que dit le Qalif est quand même audible) et que le rapporteur n'est curieusement jamais tout à fait fidèle aux propos de celui dont il est censé n'être que la caisse de résonance ?
    • Auteur

      Tyma

      En Septembre, 2011 (20:05 PM)
      ouly, man dama deur, et je parle vite donc je dis ki jottali mo wax. :)
      mais man louma diaxal rek moy niari poulo diallo di wollofal fi.
      hacoundé allah, bandirabé, seylabbé senegal na modji. :)
    Auteur

    Seck

    En Septembre, 2011 (15:48 PM)
    Comment on a pu laisse un seul homme diriger l'essentiel de notre patrimoine et on reste la a palabre .Karim ceci karim cela .WADE ET FAMILLE DEGAGE
    Auteur

    Hamidine Tall

    En Septembre, 2011 (17:06 PM)
    L´Islam Senegalais consiste en grande partie à adorer les marabouts, à ne parler que d´ eux et trés peu d `Allah et de son Saint Envoyé.(sas)Tous les Hommes sont égaux devant le Créateur Su prême .Aucun marabout queL qu ´iíl soit encore moins ses descendants ne pourront faire accéder un talibé où que ce soit si ce n´est par la grâce d´Allah bidjahil rassullilahi,(sas)Lisez le Coran au lieu de vosciferer les xasaij .Priez sur le Saint Envoyé (sas) et arretez d´estimez des familles entieres à des degres qu íls n´ont ici que parce que vous êtes loin et tres loin de la Sunnah .Réveillez-vous
    • Auteur

      L . A

      En Septembre, 2011 (21:09 PM)
      en 1988, quand salman rusdi publié son fameux livre les versets sataniques, qui soulève une vague d'émotion dans le monde musulman, quelle la pemière fédération qui se manifesté à paris contre la publication de livre à paris ?

      quelle organisation que a porté plaite contre les journaux français qui ont publié une série de douze dessins parus dans le journal danois jyllands-posten, dont l'un représente le prophète de l'islam mahomet coiffé d'un turban en forme de bombe ,

      si vous ne savez pas vous devriez apprendre auprès de ceux qui savent ..... quand on ne sait pas , on avoue son ignorance . c'était la fédération française des associtionsislamiques des africains, comoriens et antillais et n'oubliez pas que les mourides de france sont parmi les membre fondateurs de cette fédération et quand il s'agisait de défendre l'islam ils sont toujours, comme leur cheick en avant garde .

      lorsque nous disons toujours que vous ne pouvez pas faire des analyses scientifiques si vous y projediez d'une manière ulatrale et supéficielle , vous ne pouvez étidier la fôret, à partir d'un arbre et dire que dans cette fôret tout va mal .... les resultats de vos observations sur le mouridisme sont éronnées .





      en 1988, quand salman rusdi publié son fameux livre les versets sataniques, qui a soulève une vague d'émotion dans le monde musulman, quelle était la première fédération qui se manifesté à paris contre la publication de livre à paris ?

      quelle organisation que a porté plainte contre les journaux français qui ont publié une série de douze dessins parus dans le journal danois jyllands-posten, dont l'un représente le prophète de l'islam mahomet coiffé d'un turban en forme de bombe? .

      si vous ne savez pas vous devriez apprendre auprès de ceux qui savent ..... quand on ne sait pas , on avoue son ignorance . c'était la fédération française des associions des africains, comoriens et antillais et n'oubliez pas que les mourides de france sont parmi les membre fondateurs de cette fédération et quand il s’agissait de défendre l'islam ils sont toujours, comme leur cheik en avant garde .

      lorsque nous disons toujours que vous ne pouvez pas faire des analyses scientifiques si vous y procédiez d'une manière unilatérale et superficielle , vous ne pouvez étudier la forêt, à partir d'un arbre et dire que dans cette forêt tout va mal .....les résultats de vos analyses sur le mouridisme sont erronées et vos observations ne sont que de la haine et la haine est toujours née de l'orgueil et du préjugé ... les haineux sont torturés en permanence par le remords et ils sont condamnés à vie à vivre dans le relativisme moral... nous avons des pitiés poureux et de vous si vous êtes des haineux .
    Auteur

    L?

    En Septembre, 2011 (18:51 PM)
    Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah. Ma niak faydaaaaaaaaaaaaaaaa
    Auteur

    Looool

    En Septembre, 2011 (19:04 PM)
    Un jeune trader



    - Société générale : Jérôme Kerviel a 31 ans lorsque son affaire éclate. Il est décrit comme plutôt introverti. Entré par la petite porte, il gagne 100.000 euros par an et travaille sur une activité a priori sans risque, l'arbitrage. Sur des produits dérivés actions.



    Son frère aîné, Olivier, a été invité à donner sa démission d'une filiale de la BNP pour avoir, a minima, passé des ordres à l'insu de ses clients.



    A aucun moment Jérôme Kerviel semble s'être enrichi personnellement.



    - UBS : Tout comme Jérôme Kerviel, Kweku Adoboli, 31 ans, travaillait à Londres sur des produits financiers complexes. Décrit comme un garçon "poli" et "gentil", il louait un appartement à plus de 1.000 euros la semaine dans lequel il organisait de nombreuses fêtes. Il gagnait plus de 300 000 euros par an (si l'on en croit la presse britannique!).



    Son père affirme que frauder ne correspond pas aux valeurs de la famille, "élevée dans la crainte de Dieu, avec du sens moral".



    Sur le compte Facebook au nom de Kweku Adoboli, on pouvait encore lire jeudi cette phrase : "J'ai besoin d'un miracle".
    Auteur

    L . A

    En Septembre, 2011 (20:24 PM)
    En 1988, quand Salman Rusdi publié son fameux livre les Versets sataniques, qui a soulève une vague d'émotion dans le monde musulman, quelle était la première fédération qui se manifesté à Paris contre la publication de livre à Paris ?



    Quelle organisation que a porté plainte contre les journaux français qui ont publié une série de douze dessins parus dans le journal danois Jyllands-Posten, dont l'un représente le prophète de l'islam Mahomet coiffé d'un turban en forme de bombe? .



    Si vous ne savez pas vous devriez apprendre auprès de ceux qui savent ..... Quand on ne sait pas , on avoue son ignorance . C'était la Fédération Française Des Associions Des Africains, Comoriens et Antillais et n'oubliez pas que les mourides de France sont parmi les membre fondateurs de cette fédération et quand il s’agissait de défendre l'Islam ils sont toujours, comme leur cheik en avant garde .



