Jeudi 30 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Chronique

Médecin, après les morts de Mouna… (Par Momar Mbaye)

Single Post
Pelerins Senegalais à la Mecque
Dissolution annoncée du commissariat général au pèlerinage. L’information, révélée par un quotidien de la place, témoigne encore d’un procédé propre au président Macky Sall : le pourrissement dont il a toujours fait montre, dans la gestion des crises multiples qui secouent le pays. Médecin, après la mort…
En effet, alors que des voies autorisées se sont élevées pour dénoncer la gestion du dossier du pèlerinage par le commissariat général au pèlerinage, le président Macky Sall a fait la source oreille et maintenu, à leurs postes, les responsables incriminés et dont l’ «excès» de compétences a eu des conséquences dramatiques à la fois sur la santé et le moral des pèlerins sénégalais, des personnes âgées pour la plupart.
Aujourd’hui, près de deux mois après, le président Macky Sall se rappelle au bon souvenir de ses compatriotes, en annonçant de la dissolution de la structure incriminée. 

Laquelle, faudrait-il le rappeler, a laissé en rade des pèlerins dans le hangar de l’aéroport de Dakar, et menti sur le nombre des victimes sénégalaises de la tragédie de Mouna.
Un limogeage du commissaire général et de son équipe, paraphé au bas d’une feuille, aurait alors suffi à apaiser les familles dont les proches ont eu besoin d’un suivi psychologique après avoir été privés d’un voyage aux lieux saints de l’islam, des années d’économies perdues, qui risquent de ne pas être remboursées. A ce drame psychologique, est venu se greffer le suspense entretenu volontairement sur le nombre exact des morts sénégalais de Mouna, livré au compte-gouttes, par des autorités cachotières.
Or, s’il s’agit de dissoudre le commissariat général au pèlerinage dans le seul but de créer une nouvelle structure élargie, beaucoup plus budgétivore, qui remplisse le même rôle, autant laisser cette coquille (vide de compétence) en l’état, puisque l'Etat ne se soucie guère du service après vente. 

 En procédant au remplacement des personnes qui trônent à la tête de la structure, ce qui aurait dû être fait depuis longtemps, le chef de l’Etat gagnerait à bien penser le profil du poste, qui pour ne fois, devra être départie de toute considération ethnique, clanique voire politique...
Mais auparavant, aurait-il été utile, pour des soucis de formes, que le commissaire «Général» fut convoqué devant les députés de l’Assemblée nationale, pour rendre compte de sa gestion, des manquements notoires et dysfonctionnements relevés dans l’organisation du dernier pèlerinage aux lieux saints de l’islam.
Avons-nous sans doute en mémoire, que l’institution parlementaire au Sénégal, qui traverse une crise politique grave, se bat pour sa survie. Le président Macky Sall, comme dans le dossier du pèlerinage, interviendra seulement biens des semaines après, pour trancher le différend regrettable au sein d’un parlement qui refuse tout phagocytage destiné à faire de lui une assemblée des députés du président Macky Sall, le médecin qui intervient, toujours, après la mort. Médecin, après les morts de Mouna….


29 Commentaires

  1. Auteur

    Republique Foutanke

    En Novembre, 2015 (12:49 PM)
    Quand UN TOUCOULEUR FAUTE on ne LIMOGE PAS IMMEDIDIATEMENT!Bassirou Faye à l'universite,daouada diallo n'est PAS LIMOGE.PELERINAGE CATASTROPHIQUE,GENERAL DIA TOUJOURS EN POSTE!!! :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: Des PROBLEMES à la senelec,DIENG un NON TOUCOULEUR ,est limoge;GENERAL pathe seck,anna semou faye et la liste des NON TOUCOULEURS LIMOGES ILLICO PRESTO font legion;
  2. Auteur

    Anonyme Mahouradia

    En Novembre, 2015 (12:57 PM)
    Belle analyse, Momar MBAYE dispose toujours d'une belle plume qui pique pour trancher dans la vérité !