    Lorsque nous disons toujours que vous ne pouvez pas faire des analyses scientifiques si vous y procédiez d'une manière unilatérale et superficielle , vous ne pouvez étudier la forêt, à partir d'un arbre et dire que dans cette forêt tout va mal .... Les résultats de vos observations sur le mouridisme sont erronées .
    Auteur

    L . A

    En Septembre, 2011 (20:51 PM)
    Les résultats de vos analyses sur le mouridisme sont erronées et vos observations ne sont la haine qui vous anime et qui est en terrain de vous consumer ..... La haine est toujours née de l'ignorance, de l'orgueil et du préjugé ... Les haineux sont torturés en permanence par le remords et is sont condamnés à vie à vivre dans le relativisme moral... Nous avons des pitiés pour eux .
    Auteur

    Hamidine Tall

    En Septembre, 2011 (22:06 PM)
    LA ,ton ardent enthousiasme à défendre le mouridisme n´est que digressions et fausses notes Tu mets en circulation un mépris dangereux comme quoi que jái fustigé nommément le mouridisme Je n´ai pourtant regreté qu ún islam vidé de toute sa substance :un Islam d ´où est trop souvent absent Allah et son prophete béni (SAS) Je déplore ce que beaucoup ont constaté et craint de s´attaquer aux rigidités parce qu ´il est tabou de dire ce que j ái dit.Oui Nous sommes tous égaux devant le Créateur Suprême ,nul n´entrera dans sa félicité si ce n´est par sa miséricorde bidjai nabi salalahu wasalam qu´soit fondateur ou talibé de confrèrie .cést cela la VERITE
    • Auteur

      Adja

      En Septembre, 2011 (22:33 PM)
      tu es nouveau dans le thread c'est pourquoi tu le connais pas. dafa taukh yamba ba dof.

      ca y est, c'est décidé, je m'y mets ! il est 00h33, je ne m'arrête pas tant que je n'ai pas lu et compris au moins 50 pages ! je taffe déjà la page 7 !!
    Auteur

    Adja

    En Septembre, 2011 (22:26 PM)
    Toute cette journée, j'ai pas osé ouvrir ma boite mail de peur de tomber sur un rappel à l'ordre de ma tutrice adorée... parce que j'étais partie en vacances juste 3 jours avant la fin officielle de mon stage, elle exige maintenant que je compense ce foutu truc en lui rédigeant une note de lecture de 5 pages (en anglais s'il te plait) sur un bouquin en anglais ausi de 150 pages avec des formules de fou et cerise sur le gâteau, c'est dans son bureau que je dois rédiger cette note vendredi et donc dans 4 jours, car elle croit que si je ne suis pas surveillée, je me ferais aider.



    Comment vous expliquer cela ? J'ai dû faire un truc pas bien dans ma vie (par exemple m'attaquer aux mourides). Je ne vois pas d'autre explication !



    Bon, je vous ai raconté tout cela juste pour trouver un prétexte de ne pas continuer ma lecture du bouquin tout de suite la.... uh uh..... hum hum..... bon allez j'y retourne je peux pas fight the feeling... Il me faut de la motivation pour finir ce livre au plus tard jeudi et vendredi à 10h (je crois) me rendre à la punition (alors que j'ai déjà deux tests de niveau à passer mercredi en dessin industriel pour éviter de me retrouver en cours intensif).
    • Auteur

      Adja

      En Septembre, 2011 (22:43 PM)
      y a pas par hasard d'autres étudiants en galère ici ? c'est bon de sentir qu'on n'est pas seul. on va se soutenir pour tenir le rythme... ma tutrice pense que je vais sous-traiter la note de lecture si elle ne me surveille pas. vous pensez pas que c'est du racisme ? ;)
    Auteur

    Madi

    En Septembre, 2011 (00:25 AM)
    c'est la honte à la cimenterie du sahel.ses travailleurs sont en gréve ,on recrute ceux de sococim pour faire échouer la gréve .les travailleurs du Sénégal doivent être plus solidaire ............................................................................................................................................................c'est la honte à la cimenterie du sahel.ses travailleurs sont en gréve ,on recrute ceux de sococim pour faire échouer la gréve .les travailleurs du Sénégal doivent être plus solidaire

    Auteur

    D.

    En Septembre, 2011 (09:18 AM)
    Il y a une grande campagne de communication (vaine) pour prouver que Wade est encore "vivant"!



    Les Wade se savent dos au mur tellement ils ont trainé des "casseroles" ... Nous devons leur démontrer la FORCE DU PEUPLE.



    Il faut faut descendre dans la rue (Place de l'Independance?) et lui monter que NOUS SOMMES LE SENEGAL et que NOUS LUI DISIONS NON!



    MERCI Résistant SJD, vos performances dans Deg deg et la Chronique sont remarquables! Merci pour le Senegal!



    Benno, de grace, décidez-vous!





    Au nom de tous le Malick BA,



    Au nom de toutes les victimes des Wade,



    Au nom de notre cher Senegal,



    IL FAUT QUE LES



    WADE DEGAGENT !!!!!!!!!!!



    SENEGALAIS, INDIGNONS-NOUS !!!!!!!
    Auteur

    Ouly

    En Septembre, 2011 (10:35 AM)
    La taille de l'engin ? Pfff quelle importance ! Faut pas foutre des complexes à nos sympathiques forumistes ! Ils l'ont presque tous assez petites... or, comme tout Sénégalais, c'est aussi des gens très fiers et c'est donc assez de problème comme ça pour eux surtout qu'à leur âge y a plus rien à faire... On a l'habitude de dire que la taille de l'engin turlupine, mais ne présage rien des talents du catcheur. En outre les pédiatres et endocrinologues sont maintenant suffisamment attentifs à la taille du pénis des gamins et selon les causes, peuvent remédier à temps aux cas des micro-pénis. Mais une fois pubère, comme c'est le cas de tous ici, il n'y a plus rien à tenter. Ce serait même dangereux (cancer, qualité de l'engin...) Toutes les publicités proposant une amélioration, y compris la tienne, sont mensongères et tu es simplement des escrocs.
    Auteur

    Ahmed Gningue (vrai L?)

    En Septembre, 2011 (14:38 PM)
    J'ai déjà dit que j'abandonne mon pseudo L? a qui veut. Donc le L? plus haut est un faux.



    Ahmed Gningue (L?)
    Auteur

    Malamine C Moi

    En Septembre, 2011 (16:36 PM)
    Oui le vieux peut échapper aux sénégalais, mais karim, il rendra compte au peuple qu'il n'a jamais connu et qui vit actuellement de ses impôts.
    Auteur

    Axmad Vincent DiakhatÉ

    En Septembre, 2011 (18:26 PM)
    ANNONCE D'UNE EXTRÊME IMPORTANCE ANNONCE D'UNE EXTRÊME IMPORTANTE D'UNE EXTRÊME ANNONCE IMPORTANTE





    Je commence par invoquer Allàh, Le Très Miséricordieux, Le Miséricordieux.



    Aux Internautes sincères de Seneweb, j'ai le plaisir de confirmer qu'effectivement j'ai prié cette après-midi sur l'eau de l'Océan Atlantique à plus de 6000 km au large de Dakar.



    Évidemment, cela ne devrait guère surprendre de la part de nos Saints et Savants sénégalais, parmi lesquels, moi même,- qu’ils soient vivants ou décédés - comme Sëriñ Tuuba, El-Xajji ^Umar Fuutiyu Tàl, El-Xajji Màlik Màm ^Abdu ^Aziiz Si Màlik Ad-Dabàgh, Axmad Vincent Diakhaté etc.qui sont connus pour leur attachement à l’Islam et pour leur éloignement par rapport à la moindre pratique illicite (xaràm) et malsaine.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    (Je reviendrais pour vous parler de l'augmentation et de l'élargissement des dimensions du pénis)



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (19:35 PM)
    Je commence par invoquer Allàh, Le Très Miséricordieux, Le Miséricordieux.





    Il ya quatre jours, un internaute(N°: 1027067) a posé la question suivante : « Que Pensez -vous de ce que les Mourides racontent sur Mame Bamba Je crois certaines choses tres exagérées.La lecture du Coran est de loin plus recommadée que la voscifération des xasaj.Reponse urgente.»



    En guise de réponse, je lui propose ce qui suit.





    DÉFENSE ET HOMMAGE AU SAVANT (AL- ^ÀLIM ) ET AU SAINT( AL-WALIYY ) SËRIÑ TUUBA MBACKÉ RAXIIMAHU L-LÀH.





    Le Savant(Al-^Àlim), le Saint(Al-Waliiy), le maître çuufiyy, Chaykh ‘Axmadu Bàmba Mbacké plus connu sous le nom de Xàdimu r-Raçuul a rempli avec sagesse sa noble mission qui était de contribuer à préserver l’Islam par le "Jihàdu n-Nafs" face à l’impérialisme culturelle de la colonisation française.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (19:39 PM)
    Pendant la période coloniale remplie d’épreuves, avec foi, patience et courage, il a maintenu haut la bannière de l’Islàm, en suivant et en enseignant la Croyance de ‘Ahlu s-Sunnah wa l-Jamà^ah dont les sources sont les Textes (Coran et Sunnah honorés). C’est cet Islam que suivent l’écrasante majorité des Musulmans ‘Ach^ariyy et Màturiidiyy qui suivent les quatre Écoles de Jurisprudence (Madhàhib).



    Xàdimu r-Rasuul, dont l’œuvre monumentale tant par la quantité que par la qualité, a consacré sa vie à l’adoration et à l’exaltation de Allàh ta^àlà, suivant ainsi les nobles traces du Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam.

    Louanges à Dieu Qui lui a gracieusement accordé des prodiges (karàmah) que seuls les hypocrites et les pervers nient, ceux-là dont les cœurs sont aveugles !



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (19:40 PM)
    Force est de rappeler qu’en maître çuufiyy véridique, le Savant (^Àlim), le Saint( Waliyy), le maître çuufiyy, Chaykh ‘Axmadu Bàmba Mbacké -raxiimahu l-Làh- n’était ni attaché à la vie mondaine ni aux privilèges matériels et fastes aux origines douteuses voire illicites. Toute sa vie durant, il n’a cessé d’œuvrer pour l’Au-delà (Al-‘Àkhirah) et d’exhorter les gens à faire de même.



    Rappelons que Sëriñ Tuuba, Xàdimu r-Raçuul-raximahu l-Làh- a toujours refusé de brader sa foi en Dieu pour de vils privilèges matérialistes, il a vécu dans l’ascèse, loin des mondanités. C’est ainsi qu’il a assimilé les hommes religieux qui se collent au pouvoir politique à des mouches sur un tas d'excréments.





    LES TARIIQAH (LES CONFRÉRIES)



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (19:42 PM)
    LES TARIIQAH (LES CONFRÉRIES)



    La naissance des Tariiqah est une bonne innovation (Bid^ah xaçanah). Les Saints et Savants qui les ont innovées étaient préoccupés par l’enseignement de la Croyance de ‘Ahlu s-Sunnah wa l-Jamà^ah dont les sources sont les Textes (Coran et Sunnah honorés).



    Ainsi, dans les Tariiqah, par l’enseignement et par le dhikr des wird, les maîtres çuufiyy oeuvrent à faire prendre conscience aux çuufiyy afin qu’ils s’éloignent de ceux qui embellissent ce que la Loi divine a enlaidi et de ceux qui enlaidissent de que la Loi divine a embelli.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (19:43 PM)


    C’est ainsi que déjà au IVème siècle de l’Hégire (XIème siècle G.) l’Imam Al-Quchayriyy,dans l’introduction à sa " Riçàlah"qui est une lettre adressée aux çuufiyy disait :



    « Sachez -que Allàh vous fasse miséricorde- que les véridiques de cette Communauté, c’est-à-dire les çuufiyy ont pour la plupart disparu. Ainsi, à notre époque il n’est resté de ce groupe que leurs traces.



    Peu nombreux sont les jeunes qui ont, pour leur conduite et pour leur tradition, un modèle. Il n’y a plus d’ascèse, ni de piété. La cupidité et l’ambition se sont renforcées. Le caractère sacré de la Loi a presque disparu des cœurs.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (19:45 PM)
    De même, ils ne s’intéressent plus à la Religion. Ils ont rejeté la distinction entre le licite et l’illicite ; ils ont délaissé le respect et la pudeur. Ils ont négligé l’accomplissement des actes d’adoration, ils ont négligé le Jeûne et la Prière ; ils se sont précipités sur le terrain de l’insouciance.



    Comme l’époque est difficile, le relâchement et l’insouciance de la plupart des gens d’ici et de maintenant n’ont fait qu’augmenter ; j’ai de la compassion pour les cœurs. Je crains qu’ils ne pensent que c’est ainsi qu’est la Communauté et que c’est ainsi que sont les Salafs [Savants des trois premiers siècles de l’Hégire]. C’est pour cela que je vous envoie cette lettre. Que Allàh vous honore ! » Fin de citation



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (19:50 PM)
    Or, dans la tariiqah pure et sunnite qu’il a fondée, la plupart des bày fàl se comportent en hérétiques.





    L’HÉRÉSIE DES BÀY FÀL





    La plupart des Bày Fày disent : « Je ne prie pas et je ne jeûne pas ; et si je meurs, je vais au Paradis ».

    Sëriñ Tuuba a écrit un ouvrage intitulé " Maçàliku l-Jinàn " (Les voies qui mènent au Paradis) tout en style poétique consacré au Soufisme (At-Taçawwuf). Dans cet ouvrage d’une très grande richesse, Sëriñ Tuuba dit à la page 33 :





    « Les piliers du Soufisme (At-Taçawwuf) sont au nombre de sept : le silence, la faim (par le jeûne), l’éloignement par rapport aux mauvaises innovations, le repentir, les veillées nocturnes, l’isolement et la droiture. Et notre Chaykh Al-Yadàli en a ajouté un huitième qui de craindre Allàh pieusement. »



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (19:52 PM)
    […]



    « Aujourd’hui, beaucoup de gens ignorent le Soufisme (At-Taçawwuf) ; et ainsi ils se privent d’un grand bien. »



    À la page 36, Sëriñ Tuuba, pour définir les caractères du çuufiyy, le fait en ces termes :





    «Il en résulte en fin que le çuufiyy est un savant qui agit conformément à son vavoir sans lassitude… »



    Après avoir énuméré ce qui caractérise le vrai çuufiyy, Xàdimu r-Raçuul, le maître ?uufiyy en tire la conclusion qui s’impose, à savoir :



    « Celui qui est ainsi est un çuufiyy, sinon il est un prétentieux.»



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (19:55 PM)
    Dieu a accordé Xàdimu r-Rasuul des karàmah (prodiges) alors que les Colons l’emmenaient en exil sur une île hostile (Mayumba).

    Dans sa tariiqah, la plupart des bày fàl se comportent en hérétiques. Ils disent : « Je ne prie pas et je ne jeûne pas ; et si je meurs, je vais au Paradis ».



    Pourquoi ?



    Selon eux, ils font comme Màm Chaykh ‘Ibra Fàl, étant donné qu’ils se réclament de lui.