    Bravo momar

    {comment_ads}
    Auteur

    Issa

    En Novembre, 2015 (12:59 PM)
    j'ai toujours lu tes chroniques avec délectation. Elles étaient instructives, concises et constructives. Mais là je ne peux partager ton analyse sur le retard dans les réactions de Macky Sall. On a toujours reproché, à juste titre, aux politiques leurs réactions hâtives quand surviennent des événements tragiques. Ce qui du reste est plus facile à faire: noyer le poisson avec des décisions politiques prises à la hâte histoire de calmer tout le monde. Bref, tout ce qui va à l'encontre d'une action politique qui se veut durable. en effet, prendre le temps, le recul nécessaire pour une analyse approfondie avant de d'entreprendre toute décision politique est une vertu à saluer et non une quelconque tare....
    {comment_ads}
    Auteur

    El H

    En Novembre, 2015 (13:02 PM)
    Ce serait dommage de dissoudre le commissariat .Il vaut mieux le réorganiser puisque de toutes façons avec les privés qui ne feront qu'augmenter les prix pour ensuite laisser les pèlerins en rade et ce sera plus compliqué.

    Au pire des cas L'ETAT n'a qu'a fixer un prix plancher pour nous préserver de toutes les spéculations, comme il est de coutume chaque fois que les commerçants tiennent le bon bout.
    {comment_ads}
    Auteur

    Republique Toucouleure

    En Novembre, 2015 (13:10 PM)
    Tant que macky nommera aux postes clefs sur des bases ethniques,le pays ne marchera pas :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono: 
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (13:12 PM)
    Mais pour l'accident de mouna , le commissariat n'avait aucune responsabilité. j'etais labas .peut etre dans la gestion du pelerinage de facon globale.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (13:16 PM)
    C'est très simple; arrêtez cette comédie de pélerinage qui a pour seul but d'enrichir les Arabes qui vous tiennent en esclaves par le biais de cette sale religion qu'ils vous imposent et qui empêche tout progrès du sénégal
    {comment_ads}
    Auteur

    Denoncons Macky

    En Novembre, 2015 (13:19 PM)
    En tout tous les intellectuels doivent denoncer la toucouleurisation des postes strategiques qui est en train de se derouler :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Macky Degage

    En Novembre, 2015 (13:24 PM)
    Le grand probleme du Senegal, c'est que l'actuel pouvoir nomme selon des critéres ethniques pour renforcer son electorat ethnique. Le pays est divisé comme jamais avant et est gravement menaçé. Il faut que les patriotes se levent.



     :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown: 
    Auteur

    Macky Korr Mareme Faye

    En Novembre, 2015 (13:30 PM)
    Macky korr Mareme Faye moo ko yorr

    Macky korr djeeke moo ko yorr

    Macky korr Mareme Faye moo ko yorr

    Macky korr djeeke moo ko yorr

    Macky korr Mareme Faye moo ko yorr

    Macky korr djeeke moo ko yorr

    Macky korr Mareme Faye moo ko yorr

    Macky korr djeeke moo ko yorr

    Macky korr Mareme Faye moo ko yorr

    Macky korr djeeke moo ko yorr

    Macky korr Mareme Faye moo ko yorr

    Macky korr djeeke moo ko yorr
    {comment_ads}
    Auteur

    Sokhna

    En Novembre, 2015 (13:47 PM)
    Le Général DIA a commis des manquements grave et a échoué lamentablement à sa mission ! c'est dommage échec 1) lieu d'hébergement éloigné de la Kaaba + saleté et manque d'hygiène, les literies n'étaient pas changé et les chambres n'étaient jamais nettoyé ! 2) la restauration, une pure catastrophe, tous les jours du poulet bouilli au riz blanc !!! 3) l'organisation des déplacements par bus, la Commission demande aux gens de sortir car les bus attendent dehors pour aller à Arafat ... les gens sortent et pas de bus, attente trop longue de plus de 3 heures sous un soleil de plomb (ça pouvait être évité par la commission)... ensuite pas assez de bus pour tous les pèlerins pour se rendre à Arafat...le jour du retour on a laissé les pèlerins à eux même avec un chauffeur de Bus qui ne maîtrisait pas son trajet pour emmener les pèlerins à l'aéroport.... 4) Manque de Communication entre la Commission et les Pèlerins...5) Manque d'appui et de secours de la part de la Commission envers les Pèlerins laissés à eux mêmes... tout ce qui a été épuisant lors de ce Hajj a était causé par la Commission et dans tout ça j'ai pu relever un manque d'incompétence, de sérieux, d'organisation et de respect envers les pèlerins de la part de certains membres de la Commission... je salue la solidarité entre pèlerins Sénégalais, ce fut beau de voire cette solidarité et ce partage. C DU VECU
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (13:47 PM)
    FOUTAISE! CET ARTICLE!! Un senegalais avec une plume. "writing horse SHIT". Le personnel cette commission du pelerinage date de Wade, Macky l'a maintenu comme tu l'as dit. Pourquoi, toi, Momar, avec ta plume tu n'as pas predit cet "drame"?