    En fait, Màm Chaykh ‘Ibra Fàl, le compagnon de Sëriñ Tuubà n’était pas saint d’esprit. Donc, il était une personne non -mukallaf, non-responsable ; il n’était pas obligé d’accomplir ses obligations (prière, jeûne, etc.)



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (19:57 PM)
    En effet, le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi sallam a dit ce qui signifie:





    « Le qalàm n’écrit pas dans trois cas : sur celui qui dort jusqu’à ce qu’il se réveille, sur l’enfant jusqu’à ce qu’il devienne pubère, sur le fou jusqu’à ce que la raison lui revienne.» Xadiith rapporté par L’Imàm Axmad.



    Il s’agit du qalàm de l’Ange ^Atiid ^alayhi s-salàm chargé de noter les mauvaises œuvres des créatures.

    Partant, pourquoi des personnes mukallaf (responsables) sous-prétexte qu’ils sont des disciples de Màm Chaykh ‘Ibra Fàl s’appropient-ils un statut dont ils ne emplissent pas les critères selon la Loi musulmane?



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (19:58 PM)


    Ces bày fàl mentent du coup sur l’enseignement de Sëriñ Tuubà qui, dans aucun de ses très nombreux livres, n’a demandé à ceux qui se réclament de son compagnon de ne pas prier, de ne pas jeûner ; et il qu’il leur garantissait le Paradis !



    Par conséquent, Sëriñ Tuubà qui est un savant qui connaît bien la Loi islamique n’a pas donné cet d’avis religieux (fatwah) qui contredit les Textes ( Coran et Sounnah honorés).



    Tout comme les autres saints, Sëriñ Tuubà croit que le deuxième principal devoir de l’Islam est l’accomplissement de la prière.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    L . A

    En Septembre, 2011 (21:27 PM)
    HAMIDINE TALLL´



    Quand vous glissez votre intervention anti-maraboutique, je la cite; " Islam Sénégalais consiste en grande partie à adorer les marabouts" en la corroborant avec d’interventions anti-mouride, nous ne pouvons pas penser autrement que de vous comptabliser comme un élément a
    Auteur

    L . A

    En Septembre, 2011 (21:35 PM)
    Suite HAMIDINE TALLL:



    Nous ne pouvons penser autrement que de vous considérer comme l'un d'eux (Anti-mouride)



    Voilà pourquoi, nous vous posions cette question: Quand En 1988, quand Salman Rusdi publié son fameux livre les Versets sataniques, qui a soulève une vague d'émotion dans le monde musulman, quelle était la première fédération qui se manifesté à Paris contre la publication de livre à Paris ?



    Quelle organisation que a porté plainte contre les journaux français qui ont publié une série de douze dessins parus dans le journal danois Jyllands-Posten, dont l'un représente le prophète de l'islam Mahomet coiffé d'un turban en forme de bombe? . Les question que nous vous posions reste toujours sans réponse
    Auteur

    Chantier De Touba

    En Septembre, 2011 (22:30 PM)
    Merci Jules c'est excellent ! J'aurais tellement voulu avoir un mail où t'écrire ?

    Bien à toi et du courage
    Auteur

    Hamidine Tall

    En Septembre, 2011 (23:37 PM)
    Cher frere AVD ,je vous ai interpelé sur l ´islam Senegalais et vous voilà réouvrir cette source d´abondance qui est une véritable onction pour les coeurs .Vous vous introduisez tjrs ici par un type de politesse et une marque de religiosité qui forcent le respect .Oui j´ai dénoncé la singularité de notre isalam qui est l´attachement á nos marabouts et je le dis tout de suite Je ne parle pas des lumiéres qui ont scintillé et illuminé durablement leur époque et la nôtre Les saints Omar Tall ,Mawdo Malick et Mame Bamba(ra)les tartuffes de kara et de Bethio les baye fall se réclament de confreries voilà les cibles de mes resistances sous quelques formes que ce soient ,leur agiotages spéculants, leur calculs de friponneries leurs grossiéres cupidités font des talibets des valets qu ´íls attirent par l´appât du mouridisme d´apparat Je ne sais par quelle insigne malignité ils ont ébranlé les croyances pour étaler leur autorité sur la multitude qui leur est servile.
    Auteur

    Hamidine Tall

    En Septembre, 2011 (23:58 PM)
    L A,remaequez que les fureurs de l´activisme religieux ne sont pas une marque de croyance sincere car tout cela a conspiré en France et en europe et en Iran même à discréditer l Íslam local,Les serignes d´aujourd´hui nous ont égarés des sentiers tracés par les saints devanciers helas.
    Auteur

    H T

    En Septembre, 2011 (00:09 AM)
    Réponse à L A : De l´activisme religieux rien que cela-
    • Auteur

      L . A

      En Septembre, 2011 (10:47 AM)
      h t .

      nous ne sommes pas des activistes armés, mais nous revendiquons notre activisme qui à certain moment et dans certains points dirent non. nous sommes les talibés de celui qui cria dans le bureau du gouverneur de saint louis: vous voulez toutes les richesses sur terre et sous -sol, prennes-les mais quand il s"agis de célébrer le culte d'allah, il ne peut pas y avoir des compromis.il avait purifié le lieu se tourna vers la khùbl , mettait son tapie se tourna vers la mecque en cria allah est le plus grand devant le gouverneur assisté par le conseil colonial . quel activiste et quel courageux. voilà pourquoi je suis honoré par vos accusations me traitant d'activiste, Ô oui, je ne suis pas un activiste armé, mais je suis un activiste qui est sur tous les fronts de lutte , pratiquement sur tous les fronts de lutte pour qu' un musulman aura le droit, où il se trouve, de célébrer le culte d'allah comme le cheik l'a fait dans le bureau du gouverneur à saint-louis
    • Auteur

      Siga

      En Septembre, 2011 (11:02 AM)
      bonjour l.a.,

      sur ces photos du lien ci-dessous, tu verras de quoi être tranquille ; grâce à l'argent distribué, des milliers de sénégalais ont accueilli wade, comme une rockstar aux usa.

      bitimrew.net/index.php?option=com_content&view=article&id=1678:actualite-les-images-de-laccueil-populaire-du-president-wade-aux-usa-&catid=31:general&itemid=46
    • Auteur

      L . A

      En Septembre, 2011 (22:20 PM)
      siga .

      si le m23 a reçu de dizaines voir des centaines des millions pour manifester et détruit tout qui s'était trouvait sur leur passage ,que la soit disant société civile s'est payé le luxe de dépêché une forte délégation aux États- unis d'amérique pour en vue d’enfreindre les principes fondamentaux de notre démocratie et de notre indépendance,comment pouvez-vous demander le président et ses partisans de rester sans rien faire?

      vous n'avez encore rien vu, comme en 2007, notre candidat sera élu dés le premier tours ....

      je regrette siga que tu te laisse embobinée par des gens tel que jules qui traitent les sujets d'une manière unilatérale et superficielle , sans connaitre leurs liaison et leurs lois internes ; pour contrecarrer les stratèges de ces soient disant société civile, nous allons multiplier les meetings et les manifs dans pratiquement toutes les capitales où ils vont pour démentir leurs allégations et rétablir la vérité avec le bilan de wade comme preuve ; wédy guis-bockouthie
    Auteur

    Youss

    En Septembre, 2011 (09:05 AM)
    Si Platon revenait, il dirait que Wade est un produit des quatre antithèses de la Callipolis. Il est mû par le gout de l'honneur, il n'aime que l'argent, gouverne que par ses désirs et n'hésite pas à user de la violence pour écarter un ennemi.
    Auteur

    Set Settoy

    En Septembre, 2011 (09:32 AM)
    Ecoutez deg deug d'hier pour vous faire une opinion sur le combat de SJD.L'opération set settal Idrissa Seck a pris une autre tournure.