    Je deteste la politique Macky y compris, par contre le drame du Senegal est l'abondance de citoyen comme toi.

    "le 1er a ecrire et critiquer, ABSENT quand il s'agit lever et travailler pour le Senegal".
    {comment_ads}
    Auteur

    Panshink

    En Novembre, 2015 (13:54 PM)
    A mon humble avis, l'analyse aurait du se limiter à la gestion du pélerinage de cette année, qui en tout objectivité a été un vrai desastre.Je crois que vous êtes allé sur trop de sujets qui ne sont pas forcément liés. Je me permettrai quelques remarques.

    1- Je suis très en faveur de l'idéé de définir un profil pour le Commissaire mais je crois que tou bon gestionnaire avec le sens de l'organisation peut faire l'affaire; parce qu'après tout, c'est une affaire d'utilisation efficiente des ressources à sa disposition. Ce qui devrait pas faire défaut vue la taille habituelle de ce qui est communément appelé "la mission".

    2- Je crois qu'il est pas correct de blamer le Président pour le temps pris à remplacer le Commissaire. Je crois qu'à ce niveau de responsabilité, on ne peut se permettre de prendre des décisions au quart de tour; je crois que ce qui a été fait est correct dans le mesure qu'on ne peut pas dissoudre une équipe en mission. Il fallait donc laisser le Hajj finir, les missionnaires rentrer, donnert leur rappport...

    3- Franchement, je ne suis pas d'accord avec l'assertion qu'il y a eu rétention d'information pas l'Etat du fait que toutes les nationalités ayant compté des morts dans cet acciddent était logés à la même enseigne! Personne n'avait d'information fiable y compris les Saiudiens eux-mêmes alors qu'ils sont la source officielle. Alors je je vois pas comment je peux déclarer un disparu mort, si son cadavre n'a pas été formellement identifié. C'est la procédure consacrée pour toute catastrophe de ce genre. Donc le "compte-goutte" comme vous l'appelez est normal!

    4- L'idée de convoquer le Commissaire et sa tutelle devant l'Asemmblée est une excellente idée je trouve.

    5 - Pour le désordre à l'Assemblée, je ne vois pas le rôle de Macky Sall dans tout ça! N'oublions pas que les députés ne sont pas designés mais élus par nous le peuple; c'est à eux de s'organiser pour donner un meilleur profil. Vous parlez de phagocythage mais pour moi c'est un problème entre députés PDS; une partie n'a pas lu ou pas compris le réglement intérieur et le fonctionnement de l'Institution, l'autre l'a bien lu et compris et utilisé les textes comptre le premier groupe. Dites moi où se trouve le rôle du Président et du gouvernement dans tout ça.

    Si les députés eux-mêmes décident de tuer l'Assemblée au non de prébendes et préséances, je trouve qu'ils devront en répondre devant ceux qui ont voté pour eux et le Président et son gouvernement ne sont pas supposés le faire pour eux!

    En toute objectivité

    Bien à tous
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (14:03 PM)
     :brawoo:  :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (14:42 PM)
    Émotion et passion motivent la sortie insensée de Mbaye qui par son "intelligence " aurait pris des mesures radicales en plein pèlerinage. On peut haïr quelqu'un mais on doit se garder de prendre nos compatriotes comme des demeurés. Critique matin,midi,soir même pas le temps de savourer son repas du jour . dommage.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonymeharouna

    En Novembre, 2015 (14:45 PM)
    A republique Toucouleur,il est malheureux de constater à nos jours un esprit de communaterisme dans le Sénégal cité comme exemple de notre continent....AFRIQUE. Salam et que le bon Dieu nous ouvre les yeux pour un monde meilleur.
    {comment_ads}
    Auteur

    Trop Facile

    En Novembre, 2015 (15:04 PM)
    C'EST TROP FACILE D'ESSAYER D'ENFONCER LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DANS L'AFFAIRE DE MINA. LE TITRE DE L'ARTICLE EST TROP INJUSTE ET TENDANCIEUX POUR LA SIMPLE RAISON QUE LE COMMISSARIAT AU PÈLERINAGE N'A RIEN A VOIR AVEC LES MORTS DE MINA. SI VOUS DITES QUE LA DÉLÉGATION AU PÈLERINAGE A MENTI SUR LE NOMBRE DE VICTIMES, VOUS DITES UNE CONTRE-VERITE PARCE QU'OFFICIELLEMENT, ON NE PEUT PAS ANNONCER DES MORTS SANS PREUVES TANGIBLES. LE PRESIDENT PREND DES DECISIONS APRES MURE REFLEXION ET APRES AVOIR PRIS CONNAISSANCE DE TOUS LES ASPECTS DU DOSSIER. ON NE PREND PAS DE TELLES DECISIONS SUR UN COUP DE TETE OU SUR LA BASE DE SPÉCULATIONS DE JOURNALISTES QUI NE TRAVAILLENT QUE SUR DU SENSATIONNEL. REVOYEZ VOTRE COPIE.
    Auteur