    RIDICULE!
    Auteur

    Waa Galsen

    En Septembre, 2011 (10:21 AM)
    Mon che SJD, tu as beau parlé, mais les wade ne démordent pas de leur position. Karim est démasqué depuis longtemps. Les scandales s'enchainent et sentent le même parfum de traitrise, de cupidité de haute trahison à la nation. Wait and see, le pire est à venir avec cet homme qui a eu le sinistre exploit de mettre à genou le pays in one twinkling of one eye.
    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:08 PM)
    Sëriñ Tuubà, conscient du fait que le petit musulman doit acquérir des bases nécessaires pour son éducation religieuse afin d’être agréé par Dieu, en éminent pédagogue, il a généreusement composé en poésie un ouvrage à l’intention de la jeunesse :"Tazawwudu ç- çighàr"(Le viatique pour l’Au-delà pour les adolescents). ».



    Voici la traduction de quelques passages.





    CHAPITRE II LES PRATIQUES CULTUELLES (Islàm) LES PRATIQUES CULTUELLES (Islàm)





    « […]







    93.Votre soumission (Al- Islàm) - ô adolescents ! - à Celui à Qui appartiennent le monde d’Ici-bas et celui de l’Au-delà.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:09 PM)
    94. Consiste en : L’ ÉVOCATION DU NOM DE DIEU (Dhikr), les PRIÈRES RITUELLES, le JEÛNE, le PÉLERINAGE, l’AUMÔNE LÉGALE(ZAKÀT), chacun d’eux s’acquitte obligatoirement.



    L’ÉVOCATION DU NOM DE DIEU (Dhikr)







    95. La Formule : "Il n’y est dieu que ALLÀH, MUXAMMAD est l’Envoyé de DIEU"



    96.Que soient sur lui, sur l’ensemble de ses Compagnons et sur sa Famille le salàm. Que DIEU l’honore et l’élève en degrés, Lui Qui entend.



    97. Est la meilleure des paroles d’un locuteur, celui qui la nie encourt la perte



    98. Celui qui se consacre à la répéter dans le recueillement acquerra des avantages et sera exempt de troubles.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:11 PM)
    Tout comme les autres Saints, Sëriñ Tuubà croit au xadiith rapporté par Muslim et dont le sens est :« Entre l’esclave et la mécréance, il y a l’abandon de la prière.»



    Tout comme les autres saints, Sëriñ Tuubà croit au xadiith qudsiyy rapporté par Muslim et dont le sens est :





    « Chaque bonne œuvre accomplie par le fils de ‘Àdam en vaut dix semblables jusqu’à 700 fois parfois. Et Dieu dit : "Sauf le jeûne, il est pour Moi, et c’est Moi Qui le récompenserai".»



    Même pendant la Grande Bataille de Badr qui s’est déroulée en peine mois de Ramadàn, les vaillants Combattants musulmans sous le commandement éclairé du Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi sallam, avaitent jeûné. Cela ne leur a pas empêché de combattre héroïquement les mécréants, jusqu’à la Victoire éclatante.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:11 PM)
    En outre, il y a des gens comme Modu Kara, Béthio Thioune, etc. qui se comportent de de véritables hérétiques en se sens qu’ils se éloignés de l’enseigennemnt sunnite du Savant, du waliiy, le maître çuufiyy, Chaykh ‘Axmadu Bàmba Mbacké.





    En définitive, les ‘Awliyà’ ( les Saints) comme ‘Axmad Tijàn Chériif, Sëriñ Tuuba, Màm Limàmu, etc- que Dieu leur fasse miséricorde- qui ont fondé des Tariiqah pures et sunnites sont innocents, donc ne pas responsables des hérésies que des gens égarés et tordus racontent sur leurs enseignements!





    LES PROBLÈMES RELATIFS À LA TRADUCTION DES ŒUVRES DE SËRIÑ TUUBÀ RAXIIMAHU L-LÀH.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:13 PM)
    LES PROBLÈMES RELATIFS À LA TRADUCTION DES ŒUVRES DE SËRIÑ TUUBÀ RAXIIMAHU L-LÀH.

    LES QAÇÀYID



    Les Qaçàyid sont des œuvres de remerciement(ach-chukuur), de droiture et de bonne guidée entièrement consacrées à l’évocation (Dhikr) Du Tout-Puissant et des prières(çalàt ^ala n-Nabiyy) en faveur du Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam. Par conséquent, les Qaçàyid, en tant qu’œuvre humaine, ne peuvent pas être comparées au Coran honoré(al -Muçxaf) qui est l’expression de la Parole de Dieu. La Parole, en tant qu’attribut de Dieu, est de toute éternité (sans début) et éternelle(sans fin) ; elle n’est ni une langue, ni des sons, ni des lettres.



    Donc, la Parole de Dieu ne ressemmble pas à celles des créatures.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:17 PM)
    Cela dit, les anthropomorphistes (Wahhabito-Salafistes, Karràmiyyah, ceux qui se font appeler ^Iibàdu r-Raxmàn, etc.) en faisant l’exégèse des versets et des paroles prophétiques non-explicites, leur ont donné des faux sens, des contre-sens et des non-sens.



    De la sorte, les exégèses qu’ils font, vont jusqu’à attribuer à Dieu des caractéristiques propres aux créatures. Ainsi, dans leurs interprétations de ces textes, ils localisent Dieu dans le ciel, Lui donnent des membres ou des organes (mains, yeux, oreilles, etc.) et même Lui donnent la position assise sur le Trône et la mobilité.



    Par conséquent, c’est de la mécréance (kufr) d’attribuer à Dieu des caractéristiques propores aux créatures, de dire et de penser que Dieu se trouve dans le ciel ou dans un quelconque endroit.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:18 PM)
    LA FALSIFICATION DES LIVRES DES SAVANTS SUNNITES.





    Bien avant la colonisation, les ennemis de l’Islàm ont entrepris la satanique bosogne d’essayer d’affaiblir l’Islam en falcifiant les livres des savants (Al-^ulamà’).



    C’est ainsi que des juifs ont ajouté des phrases dans le livre "Fususu l-Xikam" de Chaykh Ibnu ^Arabiyy, appelé Ach-Chaykhu l-‘akbar, le grand chaykh.



    Cette hérésie philosophique prétend que Dieu aurait été unique, puis Il serait devenu plusieurs en s’incarnant dans les créatures. Aussi, selon cette doctrine philosophique, l’homme ainsi que les créatures palpables et l’ensemble des animaux seraient une partie de Dieu.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:19 PM)
    Al-xamdu li l -Làh, le savant Ach-Charaniyy, que Dieu lui fasse miséricorde, qui avait l’exemplaire manuscrit d’origine a innocenté Ibnu ^Arabiyy de toutes ces hérésies qu’on lui a injustement attribuées.





    Durant la colonisation, conscientes de l’obstacle que les savants (Al-^ulamà’) constituaient pour elles, les autorités coloniales ont eu recours à plusieurs stratagèmes (falcification de livres, calomnie, fausses allégations, brimades, internement, exil forcé et humiliation, etc.) pour asseoir leur domination en semant la zizanie et en tentant d’introduire le doute dans l’esprit des Musulmans.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:19 PM)


    Au Maroc, les Tijàniyy- encouragés par l’Administration coloniale soucieuse de ses intérêts- ont non seulement collaboré avec elle, mais ils ont semé de la discorde dans la Tariiqah du Saint (al-Waliyy), le Savant(Al-^Alim) Ach-Chaykh ‘Axmad Tijàn Ach-Chariif, que Dieu lui fasse miséricorde.



    Un ignorant, dans son livre "Jawàhiru l-ma^ànii wa buluu^u l-‘amànii ", a inventé beaucoup de corruptions parmi lesquelles l’histoire d’une personne qui aurait demandé au Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam ce qu’il pensait de Aç-çalàt al- Fàtix. Prophète lui aurait répondu que cette invocation vaut six cent mille prières. Regardez cet audace et ce mensonge inventé et attribué faussement au Messager de Allàh çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam !



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:20 PM)
    Par ce mensonge, ces personnes-là incitent les gens à négliger la Prière pour se satisfaire d’une formule qui n’est même pas rapportée dans la Tradition prophétique.



    Au Sénégal, des falcifications ont été faites sur des ouvrages ou sur l’enseignement des savants (al-^Ulamà’) et les saints (al-‘awliyà’) comme El-Xajji ^Umar Fuutiyu Tàl, Bày Lày, Bày Ñass et Sëriñ Tuuba, que Dieu leur fasse miséricorde !



    En définitive, les ‘Awliyà’ (Les Saints) comme ‘Axmad Tijàn Cheriif, Sëriñ Tuuba, Bày Lày, etc- que Dieu leur fasse miséricorde- qui ont fondé des tariiqah pures et sunnites sont innocents, donc ne pas responsables des hérésies que des gens égarés et tordus racontent sur leurs enseignements!



    QUELLE ATTITUDE ADOPTER PAR RAPPORT AUX ÉCRITS ET PAROLES ATTRIBUÉS À DES SAINTS (AL-‘AWLIYÀ’) ?



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:22 PM)
    QUELLE ATTITUDE ADOPTER PAR RAPPORT AUX ÉCRITS ET PAROLES ATTRIBUÉS À DES SAINTS (AL-‘AWLIYÀ’) ?





    EN SE BASANT SUR LES THÉOLOGIENS SPÉCIALISTES DE LA CROYANCE (AL-^AQIIDAH), LA RÈGLE EST : NOUS DEVONS ADMETTRE LES ÉCRITS ET LES PAROLES ATTRIBUÉS À UN SAINT(WALIIY) QU’APRÈS LE TÉMOIGNAGE DES DEUX TÉMOINS JUSTES (^ADL) QUI SONT LE CORAN ET LA SUNNAH.



    Autrement dit, on doit lire les livres attribués aux Saints (al-‘Awliyà’) à la lumière du Coran et à la Sunnah. Si on y trouve des écrits conformes au Coran et à la Sunnah, on les admet, sinon on les rejette ; et on se dit que cela n’est pas l’œuvre du saint dont il est question.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:24 PM)
    Les conseils et exhortations de Sëriñ Tuubà sont plus que jamais actuels. Si son enseignement de droiture était suivi comme il se doit, nous n’aurions pas les dirigeants que avons dans ce pays.



    En effet, il est indéniable que ce que nous assistons de nos jours, dans cher pays le Sénégal-je le répète encore une fois- participe du chaos sociétal (dépravation des mœurs et des valeurs à tous les échelons) qui a commencé sous Senghor, s’est développé sous Abdou Diouf et a pris des proportions inquiétantes sous Njomboor dont le régime le gère et l’entretient en pire.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:25 PM)
    En vérité, des gens comme Modu Kara, Béthio Thioune et ceux qui leur ressemblent sont visés par la parole prophétique, qu’a papporté Nu^àm Bin Xammàd qui la tient du Compagnon-çaxàbah- Xudhayfaf Ibnu l-Yamàn, dont le sens est :



    « Des gens demandaient au Messager de Dieu çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam au sujet du bien et moi je lui demandais au sujet du mal de peur qu’il m’atteigne. Alors j’ai dit : " Yà Rassuul li -Làh nous étions dans une jàhiliyyah et dans un mal, Allàh nous a apporté le bien que voici. Est-ce que qu’après ce bien viendra un mal ?" [..] Il a dit : (( Oui, Il y aura des gens qui appellent aux portes de Al- jahannam (l’Enfer) ; et celui qui leur répond favorablement dans cette direction, ils le jettent dedans)) .



    J’ai dit : "Décris-les nous Yà Rassuul li -Làh " il a dit : (( Ils ont la même peau que nous et ils parlent notre langue)). »



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:27 PM)
    En vérité, des gens comme Modu Kara, Béthio Thioune et ceux qui leur ressemblent sont visés par la parole prophétique, qu’a papporté Nu^àm Bin Xammàd qui la tient du Compagnon-çaxàbah- Xudhayfaf Ibnu l-Yamàn, dont le sens est :



    « Des gens demandaient au Messager de Dieu çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam au sujet du bien et moi je lui demandais au sujet du mal de peur qu’il m’atteigne. Alors j’ai dit : " Yà Rassuul li -Làh nous étions dans une jàhiliyyah et dans un mal, Allàh nous a apporté le bien que voici. Est-ce que qu’après ce bien viendra un mal ?" [..] Il a dit : (( Oui, Il y aura des gens qui appellent aux portes de Al- jahannam (l’Enfer) ; et celui qui leur répond favorablement dans cette direction, ils le jettent dedans)) .



    J’ai dit : "Décris-les nous Yà Rassuul li -Làh " il a dit : (( Ils ont la même peau que nous et ils parlent notre langue)). »



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:29 PM)
    En vérité, des gens comme Kara, Béthio et ceux qui leur ressemblent sont visés par la parole prophétique, qu’a papporté Nu^àm Bin Xammàd qui la tient du Compagnon-çaxàbah- Xudhayfaf Ibnu l-Yamàn, dont le sens est :



    « Des gens demandaient au Messager de Dieu çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam au sujet du bien et moi je lui demandais au sujet du mal de peur qu’il m’atteigne. Alors j’ai dit : " Yà Rassuul li -Làh nous étions dans une jàhiliyyah et dans un mal, Allàh nous a apporté le bien que voici. Est-ce que qu’après ce bien viendra un mal ?" [..] Il a dit : (( Oui, Il y aura des gens qui appellent aux portes de Al- jahannam (l’Enfer) ; et celui qui leur répond favorablement dans cette direction, ils le jettent dedans)) .