    Lepassant

    En Novembre, 2015 (15:08 PM)
    le chef de l'etat demande des resultats, il n'est pas pour l'amateurisme. celui qui est incapable de produire des resultats va dégager
    {comment_ads}
    Auteur

    Boulene Niou Fonto

    En Novembre, 2015 (15:33 PM)
    mais ce pays de maslaa ou tout se negocie et affaire de mbocko vous voulez parler de sanction. lt general dia n'est nullement responsable ou sa responsabilité est partagee déjà personne n'a suivi l'octroi des quotas de visas pour pouvoir limiter le nombre de oudjajs a temps ni la presidence ni le ministere des affaires etrangeres, ni la commission, ni les voyagistes prives qui ont prolongé les inscriptions et engrangé les pecules des pèlerins. j dis personne ensuite connaissant le senegalais individualiste personne ne pourra effectuer un pelerinage correct et un bon suivi ou accompagnement des pèlerins. les membres de la commission s'ils ne sont pas controlés ou contraints s'occuperont toujours de leur propres affaires et hadj que des milliers de pèlerins

    en raison de ces assertions je propose une privatisation a quatre vingt pour cent de la commission dix pour cent de militaires ou gendarmes pour convoyer les pèlerins et dix pour cent de fonctionnaires
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (15:58 PM)
    Mes chers compatriotes, levons nous et disons non à l'éthnisation de notre pays par Macky Sall

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (16:42 PM)
    Ce Momar Mbaye est vraiment un mauvais analyste, très superficiel. Souvent dans ses papiers il se fait porter par la rumeur ou l'émotion en plus de tout mélanger. La commission du pélèrinage connaît des problèmes et pour une fois qu'on parle de la dissoudre, tu cherches d'autres poux sur la tête du président Sall. Mais je te concède le fait que le Commissaire général devait être entendu par les députés.
    Auteur

    Cherifo

    En Novembre, 2015 (16:49 PM)
    Est-ce que c'est le commissariat général au pèlerinage qui est responsable de ce qui est arrivé? Il ne faut pas aller vite en besogne. Car au départ tout était clair. Le Sénégal avait un quota de 10.500 pélerins répartis ainsi qu'il suit: 8500 pour les voyagistes privés et 2000 pour la commission nationale. Il s'est trouvé que les autorités sénégalaises ont voulu dépasser ce quota et, c'est ce qui a emmené tout ce problème. Donc il faut chercher la source du problème auprès de l'Etat. Car le commissariat général n'est pas l'Etat. Vous vous souvenez des billets de la Mecque offerts par une Grande Personnalité du pays, de la Présidence, de l'Assemblée Nationale, de la Primature et des autres institutions de la République qui n'ont pas tenu compte du quota alloué au Sénégal. Ce sont ces gens qui ont créée tout cet imbroglio et ont voulu le porter sur le dos du commissaire général qui n'était qu'un exécutant; donc obligé de suivre les consignes qui lui étaient données par l'Etat. Ce dernier a tout simplement fui ses responsabilités et a voulu faire porter le chapeau au Commissaire général qui, malheureusement a les mains liées et la bouche fermée. Mais en réalité il n'y est pour rien. Il faut oser dire les choses telles qu'elles se sont passées.
    {comment_ads}
    Auteur

    Macky Pas Responsable De Mou

    En Novembre, 2015 (16:58 PM)
    Mais, Macky n'est pas responsable du drame de Mouna, que je sache.
    {comment_ads}
    Auteur

    Dynastie Faye Sall

    En Novembre, 2015 (17:11 PM)
    Ethnisation » du pouvoir : Attention un « Lam » au Gmi peut faire Maal » !