    J’ai dit : "Décris-les nous Yà Rassuul li -Làh " il a dit : (( Ils ont la même peau que nous et ils parlent notre langue)). »



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:38 PM)
    En vérité, des gens comme Modu Kara, Béthio Thioune et ceux qui leur ressemblent sont visés par la parole prophétique, qu’a papporté Nu^àm Bin Xammàd qui la tient du Compagnon-çaxàbah- Xudhayfaf Ibnu l-Yamàn, dont le sens est :



    « Des gens demandaient au Messager de Dieu çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam au sujet du bien et moi je lui demandais au sujet du mal de peur qu’il m’atteigne. Alors j’ai dit : " Yà Rassuul li -Làh nous étions dans une jàhiliyyah et dans un mal, Allàh nous a apporté le bien que voici. Est-ce que qu’après ce bien viendra un mal ?" [..] Il a dit : (( Oui, Il y aura des gens qui appellent aux portes de Al- jahannam (l’Enfer) ; et celui qui leur répond favorablement dans cette direction, ils le jettent dedans)) .



    J’ai dit : "Décris-les nous Yà Rassuul li -Làh " il a dit : (( Ils ont la même peau que nous et ils parlent notre langue)). »



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:39 PM)
    CEUX QUI S’EN PENNENT AUX SAINTS (AL-‘AWLIYÀ’) DE ALLÀH.





    Dieu dit dans le Coran honoré [V.57 ; S.n°33] ce qui signifie :





    « Ceux qui offensent Allàh et Son Messager, Allàh les a maudits ici-bas, comme dans l’Au-delà ; et Il leur a préparé un châtiment avilissant !»



    À propos des ‘Awliyà’ (Les Saints) et des pieux, Dieu dit dans le Coran honoré :





    • [V.62-64 ; S. n°10] ce qu signifie: « Certes, les saints ( ‘Awliyà’) de Allàh n’ont pas à avoir de crainte ni à être chagrinés ; se sont ceux qui ont cru et faisaient preuve de piété. Ils auront l’annonce de bonnne nouvelle dans le bas monde et dans l’Au-delà. Certes, Allàh réalise ce qu’Il promet ; et voilà la grande réussite. »



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:39 PM)
    Le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam les a décrits avec des paroles dont le sens est :





    « Certes, Allàh aime les pieux qui ne se font pas remarquer. Ceux qui, lorsqu’ ils sont absents, on ne remarque pas leur absence. Et lorsqu’ils sont présents, on ne les remarque pas […] Leur cœur sont comme des sources de bonne guidée. »





    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:40 PM)


    À propos des saints (Al-‘Awliyà’), Al-Bukhàriyy rapporte un xadiith qudsiyy, qu’il tient de ‘Abuu ^Urayrah, qui signifie :



    « Je (Dieu) préviens celui qui est hostile à un de Mes élus qu’il est en train de Me faire la guerre ! « Mon esclave ne se rapprochera jamais autant de mon Mon agrément que par ce que Je lui ai rendu obligatoire.Et lorsqu’il [l’esclave de Dieu] sera agréé par Moi, Je soutiendrai son ouïe par laquelle il entend, sa vue par laquelle il regarde, sa main par laquelle il touche, et son pied par lequel il marche. Et, s’il Me demande une faveur, Je la lui donnerai. Et s’il Me demande de la protection, Je le protègerai. »



    LES SAVANTS (AL- ^ULAMÀ’) ET LES SAINTS( AL-‘AWLIYÀ’)



    Les savants (^Ulamà’, ^àlim au singulier) sont les gens qui ont acquis toute la connaissance obligatoire et une grande partie de celle qui ne l’est pas.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:41 PM)
    Et dans un xadiith rapporté par Al-Bukhàriyy, ^Abdu l-Làh Ibnu ^Amr Ibnu Al-^Àç cite cette parole du Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi sallam :



    «Dieu ne fera pas disparaître la Science en l'enlevant directement aux hommes, mais Il la fera disparaître par la mort des savants, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu’un. Alors, les hommes prendront pour chefs des ignorants qui, interrogés, répondront sans Science, provoquant ainsi leur propre égarement et celui des autres.»



    Ainsi, le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi sallam n'a pas dit que Dieu ôtera la Science en enlevant les livres, mais plutôt en faisant disparaître les savants.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.





    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:42 PM)
    L’attitude des chercheurs de la connaissance et des Musulmans doit être toujours empreinte d’un grand respect et d’un amour pour les savants qui ont transmis la Science du Prophète çalla l-Làhu ^alayhi sallam jusqu’à nos jours. C’est ainsi que le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi sallam a dit ce qui signifie :



    « Les Savants sont les héritiers des Prophètes, les Prophètes n’ont légué ni dinars ni dirhams. Ils ont seulement laissé la Science en héritage ; celui qui s’en saisit en prend une part importante.»





    Les Savants sont les gardiens de la Vérité. L’homme n’est noble ni de par sa naissance ni de par son sa richesse ni de par son pouvoir. En effet, Dieu a dit dans le Coran honoré ce dont l’exégèse est : «…et le plus noble d’entre vous est celui qui est le plus pieux.»



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:43 PM)
    Le Messager de Dieu çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam, a dit ce qui signifie :



    « Lorsque les Musulmans détestent leurs savants, manifestent une fréquentation permanente des marchés et se mobilisent pour amasser de l’argent, Dieu fait fondre sur eux quatre signes :



    - la sécheresse,



    - l’oppression du gouverneur[le gouvernant qui les dirige],



    - la trahision des fonctionnaires nommés par le gouverneur[le gouvernant qui les dirige],



    - la charge de l’ennemi contre eux.»



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:46 PM)
    En vérité, les hérétiques qui se nichent dans les tariiqah et ceux qui leur ressemblent sont visés par la parole prophétique, qu’a papporté Nu^àm Bin Xammàd qui la tient du Compagnon-çaxàbah- Xudhayfaf Ibnu l-Yamàn, dont le sens est :



    « Des gens demandaient au Messager de Dieu çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam au sujet du bien et moi je lui demandais au sujet du mal de peur qu’il m’atteigne. Alors j’ai dit : " Yà Rassuul li -Làh nous étions dans une jàhiliyyah et dans un mal, Allàh nous a apporté le bien que voici. Est-ce que qu’après ce bien viendra un mal ?" [..] Il a dit : (( Oui, Il y aura des gens qui appellent aux portes de Al- jahannam (l’Enfer) ; et celui qui leur répond favorablement dans cette direction, ils le jettent dedans)) .



    J’ai dit : "Décris-les nous Yà Rassuul li -Làh " il a dit : (( Ils ont la même peau que nous et ils parlent notre langue)). »



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:48 PM)
    Ceux qui s’en prennent aux saints(al-‘awliyà’) qui sont les élus de Dieu,doivent savoir que Dieu, Le Tout-Puissant les voit et les entend… !



    Qu’ils sachent que Dieu est plus prompt que quiconque à châtier qui Il veut, quand Il veut et comme qu’Il veut !







    Que Dieu nous préserve de Satan et de ses acolytes jinns et humains !!!



    Al-xamdu li l-Làh ! Lui Qui a fait que cette Communauté (‘Ummah) compte en permanence des Savants (^Ulamà)’ des Saints et des guides religieux pieux, sincères, justes, respectables, fiables et généreux qui suivent les nobles traces du Prophète çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam sur qui nous pouvons compter.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:48 PM)
    Al-xamdu li l-Làh ! Le Prophète Muxammad, que les bénédictions de Dieu soient abondantes sur lui, nous a laissé le Coran et la Sunnah honorés comme sources de bonne guidée, nous permettant de distinguer- jusqu’à la fin des temps- le vrai du faux, et de pouvoir dénicher les suppôts de Satan !