    La majorité des Sénégalais s’inquiétait de «

    l’ethnisation » du pouvoir. Une innovation du président

    Hal pulaar Macky Sall, qui fait se remuer le défunt père

    de la nation Senghor dans sa tombe. Ce président-poète

    tenait à la l’équilibre régional et ethnique dans

    l’attelage gouvernemental, comme dans la représentation

    parlementaire. Son héritier Diouf tentera de maintenir le

    cap, duquel Me Wade ne s’écartera pas trop. Mais le

    tombeur de celui-ci s’est, d’abord, attaché à la

    constitution et au renforcement de la dynastie « Faye-Sall» :

    celle de la sienne et de sa belle-famille. Ensuite, il

    appela à des ministères stratégiques des Hal pulaar :

    Finances, Affaires étrangères, Enseignement supérieur,

    Intérieur. La primature et la Défense ont été confiées

    à des cousins à plaisanteries, mais dans les principales

    directions nationales trônent des « mbimi ». La

    parfaite illustration en est la Police, dont le

    ministre de tutelle et le directeur sont de la même ethnie

    que Macky Sall, qui se plaît dans le manteau de descendant

    des « Toorodos » (rois) et Déniankés (guerriers), que

    son « griot » Farba Ngom lui a inventé, pour devenir «

    député-maire ».Ainsi, Oumar Maal, qui vient d’être

    nommé Directeur général de la police nationale a fait sa

    première nomination : il a porté à la tête du Groupement

    mobile d’intervention (Gmi) un Lam, Hal pulaar comme lui.

    Nom qui inversé donne « Mal », comme le sien. Qui le lui

    opposera, dans l’entourage présidentiel, au Parlement et

    même au sein des forces armées, dont le chef

    d’Etat-major est également un Toucouleur ? Ce sont les

    Sénégalais et l’opposition qui doivent craindre le pire.

    Car, le corps du Gmi a pour mission la garantie et le

    rétablissement de l’ordre, dans un pays où les

    frustrations et le manque de l’essentiel vital soulèvent

    de plus en plus mécontentements et

    révoltes. Et le Colonel Lam a toutes les cartes pour

    être tenté de se comporter « mal », puisque son nouveau

    fauteuil, celui de son chef et de leur ministre de tutelle

    seront en jeu en cas de « résistance populaire ». Et

    puis, une lame peut faire mal.

    Xibar.net

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonymeyaya Diame

    En Novembre, 2015 (17:25 PM)
    L'origine est tenace. Idrissa Seck ,Momar Mbaye,parler rek souvent pour ne rien dire. Aussi les soit disant intellectuels corrompus comme Malick Ndiaye. ..pauvre Sénégal demagoul de
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (19:03 PM)
    Pour une fois l'incompétence a sauvé des vies !
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (20:23 PM)
    Quand WAde nommait les MOURIDES à tous les postes stratégiques où étiez -vous?

    Port, ARTP. AFFAIREs étrangères, aide de camp, sénélec etc......

     :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 

    Après la mafia mouride c'est celle des toucouleurs, ceux qi se plaignent ne sont plus au tour du gâteau :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Novembre, 2015 (20:24 PM)
    Changer le commissaire à moment des faits aurait perturbé le pèlerinage, les saoudiens ne reconnaissent que lui.

    Même un simple DG ne limoge sans analyse et au moment voulu. Le management ça s apprend .....

    Les policiers be font pas leur boulot, ou les infirmiers et médecins etc est ce qu il fo les virer?

    Au Sénégal les gens sont flemmards.

    Même avec 100 Macky ce sera difficile:Le sénégalais ne se regarde pas et veut s ériger en donneur de leçons ; c est ttes facile.

    Pour le reste en se basant sur des noms on dit halpoularisation.il fo avoir l esprit étroit pour évoquer ces sujets puérils :avec ou sans Macky il y aura toujours des pulaar a bcp de postes et puis,Ndiaye, Diop,Mbaye,Sarr,Coulibaly etc sont aussi des plats et sont nommés à des postes

    Soyons sérieux. .
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Problem N'est A Personne, M

    En Novembre, 2015 (00:25 AM)
    il faut croire en dieu. leep louu aaammm yallah lah. moy ya rahman, ya rahim ya karim, ya malikou etc.... continuons a le croire et accepte tout ce qui arrive.

    les gens qui sont morts n'a rien a fait avec les organizateurs du pelerinage. sennn deeee mooo



    dioooot.



    arretez de vous battre. y'a d'autre choses a faire, a s'occuper. pour nos freres musulmans, lisez le coran et faites vos prieres



    raditou bi lahi rabane etc.... sadakha lahou azim.

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email