    Donc, tout musulman doit suivre et préserver l’Islam que le Prophète Muxammad ^alayhi salàm a enseigné et qui est arrivé jusqu’à nous par une chaîne de transmission ininterrompue ; depuis les Compagnons (Çaxàbah) en passant par leurs disciples (Tàbi^iin), les Savants des trois premiers siècles de l’Hégire(Salaf) et ceux des siècles suivants(Khalaf) dont font partie nos Saints (‘Awliyà’) et Savants (Al-^Ulamà’) sénégalais comme Sëriñ Tuùba, El-Xajji ^Umar Fuutiyu Tàl, El-Xajji Màlik Si,Màm Limàmu, Màm Buu Kunta, Bày Ñass, Màm ^Abdu l-^Aziiz Ad-Dabàgh Màlik Si, etc.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.





    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:49 PM)
    Contre les imposteurs renégats, Allàh subxànahu wa ta^àlà a soutenu les Savants (Al-^Ulamà’) et les Saints (Al-‘Awliyà’ )qui est le pluriel de Al-Waliyy) par le Discernement, par des Firàçah ou par des Kachf. Ces manifestations de la Miséricorde de Dieu ont permis aux gens de ‘Ahlu s-Sunnah wa l-Jamà^ah (Majorité des Musulmans sounnites) de mettre en déroute les manœuvres diaboliques des suppôts de Satan.





    J’exhorte tous ceux qui vivent dans ce pays, tout comme ceux qui sont à l’étranger, d’aller apprendre et /ou de s’attacher davantage à la Croyance ‘Ahlu s- Sunnah wa l-Jamà^ah(Majorité des Musulmans sounnites) qui est la seule à même de nous garantir le viatique pour l’Au-delà et de vivre en conformité avec ce que Dieu agrée.



    À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Septembre, 2011 (17:50 PM)
    Patientons et repentons-nous en sachant que la mort va arriver inévitablement et que cette vie sur terre est presque finie. Nous serons Tous jugés par Le Seigneur des mondes. Attelons-nous à ce pour quoi Dieu nous a créés : L’adorer, faire le bien et éviter le mal !



    Cette vie est faite d’épreuves ; par conséquent provoquons les causes, qui soient conformes à ce que Dieu ordonne, afin d’améliorer notre situation personnelle, familiale, socio-économique et financière !



    Louanges à Allàh, Lui Qui est Tout-Puissant sur toutes choses ! Que Ses bénédictions soient abondantes sur Muxammad, notre bien-aimé et intercesseur!



    Que Dieu, Le Très Miséricordieux, nous fasse miséricorde, par la barakah des saints(al-’ awliyà’) qui ont vécu dans ce pays et /ou qui y vivent de nos jours et ceux d’ailleurs ! Àmiin !



    A.V.D.

    Auteur

    Diwane!!!!

    En Septembre, 2011 (22:00 PM)
    Décidèment, il est tellement facile de deviner l'allusion de SJD à Idy quand il évoque l'impossibilité d'un candidat de coordonner tous ses complots de Bourgi aux cables diplomatiques.

    Cette attitude se comprend dans un certain sens. Il s'agit véritablement de préserver une sorte de crédibilité

    qu'il croit susceptible d'être entaché par toute éloge envers Idy.

    Dans le fond, il vous arrive de cacher certaines de vos pensées secrètes à vos chers lecteurs politiquement parlant.
    Auteur

    Hamidine Tall

    En Septembre, 2011 (22:24 PM)
    Merci Cher Frere AVD.QU´Allah vous bénisse vous qui n´avez de cesse à prêter votre savoir à ceux d´entre nous qui ignorons ce qui devait somme toute, constituer notre Fierté:Allah , dans sa miséricorde sans limites a donné au Senegal d´ ínégalables serviteurs qui ont bien vécu et enseigné leur dine .Ceci dit ,je ne puis toutefois me déférer d´ ún sentiment douloureúx quand je songe que c´est surtout chez les mourides qu ´on compte ces nombreux porte-noms ces especes de fourre-tout" idéologique ",qui mélangent islam et interets immédiats Ces tartuffe à la kara et à la Bethio thioume qui ,au nom de ce mouridisme souvent évoqué , rarement appliqué et jamais respecté colportent des attitudes qui n´ont aucun ancrage dans l´enseignement de leurs prédecesseurs .Pourquoi ne dites-vous rien sur leur entreprise de caporalisation qui nuit gravement á notre jeunesse ,Vous placez -vous aussi comme nous qui sommes en presence d´une défiance organisée de ces monstres hautains et méprisants?Vous ne dites rien?
    Auteur

    L.a.

    En Septembre, 2011 (01:19 AM)
    Le président du Sénégal écourte sa visite aux É-U

    Courriel

    plus



    RUKMINI CALLIMACHI, THE ASSOCIATED PRESS

    Publié: 21 septembre 2011 17:25

    Mis à jour: 21 septembre 2011 17:36

    Soyez le premier à commenter!

    Imprimer cette page

    Taille du texte

    DAKAR, Sénégal - Le président du Sénégal, en visite à New York pour l'ouverture de la 66e session de l'Assemblée générale de l'ONU, a annulé une visite prévue dans une université de la Pennsylvanie, affirmant avoir décidé d'écourter son voyage à cause de l'instabilité dans son pays.



    L'université Widener, à Harrisburg, a annoncé mercredi que la réception prévue pour le président Abdoulaye Wade devait être reportée.



    Un communiqué de l'université affirme que «l'instabilité au Sénégal a forcé le président Abdoulaye Wade à modifier ses projets de voyage pour permettre un retour anticipé».



    L'annonce a été reçue comme une surprise au Sénégal, où avait lieu mercredi une petite manifestation menée par des employés d'une entreprise de téléphonie dans le centre de la capitale, Dakar.



    Vendredi, la veille de la réception prévue à l'université Widener pour M. Wade, une coalition de groupes d'opposition prévoit tenir une manifestation à Dakar pour exiger la démission du président.



    Les responsables du gouvernement sénégalais n'étaient pas disponible dans l'immédiat pour commenter la nouvelle.
    • Auteur

      L . A

      En Septembre, 2011 (10:53 AM)
      ce n'est pas le vrai l . a qui signé le post n°:123 relatant la visite les séjours écourtés du président wade à new york pour l'ouverture de la 66e session de l'assemblée générale de l'onu .ces révélations n'engagent que la responsabilité de l’auteur-usurpateur qui utilise frauduleusement m
    Auteur

    L . A

    En Septembre, 2011 (10:57 AM)
    Suite L . A



    L’auteur-usurpateur qui utilise frauduleusement ma signature pour nous raconter des âneries
    • Auteur

      L.a.

      En Septembre, 2011 (11:05 AM)
      bonjour monsieur, madame ou mademoiselle ou mondame (si c'est un ou une transexuel(le)) l.a.,

      je n'ai pas utilisé frauduleusement votre signature. je ne savais pas qu'une autre personne l'utilise. la probabilité n'est jamais nulle en effet que deux individus aient le même pseudo.

      lamarana anne
    Auteur

    Tyma

    En Septembre, 2011 (11:09 AM)
    Il n'y aura pas de chronique cette semaine. Souleymane Jules Diop vient d'être viré de Seneweb. Mais talentueux et populaire qu'il est, je lui proposerais un emploi avant que Wade ne nous l'achète.
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (11:29 AM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email